Chenille (Lépidoptère)

ÔĽŅ
Chenille (Lépidoptère)

Chenille (lépidoptère)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir chenille.
Une chenille
Une chenille sur une fleur

La chenille est la larve éruciforme des papillons. Certains hyménoptères dont les larves ressemblent beaucoup à celles des lépidoptères sont appelées fausse-chenille. La chenille, une fois arrivée à son plein développement, s'enveloppe dans un cocon afin de se transformer en chrysalide qui va à son tour devenir l'insecte adulte.

Seules certaines espèces de chenille tissent autour d'elles un véritable cocon (la plus célèbre étant la chenille du Bombyx Mori, improprement appelée ver à soie, et quelques autres dont une espèce de Madagascar et le plus gros papillon de nuit d'Europe, appelé Grand Paon de nuit ou Saturnia Pyri…) pour se mettre à l'abri en vue de leur nymphose ( ou passage à l'état de nymphe, que l'on appelle chrysalide chez les papillons).

D'autres (le machaon, par exemple) se contentent de se fixer √† un support par une ceinture de soie, fil s√©cr√©t√© de la m√™me mani√®re, mais en faible quantit√©. D'autres encore s'enterrent dans l'humus √† faible profondeur, dans une loge plus ou moins soyeuse : c'est le cas de la plupart des Sphinx.

Sommaire

Biologie

1. tête, 2. Thorax, 3. Abdomen, 4. Segment, 5. Corne post-abdominale, 6. Fausses pattes, 7. Stigmate, 8. Pattes, 9. Pièces bucales

Les chenilles de l√©pidopt√®re poss√®dent un corps m√©tam√©ris√© avec une t√™te avec des pi√®ces buccales broyeuses. Les yeux sont r√©duits √† 5 ocelles en arc autour d'une ocelle centrale. Les trois segments thoraciques portent chacun une paire de vraies pattes tandis que certains segments abdominaux pr√©sentent des fausses pattes munies de crochets. L'appareil respiratoire s'ouvre par une rang√©e de stigmates sur les flancs des segments. L'appareil digestif est form√© de la bouche, d'un Ňďsophage, d'un jabot, du m√©sent√©ron volumineux et d'un intestin post√©rieur termin√© par une ampoule rectale. L'appareil excr√©toire est constitu√© de tubes de Malpighi (deux groupes de trois se d√©versant dans un tronc commun). Le syst√®me nerveux est form√© d'un cerveau et d'une cha√ģne ganglionnaire ventrale comprenant un ganglion sous-Ňďsophagien, trois ganglions thoraciques et sept abdominaux. Les chenilles poss√®dent en outre deux glandes s√©ricig√®nes (produisant de la soie) tubulaires qui d√©bouchent par un canal unique pr√®s des pi√®ces buccales. Deux glandes mandibulaires √©galement tubulaires ont un r√īle encore mal connu.

Chenilles comme nourriture

Depuis des mill√©naires en Afrique du Sud, les peuples de la brousse consomment ces larves de papillons de nuit. Dans les villages de l'ethnie tswana, on les pr√©pare bouillies ou grill√©es. Pour les conserver, il suffit de les faire s√©cher au soleil dans des corbeilles. Avec l'urbanisation, toute une industrie s'est attel√©e √† la mise en conserve pour une client√®le nouvelle : les paysans d√©racin√©s qui s'entassent dans les faubourgs. A l'√©chelle du Tiers-Monde, certains r√™vent d'une nouvelle source de prot√©ines... Dans les faubourgs de Johannesburg, les amateurs de chenilles sont pour la plupart des Noirs d'origine rurale. Dans leur enfance, ils en ont consomm√© ainsi que bien d'autres insectes. Aujourd'hui citadins, ils n'ont plus les moyens de s'acheter de la viande depuis que les prix ont flamb√©. Les industriels ont eu l'id√©e de leur vendre, s√©ch√©es ou mijot√©es, les petites b√™tes qui leur rappellent le village natal. En effet, les chenilles s√©ch√©es co√Ľtent moins cher que le bŇďuf et sont deux fois plus nourrissantes[r√©f. n√©cessaire].

Nom vernaculaire

Chenille vient de petite chienne, en référence à l'allure de la tête de l'une et de l'autre.

Les chenilles, en tant que ravageur poss√®dent souvent un nom vernaculaire, repris pour nommer le papillon (l'adulte). Exemple non exhaustif de nom :

Plus simplement nomm√©e par la plante qu'elle ravage :

  • Chenille de l'asperge

Par une description physique

  • Chenille √† bosse
    • Chenille √† bosse orang√©e, (Symmerista leucitys)
  • Chenille √† houppes
    • Chenille √† houppes blanches (Orgyia leucostigma Fitch.)
    • Chenille √† houppes rousses (Orgyia antiqua)
    • Chenille √† houppes du douglas (Orgyia pseudotsugata McDunnough)
  • Chenille √©pineuse

Symbolique

Longtemps, on a dit laid comme une chenille pour quelqu'un de pas beau et traité de chenille une personne négligeable ou méprisable, voire méchante, et de chenillon une fille laide[1].

Galerie de photos

Notes

Voir aussi

Articles connexes

Quelques images de chenilles

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail de la zoologie Portail de la zoologie
Ce document provient de ¬ę Chenille (l%C3%A9pidopt%C3%A8re) ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chenille (Lépidoptère) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chenille (l√©pidopt√®re) ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir chenille. Chenille (Papilio machaon) ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Chenille (larve d'insecte) ‚ÄĒ Chenille (l√©pidopt√®re) Pour les articles homonymes, voir chenille. Une chenille ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Lepidopt√®re ‚ÄĒ Lepidoptera Pour les articles homonymes, voir Papillon (homonymie). Cet article poss√®de un paronyme, voir : Papillion ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • l√©pidopt√®re ‚ÄĒ ‚óŹ l√©pidopt√®re nom masculin Insecte dont l adulte, qui poss√®de une trompe pour aspirer les aliments liquides et quatre ailes couvertes d √©cailles microscopiques, est un papillon, la larve une chenille, la nymphe immobile, une chrysalide. (Les… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • Chenille Processionnaire Du Pin ‚ÄĒ Processionnaire du pin Processionnaire du pin ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Chenille processionnaire ‚ÄĒ Thaumetopoea Thaum√©top√©e ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Chenille √©pineuse de l'orme ‚ÄĒ Morio Morio ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • L√ČPIDOPT√ąRE ‚ÄĒ n. m. T. d‚ÄôEntomologie Il se dit des Insectes qui ont quatre ailes couvertes d‚Äôune poussi√®re √©cailleuse et une trompe roul√©e en spirale, qui subissent des m√©tamorphoses compl√®tes et dont la larve se nomme Chenille et la nymphe Chrysalide. Les… ‚Ķ   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • l√©pidopt√®re ‚ÄĒ (l√© pi do pt√® r ) s. m. 1¬į¬†¬†¬†Terme de zoologie. Nom d un ordre de la classe des insectes qui subissent des m√©tamorphoses compl√®tes, c est √† dire offrant successivement l √©tat d oeuf, celui de larve portant, dans cet ordre, le nom de chenille et… ‚Ķ   Dictionnaire de la Langue Fran√ßaise d'√Čmile Littr√©

  • Fausse-chenille ‚ÄĒ Tenthr√®de Nom vernaculaire ou nom normalis√© ambigu : Le terme ¬ę Tenthr√®de ¬Ľ s applique, en fran√ßais, √† plusieurs taxons distincts. Tenthr√®de ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.