College des Quatre-Nations


College des Quatre-Nations

Collège des Quatre-Nations

Vue d'ensemble de la façade.

En 1661, dans son testament, le cardinal de Mazarin destine l'emploi de sa grande fortune à la fondation d'un collège, quai Malaquais, destiné à l'instruction gratuite de soixante gentilshommes des nations[1] réunies à l'obédience royale par le traité de Westphalie (1648) et le traité des Pyrénées (1659) (d'où le nom : Collège des Quatre-Nations - Artois, Alsace, Pignerol et Catalans du Roussillon et de Cerdagne). Il souhaite être inhumé, comme l’avait fait son prédécesseur le Cardinal de Richelieu à la Sorbonne, dans la chapelle du collège. Mazarin lègue également l'ensemble de ses ouvrages à la bibliothèque du nouvel établissement (la Bibliothèque Mazarine) qui devra être ouverte à tous les gens de lettres deux fois par semaine. Colbert charge Louis Le Vau de dresser les plans du collège face à la cour Carrée du Louvre.

La construction fut réalisée entre 1662 et 1688. La bibliothèque héritée du Palais Mazarin fut ouverte au public en 1691. À la Révolution, le Collège des Quatre-Nations devint successivement Collège de l'Unité, Maison d'arrêt, Siège du Comité de Salut Public, École Centrale Supérieure et École des Beaux Arts.

Livre donné comme prix à un élève du collège des Quatre-Nations (1789)

En 1805, à la demande de Napoléon Ier, l'Institut de France déménage du Louvre pour l'ancien "Collège des Quatre-Nations". Antoine Vaudoyer transforme la chapelle en salle pour les séances des Académies.

Notes

  1. Le terme nation s'appliquait ici aux élèves, voir la page Nation universitaire.
Ce document provient de « Coll%C3%A8ge des Quatre-Nations ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article College des Quatre-Nations de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Collège Des Quatre-Nations — Vue d ensemble de la façade. En 1661, dans son testament, le cardinal de Mazarin destine l emploi de sa grande fortune à la fondation d un collège, quai Malaquais, destiné à l instruction gratuite de soixante gentilshommes des nations[1 …   Wikipédia en Français

  • Collège des Quatre Nations — Vue d ensemble de la façade. En 1661, dans son testament, le cardinal de Mazarin destine l emploi de sa grande fortune à la fondation d un collège, quai Malaquais, destiné à l instruction gratuite de soixante gentilshommes des nations[1 …   Wikipédia en Français

  • Collège des quatre-nations — Vue d ensemble de la façade. En 1661, dans son testament, le cardinal de Mazarin destine l emploi de sa grande fortune à la fondation d un collège, quai Malaquais, destiné à l instruction gratuite de soixante gentilshommes des nations[1 …   Wikipédia en Français

  • Collège des Quatre-Nations — Vue d ensemble de la façade. En 1661, dans son testament, le cardinal Mazarin destine l emploi de sa grande fortune à la fondation d un collège, quai Malaquais, destiné à l instruction gratuite de soixante gentilshommes des nations[1] réunies à l …   Wikipédia en Français

  • Collège des Quatre Nations — Das „Collège des Quatre Nations“ Sitz des Institut de France …   Deutsch Wikipedia

  • Collège des Quatre-Nations — The Collège des Quatre Nations. Etching by Israel Silvestre, ca. 1670. The Collège des Quatre Nations ( College of the Four Nations ), also known as the Collège Mazarin after its founder, was one of the colleges of the historic University of… …   Wikipedia

  • quatre-nations — (ka tre na sion) s. f. pl. Les Quatre Nations, ou le collége des Quatre Nations, collége fondé à Paris par Mazarin, pour l éducation et l entretien de 60 enfants originaires des pays conquis par Louis XIV …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Collège des Allemands — Des collèges regroupant les étudiants en une nation universitaire germanique furent établis dans certaines villes au Moyen Âge et à l Époque moderne. Université d Orléans Le collège de la nation germanique, ou collège des Allemands[1], est l un… …   Wikipédia en Français

  • Collège des Bernardins — Pour les articles homonymes, voir Bernardin. Collège des Bernardins La nef du Collège des Bernardins …   Wikipédia en Français

  • Collège des Écossais — Depuis le XVIe siècle, deux établissements de France étaient nommés Collège des Écossais, l un à l université de Douai, l autre à l ancienne université de Paris. Le collège des Écossais de Douai et le Collège des Écossais de Paris ont été… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.