Collision entre Andromède et la Voie Lactée

Collision entre Andromède et la Voie Lactée

La collision entre Andromède et la Voie Lactée est une prédiction de collision de galaxies qui pourrait se produire dans approximativement 3 milliards d'années, entre les deux plus grandes galaxies du Groupe local, la Voie lactée (qui contient la Terre) et la galaxie d'Andromède[1],[2].

Sommaire

Illustration

Dans les simulations, on l'utilise souvent comme exemple générique des phénomènes associés à ce genre de collisions[3].

Comme dans toutes les collisions de ce genre, il est peu vraisemblable que des objets qui y sont contenus, tels que des étoiles à l'intérieur de chaque galaxie, se percutent réellement. Les galaxies sont en réalité très diffuses. Par exemple, Proxima du Centaure, l'étoile la plus proche du soleil est en fait éloignée de presque 30 millions de fois le diamètre solaire de la Terre (soit ~4,5 x 1012 km). Si le soleil mesurait approximativement la taille d'une grosse pièce de monnaie (25 mm), la distance de la pièce-étoile la plus proche serait de 700 km. Si la théorie est correcte, les étoiles et le gaz contenus dans Andromède seront visibles à l'oeil nu d'ici 2 milliards d'années[4]. Si la collision se produit, les deux galaxies vont vraisemblablement fusionner en une seule galaxie plus grande. De nombreux noms ont été proposés pour la galaxie résultant de la fusion, celui qui domine étant Milkomeda[5].

Incertitude

Il n'y a, aujourd'hui, aucun moyen de savoir si cette collision éventuelle se produira réellement ou non. La vitesse radiale de la galaxie d'Andromède par rapport à la Voie Lactée peut être mesurée en examinant le décalage vers le rouge des lignes spectrales des étoiles de la galaxie, mais la vitesse transversale (ou mouvement propre) ne peut pas être mesurée directement. Ainsi, alors qu'il est établi que la galaxie d'Andromède se rapproche de la Voie Lactée à la vitesse approximative de 120 km/s (~ 400000 km/h), il n'existe aucun moyen d'affirmer si elles vont se rencontrer ou s'éviter. La meilleure estimation indirecte de la vitesse transversale indique qu'elle est inférieure à 100 km/s[6]. Ce résultat suggère comme possible que seuls les halos de matière noire des deux galaxies se rencontrent, alors les disques de matière respectifs pourraient échapper à la collision. Un futur vaisseau de l'Agence spatiale européenne dont le lancement est attendu pour 2011, la mission Gaïa, est destiné à mesurer les positions des étoiles dans la galaxie d'Andromède, avec une précision suffisante pour déterminer avec exactitude cette vitesse transversale[1].

En se basant sur les recherches des professeurs Chris Mihos de la Case Western Reserve University et Lars Hernquist (en) de la Harvard University, Frank Summers, du Space Telescope Science Institute a créé une infographie de l'évènement prédit[7].

Les collisions de galaxies sont cependant relativement communes. On pense par exemple qu'Andromède est entrée en collision avec au moins une autre galaxie dans le passé[8].

Le destin du Système Solaire

Deux scientifiques du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics affirment que la date, et même la probabilité de collision des deux galaxies relève de la vitesse radiale d'Andromède[1]. En se basant sur les calculs actuels, ils prédisent qu'il existe 50 % de chances pour que le Système solaire soit éjecté de la galaxie qui résultera de la fusion, à une distance trois fois lointaine du futur coeur galactique qu'il ne l'est actuellement du coeur de la Voie lactée[1]. Ils prédisent aussi une probabilité de 12 % pour que le Système Solaire soit éjecté de la nouvelle galaxie à un moment quelconque de la collision[5]. Ce genre d'évènement n'aurait pas d'effet défavorable sur le Système Solaire, et le risque de perturbations de toutes sortes pour le Soleil ou les planètes eux-mêmes serait très restreint[5],[9].

