Chronologie des Royaumes oubliés : L'époque récente

Chronologie des Royaumes oubliés

Ceci est la chronologie du monde imaginaire Les Royaumes oubliés, décor de campagne pour le jeu de rôle Donjons et dragons.

Sommaire

Chronologie

Les Jours du Tonnerre

Dans l'univers imaginaire des Royaumes oubliés, cette période de l'Histoire des Royaumes oubliés voit l'essor et le déclin de différentes races, créatrices ou non (sarrukh, batrachi, aearee, géants et dragons) et l'apparition des premiers elfes.

-37000 CV

Fin d’une longue ère glaciaire. Lorsque les glaciers se retirent, des terres émergées apparaissent. A cette époque d’avant la Séparation, les continents plus tard nommés Féérune, Kara-Tur, Maztica et Zakhara sont réunis en un seul super-continent appelé Merrouroboros. [1]

-36000 CV

Apparition de races reptiliennes dans la région moderne de Durpar. [1]

-35000 CV

Fondation par la race sauroïde sarrukh du royaume d’Okoth, au sud de ce qui est aujourd'hui la Mulhorande. Les sarrukh inventent l’écriture au moyen de pictogrammes. Le royaume sarrukh connaît un rapide essor et étend vite son contrôle sur le continent. Avec eux, les premiers dieux apparaissent, que les sarrukh assimilent à des fragments d'Ouroboros, le Serpent-Monde. [1]

-34800 CV

Emigration de population sarrukh depuis Okoth et fondation du royaume de Mhairshaulk, dans les jungles qui feront plus tard partie de la péninsule de Chult. [1]

-34500 CV

Emigration de population sarrukh depuis Okoth et fondation du royaume d’Isstosseffifil, là où se trouve aujourd'hui l'Anauroch. Les sorciers Isstosseffs sont à l'origine des asabis et dans leur exploration de l'Outreterre ils se heurteront bientôt à divers ennemis, dont les aboleths et les phaerimms. [1]

Toril en -34500 CV

-34100 CV

Après un siècle de conflit interne, l'Empire Okoth s’effondre. Cependant, un groupe de sarrukh survit et se réfugie dans les Plans Inférieurs. Durant les millénaires qu'ils y resteront, certains d'entre eux se transformèrent en coualts grâce à l'intervention du dieu Jazirian, un des fragments du Serpent-Monde. [1]

-34000 CV

Première mention de populations humaines. Les tribus Thinguth, au sud du royaume sarrukh de Mairshaulk sont des chasseurs-cueilleurs, tandis qu’à l’ouest les tribus Lopango sont des fermiers et utilisent divers systèmes d’irrigation. [1]

-33900 CV

Les sarrukhs de Mhairshaulk lancent des raids sur les tribus Thinguth et capturent des humains pour se nourrir et comme esclaves. Certains subissent des expérimentations magiques de la part des sorciers sarrukh. C’est ainsi que furent créés les yuan-tis. Les Mhairshaulkans passent pour avoir également créé les nagas, les troglodytes, ainsi que de nombreuses autres races aujourd’hui disparues. [1]

-33800 CV

Chute d'Isstosseffifil : Les sorciers Isstossefs en lutte contre les phaerimms déroutent la Mer Etroite pour leur porter un coup fatal. Les phaerimms sont chassés loin en Outreterre mais les changements climatiques provoqués par la magie causent également la chute du royaume sarrukh. Une soixantaine de survivants se regroupent alors au centre des ruines de la cité souterraine d'Oreme, l'ancienne capitale du royaume, et se transforment en liches, Une armée d'asabis et diverses protections magiques empêchent tout intrus (en particulier les phaerimms) d'entrer dans la cité. Les liches règneront à tour de rôle jusqu'à aujourd'hui, observant discrêtement les événements de Toril (dont l'essor et le déclin de Néthéril, la formation du désert d'Anauroch et le retour de la cité de Pénombre) dans l'espoir de refonder un jour un royaume sarrukh. [1]

-33500 CV

Les dirigeants sarrukh de Mhairshaulk déclinent progressivement et le royaume passe aux mains de leurs esclaves yuan-ti. C’est la fin de la domination sarrukh sur Merrouroboros. [1]

-33000 CV

Apparition de communautés aquatiques de batrachi au nord de la Mer Noire. Certains, sous l'impulsion du dieu Ramenos (dieu batrachi de la Métamorphose) commencent à muter pour pouvoir évoluer sur la terre ferme. Les batrachi sont réputés être les ancêtres de diverses races aquatiques et métamorphes, tels que les kuo-toa, les locathahs ou les doppelgängers. [1] [2]

-32000 CV

Le dieu Annam s’unit à Othea, une demi-déesse de Toril. De leur union naissent huit rejetons terrestres, ancêtres de toutes les races de géants. Annam fonde Ostoria, le Royaume Colossal, pour accueillir ses fils. [1]

-31800 CV

Sur l’impulsion de leur chef Khoukoudien, les batrachi se lancent dans des campagnes d’expansion et affrontent les géants d’Ostoria. [1] [2]

Toril en -31500 CV

-31500 CV

Les géants d'Ostoria prennent l’offensive contre les batrachi et grâce à l’aide des titans de Lanaxis (un des fils d’Annam), ils acquièrent le contrôle de la terre fertile entre les Mers Intérieures. [1] [2]

-31000 CV

La Chute des Larmes.

