Chronologie des alternatives (1961 à 1980)

On trouvera ci-après la chronologie des alternatives, entre 1961 et 1980, des matadors ayant laissé quelque trace dans l’histoire de la corrida, avec, dans la mesure du possible, les noms du parrain et du témoin de la cérémonie ainsi que celui de la ganadería (élevage)[1].

1961

  • 12 mars : Felipe Rosas (Mexicain). Mexico, plaza « México ». Parrain, Humberto Moro ; témoin, Pepe Cáceres ; taureaux de la ganadería de Coaxamalucan.
  • 16 avril : Raúl García (Mexicain) et Gabriel España (Mexicain). Mexico. Parrain, « El Callao » ; taureaux de la ganadería de Miguel Franco. Tous deux avaient pris de concert une première alternative, non valide en Espagne, le 1er février 1959 à Morelia (Mexique, État de Michoacán).
  • 12 juin : Antonio Campos Moreno « El Imposible » (Mexicain). Tijuana (Mexique, État de Basse-Californie). Parrain, Jesús Córdoba ; témoin, Raúl García ; taureaux de la ganadería de Javier Garfias. Alternative non valide en Espagne ; il en prendra une valide le 12 mai 1963 à Madrid.
  • 18 juillet : Joselito Charry (Colombien). San Antonio del Táchira (Venezuela, État de Táchira). Parrain, Sérvulo Azuaje ; témoin, Antonio Lizarazo ; taureaux de la ganadería de los Herederos de Francisco Chiriboga. Alternative non valide en Espagne.
  • 30 juillet : Manuel Murcia Salazar « Manolé » (Espagnol). Málaga (Espagne). Parrain, Julio Aparicio ; témoin, Gregorio Sánchez ; taureaux de la ganadería de Antonio Pérez de San Fernando.
  • 6 août : Emilio Redondo (Espagnol). Estella (Espagne, Navarre). Parrain, Dámaso Gómez ; témoin, Marcos de Celis ; taureaux de la ganadería de Esteban y Auxilio Iruelo.

1962

  • 11 février : Rafael Cavalieri (Venezuelien). Maracay (Venezuela, état d'Aragua). Parrain, « Diamante Negro » ; témoin, Carlos Saldaña ; taureaux de la ganadería de Guayabita. Alternative non valide en Espagne
  • 18 mai : Andrés Vásquez (Espagnol). Madrid. Parrain, Gregorio Sánchez ; témoin, « Mondeño » ; taureaux de la ganadería de Benítez Cubero.
  • 22 mai :
    • Rafael Chacarte (Espagnol). Madrid. Parrain, Diego Puerta ; témoin, « Vito » ; taureaux de la ganadería de Teresa Oliveira.
    • Rafael Báez (Venezuelien). Mérida (Mexique, État de Yucatán). Parrain, Pepe Cáceres ; témoins, Héctor Obregón et Manolo Gómez ; taureaux de la ganadería de Palomeque.
  • 9 septembre : Carlos Chaves (Mexicain). Haro (Logroño). Parrain, Joaquín Bernadó ; témoin, Pepe Osuna ; taureaux de la ganadería de Alberto Gonzalez Carrasco.
  • 14 octobre : Manuel Fuillerat Nieto « Palmeño » (Espagnol). Séville (Espagne). Parrain, Paquito Muñoz ; témoin, Emilio Oliva ; taureaux de la ganadería de Camacho.
  • 25 novembre : Hernán Zúñiga Medina « El Temerario » (Colombien). Zinapécuaro (Mexique, État de Michoacán). Parrain, Anselmo Liceaga ; taureaux de la ganadería de La Concepción.

1963

  • 17 février : Víctor Huerta (Mexicain). Mexico, plaza « México ». Parrain, Manuel Capetillo ; témoin, Paco Camino ; taureaux de la ganadería de Torrecilla.
  • 10 mars : Eduardo Moreno Azcárate « Morenito » (Mexicain). Mexico, plaza « El Toreo ». Parrain, Manuel Capetillo ; témoin, Diego Puerta ; taureaux de la ganadería de Valparaíso.
  • 15 avril : Jesús Murciano Alenda « El Suso » (Espagnol). Valence (Espagne). Parrain, Armando Conde Proaño ; témoin, Rafael Chacarte ; trois taureaux de la ganadería de Ignacio Arroyo et trois de celle de Cobaleda.
  • 13 juin : Antonio Medina (Espagnol). Málaga (Espagne). Parrain, Gregorio Sánchez ; témoin, Andrés Vázquez ; taureaux de la ganadería de Samuel Hermanos.
  • 18 août : Guillermo Sandoval (Mexicain). Barcelone (Espagne). Parrain, Joaquín Bernadó ; témoin, « El Caracol » ; taureaux de la ganadería de Clairac.
  • 25 août : Aurelio Saá Gutiérrez « El Colombiano » (alias « El Caleño ») (Colombien). Gérone (Espagne). Parrain, José Luis Ramírez ; témoin, Manuel Martínez Carra ; taureaux de la ganadería de Francisco Rincón Cañizares.
  • 30 septembre :
    • Abel Flores (Mexicain). Séville (Espagne). Parrain, Diego Puerta ; témoin, « Mondeño » ; taureaux de la ganadería de los hermanos Núñez.
    • Enrique Trujillo (Colombien). Cáceres (Espagne). Parrain, Gregorio Sánchez ; témoin, Victoriano Valencia ; taureaux de la ganadería de Maria Pallarés de Benítez Cubero.
  • 12 octobre : Francisco Pastor (Espagnol). Valence (Espagne). Parrain, Gregorio Sánchez ; témoin, « José Julio » ; taureaux de la ganadería de Escudero Calvo.
  • 15 décembre : José Torres García « Bombita » (Mexicain). Mexico. Parrain, « El Callao » ; témoin, « Mondeño » ; taureaux de la ganadería de Pastejé.

