3 Christine Auger


Christine Auger

Christine Auger
Christine Auger 01.jpg
Activité principale Claveciniste

Christine Auger est une claveciniste française.

Biographie

Après avoir mené de front des études de lettres classiques, puis de sciences à l’Université, et des études musicales, Christine Auger choisit de se consacrer à la musique. Elle suit les classes de Norbert Dufourcq en histoire de la musique et Rémy Stricker en esthétique au Conservatoire national supérieur de musique de Paris. Elle étudie le clavecin et la basse continue avec Laurence Boulay, Gustav Leonhardt et Blandine Verlet. Ayant eu l’occasion de travailler avec les chanteurs du groupe Le Madrigal d’Ile-de-France, elle développe une connaissance du répertoire lyrique qui la conduira à enseigner la formation musicale à l’école d’Art lyrique de l’Opéra de Paris sous la direction de Michel Sénéchal, où elle assure la préparation de stages de musique baroque avec Rémy Jacobs.

En parallèle, elle poursuit une activité de claveciniste dans différents ensembles comme Les musiciens du Prince de Conti, et dans des orchestres sous la direction de chefs tels Dominique Rouits ou Cyril Diederich. Elle accompagne également des récitals avec Jean Nirouet, Doris Lamprecht, Paul Esswood, lors de stages à l’abbaye de Royaumont. Elle a été continuiste sur la production du Giasone de Cavalli, au Mégaron d’Athènes, et également dans de nombreux concerts, notamment sous la direction de Pascal Vigneron, avec l’Orchestre de Chambre du Marais dans les concertos pour orgue et orchestre de Georg Friedrich Haendel, avec Michel Chapuis.

Elle est actuellement professeur de formation musicale aux Conservatoires Nationaux Supérieurs de Musique de Paris et Lyon. Elle a enregistré le Clavier bien tempéré de Johann Sébastien Bach dans une toute nouvelle version, partagée entre orgue, clavecin et piano, le tout dans le tempérament Werckmeister III, en première mondiale.

Christine Auger lors de l'enregistrement du clavier bien tempéré à Seignelay.

Discographie

Johann Sebastian Bach

Le-clavier-1&2.gif


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Christine Auger de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Christine Schäfer — (* 3. März 1965 in Frankfurt am Main) ist eine deutsche Sopranistin. Inhaltsverzeichnis 1 Leben und künstlerisches Wirken 2 Auszeichnungen 3 Weblinks …   Deutsch Wikipedia

  • Christine Schafer — Christine Schäfer Christine Schäfer est une soprano née à Francfort, en Allemagne, le 3 mars 1965. Elle étudie le chant à Berlin avec Ingrid Figur, Aribert Reimann, Dietrich Fischer Dieskau, Arleen Augér et Sena Jurinac. Elle a fait ses débuts… …   Wikipédia en Français

  • Christine Schäfer — (born May 3, 1965, Frankfurt) is a German soprano. She studied from 1984 until 1991 at the Hochschule für Musik in Berlin, where her teachers were Ingrid Figur, Aribert Reimann and Dietrich Fischer Dieskau. She also took masterclasses with Arleen …   Wikipedia

  • Christine Schäfer — est une soprano née à Francfort, en Allemagne, le 3 mars 1965. Elle étudie le chant à Berlin avec Ingrid Figur, Aribert Reimann, Dietrich Fischer Dieskau, Arleen Augér et Sena Jurinac. Elle a fait ses débuts dans le rôle de Violetta dans La… …   Wikipédia en Français

  • Christine (film, 1958) — Pour les articles homonymes, voir Christine. Christine est un film franco italien de Pierre Gaspard Huit sorti en 1958. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique …   Wikipédia en Français

  • Claudine Auger — Données clés Nom de naissance Claudine Oger Naissance 26 avril 1941 (1941 04 26) (70 ans) Paris, France Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Pascal Vigneron — Naissance 23 juin 1963 Commercy …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Saint-Étienne de Toul —  Cette cathédrale n’est pas la seule cathédrale Saint Étienne. Cathédrale Saint Étienne …   Wikipédia en Français

  • Dimitri Vassilakis — Naissance 1967 à Athènes Pays d’origine   …   Wikipédia en Français

  • Giroud Michel — Michel Giroud (facteur d orgue) Michel Giroud Naissance 1939 Pays d’origine   …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.