Perdant pied contre les géants, les batrachi tentent d'invoquer diverses puissances magiques. Asgorath (déesse draconique de la Création) apparaît aux batrachi. Elle les questionne longuement sur leurs coutumes et leurs croyances. En échange d'une place sûre pour ses futurs enfants, elle accepte de les aider à lutter contre les géants. S'envolant loin de Toril, elle s'empare de Zotha, la plus petite des deux lunes qui à cette époque éclairent les nuits de Toril. Elle la réduit en morceaux et envoie des fragments frapper Toril à l'endroit même où se trouve Lanaxis, le plus puissant des fils d'Annam. Les impacts provoquent d’immenses dégâts dans les terres du centre de Merrouroboros et mettent un terme brutal aux conflits entre les géants et les batrachis. Les quatre mers intérieures se réunissent en une seule, appelée depuis lors la Mer des Étoiles Déchues. Sept ans durant, le ciel restera obscurci. Asgorath envoie alors ses enfants sur Toril et des œufs de dragons pleuvent littéralement. [1] [3] [2]


De violents séismes secouent la région après l'impact et moins d’un an après la Chute des Larmes, l’empire batrachi et ses cités cristallines, bien que renforcées par magie, s’écroulent. Les survivants trouvent refuge dans l'océan, à l'ouest du Détroit de Lopango, et dans la Mer Noire. [1]

Le royaume d’Ostoria est gravement touché mais les géants résistent tant bien que mal. [1]

A cette période apparaîssent plusieurs dieux draconiques, et trois demi-puissances gardiennes : Xymor, Yaldabaoth, et Null. Ce dernier préféra rester à l'écart du monde, mais les deux autres descendirent sur Toril. [1] [3]

L'Âge de l'Aube

-30900 CV

La déesse élémentaire Akadi s'unit à deux puissances nouvellement apparues. L'union avec Remnis produit Kroka, le Père des aearee-kroka, et l'union avec Raven engendre Quorlinn, le Père des aearee-kenku. [3]

Les premiers dragons parcourent Toril. Ces dragons primitifs ne ressemblent pas à ceux d'aujourd'hui : ils ont pas d'ailes, de souffle et ou de magie. Ils sont appelés des vers (wyrm en anglais). [1] [3]

-30800 CV

Les deux races aearee occupent la place laissée vacante par les batrachi, créant deux larges royaumes. Utilisant la diplomatie plutôt que la force, la race des aearee-kroka fonde l’Anchorome, tandis que les aearee-kenku, plus agressifs, fondent le Shaar. [1] [3]

La demi-puissance draconique Yaldabaoth s'unit à un dieu requin nommé Sekolah. De leur union nait Lotan, le Leviathan (femelle). [1] [3]

-30700 CV

Les aearee entrent en conflit avec des tribus de lammasus (des créaures au corps de lion, aux ailes d'aigles et à la tête humaine). Etant victorieux mais ayant essuyé de lourdes pertes, ils décident de ne plus jamais combattre eux-mêmes leurs ennemis. Les aearee-kroka sont ainsi amenés à créer et domestiquer les premiers vers volants, qu'ils appelent wyvernes, tandis que les aearee-kenku font des expérimentations sur les lammasus capturés et créent les premières manticores. Ces dernières se révélent trop difficile à contrôler et cette expérimentation ratée est abandonnée et laissée à la vie sauvage. Les aearee sont également à l’origine des aarakroka, des kenku et d’autres races d’humanoïdes volants. [1] [3]

La demi-puissance draconique Xymor fonde Myrmidune sur une grande île à l’ouest de Merrouroboros. Il confie les rennes de son royaume à Saldhartikani, un grand ver du désert, avant de partir à la découverte du monde. [1] [3]

-30600 CV

La demi-puissance draconique Yaldabaoth engendre un deuxième rejeton, appelé Serpens. A la différence de sa soeur Lotan qui ne souhaite qu'anéantir les batrachi de la Mer Noire, Serpens préfère apprendre d'eux. Elle s'infiltre parmi eux et apprend leur histoire et leur culture. Plus tard, elle voyagera sur la terre ferme et apprendra encore plus, notamment sur les humains. [1] [3]

Xymor rencontre la déesse Maztica et son compagnon Kukul. De l'union adultérin de Maztica et Xymor nait Qotal, qui utilisera son héritage pour guider les tribus humaines du nord-ouest de Merrouroboros. [1] [3]

-30500 CV

Sous la férule de sa mère Yaldabaoth le dragon de mer femelle Lotan domine les races aquatiques de la Mer Noire. [1] [3]