1964

  • 15 mars : Antonio Duarte « El Nayarit » (Mexicain). Mexico. Parrain, Paco Camino ; témoin, Jaime Rangel ; taureaux de la ganadería de Jesús Cabrera.
  • 17 mai : Agapito García González « Serranito » (Espagnol). Madrid. Parrain, Fermín Murillo ; témoin, Andrés Vázquez ; taureaux de la ganadería de Peralta.
  • 24 septembre : Manolo Ureña (Mexicain). Yahualica (Mexique, État de Jalisco). Parrain, Joselito Huerta ; témoin, Jesús Solórzano ; taureaux de la ganadería de San José Buenavista.
  • 26 septembre : Manuel Cano Ruiz « El Pireo » (Espagnol). Cordoue (Espagne). Parrain, Antonio Bienvenida ; témoin, « Zurito » ; quatre taureaux de la ganadería de Carlos Núñez et deux de celle de Valenzuela.
  • 11 octobre : Manolo Cascales (Espagnol). Murcie (Espagne). Parrain, « El Tino » ; témoin, Andrés Hernando ; taureaux de la ganadería de Arauz de Robles. Il avait pris une première alternative le 5 septembre 1954, déjà à Murcie.
  • 12 octobre : José María Aragón (Espagnol). Séville (Espagne). Parrain, Joaquín Bernadó ; témoin, « Palmeño » ; taureaux de la ganadería de Javier María Domínguez.
  • 25 octobre :
    • Juan Calleja (Espagnol). Saragosse (Espagne). Parrain, Pepe Osuna ; témoin, Guillermo Sandoval ; taureaux des ganaderías de García Barrero et de Gerardo Ortega.
    • Ricardo Izquierdo García (Espagnol). Palma de Majorque (Îles Baléares). Parrain, Manuel Carra ; témoin, « Luguillano » ; taureaux de la ganadería du comte de Mayalde.
  • 13 décembre : Benjamín López (Mexicain). Mexico. Parrain, Jaime Bolaños ; témoin, Óscar Realme ; taureaux de la ganadería de Zamarrero.

1965

  • 25 mai : Agustín Castellano Martínez « El Puri » (Espagnol). Cordoue (Espagne). Parrain, « El Cordobés » ; témoin, « El Pireo » ; taureaux des ganaderías de Manuel Arranz et de los Herederos de Carlos Núñez.
  • 5 juin : José Luis Teruel Peñalver « El Pepe » (Espagnol). Madrid, plaza de Vista Alegre. Parrain, « Miguelín » ; témoin, Andrés Hernando.
  • 17 juin : Antonio García Sol « Currito » (Espagnol). Guadalajara (Espagne). Parrain, Joselito Huerta ; témoin, Andrés Vázquez.
  • 15 août : Luis Alviz (Espagnol). Gérone (Espagne). Parrain, Luis Segura ; témoin, Pepe Osuna ; taureaux de la ganadería de Flores Albarrán.
  • 26 septembre : Amado Ordóñez (Espagnol). Málaga (Espagne). Parrain, Paco Herrera ; témoin, Fernando de la Peña ; taureaux de la ganadería de Salustino Galache.
  • 3 octobre : Ramón Humberto de Ariztizábal Carmona « Quinito II » (Colombien). Soria (Espagne). Parrain, Luis Segura ; témoin, Andrés Vázquez ; taureaux de la ganadería de Ángel Rodríguez de Arce.
  • 31 octobre :
    • Ginés Picazo (Espagnol). Madrid, plaza de Vista Alegre. Parrain, Víctor Quesada ; témoin, Antonio León ; taureaux de la ganadería de Germán Pimentel.
    • Raúl Contreras « Finito » (Mexicain). Chihuahua (Mexique, État de Chihuahua). Parrain, Joselito Huerta ; témoin, « Antonio del Olivar » ; taureaux de la ganadería de La Laguna.
  • 7 novembre :
    • Joselito López (Venezuelien). Caracas (Venezuela). Parrain, César Girón ; témoin, « El Pireo » ; quatre taureaux de la ganadería de Peñuelas, un de celle de Guayabita et un de celle de Reyes Huerta, celui de la cérémonie étant de la première.
    • Manolo Martínez (Mexicain). Monterrey (Mexique, État de Nuevo León). Parrain, Lorenzo Garza ; témoin, Humberto Moro ; taureaux de la ganadería de Mimiahuapán.
  • 19 décembre : Manuel Espinosa Menéndez « Armillita » (Mexicain). Mexico. Parrain, Manuel Capetillo ; témoin, Jaime Ostos ; taureaux de la ganadería de Santancilla.

