Ciconia

Cigogne

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cigogne (homonymie) et Ciconia (homonymie).


Comment lire une taxobox
Ciconia
 Cigogne noire (Ciconia nigra)
Cigogne noire (Ciconia nigra)
Classification classique
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Ciconiiformes
Famille Ciconiidae
Genre
Ciconia
Brisson, 1760
Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Les cigognes (Ciconia) sont des oiseaux échassiers migrateurs appartenant à la famille des Ciconiidés. Il en existe plusieurs espèces, les deux plus connues étant la Cigogne noire (Ciconia nigra) et surtout la Cigogne blanche (Ciconia ciconia). Le cigogneau est le petit de la cigogne.

Sommaire

Liste des espèces actuelles

Au sein du genre Ciconia sont regroupées sept espèces[1] :

Les espèces fossiles

Les fossiles répertoriés dans ce genre incluent[2]:

  • ?Ciconia minor (Miocène inférieur, Rusinga Island, Kenya)
  • ?Ciconia sarmantica (Miocène supérieur - Credinţa, Roumanie)
  • ?Ciconia gaudryi (Miocène supérieur/Pliocène inférieur - Pikermi, Grèce)
  • Ciconia sp. 1 (Miocène supérieur/Pliocène inférieur - Lee Creek Mine, États-Unis)
  • Ciconia sp. 2 (Miocène supérieur/Pliocène inférieur - Lee Creek Mine, États-Unis)
  • ?Ciconia kahli (Pliocène inférieur - Afrique du Sud)
  • Ciconia lucida (Pliocène moyen - Mongolie)
  • Ciconia maltha (Pliocène supérieur - États-Unis et Cuba)
  • Ciconia stehlini (Pliocène supérieur - Pleistocène inférieur - Hongrie) - peut-être identique à une espèce actuelle
  • Ciconia nana (Pliocène supérieur - Australie) - auparavant Xenorhynchus
  • Ciconia sp. (Pleistocène supérieur/Holocène inférieur - Las Breas de San Felipe, Cuba)[3]

Un radius du Pleistocène supérieur conservé à Mexico pourrait appartenir à ce genre au genre Mycteria. Il est plus petit que celui des cigognes américaines du genre Ciconia[4]. Le genre fossile The proposed fossile Prociconia du Brésil, lui aussi du Pleistocène supérieur, pourrait être un synonyme antérieur du genre Ciconia ou Jabiru. Un os de Ciconia trouvé dans un abri sous roche à La Réunion était probablement celui d'un oiseau amené là comme nourriture par des habitants primitifs car on n'a aucune mention de la présence de cigognes aux Mascareignes[2].

Caractéristiques communes

Six espèces sur sept sont des cigognes de l'ancien Monde, seule la Cigogne maguari (Ciconia maguari) se rencontre en Amérique du Sud. Mais les études de fossiles suggèrent que les cigognes étaient sans doute plus abondantes en Amérique tropicale durant la Préhistoire[2].

Les cigognes sont de grands échassiers, d'environ 1 m de haut et 1,80 m d'envergure avec un long bec. Leur plumage est variable mais plusieurs espèces ont le corps et les ailes en partie noirs avec un ventre et le dessous de la queue blanc. Les jeunes sont de couleur plus brune et discrète que les adultes[2].

Nids et cigognes dans un arbre à contre-jour
Colonie de cigognes dans un arbre au Maroc.

Les cigognes sont des oiseaux grégaires qui se reproduisent en colonies. Les couples monogames sont formés pour la vie. Ils construisent généralement des nids de branchages dans les arbres, bien que la Cigogne maguari niche au sol et que trois espèces au moins installent leurs nids sur les habitations ou autres constructions humaines. L'une de ces dernières, la Cigogne blanche (Ciconia ciconia) est la plus connue et tout un cortège de légendes et de folklore est associé à ce visiteur familier de l'Europe[2].

Ces échassiers se nourissent de grenouilles, d'oisillons, de lézards, de petits rongeurs, d'écrevisses, etc[2].

Les cigognes volent avec le cou tendu, comme la plupart des échassiers, contrairement aux hérons qui rétractent le cou en vol[2].

Les espèces migratoires comme la Cigogne blanche et la Cigogne noire volent en planant, ailes étendues et immobiles, utilisant les courants chauds aériens pour les soutenir sur de longues distances. Ces courants ne se formant qu'au-dessus des terres, ces oiseaux migrateurs doivent franchir la Mer Méditerranée en ses points les plus étroits comme le font les rapaces. De ce fait il est facile d'observer ces oiseaux en cours de migration au niveau du Détroit de Gibraltar ou du Bosphore[2].

Reconnaître les espèces

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références

  1. Référence ITIS : Ciconia Brisson, 1760 (fr) (+version (en))
  2. a , b , c , d , e , f , g  et h (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article en anglais intitulé « Ciconia ».
  3. Suarez, William & Olson, Storrs L. (2003): New Records of Storks (Ciconiidae) from Quaternary Asphalt Deposits in Cuba. Revue The Condor Volume 105, Février 2003. pp. 150–154 Lire la revue en ligne
  4. (en)Steadman et al., 1994 New Information on the Late Pleistocene Birds from San Josecito Cave, Nuevo Leon, Mexico. Revue The Condor volume 96, n°3 Août 1994. Lire le document pdf

Voir aussi

Articles connexes

Wiktprintable without text.svg

Voir « cigogne » sur le Wiktionnaire.

Liens externes

Taxinomie:

  • Portail de l’ornithologie Portail de l’ornithologie
Ce document provient de « Cigogne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ciconia de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CICONIA (J.) — CICONIA JOHANNES (1340 env. 1411) Compositeur et théoricien liégeois, le plus grand musicien entre Guillaume de Machaut (1300 1377) et Guillaume Dufay (1400 1474), dont l’influence, en Italie notamment, redonna vie à une production musicale… …   Encyclopédie Universelle

  • Ciconia — ist der Name von: Johannes Ciconia (*1370), niederländischer Komponist Eigentliche Störche Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeichneter Begriffe …   Deutsch Wikipedia

  • Ciconĭa — (lat.), Storch, s.d …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Ciconĭa — Ciconĭa, Storch (s.d.); Ciconiidae (Störche), Familie der Watvögel (s.d.) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Ciconia — Ciconĭa (lat.), Storch …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Ciconia — (Johannes) (v. 1335 1411) compositeur liégeois qui étudia en Avignon et exerça son art à Liège puis à Padoue: messes, motets et chansons; en outre, il publia d importants traités théoriques (Nova Musica; De proportionibus) …   Encyclopédie Universelle

  • Ciconia — For the composer with this name, see Johannes Ciconia. Ciconia Fledgling (left) and adult European White Stork (Ciconia ciconia ciconia) Scientific clas …   Wikipedia

  • Ciconia —   Ciconia …   Wikipedia Español

  • CICONIA — I. CICONIA Thessalis olim magno in honore. Plin. l. 10. c. 23. Honos its serpentium exitio tantus, ut in Thessalia capitale suerit occidisse; eademque legibus poena, quoe in homicidam. Unde factum, ut Ciconias Thessalis pro Numine fuisse cultas,… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Ciconia — noun type genus of the Ciconiidae: European storks • Syn: ↑genus Ciconia • Hypernyms: ↑bird genus • Member Holonyms: ↑Ciconiidae, ↑family Ciconiidae • Member Meronyms: ↑ …   Useful english dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.