Le dieu sarrukh Merrshaulk tue Jazirian et force les coualts (sarrukh transformés) à revenir des Plans Inférieurs après y avoir passé plus de trois millénaires et demi. Les coualts renoncent à refonder l'antique royaume d'Okoth et émigrent sur le territoire contrôlé par Qotal. [1] [3]

Toril en -30500 CV

-30400 CV

Après la mort de la déesse Maztica des mains de son propre fils Zaltec (demi-frère de Qotal), Xymor retourne à Myrmidune et trouve son royaume en pleine guerre civile, les dragons terrestres ayant renversé Saldhartikani et étant retourné à l'état sauvage. Utilisant la magie de métamorphose du groupe de coualts qu'il a ramené avec lui, il transforme les dragons terrestres et crée la race des dragons metalliques. Le premier d'entre eux est béni par Xymor et est nommé Bahamut, le Dragon de Platine. [1] [3]

-30300 CV

La victoire de Lotan sur les batrachi de la Mer Noire attire l'attention d'Ubtao, le dieu des humains Tabaxi. Après un siècle de cour assidue, leur union donne naissance à Tarrasque. [1] [3]

-30200 CV

Yaldabaoth s'unit au dieu draconique Lendys et donne naissance à deux faux jumaux, Kaliyet et Nagamat. [1] [3]

-30100 CV

Kaliyet, passée maître dans la magie psionique, se consacre à l'étude des plans inférieurs. De retour d'un long séjour, elle revient accompagnée d'une demi-douzaine d'étranges dragons. Kaliyet établit alors le royaume de Sossal, à l'extrême nord de Merrouroboros, un pays sur lequel les dragons de gemme règnent encore de nos jours. [3]

-30000 CV

Début d’une série d’invasions par des vagues de dragons faisant régner le chaos sur Merrouroboros pendant quatre mille ans.

Au sud, les tribus humaines Lopango, Eshowe, Thinguth et Tabaxi sont conquises par les forces de Tarrasque et intégrées dans un nouvel empire, Katashaka. Seules les tribus nordiques de Maztica, protégées par le serpent à plume Qotal, échappent à la conquète. [1] [3]

Plus à l’est, le ciel est envahi de dragons et les empires aviens sont anéantis en à peine une semaine. Seul Anchorome survit sur une petite partie de ce qu’il était auparavant, à l’extrême nord-ouest du continent. Le seigneur dragon Nagamat (quatrième rejeton de Yaldabaoth et premier véritable dragon chromatique) établit un royaume et règne sans partage sur une grande partie du continent pendant près de cinq cent ans. Les différentes espèces de dragons chromatiques naissent pendant cette période. [1] [3]

Toril en -29500 CV

-29500 CV

Cherchant à contrer le domination des dragons chromatiques sur les metalliques, Bahamut tue Nagamat. Le Dominion de ce dernier se divise en de multiples domaines draconiques. [3]

Pour venger son fils, Yaldabaoth affronte Xymor et le tue. Pour cet acte, les autres puissances draconiques la bannissent. Elle trouve refuge dans les Neufs Enfers de Baator et commence une métamorphose qui fera d'elle un dragon à cinq têtes. Elle prend alors le nom de Tiamat, invoque les cinq plus puissants dragons de chaque race de chromatiques et prend le contrôle de l'Avernus (première strate des Enfers). [1] [3]

-29000 CV

Les géants du royaume d’Ostoria tirent profit de la désunion des dragons de l’ancien Dominion de Nagamat et commencent à regagner du territoire. [1]

-28500 CV

L’emprise de Tarrasque sur les tribus humaine de Katashaka faiblit et certaines, tels les Tabaxi et les Tashalan, regagnent leur liberté et établissent de petits royaumes. [1]

-28000 CV

Ostoria, le Royaume Colossal, atteint son apogée, s’étendant des régions froides du nord de Merrouroboros jusqu’au sud de la Mer des Étoiles Déchues. La cité de Voninheim est érigée en tant que capitale. [1] [3]

-27000 CV

Les premiers elfes arrivent sur Toril par des portails depuis le monde de Féérie. Tandis que la plupart des elfes verts se rassemblent en petites tribus, le groupe des Illythiiri négocie avec les dragons et établit le premier royaume elfique au sud de la Mer Noire. La capitale Illythiiri d’Atormash devient le centre de la culture elfique. [1] [3]

Toril en -27500 CV

-26900 CV

Un avatar du dieu draconique Garyx conduit les dragons à l’assaut des géants d’Ostoria. Le conflit, connu sous le nom de Guerre de Mille Ans, fera rage dans tout le continent. [1] [3]

-26800 CV

Lotan le Leviathan est battue par Azul, dieu Maztèque de l'Eau, de la Pluie et des Poissons. Après sa mort, les sahuagins assument le contrôle de la Mer Noire. [1] [3]