1966

  • 25 janvier : Rafael Muñoz « Chito » (Mexicain). (Lieu inconnu). Parrain, « El Ranchero » ; témoin, Manuel Amador ; taureaux de la ganadería de Tequispiapán.
  • 19 mars :
    • Gregorio Tebar Pérez « El Inclusero » (Espagnol). Valence (Espagne). Parrain, Antonio Ordóñez ; témoin, Paco Pallarés ; taureaux de la ganadería du marquis de Domecq.
    • Andrés Torres Jiménez « El Monaguillo » (Espagnol). Málaga (Espagne). Parrain, Paco Camino ; témoin, Andrés Vázquez ; taureaux de la ganadería de Pérez Tabernero.
    • Antonio Ruiz Rodríguez « Espartaco » (Espagnol). Huelva (Espagne). Parrain, Emilio Oliva ; témoin, Efraín Girón ; taureaux de la ganadería de Eloy Jiménez Prieto.
  • 10 avril :
    • Aurelio Núñez (Espagnol). Madrid. Parrain, Luis Segura ; témoin, José Luis Barrero ; taureaux de la ganadería de Hoyo de la Gitana.
    • Manuel Álvarez Prieto « El Bala » (Espagnol). Arles (France, département des Bouches-du-Rhône). Parrain, Paco Corpas. (Alternative non valide en Espagne.)
  • 16 avril : Curro Limones (Espagnol). Madrid. Parrain, Gregorio Sánchez ; témoin, Efraín Girón ; taureaux de la ganadería de los Herederos de doña María Montalvo.
  • 27 avril : Antonio Guerra (Espagnol). Madrid. Parrain, « Sánchez Bejarano ».
  • 1er juin : José Morán Fanjul « Facultades » (Espagnol). Antequera (Espagne, province de Málaga). Parrain, « Limeño » ; témoins, Emilio Oliva et « Copano » ; taureaux de la ganadería de Manuel Navarro Salido.
  • 29 juin : José Luis Blasco Caetano (Espagnol). Málaga (Espagne). Parrain, Gregorio Sánchez ; témoin, Óscar Cruz ; taureaux de la ganadería de Soria y Peñato.
  • 31 juillet : Víctor Ruiz de la Torre Muñoz « El Satélite » (Espagnol). Calahorra (Logroño). Parrain, Antonio León ; témoin, Vicente Punzón ; taureaux de la ganadería de Martín Andrés Hermanos.
  • 16 octobre :
    • Abilio Langa (Espagnol). Barcelone (Espagne). Parrain, Luis Segura ; témoin, Efraín Girón ; taureaux de la ganadería de los Hijos de Bernardino Jiménez.
    • Torcuato Varón Toribio « Torcu Varón » (Espagnol). Palma de Majorque (Îles Baléares). Parrain, Fernando de la Peña ; témoin, Ricardo Izquierdo García ; taureaux de la ganadería du comte de Mayalde.

1967

  • 9 avril :
    • José María Gordillo García « José María Susoni » (Espagnol). Séville (Espagne). Parrain, « Zurito » ; témoin, « El Inclusero » ; taureaux de la ganadería de Cuadri y Vides.
    • Florencio Blázquez Moro « Flores Blázquez » (Espagnol). Tolède (Espagne). Parrain, « El Viti » ; témoin, « El Cordobés » ; taureaux de la ganadería de Francisco Garzón.
    • Luis Rocha (Colombien). Chinácota (Colombie, département du Nord de Santander). Parrain, « Vázquez II » ; témoin, « Rondeño » ; taureaux de la ganadería de Clara Sierra.
  • 7 mai : Luis Navarro Bernal « El Isleño » (Espagnol). Cabra (Espagne, province de Cordoue). Parrain, « Zurito » ; témoin, José Fuentes ; taureaux de la ganadería de García Barroso.
  • 20 mai : Agapito Sánchez y Sánchez « Sánchez Bejarano » (Espagnol). Madrid. Parrain, « El Viti » ; témoin, « Tinín » ; taureaux de la ganadería de Francisco Galache.
  • 13 juillet : Humberto Torres « El Cortijero » (Colombien). Mazatlán (Mexique, État de Sinaloa). Parrain, Luis Procuna ; témoin, Joaquín Bernadó ; taureaux de la ganadería de Precillas.
  • 15 août :
    • Juan Cabello Moya « El Brujo » (Espagnol). Ibiza (Îles Baléares). Parrain, Juan Muñoz (pas de témoin, la corrida ayant été un mano a mano complété par le rejoneador Manuel Baena) ; taureaux de la ganadería de Eloy Jiménez Prieto.
    • Moisés Hernández « El Procuna Colombiano » (Colombien). Misantla (Mexique, État de Veracruz). Parrain, Manuel Capetillo ; taureaux de la ganadería de Begoña.
  • 8 octobre : Héctor Alberiz Villa Molina « El Chano » (Colombien). Montoro (Espagne, province de Cordoue). Parrain, « El Inclusero » ; témoin, « El Brujo » ; taureaux de la ganadería du comte de Ruiseñada.
  • 15 octobre : Marcos Gómez Molina « El Colombiano » (Colombien). Sabinas (Mexique, État de Coahuila). Parrain, Pepe Luis Vázquez (pas de témoin, la corrida étant une corrida mixte complétée par la novillera Morenita del Quindío) ; taureaux de la ganadería de La Playa.
  • 20 octobre : Florentino Luque (Espagnol). Jaén (Espagne). Parrain, Víctor Quesada ; témoin, Vicente Perucha ; taureaux de la ganadería de Arauz de Robles.

