Choa


Choa

Choa

Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homophone, voir choix.
Page d'aide sur l'homonymie Cet article traite du royaume éthiopien; à ne pas confondre avec le génocide des Juifs , voir Shoah


Le Choa (ou ሸዋ (Shäwa) ou shoa ou shewa) est une province historique de l'Éthiopie où se situe l'actuelle capitale du pays, Addis-Abeba. Depuis 1991, elle Elle est divisée entre la région d'Oromie (zones du Nord-Choa, Ouest-Choa, Est-Choa), la région Amhara (zone du Nord-Choa) et la région d'Addis-Abeba.

Sommaire

Une région emblématique

Le Choa est une région montagneuse, composée de hauts plateaux, qui forme aujourd'hui le cœur de l'Ethiopie, mais elle en a été pendant longtemps sa partie la plus méridionale. Séparée des régions septentrionales (Godjam, Wällo) par une zone de basses terres, le Choa forme une région de hauts plateaux aisément défendables et put échapper ainsi aux périodes de désordres, ou aux tentatives d'assauts venus de l'est. Il s'y développa donc dans l'exercice du pouvoir politique, un certain goût pour l'autonomie vis-à-vis des provinces du nord, traditionnellement détentrices d'un pouvoir supérieur, car sièges de l'autorité impériale.

Les villes de Debre Berhan, Antsokia, Ankober, Entoto, puis Addis-Abeba ont été tour à tour capitale de la province. La majeure partie du nord du Choa, comprenant les districts de Menz, Tégoulet, Yefat, Menjar, Bulga, est peuplée d'Amhara chrétiens, tandis que les parties sud et est sont largement peuplées d'Oromo, souvent musulmans.

Une province ancienne

Le Choa apparaît pour la première fois dans les sources historiques en tant qu'État musulman, fondé, selon G.W.B. Huntingford, en 896, avec pour capitale Walalah. Cet État fut absorbé par le Sultatanat de Ifat aux almentours de 1285.

Au XVIe siècle siècle, le Choa fut ravagé et séparé du reste de l'Éthiopie par les armées d'Ahmed Gragne. La région fut ainsi exposée aux migrations de populations oromo venues du sud, qui s'installèrent dans les aires dépeuplées durant les premières décennies du XVIIe siècle. Les destructions et le dépeuplement durable qui s'ensuivit explique en grande partie la raréfaction des sources concernant le Choa jusqu'aux années 1800. Cependant, le Negusse Negest Dawit II et certains de ses fils utilisèrent la province comme un refuge en cas de menaces extérieures.

La famille régnante du Choa fut fondée à la fin du XVIIe siècle par Negassie, qui consolida son contrôle de la région de Yefat. Son fils, Sebestyanos, prit le titre de Meridazmach («Général de l'armée de réserve»), créé spécialement pour le souverain du Choa. Ses descendants continuèrent de porter ce titre jusqu'à ce que Sahlé-Sellassié fut déclaré négus (roi) en 1813. Le petit-fils de ce dernier, Sahlé Maryam, devint, à la mort de Yohannès IV, empereur d'Ethiopie, sous le nom de Ménélik II. Ainsi, le titre de Roi du Choa fut adjoint à celui de Roi des Rois d'Ethiopie quand il devint empereur.

Le fameux monastère de Debré Libanos, fondé par Saint Tekla Haymanot, se trouve dans le district de Selalé, au nord du Choa.

Subdivision ancienne de l'«Abyssinie» historique, le Choa a été gouverné par un meridazmatch jusqu'en 1813, date à laquelle prit le titre de négus, affirmant ainsi l'importance de sa province face au Tigré voisin. A la fin du XIXe siècle, sous Ménélik II, le Choa devint le siège de la nouvelle capitale, Addis-Abeba, ce qui contribua à renforcer son poids sur un pays en expansion.
En effet, depuis les conquêtes de Ménélik II, jusqu'à l'annexion de l'Érythrée par Haylä Sellassié Ier en 1962, l'empire d'Ethiopie ne cessa de s'agrandir. Reliée à Djibouti, donc à la mer, grâce à une voie de chemin de fer établie par une compagnie franco-éthiopienne entre 1898 et 1917, la province fut particulièrement aménagée en termes d'infrastructures de communication : routes, aéroports.

La province du Shoa était une des provinces éthiopiennes.

La province du Choa se situait au centre

Awrajas

La province était divisée en 11 awrajas.

Articles connexes

  • Portail de l'Éthiopie Portail de l'Éthiopie
Ce document provient de « Choa ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Choa de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CHOA-FM — CHOA is a Canadian radio station, broadcasting at 96.5 FM in Rouyn Noranda, Quebec. The station airs a hybrid adult contemporary jazz format branded as Planète 96,5.Formerly affiliated with Astral Media s RockDétente network, the station was sold …   Wikipedia

  • choa — adj. inv. LING Arabe choa: parler arabe véhiculaire au Cameroun, au Tchad, au Nigeria …   Encyclopédie Universelle

  • Choa — For the West African ethnic group known as the Choa, see Baggara.: If you were looking for the creatures in the Sonic the Hedgehog games, please see Chao (Sonic the Hedgehog). Sometimes Chao is misspelled as Choa. Choa (Thai: เจ้า ) is a title of …   Wikipedia

  • Choa Keawnavarat — ( th. พลตรีเจ้าแก้วนวรัฐ ประพัทธอินทนันทพงษ์ ดำรงนทีสันดรเขตต์ ทศลักษเกษตรอุดม บรมราชสวามิภักดิ์ บริรักษ์ปัจฉิมานทิศสุจริตธรรมธาดา มหาโยนางคราชวงษาธิบดี เจ้านครเชียงใหม่ องค์ที่ 9) was the last ruling prince of Chiang Mai.Early lifeHe was born… …   Wikipedia

  • Choa Kok Sui — (gebürtig: Samson Lim Choachuy; * 18. August 1952; † 19. März 2007 in Quezon City) war ein philippinischer Esoteriker. Er gilt als der Begründer des GMCKS Pranic Healing und des GMCKS Arhatic Yoga (GMCKS steht dabei für Grand Master Choa Kok Sui) …   Deutsch Wikipedia

  • Choa Chu Kang Park — is located beside Kranji Expressway and along Choa Chu Kang Drive. There is a toddler s playground, an adventure playground, galaxy playground, a multi purpose court for exercising, a fitness corner and footpath. Contents 1 Visitor Info 2 Getting …   Wikipedia

  • Choa Chu Kang Stadium — Location Choa Chu Kang, Singapore Opened March 1, 2001 (2001 03 01) Owner Singapore Sports Council Operator Singap …   Wikipedia

  • Choa Saidanshah — Choa Saidan Shah Elevation 676 m (2,218 ft) Choa Saiden Shah is a small town and Union Council of Chakwal District in the Punjab Province of Pakistan[1], it is located at 32°43 0N 72°59 0E with an altitude of 676 metres (2221 feet).[2] …   Wikipedia

  • Choa Ganj Ali Shah — Choa Ganj Ali Shah …   Wikipedia

  • Choa Chu Kang Road — is a road in Singapore now in two parts, one from Upper Bukit Timah Road and continues through via Bukit Batok Road, and another one, from Kranji Expressway all the way up to Jalan Sungei Poyan under Old Choa Chu Kang Road. It continues through… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.