-26500 CV

Othea, la mère de tous les géants, tente une union avec diverses puissances, tel Vaprak, le père des ogres. [1]

-26000 CV

De l’union d’Othea et d’Utuliu, un dieu mineur de la mer, naissent diverses races parmi lesquelles les firbolgs et les verbeegs. [1]

-25900 CV

Après des pertes terribles des deux côtés, les géants et les dragons parviennent à trouver un terrain d’entente. Le royaume d’Ostoria n’est alors plus que l’ombre de ce qu’il fut, occupant seulement l’extrême nord-est du continent. [1] [3]

Peu après la trêve avec les géants, un messager céleste annonce aux dragons qu'Asgorath (déesse draconnique de la Création) s'est réincarnée. Une secte de dragons d’argent lance alors une attaque surprise contre les dragons dorés suite à un désaccord religieux sur l’alignement de la déesse. Les dorés ripostent contre les argentés, les verts attaquent les rouges, et rapidement toutes les types de dragons sont impliqués dans le conflit connu sous le nom de Guerres Saintes Draconiques, et qui durera près de cinq cent ans. La bataille est si intense que la population de dragons sur Toril frôle l’extinction. [1] [3]

-25400 CV

L'elfe de lune Sharlario Fleurdelune fonde le royaume de Sharlarion. Les cités de Sharlarion parviennent rapidement à égaler Atormash, capitale du royaume elfique d’Illythiiri.

Fuyant la destruction de leur pays de Tintageer, un groupe d’elfes commandés par l'elfe doré Durothil arrive sur Toril par un portail. Durothil nomme son nouveau refuge Féérune, et le nom de Merrouroboros tombe dans l'oubli. [1]

-25200 CV

Avec l’essor de Sharlarion, les contacts avec le royaume elfique d’Illythiiri s’intensifient et après une rencontre entre Sharlario Fleurdelune et Ka'Narlist, les deux royaumes commencent à combattre les dragons, en particulier le grand rouge connu sous le nom de Mahatnartorian, dit le Maître des Montagnes. L'elfe doré Durothil, devenu un puissant archimage, conclut un accord secret avec le dragon rouge qui lui procure un œuf de dragont d'argent. Durothil élève le dragonnet et avec l'aide de Sharlario devient le premier dragonnier elfique. Durothil trahit finalement Mahatnartorian et aide Sharlario à le vaincre en se sacrifiant lui et sa monture. Sharlarion ne révèlera rien sur l'obtention de l'œuf et de la corruption de Durothil par le dieu Gaunadaur. [1]

Toril en -25500 CV

-25000 CV

La magie des elfes de lune de Sharlarion et des elfes noirs d’Illythiir parvient à altérer la comète Tueuse de Roi, qui était la source des Rage de Dragons ravageant Féérune. Les empires dragons disparaissent peu à peu. [1]

Première mention dans les légendes draconiques du Château des Dents de Fer, bâti sur une falaise près de la Rivière Blanche et dominant la Mer des Dragons, appelée aujourd'hui Mer de Lune. [1]

-24400 CV

Après des siècles marqués par des ruptures de contacts et d’escarmouches occasionnelles, les différents entre les nations elfiques du nord et du sud dégénèrent en guerre ouverte. Ka’Narlist de Gaunadaur conduit les elfes noirs d’Atormash contre les elfes blancs de Sharlarion. Les elfes noirs sont repoussés mais le conflit continue pendant une autre génération. [1]

-24000 CV

La Séparation.

La Haute magie des elfes dorés, des elfes verts et des elfes d’argent réunis est mise à l’œuvre pour créer le nouveau refuge elfique d’Eternelle Rencontre. Le super-continent Merrouroboros est coupé en deux par les forces magiques, conduisant une grande partie des terres émergées loin vers l’ouest et faisant des centaines de milliers de morts toutes races confondues. Ainsi furent créés les continents connus sous le nom de Maztica, Zakhara, Kara-Tur et Féérune. La première dynastie d’Illythiiri tombe tandis que la capitale d’Atormash et les terres alentours sont submergées. [1] [3]

Après la Séparation, de nombreux humains Azuposi, Nexal, Payit et Lopango se retrouvent livrés à eux-mêmes sur un nouveau continent séparé de Féérune par un océan. Beaucoup d'humain Azuposi se retrouvent sur Féérune ou dispersés sur les îles récemment créées de la Mer Inviolée. Vers -3000 CV ces humains fonderont le royaume d'Illusk le long des rivages nord de la Côte des Épées. D'autres tribus humaines se retrouvent également abandonnés sur les terres émergées que Féérune a coupées de leur patrie de Katashaka. Se concentrant dans le sud le long des rivages de la Grande Mer, ces tribus sont les Tashalan, les Lapal, les Shaaran et les Durpari. [1]