1968

  • 7 janvier : Ricardo de Castro (Mexicain). Mexico. Parrain, Manuel Capetillo ; témoin, « Finito » ; taureaux de la ganadería de Torrecilla.
  • 4 février : Leonardo Manzano (Mexicain). Mexico, plaza « México ». Parrain, Manuel « Armillita » ; témoin, Ricardo de Castro ; taureaux de la ganadería de Tequisquiapan.
  • 31 mars : Víctor Pastor (Mexicain). Mérida (Mexique, État de Yucatán). Parrain, Alfredo Leal ; témoin, Antonio Lomelín ; taureaux de la ganadería de Ernesto Cuevas.
  • 12 mai : Bertha Trujillo de Gómez « Morenita del Quindío » (Colombien). Comalcalco (Mexique, État de Tabasco). Parrain, José Ramón Tirado ; témoin, Marco Gómez ; taureaux de la ganadería de Precillas.
  • 7 juillet : Fabián Ruiz (Mexicain). (Mexique, ville inconnue). Alternative non valide en Espagne ; il en prendra une valide le 2 février 1969 à Mexico, « plaza Monumental ».
  • 28 juillet : José Luis de la Casa (Mexicain). Madrid. Parrain, Luis Segura ; témoin, Emilio Oliva ; taureaux de la ganadería de Molero.
  • 1er août : Pablo Gómez Terrón (Espagnol). Barcelone (Espagne). Parrain, Dámaso Gómez ; témoin, Gabriel de la Casa ; taureaux de la ganadería du marquis de Domecq.
  • 11 août :
    • Antonio García Gutiérrez « Utrerita » (Espagnol). Málaga (Espagne). Parrain, Gregorio Sánchez ; témoin, « Sánchez Bejarano » ; taureaux de la ganadería de Pablo Romero.
    • Juan José García Corral « Juan José » (Espagnol). Manzanares (Espagne, province de Ciudad Real). Parrain, Andrés Hernando ; témoin, Gabriel de la Casa.
    • Pedro Santamaría (Espagnol). Aranjuez (Espagne, province de Madrid). Parrain, Victoriano Valencia ; témoin, « Paquiro » ; taureaux de la ganadería de Alejandro García.
  • 8 septembre : Dario Piedrahita Cardona « Pedro Domingo » (Colombien). Cintruénigo (Espagne, Navarre). Parrain, Gregorio Sánchez ; témoin, « Tinín » ; taureaux de la ganadería de Manuel Navarro.
  • 14 septembre : Curro Rivera (Mexicain). Torreón (Mexique, État de Coahuila). Parrain, Joselito Huerta ; témoin, Jaime Rangel ; taureaux de la ganadería de San Martín.
  • 19 septembre : Ángel Grau (Espagnol). Barcelone (Espagne). Parrain, Manuel Blázquez ; témoin, « El Inclusero » ; taureaux de la ganadería de Socorro Sánchez-Dalp.
  • 20 octobre : Hernán Alonso (Colombien). Palma de Majorque (Îles Baléares). Parrain, Gabriel de la Casa ; témoin, « Juan José » ; trois taureaux de la ganadería de Atanasio Fernández, deux de celle de Francisco et Eusebia Galache et un de celle de Matías Bernardos, celui de la cérémonie étant de Francisco et Eusebia Galache.

1969

  • 2 février : Fabián Ruiz (Mexicain). Mexico, « plaza Monumental ». Parrain, Dámaso Gómez ; témoin, Mauro Liceaga ; taureaux de la ganadería de La Laguna. Il avait pris auparavant une alternative, non valide en Espagne, le 7 juillet 1968 au Mexique.
  • 6 avril : Ángel Rodríguez « Angelete » (Espagnol). Madridejos (Espagne, province de Tolède). Parrain, « Joselillo de Colombia » ; témoin, Pedro Santamaría ; taureaux de la ganadería de Francisco Ramírez Zurbano.
  • 1er juin : Florencio Casado Morales « El Hencho » (Espagnol). Cordoue (Espagne). Parrain, « Zurito » ; témoin, Fernando Tortosa ; taureaux de la ganadería de Gerardo Ortega.
  • 20 juin : Sebastían Martín Lorenzo « Chanito » (Espagnol). Madrid. Parrain, Andrés Hernando ; témoin, Pedrín Benjumea ; taureaux de la ganadería de Emilio Arroyo.
  • 23 juin : Manuel Alcaraz (Espagnol). Ibiza (Îles Baléares). Parrain, « Joselillo de Colombia » ; témoin, José Luis de la Casa ; taureaux de la ganadería de José Tomás Frías Hermanos.
  • 29 juin : Julio Vega Rodríguez « El Marismeño » (Espagnol). Barcelone (Espagne). Parrain, Diego Puerta ; témoin, « Mondeño » ; taureaux de la ganadería du marquise de Domecq.
  • 10 août : Ramón Reyes « El Ciclón de Puerto Cabello » (Venezuelien). Ondara (Espagne, province d'Alicante). Parrain, Manuel Amador ; témoin, « El Chano » ; taureaux de la ganadería de Eugenio Marín Marcos.
  • 11 octobre : Vicente Linares (Espagnol). Saragosse (Espagne). Parrain, Dámaso Gómez ; témoin, José Fuentes ; taureaux de la ganadería de Samuel Flores.
  • 12 octobre :
    • Curro Vázquez (Espagnol). Madrid, plaza de Vistalegre. Parrain, José Fuentes (pas de témoin, la corrida ayant été un mano a mano) ; taureaux de la ganadería de Barcial
    • Gregorio Lalanda (Espagnol). Tolède (Espagne). Parrain, « Limeño » ; témoin, Miguel Márquez ; taureaux de la ganadería de Juan Guardiola.
    • Ángel Flores Marín « El Mejorano » (Espagnol). Villena (Espagne, province d'Alicante). Parrain, « El Tino » ; témoin, « El Ciclón de Puerto Cabello » ; taureaux de la ganadería de Vázquez de Troya.

