Choeur des Cosaques de l'Oural

Chœur des Cosaques de l'Oural

Le Chœur des Cosaques de l'Oural (en russe : Уральский казачий хор) est un groupe de chanteurs russes et ukrainiens ; leur but est de communiquer au monde le bien culturel de l'Église orthodoxe russe, mais également les chants et traditions du peuple russe.

Sommaire

Historique

La Révolution russe poussa beaucoup de Russes à émigrer, parmi lesquels beaucoup de Cosaques restés fidèles au tsar. Disséminés dans les différents pays d'Europe et d'Amérique, les familles et les amis furent de nouveau réunis quelques années après le début de leur exil. L'amour de leur terre natale a subsisté dans leur cœur, ils restèrent fidèles à la Sainte Russie des tsars, ils conservèrent avec soin les anciennes chansons et danses populaires.

Fondation

Le Chœur des Cosaques de l'Oural fut fondé à Paris en 1924 par Andreï Ivanovitch Scholuch 1895-1979). Après la déclaration de la Seconde Guerre mondiale, les membres du Chœur des Cosaques de l'Oural cessèrent leurs concerts, ils furent dispersés dans le monde entier. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, en 1956, Andreï Ivanovitch Scholuch reforma le Chœur des Cosaques de l'Oural. Ce nouveau chœur fut formé de chanteurs provenant du Chœur des Cosaques de la Mer Noire. Le membre le plus connu du chœur fut Ivan Rebroff.

En 1972, les membres du groupe vocal ainsi que Andreï Ivanovitch Scholuch devenus trop âgés, le chœur effectua sa dernière tournée.

En 1984, un nouveau Chœur des Cosaques de l'Oural fut formé par un ancien soliste du Chœur des Cosaques du Don, Michael Minsky, il fut composé de jeunes membres de l'ancien chœur et de nouveaux chanteurs. Après le décès en 1988 de son chef de chœur, ce dernier cessa ses concerts.

Quelques années plus tard, le Chœur des Cosaques de l'Oural fut reformé grâce à Wanja Scholuch, le fils du fondateur du chœur.

Le Chœur des Cosaques de l'Oural en 2008

Dans sa nouvelle formation ,le Chœur des Cosaques de l'Oural est composé de Russes et d'Ukrainiens, ils représentent l'ancienne Russie impériale.

Présentation des choristes

Les choristes se présentent sur scène vêtus de l'uniforme noir avec une bande bleue sur le col de la blouse et sur le côté du pantalon rentré dans des hautes bottes noires (le bleu rappelle la couleur de l'ancien régiment impérial des Cosaques de l'Oural). Le maintien des choristes est comparable à celui des anciennes chorales de la Russie tsariste, mains sur les hanches ou mains dans la ceinture nouant la blouse.

Extrait de l'Hymne des Cosaques de l'Oural

« Dans les steppes infinies de l'Oural, terre ancienne de guerre sans fin, autrefois pays de liberté, Cosaque plein de gloire, souvent déjà tu subis des coups du destin, toi impressionnant fils de libre monarque... Même sur les terres étrangères je me rappelle le souvenir de ta puissance, du fond de mon âme je t'adresse un grand salut... » I. Tschulkov

Extrait du répertoire du Chœur des Cosaques de l'Oural

Chants de l'Église orthodoxe russe

  • Hymne des Tsars (général Alexeï Lvov)
  • Éternel Dieu
  • Prière du Moine
  • Credo ( Piotr Ilitch Tchaïkovski)
  • Seigneur aie pitié (Lvovsky)
  • Heureux celui qui ne marche pas sans Dieu (Kievo Petschersky)
  • Dieu avec nous (Katalsky)
  • Hymne des fils de tsars (M. Lagunov)
  • Alléluia (Petr Illich Tchaïkovski)
  • Christ est ressuscité
  • Douce lumière (Archangelski)
  • Prière du soir
  • Extrait de Panachida (Messe des morts), (Batchmetieff)
  • Je prie à la force de l'amour (Bortnijanskij)
  • Ave Maria russe
  • Longues et prospères années (Bortnijanskij)
  • J'aimerais chanter tes louanges
  • Mère de Dieu de Potschajev
  • Le repos céleste issu de la Messe des morts (Batchmetieff)

Chants populaires de la Russie impériale et de l'Ukraine

  • Hymne du Chœur des Cosaques de l'Oural (I. Tschulkov)
  • La clochette monotone
  • Les bateliers de la Volga
  • Ma Russie natale
  • Berceuse cosaque
  • L'étoile du Nord
  • Un régiment de Cosaques est de passage
  • Abeille voyageuse
  • Chanson du prince Oleg
  • Au bord du Terek
  • La chanson d'Ataman Platoff
  • La mère de la Volga
  • Les Cosaques le long du Danube
  • Corbeau noir
  • Sérénade
  • Lesginka
  • Chanson de l'armée tsariste
  • Varijanska
  • La large rivière Dnieper mugit et gémit
  • Les cloches du soir
  • Lac glorieux de Baïkal
  • L'imbécile
  • Deux chansons Cosaques
  • La chanson de la rivière de Kamuschka
  • Le coucou
  • Lever de soleil
  • Kalinka

À noter

Le Chœur des Cosaques de l'Oural par ses concerts, la vente de ses DVD et divers autres articles, vient en aide aux enfants hospitalisés de l'hôpital Vladimir.

Le lieu de répétition du chœur se situe à Erlangen en Allemagne. Actuellement ils se produisent dans toute l'Europe.

Liens internes

Sources

  • Le Chœur des Cosaques de l'Oural

Liens externes

  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
  • Portail de la Russie Portail de la Russie
  • Portail de l’Ukraine Portail de l’Ukraine
Ce document provient de « Ch%C5%93ur des Cosaques de l%27Oural ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Choeur des Cosaques de l'Oural de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ivan Rebroff — lors d un concert à l Abbaye de la Cambre en 2006 Nom Hans Rolf Rippert Naissance …   Wikipédia en Français

  • Yvan Rebroff — Ivan Rebroff Ivan Rebroff Nom Hans Rolf Rippert Naissance 31 juillet 1931, Berlin Pays d’origine  Allemagne …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.