Le dragon céleste T’ien Lung (en réalité Serpens, deuxième fille de Tiamat après Lotan) conduit une tribu d’humains au nord-est pour s’établir là où se trouvera plus tard le Semphar. Ces humains prennent le nom de Lung. Ils sont les ancêtres des Tuigans, des Shou, des Wang, et des autres ethnies humaines de Kara-Tur. [1] [3]

Ubtao envoie une armée de serpents ailés venus de l’ouest appelés coualts s’établir dans les jungles de Chult. Après une rude bataille contre les yuan-ti survivants de Mhairshaulk, ils gagnent le contrôle de la pointe ouest de la péninsule. [1]

Une communauté de géants survivants de la Guerre de Mille Ans et de la Séparation se regroupe autour de la Mer de Lune. [1]

Dans l'indifférence générale, les derniers vestiges de la civilisation batrachi sont détruits par le déplacement du continent de Maztica. [3] [2]

Souffrant encore des pertes subies pendant la Guerre de Mille Ans et les Guerres Saintes Draconiques, et après le chaos de la Séparation, beaucoup de dragons choisissent la solitude, laissant le champ libre aux elfes pour la domination de Féérune. [1]

La Première Floraison

-23900 CV

Les communautés forestières de Sharlarion, peu touchées par la Séparation, étendent leur territoire, fondant le royaume d’Aryvandaar dans la Haute Forêt.

-23600 CV

Etablissement des premières communautés elfes de Shantel Otheier (Arpents Verts). Des elfes de lune de Shantel Otheir fondent Arprofond.

-23200 CV

Des elfes noirs survivants de la Séparation se réapproprient leur ancien territoire et refondent le royaume d’Ilythiir (Shaar et Forêt d’Amtar).

-23100 CV

Etablissement des premières communautés elfes de Syòrpiir (Bois d’Ankh et Bois de Chondal, au sud du Bief de Vilhon).

-22900 CV

Les elfes des bois rejoignent leur cousins les elfes de lune à Arprofond. Le royaume elfe d’Illefarn est fondé (Arprofond & Forêt de Cryptejardin).

-22500 CV

Etablissement des premiers campements elfes d’Orishaar (Bois du Crépuscule et Shaar).

-21400 CV

Etablissement des premiers campements elfes de Thearnytaar (Bois d’Epine, au nord du Lac de Vapeur).

-21000 CV

Etablissement des premiers campements elfes d’Eiellûr (Bois d’Hiver).

-20000 CV

Orishaar et Ilythiir entrent dans une suite d’escarmouches qui se poursuivront par intervalles pendant les sept prochains millénaires.

-18800 CV

Etablissement des premiers campements de Miyeritar (Haute Lande et Forêt Brumeuse) par des elfes verts et noirs en réaction à des différents politiques avec les elfes dorés d’Arryvandaar.

-17800 CV

Etablissement du royaume de Keltomir (Forêt de Tethyr, qui s’étend à l’époque sur tout le Tethyr, l’Anm, l’Erlkazar et le Calimshan) par des elfes verts et des elfes de lune qui cherchent une vie sereine et paisible, loin des conflits des autres royaumes elfiques.

-17500 CV

Les royaumes elfiques de Thearnytarr, Eiellûr et Syòrpiir discutent sur l’opportunité de fonder un grand royaume au nord du Lac de Vapeur.

-17100 CV

La Guerre des Trois Feuilles commence.

L’unification des royaumes elfiques de Thearnytarr, Eiellûr et Syòrpiir est sabotée par les elfes noirs d’Ilythiir. Des assassins Ilythiiri tuent les dirigeants elfiques et s’arrangent pour monter les trois royaumes les uns contre les autres, déclenchant une guerre qui durera trois siècles. L’influence des Ilythiiri ne sera pas découverte avant des siècles.

-17000 CV

Des elfes de Thearnytarr, Eiellûr et Syòrpiir commencent une migration vers la Mer des Étoiles Déchues qui durera sept mille ans.

-16900 CV

Fondation du royaume elfique de Serôs, sous la surface de le Mer des Étoiles Déchues, par des réfugiés de la Guerre des Trois Feuilles.

-16800 CV

Thearnytarr, Eiellûr et Syòrpiir parviennent à faire la paix. Celle-ci est cependant fragile et des escarmouches continuent entre les trois royaumes et avec Ilythiir.

-15300 CV

Le clan elfique Vyshaan prend le pouvoir en Aryvandaar avec le Couronal Ivósaar Vyshann.

-14700 CV

Les dirigeants d’Aryvandaar commencent à annexer pacifiquement Miyeritar par des manoeuvres diplomatiques.

-14000 CV

Des clans barbares humains attaquent Keltomir.

-13900 CV

Miyeritar devient le centre de l’Art et de la Haute Magie elfique sur Féérune.

-13200 CV

Des disputes et des différents commerciaux commencent entre Aryvandaar et Miyeritar.

-12500 CV

Les premiers nains apparaissent dans la grande chaîne de montagne nommée Yehimal, à la frontière entre les continents de Féérune, Kara-Tur et Zakhara. De là, ils se répendirent ensuite sur les trois continents. Une branche isolée élut domicile sur les pics du Novularond et devinrent plus tard les nains polaires.