1970

  • 22 février : Rodrigo Viteri (Équateurien). Morelia (Mexique, État de Michoacán). Parrain, Pepe Luis Vásquez ; témoin, Rogelio Chávez ; taureaux de la ganadería de Santa Marta.
  • 29 mars : Rafael Rodríguez Pérez de Torres « Rafael Torres » (Espagnol). Séville (Espagne). Parrain, Curro Romero ; témoin, « Riverita » ; taureaux de la ganadería de Carlos Urquijo de Federico.
  • 26 avril : Juan Antonio Navarro Rico « El Andujano » (Espagnol). Andújar (Espagne, province de Jaén). Parrain, « Currito » ; témoin, « El Ciclón de Puerto Cabello » ; taureaux de la ganadería de Eugenio Marín.
  • 4 mai : Manuel Román Rodríguez « El Estudiante » (Espagnol). Osuna (Espagne, province de Séville). Parrain, « Limeño » ; témoin, Juan Carlos Beca Belmonte ; taureaux de la ganadería de José González Sillero.
  • 10 mai : Jesús Gómez Garralaga « El Alba » (Espagnol). Saragosse (Espagne). Parrain, Ángel Teruel ; témoin, Miguel Márquez ; taureaux de la ganadería du comte de la Corte.
  • 30 août : Ernesto San Roman « El Queretano » (Mexicain). Madrid. Parrain, Juan Antonio Alcoba Rosa « Macareno » ; témoin, « Chanito » ; taureaux de la ganadería de Guardiola.
  • 4 octobre : Manolo Lozano (Espagnol). Tanger (Maroc). Parrain, « El Cordobés » ; témoin, Gabriel de la Casa ; taureaux de la ganadería de Eusebia Galache. (Alternative non valide en Espagne).
  • 18 octobre : Blas Romero « El Platanito » (Espagnol). Madrid, plaza de Vista Alegre. Parrain, Joaquín Bernadó ; témoin, « Currito » ; taureaux de la ganadería du comte de Ruiseñada.
  • 25 octobre :
    • Constantino Sánchez García « El Zorro de Toledo » (Espagnol). Villena (Espagne, province d'Alicante). Parrain, « Joselillo de Colombia » ; témoin, Manuel Carrillo ; taureaux de la ganadería de González Román.
    • Ricardo Ceballos (Équateurien). Villarrobledo (Espagne, province d'Albacete). Parrain, Joaquín Bernadó ; témoin, Joselito del Puerto ; taureaux de la ganadería de Antonio Borrero.