Si le Système Solaire devait se déplacer vers le centre de la collision, la vie sur Terre pourrait se terminer de façon catastrophique si elle était heurtée par une supernova[10], bien que le même scientifique suggère que dans le centre de la galaxie, "cela ne présentera vraisemblablement pas de danger direct pour la Terre"[11].

Références

  1. a , b , c  et d Hazel Muir, "Galactic merger to 'evict' Sun and Earth," New Scientist 4 May 2007
  2. Astronomy (magazine), June 2008, page 28, by Abraham Loeb (en) and T.J.Cox (en)
  3. Andromeda Galaxy May Steal Our Solar System From Milky Way
  4. Young, Kelly, « Galactic collision, a taste of things to come? », 26/08/2006
  5. a , b  et c Cain, Fraser, « When Our Galaxy Smashes Into Andromeda, What Happens to the Sun? », 2007
  6. Abraham Loeb, Mark J. Reid, Andreas Brunthaler, and Heino Falcke The Astrophysical Journal, 633:894–898, November 10 2005
  7. Hubblesite Newscenter: Hubble Astronomer Creates Spectacular Galaxy Collision Visualization for the National Air and Space Museum
  8. "Andromeda involved in galactic collision" MSNBC 10:38 a.m. PT, 29 January 2007
  9. Cox, T. J.; Loeb, Abraham, « The Collision Between The Milky Way And Andromeda », dans Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, vol. 386, 2007, p. 461 [lien DOI] 
  10. http://www.youtube.com/watch?v=OxtsUNA1tk8&NR=1
  11. http://www.galaxydynamics.org/tflops.html

Bibliographie

Les suggestions ci-dessous sont reprises in extenso de l'article original. il s'agit donc uniquement de documents en anglais :

  • Portail de l’astronomie Portail de l’astronomie
Ce document provient de « Collision entre Androm%C3%A8de et la Voie Lact%C3%A9e ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Collision entre Andromède et la Voie Lactée de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Collision entre Andromède et la Voie lactée — La collision entre Andromède et la Voie lactée est une prédiction de collision de galaxies qui pourrait se produire dans approximativement 3 milliards d années, entre les deux plus grandes galaxies du Groupe local, la Voie lactée (qui contient la …   Wikipédia en Français

  • Voie Lactée — Pour les articles homonymes, voir Voie lactée (homonymie) et Galaxie (homonymie). Voie lactée …   Wikipédia en Français

  • Voie Lactée (Galaxie) — Voie lactée Pour les articles homonymes, voir Voie lactée (homonymie) et Galaxie (homonymie). Voie lactée …   Wikipédia en Français

  • Voie lactee (observation terrestre) — Voie lactée Pour les articles homonymes, voir Voie lactée (homonymie) et Galaxie (homonymie). Voie lactée …   Wikipédia en Français

  • Voie lactée — Pour les articles homonymes, voir Voie lactée (homonymie) et Galaxie (homonymie). Voie lactée Une partie de la Voie lactée …   Wikipédia en Français

  • Galaxie (Voie Lactée) — Voie lactée Pour les articles homonymes, voir Voie lactée (homonymie) et Galaxie (homonymie). Voie lactée …   Wikipédia en Français

  • Galaxie de la Voie lactée — Voie lactée Pour les articles homonymes, voir Voie lactée (homonymie) et Galaxie (homonymie). Voie lactée …   Wikipédia en Français

  • Andromède (galaxie) — Galaxie d Andromède Pour les articles homonymes, voir M31. M31 (Galaxie d’Andromède) La Galaxie d’Andromè …   Wikipédia en Français

  • Collision des galaxies — Galaxie en interaction Les galaxies des Souris (NGC 4676 A et B) en collision. L interaction de galaxies est le résultat de la perturbation d une galaxie par le champ gravitationnel d une deuxième et réciproquement. Un exemple d interaction… …   Wikipédia en Français

  • Galaxie d'Andromède — Pour les articles homonymes, voir Andromède et nébuleuse d Andromède. M31 (Galaxie d’Andromède) La galaxie d’Andromède, avec ses deux galaxie …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.