-12100 CV

Le premier royaume nain de Féérune est établi dans la grande caverne de Bhaerynden, dans les profondeurs du Shaar.

Les Guerres de la Couronne

-12000 CV

Début de la première Guerre de la Couronne. Après des siècles de diplomatie infructueuse, les dirigeants d’Aryvandaar attaquent Miyeritar et avertissent les elfes de Shanteil Otheier de s’allier à eux ou de se préparer à subir le même sort.

-11800 CV

Le royaume de Miyeritar est occupé et annexé par Aryvandaar, bien que de nombreux clans résistent encore et continuent à se battre. Malgré leur neutralité officielle, de nombreux elfes d’Illefarn viennent en aide aux réfugiés Miyeritari.

-11700 CV

Des dragons embrasent la partie sud de Shantel Otheier, séparant la désormais Forêt des Dragons du reste du royaume. Téthir, roi de Keltomir, abat deux anciens dragons rouges en combat singulier, sauvant de nombreux elfes de Keltomir et Shantel Otheier.

Début de la deuxième Guerre de la Couronne. En réponse à l’agression d’Aryvandaar, Ilythiir s’attaquent à tout ceux qui supportent les elfes dorés du nord. En tant que partenaire commercial majeur d’Aryvandaar, leur plus proche voisin Orishaar tombe après une attaque-surprise particulièrement vicieuse.

-11600 CV

Les Ilythiiri détruisent le royaume de Syòrpiir en le séparant de ses voisins alliés et réduisant les campements en cendres.

-11500 CV

Les royaumes de Thearnytaar et d’Eiellûr s’allient contre Ilythiir.

-11450 CV

La Guerre de Sable. Thearnytaar et Eiellûr, avec l’aide de forces de Keltomir et Shantel Otheier, attaquent Ilythiir. Plus de la moitié des assaillants sont décimés par la magie corrompue des Ilythiiri.

-11400 CV

Chute d’Eiellûr lorsque les Ilythiiri utilisent à nouveau le feu pour l’isoler de ses alliés.

De nombreux réfugiés affluent dans la Mer de Étoiles Déchues, forçant les elfes à migrer plus loin encore au large des côtes. Cela déclenche le premier conflit majeur avec les races aquatiques et les sahuagins.

-11300 CV

Fin de la première Guerre de la Couronne. Miyeritar est entièrement conquis par Aryvandaar.

-11200 CV

Le royaume elfiques de Thearnytar tombe face à des Ilythiiri utilisant ouvertement des esclaves monstrueux et des morts-vivants. Illythir commence à harceler Keltomir sur ses flancs ouest et sud. Pour la première fois les Ilythiiri sont désignés sous le nom « dhaeraow » (traitres) par Théthir le roi du Keltomir. Fin de la deuxième Guerre de la Couronne.

Suite à une nouvelle migration due à la chute de Thearnytar, les elfes des mers s’étendent militairement au-delà du Bassin Selmal et établissent les royaumes de Coranthys, Tor Meraliir, Ryeniir et Ullythan.

-11003 CV

Coryselmal, la plus grande cité de Selmaryl (un royaume du Bassin Selmal), devient la capitale de l’Empire d’Aryselmalyr, dirigeant tous les royaumes elfiques de la Mer des Étoiles Déchues. Année 1 du calendrier Aryselmalyri.

-11000 CV

Face à l’invasion de leur royaume par les Ilythiiri, Taark Shanat le Champion et ses huit fils conduisent un grand exode depuis Bhaerynden vers l’ouest. Ces migrants établiront ce qui deviendra le grand Empire de Shanatar sous les terres de l’Amn, du Téthyr, du Calimshan et du Lac de Vapeur et prendront le nom de nains d’écu.

L’enclave illithid d’Oryndoll est établie par des réfugiés de la planète Glyth.

-10900 CV

Début de la troisième Guerre de la Couronne. Les relations diplomatiques entre Aryvandaar et Shantel Otheir échouent et conduisent les deux royaumes vers la guerre.

-10800 CV

Après avoir défait quatre dragons bleus occupant la Chaîne de Dhalnadar, Taark Shanat renomme leur antre le Hall de la Hache Brillante (Brightaxe Hall en anglais) et fonde le royaume d’Alatorin, marquant le début du Premier Âge de Shanatar.

-10700 CV

Bataille du Théâtre des Dieux. Une région à l’est de Shantel Otheier, appelée le Théatre des Dieux (aujourd’hui le Marécage de la Cuve), est le site d’une des plus importante bataille des Guerres de la Couronne. Une horde d’une centaine de milliers d’orques s’abat sur les armées d’Aryvandaar et Shantel Otheier, alors en pleine bataille. Plus de soixante-dix mille elfes périssent avant qu’Aryvandaar ne sorte victorieux de la mélée. Aryvandaar occupa la partie nord du royaume de Shantel Otheier.