1971

  • 24 janvier : Mario Sevilla (Mexicain) et Raúl Ponce (Mexicain). Mexico. Parrain, César Girón ; témoin, « Finito » ; taureaux de la ganadería de Martino G. de Haro.
  • 21 février : Alfonso Loredo (Mexicain). Mexico, « plaza Monumental ». Parrain, Leonardo Manzano ; témoin, Mario Sevilla ; taureaux de la ganadería de Gustavo Álvarez.
  • 7 mars : Miguel Villanueva (Mexicain). Mexico. Parrain, « Calesero » ; témoin, Ricardo Castro ; taureaux de la ganadería de Rancho Seco.
  • 11 avril :
    • José Saez « El Otro » (Espagnol). Las Palmas (Canaries). Parrain, « El Platanito » ; témoin, Enrique Cañadas ; taureaux de la ganadería de Martín Peñal.
    • Santos Perice Parrilla Mazzantini « El Santo » (Espagnol). Santisteban del Puerto (Espagne, province de Jaén). Parrain, Paco Corpas ; témoin, Óscar Cruz ; taureaux de la ganadería de P. Marín.
  • 12 avril : Marcelino Libreros Ruiz « Marcelino » (Espagnol). Séville (Espagne). Parrain, Curro Romero ; témoin, Andrés Hernando ; taureaux de la ganadería de María Pallarés.
  • 6 juin : Ramón Abascal (Venezuelien). Morelia (Mexique, État de Michoacán). Parrain, « Antonio del Olivar » ; témoin, Manuel « Armillita » ; taureaux de la ganadería de Peñuelos.
  • 27 juin : David San Vicente Moreno « Morenito de Cáceres » (Espagnol). Badajoz (Espagne). Parrain, Diego Puerta ; témoin, Ricardo de Fabra ; taureaux de la ganadería de Albarrán.
  • 25 juillet : José Rodriguez « El Berenjeno » (Espagnol). Motril (Espagne, province de Grenade). Parrain, Victoriano Valencia ; témoin, José Luis Román ; taureaux de la ganadería de Bernardino Jiménez.
  • 1er août : Manolo Ortiz (Espagnol). Málaga (Espagne). Parrain, José Luis Román ; témoin, « El Gasolina » ; taureaux des ganaderías de Pérez Valderrama et de Osborne.
  • 14 août :
    • Simon Mijares « El Duende » (Venezuelien). Ronda (Málaga). Parrain, Juan Carlos Beca Belmonte ; témoin, José Luis Parada ; cinq taureaux de la ganadería de Flores Albarrán et un de celle de Galache.
    • Joselito Castro (Colombien). Leganés (Espagne, province de Madrid). Parrain, Andrés Hernando ; témoin, José Fuentes ; taureaux de la ganadería de Bernardino Jiménez.
  • 15 août :
    • Ricardo Paulo « Ricardo Chibanga » (Portugais). Séville (Espagne). Parrain, Antonio Bienvenida ; témoin, Rafael Torres ; taureaux de la ganadería de Antonio Pérez.
    • Curro Claros (Espagnol). Málaga (Espagne). Parrain, José Luis Román ; témoin, « El Duende » ; taureaux de la ganadería de Pío Sánchez Halcón.
    • José Galán « Joselete » (Espagnol). San Sebastián de los Reyes (Espagne, province de Madrid). Parrain, Manuel Zúñiga ; témoin, Aurelio García Higares ; taureaux de la ganadería de Hidalgo Marín.
  • 13 septembre : Marcos Mendez (Venezuelien). Ibiza (Îles Baléares). Parrain, « El Calatraveño » ; témoin, Manuel Álcazar ; taureaux de la ganadería de José Tomás Frías.
  • 10 octobre : Ricardo Corey (Nationalité inconnue). Guadalajara (Espagne). Parrain, « El Calatraveño » ; témoin, Rafael Torres ; taureaux de la ganadería de Algarra.
  • 17 octobre : José Luis Ramírez II (Espagnol). Las Palmas (Îles Canaries). Parrain, Manuel Zúñiga ; témoin, « El Platanito » ; taureaux de la ganadería de Socorro Sánchez Dalp.

1972

  • 26 mars :
    • Joselito Álvarez (Venezuelien). Caracas (Venezuela). Parrain, Luis Procuna ; témoin, José Falcón ; quatre taureaux de la ganadería de Clara Sierra, un de celle de Pueblito Español et un de celle de La Laguna (celui de la cérémonie).
    • Sebastián Rodríguez (Espagnol). Tabernas de Valldigna (Espagne, province de Valence). Parrain, Ricardo de Fabra ; témoin, « El Cabañero » ; taureaux de la ganadería de Frías.
  • 11 mai : Antonio Porras (Espagnol). Madrid. Parrain, Andrés Hurtado ; témoin, « Marcelino » ; taureaux de la ganadería de Sánchez Fabrés.
  • 20 septembre : Raquel Martínez (Mexicaine). (Lieu inconnu). Parrain, Adrián Romero ; témoin, Rogelio Leduc.
  • 12 octobre : Vicente Luis Murcia (Espagnol). Valence (Espagne). Parrain, Ricardo de Fabra ; témoin, Julián García ; taureaux de la ganadería de Los Guateles.
  • 15 octobre : Rafael Jiménez (Espagnol). Barcelone (Espagne). Parrain, Enrique Patón ; témoin, Paco Bautista ; taureaux de la ganadería de Amelia Pérez Tabernero.
  • 29 octobre : Pablo Alonso Vega « Pablo Arruza » (Espagnol). Madrid, plaza de Vista Alegre. Parrain, Pedrín Benjumea ; témoin, « Utrerita » ; taureaux de la ganadería de Sánchez Rico.

1973

  • 3 juin : Javier Sarasa (Espagnol). Pampelune (Espagne, Navarre). Parrain, Paco Ceballos ; témoin, Bartolomé Sánchez Simón ; cinq taureaux de la ganadería de Lucio Muriel et un (celui de la cérémonie) de celle de César Moreno.
  • 29 juin : Francisco San Pedro Rodríguez « El Almendro » (Espagnol). Séville (Espagne). Parrain, Curro Romero ; témoin, José Antonio Campuzano ; quatre taureaux de la ganadería de Sánchez Ibargüen, un de celle de Diego Garrido et un de celle des Hermanos Guardiola Domínguez.
  • 15 août : Manuel Rueda Morales « Manolo Peñaflor » (Espagnol). Orihuela (Espagne, province d'Alicante). Parrain, « Juan José » ; témoin, « El Sol » ; taureaux de la ganadería de los hermanos Domecq.
  • 24 septembre : José Valverde (Espagnol). Ibiza (Îles Baléares). Parrain, Antonio Barea (pas de témoin, la corrida ayant été un mano a mano complété par le rejoneador Luis Valdenebro) ; taureaux de la ganadería de Samuel Flores.

1974

  • 24 février : Jorge Blando (Mexicain). Mexico, plaza Monumental. Parrain, Miguel Villanueva ; témoin, Raúl Ponce de León ; taureaux de la ganadería de La Laguna.
  • 14 avril : Paco Alcalde (Espagnol) et Carlos Escolar Martín « Frascuelo » (Espagnol). Barcelone (Espagne). Parrain, Curro Romero ; taureaux de la ganadería de Juan María Pérez-Tabernero.
  • 19 mai : Manuel García Rubio (Espagnol). Pampelune (Espagne, Navarre). Parrain, Ricardo de Fabra ; témoin, Manuel de los Reyes ; taureaux de la ganadería de Luis Albarrán.
  • 13 juin : Manuel Aroca (Espagnol). Séville (Espagne). Parrain, « Limeño » ; témoin, « El Marismeño » ; taureaux de la ganadería du comte de la Maza.
  • 14 juillet : Manuel Sevilla Hidalgo « El Taranto » (Espagnol). Madrid, plaza de Vista Alegre. Parrain, « El Caracol » ; témoin, Manuel Amaya ; taureaux de la ganadería de Lorenzo et Alejandro García Martín.
  • 18 août : Romualdo Manuel Alonso Herrera « Herrerita » (Espagnol). Bilbao (Espagne, province de Biscaye). Parrain, Curro Fuentes ; témoin, Paco Bautista ; taureaux de la ganadería de Pablo Romero.
  • 23 novembre : Fermín Espinosa Menéndez « Armillita » (Mexicain). Aguascalientes, état d'Aguascalientes). Parrain, Manolo Martínez ; témoin, Eloy Cavazos ; taureaux de la ganadería de Torrecillas.

1975

  • 30 mars : Guillermo Císcar Mateu « Chavalo » (Espagnol). Madrid, plaza Vistalegre. Parrain, Curro Girón ; témoin, Francisco Herrera ; taureaux de la ganadería de Torrealta.
  • 29 juin : José Ibáñez (Espagnol). Ávila (Espagne). Parrain, Miguel Márquez ; témoin, « El Calatraveño » ; taureaux de la ganadería de Lorenzo et Alejandro García.
  • 18 août : José Peña « Pepín Peña » (Espagnol). Castellón de la Plana (Espagne). Parrain, Dámaso Gómez ; témoin, Ricardo de Fabra ; taureaux de la ganadería de Sánchez Arjona.
  • 11 septembre : Luis Guin « Luis de Aragua » (Venezuelien). Grenade (Espagne). Parrain, Curro Girón ; témoin, « Manili » ; sept taureaux de la ganadería de Salvador Gavira et un de celle de Leopoldo Lamamié de Clairac, celui de la cérémonie étant de la première.
  • 19 octobre : Fermin Figueras « El Boris » (Venezuelien). Caracas (Venezuela). Parrain, Manolo Martinez ; témoin, Ángel Teruel ; taureaux de la ganadería de Reyes Huerta.
  • Date inconnue : José Antonio González « Chilolín » (Mexicain). Sayula (Mexique, État de Jalisco). Parrain, Eloy Cavazos ; témoin, Curro Leal ; taureaux de la ganadería de Matancillas.

1976

  • 5 juillet : Ángel Rafael (Espagnol). Albacete (Espagne). Parrain, Antonio Rojas ; témoin, Sebastián Cortés ; taureaux de la ganadería de Samuel Flores.
  • 8 août : Alfonso Galán (Espagnol). Málaga (Espagne). Parrain, Ángel Teruel ; témoin, Salvador Farelo ; taureaux de la ganadería de Pablo Romero.
  • 15 août : Jacques Brunet « Jaquito » (Français). Tarragone (Espagne). Parrain, Gabriel de la Casa ; témoin, « Parrita » ; taureaux de la ganadería de Javier Molina.

1977

  • 13 mars : Néstor Alberto Ruiz Bohórquez « El Bogotano » (Colombien). Bogotá (Colombie). Parrain, Curro Girón ; témoin, Alfonso Galán ; taureaux de la ganadería de Las Mercedes.
  • 1er août : Francisco Méndez Rodríguez « Curro Méndez » (Espagnol). Huelva (Espagne). Parrain, « Paquirri » ; témoin, Paco Alcalde ; taureaux de la ganadería de Gabriel Rojas Fernández.
  • 28 août :
    • Álvaro Eliécer Zúñiga Zúñiga « Álvaro Torel » (Colombien). Bogotá (Colombie). Parrain, Curro Leal ; taureaux de la ganadería de El Encenillo.
    • Manuel Maldonado Jiménez (Espagnol). Barcelone (Espagne). Parrain, Joaquín Bernadó ; témoin, « El Cali » ; taureaux de la ganadería de Ignacio Pérez-Tabernero. (Au début de sa carrière, il avait pris comme apodo « El Pelos ».
  • 13 novembre : Vicente Martínez Izquierdo « Levantino » (Espagnol). Murcie (Espagne). Parrain, « Guerrita » ; témoin, Antonio Francisco Vargas ; taureaux de la ganadería de José Domecq de la Riva.