-10600 CV

Aryvandaar conquiert Shantel Otheir après la mort mystérieuse du Couronal Yaloeth. Seul Arprofond, vassal de Shantel Ottheier, continue à lutter contre Aryvandaar.

-10500 CV

Aryvandar conquiert le royaume d’Arprofond. Fin de la troisième Guerre de la Couronne.

Les huit fils de Taark Shanat établissent leurs propres royaumes dans les cavernes du nord (aujourd’hui l’Amn et le Téthyr). Chacun se réclame d’un des fils de Moradin et les huit royaumes fondés est lié au culte de l’un de ces dieux.

Le Sombre Désastre. Miyeritar est assaillit pendant trois mois par des tornades qui détruisent la forêt et le royaume. Le royaume d’Aryvandaar est soupçonné d’être à l’origine de cette dévastation.

-10450 CV

Début de la quatrième Guerre de la Couronne. Ilythiir attaque Aryvandaar pour venger Miyeritar et utilise ouvertement la magie corrompue de Ghaunadar et d’autres dieux maléfiques.

-10300 CV

Les elfes de Keltomir, pris en tenaille par le clan Vyshaan d’Aryvandaar et le clan Hune d’Ilythiir, se retirent de la partie est de leur royaume.

-10270 CV

La retraite de Keltomir force les armées d’Aryvandaar et Ilythiir à s’affronter. La bataille fait rage sans interruption pendant deux siècles à travers les montagnes habitées par les géants et les plaines peuplées de wémics.

-10110 CV

S’opposant à l’usage des Ilythiiri d la magie corrompue pour détruire les forêts elfiques, plus d’un millier de prêtres et de Hauts-Mages d’Illefarn et d’autres enclaves libres prient pour leur salut par Corellon Larethian et les dieux de la Seldarine.

-10100 CV

Grâce à des dragons asservis et à divers autres pouvoirs, Les Ilythiiri détruisent Shantel Otheier, brûlant près des trois quarts d la forêt.

-10000 CV

Le Banissement des Drows. La magie de Corellon Larethian répond aux prières des prêtres et des Hauts-Mages d’Illefarn, transformant tous les elfes noirs en drows. En deux mois, tous s’enfuient en Ombreterre. Fin de la quatrième Guerre de la Couronne.

La Cour Elfique est proclamée par Corellon Larethian. Cent membres de chaque race elfique sont convoqués par Corellon Larethian dans une vaste forêt à l’est pour débattre des causes de leurs divisions.

-9900 CV

Aryvandaar annexe Illefarn et le bois Padhiver. Les elfes des deux pays fuient vers les restes de Shantel Otheier.

-9800 CV

Une importante force de Llewyrr venant du bois Padhiver échappe à l’oppression d’Aryvandaar et s’installe dans les Îles Sélénaes. Leur nouveau royaume est baptisé Synnoria, du nom de la reine elfique qui amena les Llewyr jusqu’à ce sanctuaire.

Le bois de Yuir, au centre de ce qui sera plus tard l’Aglarond, est colonisé par des elfes verts rescapés des Guerres de la Couronne.

Les forces de l’empire d’Aryvandaar occupent tous les royaumes elfiques de la Haute Forêt aux forêts méridionales d’Ilythiir. Ils commencent la colonisation d’Éternelle-Rencontre.

-9600 CV

Fondation de Guallidurth et établissement de la première civilisation drow de l’Outreterre.

Les attaques drow sur les forces d’Aryvandar empêchent l’empire de s’étendre encore et d’annexer Keltomir.

-9200 CV

Début de la cinquième Guerre de la Couronne. Après délibération de la Cour Elfique, il apparaît que tous les problèmes viennent du clan Vyshaan, les dirigeants d’Aryvandaar. La décision est prise de les dépouiller de leurs titres de noblesse et de leur autorité afin de restaurer l’unité des elfes. Des espions rapportent cette décision à Giilvas Vyshaan qui, par désespoir, décide d’attaquer le premier.

-9000 CV

Fin de la cinquième Guerre de la Couronne. Chute d’Aryvandaar. La plupart de la Haute Forêt est abandonnée afin de laisser les dieux la restaurer. Keltomir et Illefarn (qui est s’allié avec Arprofond) sont les seuls royaumes elfiques à avoir survécu aux Guerres de la Couronne. De nombreux elfes commencent une migration vers la Cour Elfique et la forêt qui l’accueille, Arcorar (qui sera plus tard appelée Cormanthor).

Les drows de l’empire de Telantiwar submergent les cavernes de ce qui reste de Bhearynden. Un important groupe de nains fuient leurs demeures souterraines et se réfugient à la surface de la Péninsule de Chult. Cette branche de la race prend le nom de nains sauvages.