1978

  • 11 février : Jorge Gutiérrez (Mexicain). Mexico, plaza « México ». Parrain, Manolo Martínez ; témoin, Curro Rivera ; taureaux de la ganadería de Javier Garfias.
  • 21 mai : Antonio Sánchez Fernández « Sánchez Puerto » (Espagnol). Madrid, plaza de Vistalegre. Parrain, Antonio José Galán ; témoin, Luis Francisco Esplá ; cinq taureaux de la ganadería de Román Sorando Herranz dont celui de la cérémonie, et un de celle de La Jarilla.
  • 16 juillet : Diego Sánchez Muñoz « Lázaro Carmona » (Espagnol). Palma de Majorque (Îles Baléares). Parrain, « Currillo » ; témoin, « Parrita » ; taureaux de la ganadería de Sepúlveda de Yeltes.
  • 10 septembre : Juan José Rafael Martín González « Juan Rafael » (Espagnol). Cercedilla (Espagne, province de Madrid). Parrain, Andrés Vázquez ; témoin, « Niño de Aranjuez » ; taureaux de la ganadería de Tabernero Hernández Hermanos.
  • 3 décembre : Santiago Henry Labrada Perlaza « Morenito del Valle » (Colombien). Palmira (Colombie, département du Valle del Cauca). Parrain, Manolo Zúñiga ; témoin, Joselito Castro ; taureaux de la ganadería de Rafael Vélez.

1979

  • 25 février : Gonzalo De Gregorio (Venezuelien). Cancún (Mexique, État de Quintana Roo). Parrain, El Queretano ; témoin, Eduardo Liceaga ; trois taureaux de la ganadería de Almeya et trois de celle de Tenexac, celui de la cérémonie étant de cette dernière.
  • 18 mars :
    • Rodolfo Rodríguez « El Pana » (Mexicain). Mexico. Parrain, Mariano Ramos ; témoin, Curro Leal ; taureaux de la ganadería de Campo Alegre.
    • Manuel Benzon « Curro Luque » (Espagnol). Fuengirola (Espagne, province de Málaga). Parrain, José Luis Galloso.
  • 15 juillet : Emerson Murillo (Colombien). Líbano (Colombie, département de Tolima). Parrain, Pepe Cáceres ; témoin, Leonidas Manrique ; taureaux de la ganadería de Campo Pequeño.
  • 12 août : Juan Antonio Cobo Carrera « Garbancito » (Espagnol). Tarragone (Espagne). Parrain, Francisco Ruiz Miguel ; témoin, Justo Benítez ; cinq taureaux de la ganadería de Francisco Martínez Benavides et un de celle Flores Tassara.
  • 21 septembre : José María Martín Marco « El Salamanca » (Espagnol). Salamanque (Espagne). Parrain, « Juan José » ; témoin, Francisco Núñez ; quatre taureaux de la ganadería du comte de la Corte et deux de celle de Guardiola.

1980

  • 6 avril : António Manuel Daniel Soares Louro « António de Portugal » (Portugais). Jerez de García Salinas (Mexique, État de Zacatecas). Parrain, Mariano Ramos ; témoin, Rafael Gil « Rafaelillo ».
  • 15 août : Cristo Ramón Valdivieso Ruiz « Pepe Ruiz » (Colombien). Ixmiquilpan (Mexique, État de Hidalgo). Parrain, Eloy Cavazos ; témoin, Jorge Gutiérrez ; taureaux de la ganadería de Las Golondrinas.
  • 30 août : Paco Córdoba (Colombien). Pereira (Colombie, département de Risaralda). Parrain, « El Cali » ; témoin, Jorge Herrera ; taureaux de la ganadería de Las Mercedes.
  • 25 octobre : Carlos Pita (Venezuelien). Madridejos (Espagne, province de Tolède). Parrain, Andrés Vázquez ; témoin, « Niño de Aranjuez » ; trois taureaux de la ganadería de Alonso Moreno de la Cova, deux de celle de Ana Romero et un de celle de Terrubias.
  • 30 novembre : Pepe Luis Núñez (Venezuelien). Caracas (Venezuela). Parrain, Curro Girón ; témoin, Eloy Cavazos ; quatre taureaux de la ganadería de Santiago, un de celle de Reyes Huerta et un de celle de Las Huertas, celui de la cérémonie étant de cette dernière.
  • 28 décembre : Jesús Ignacio Gracia Moncaleano « El Papi » (Colombien). Funza (Colombie département de Cundinamarca). Parrain, « Niño de Aranjuez » ; témoin, Jairo Antonio Castro ; taureaux de la ganadería de Domiciano Camelo.

Sources

Voir aussi

Notes

  1. Aucune liste exhaustive ne semble possible : nombre de matadors ont pris l’alternative, sans que leur notoriété ait jamais dépassé les frontières de leur province, voire celles de leur village, et n’ont pas laissé la moindre trace dans l’histoire.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chronologie des alternatives (1961 à 1980) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.