Les Temps Fondateurs

L'Âge de l'Humanité

L'époque récente

Sources

  1. a , b , c , d , e , f , g , h , i , j , k , l , m , n , o , p , q , r , s , t , u , v , w , x , y , z , aa , ab , ac , ad , ae , af , ag , ah , ai , aj , ak , al , am , an , ao , ap , aq , ar , as , at , au , av , aw , ax , ay , az , ba  et bb *Grand History of the Realms de Brian R. James.
  2. a , b , c , d  et e *Candlekeep Compendium III : Mysteries of the Creator Races, The Batrachi de Gray Richardson.
  3. a , b , c , d , e , f , g , h , i , j , k , l , m , n , o , p , q , r , s , t , u , v , w , x , y , z , aa , ab  et ac *Candlekeep Compendium IV : Reign of Dragons de Brian R. James.
  • Lost Empires of Faerûn de Richard Baker, Ed Bonny et Travis Stout.
  • Draconomicon de Nigel Findley.
  • Giantcraft de Ray Winninger.
  • The Serpent Kingdoms de E. Greenwood, Eric L. Boyd et Darrin Drader.
  • Cormanthyr, Empires of the Elves de Steven E. Schend et Kevin Melka, 1998, TSR
  • Lost Empires of Faerûn de Richard Baker, Ed Bonny et Travis Stout
  • Elves of Evermeet
  • Portail des Royaumes oubliés Portail des Royaumes oubliés
  • Portail de la fantasy et du fantastique Portail de la fantasy et du fantastique
Ce document provient de « Chronologie des Royaumes oubli%C3%A9s#L.27.C3.A9poque r.C3.A9cente ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chronologie des Royaumes oubliés : L'époque récente de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chronologie des Royaumes oubliés : L'âge de l'Humanité — Chronologie des Royaumes oubliés Ceci est la chronologie du monde imaginaire Les Royaumes oubliés, décor de campagne pour le jeu de rôle Donjons et dragons. Sommaire 1 Chronologie 1.1 Les Jours du Tonnerre 1.1.1 37000 CV …   Wikipédia en Français

  • Chronologie des Royaumes oubliés : La Première Floraison — Chronologie des Royaumes oubliés Ceci est la chronologie du monde imaginaire Les Royaumes oubliés, décor de campagne pour le jeu de rôle Donjons et dragons. Sommaire 1 Chronologie 1.1 Les Jours du Tonnerre 1.1.1 37000 CV …   Wikipédia en Français

  • Chronologie des Royaumes oubliés : Les Jours du Tonnerre — Chronologie des Royaumes oubliés Ceci est la chronologie du monde imaginaire Les Royaumes oubliés, décor de campagne pour le jeu de rôle Donjons et dragons. Sommaire 1 Chronologie 1.1 Les Jours du Tonnerre 1.1.1 37000 CV …   Wikipédia en Français

  • Chronologie des Royaumes oubliés : Les Temps Fondateurs — Chronologie des Royaumes oubliés Ceci est la chronologie du monde imaginaire Les Royaumes oubliés, décor de campagne pour le jeu de rôle Donjons et dragons. Sommaire 1 Chronologie 1.1 Les Jours du Tonnerre 1.1.1 37000 CV …   Wikipédia en Français

  • Chronologie des Royaumes oubliés — Ceci est la chronologie du monde imaginaire Les Royaumes oubliés, décor de campagne pour le jeu de rôle Donjons et dragons. Sommaire 1 Chronologie 1.1 Les Jours du Tonnerre 1.1.1 37000 CV …   Wikipédia en Français

  • Histoire des Royaumes oubliés — Cette page a pour ambition de raconter l intégralité de l Histoire des Royaumes oubliés, univers de campagne de Donjons Dragons, et de relater les faits importants s étant passés sur les quatre continents d Abeir Toril : Féérune, Kara Tur,… …   Wikipédia en Français

  • Chronologie (RO) — Histoire des Royaumes oubliés Cette page a pour ambition de raconter l intégralité de l Histoire des Royaumes oubliés, univers de campagne de Donjons Dragons, et de relater les faits importants s étant passés sur les quatre continents d Abeir… …   Wikipédia en Français

  • Chronologie De Féérune — Histoire des Royaumes oubliés Cette page a pour ambition de raconter l intégralité de l Histoire des Royaumes oubliés, univers de campagne de Donjons Dragons, et de relater les faits importants s étant passés sur les quatre continents d Abeir… …   Wikipédia en Français

  • Kozakura — Région des Royaumes Oubliés Kozakura Capitale Dojyu (Empereur) Gifu (Shogun) Gouvernement Shogunat Dirigeant Takenaka Okawa (Shikken) Races Humains, korobokuru, gens du Peuple de l Esprit, hengeyokai L archipel de Kozakura est une région… …   Wikipédia en Français

  • Lunargent — Ville des Royaumes oubliés Lunargent Région Marches d Argent ou Luruar Blason d azur à croissant de lune versé à dextre et étoile l un sur l autre Dirigeant Dame Alustriel Population 26,000 (en 1369 CV), 40,000 (en 1479 CV)[1] …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.