Chateau de Saint-Germain-en-Laye


Chateau de Saint-Germain-en-Laye

Château de Saint-Germain-en-Laye

Château de Saint-Germain-en-Laye

Vue de la façade sur le jardin de Lenôtre.
Vue de la façade sur le jardin de Lenôtre.

Présentation
Période ou style Médiéval, Renaissance
Type Château fort et de plaisance
Début construction 1124
Propriétaire initial Louis VI le Gros
Destination initiale Résidence royale
Propriétaire actuel État français
Destination actuelle Musée des Antiquités nationales
Géographie
Latitude
Longitude
Non renseigné
(Chercher ce lieu)
 
Pays France France
Région historique Île-de-France
Département Yvelines
Commune Saint-Germain-en-Laye

Le château de Saint-Germain-en-Laye, appelé aussi « Château-Vieux Â» par opposition au « Château-Neuf Â» aujourd'hui disparu, est une ancienne résidence des rois de France. Il a été le lieu de signature de nombreux traités de paix et d'édits royaux.

Situé dans le centre de Saint-Germain-en-Laye dans les Yvelines, il est aujourd'hui consacré au Musée d'archéologie nationale.

Sommaire

Histoire

Emprise du château primitif. Plan de restitution.
Vue cavalière du château.

Le château actuel, qui englobe un donjon construit par Louis VI le Gros et la Sainte-Chapelle construite sous saint Louis, a été édifié à partir de 1539 sous François Ier par Pierre Chambiges. Agrandi à plusieurs reprises par ses successeurs, il restera résidence royale et verra à ce titre la naissance de trois souverains : Henri II en 1519, Charles IX en 1550 et Louis XIV en 1638 et de nombreux princes.

Il a été le lieu de signature de plusieurs traités et de plusieurs édits et ordonnances.

En 1682, Louis XIV qui était le dernier à résider à Saint-Germain-en-Laye, quitta définitivement les lieux pour s'installer au Versailles.

La chapelle de saint Louis située dans le château, de style gothique, est un vestige de l’ancien château fort. Elle fut édifiée par saint Louis en 1238. Louis XIV, bien que né au Château neuf, y fut baptisé. Les jardins ont été dessinés par André Le Nôtre.

Partiellement détruit en 1777, par le comte d'Artois, transformé en prison puis école de cavalerie sous Napoléon Ier, il hébergea par la suite un pénitencier militaire entre 1836 et 1855.

Il a été largement restauré sous Napoléon III par Eugène Millet, élève de Viollet-le-Duc.

Depuis 1867, il héberge le Musée d'archéologie nationale.

Évènements célèbres

Architecture et intérieurs

Chapelle Saint-Louis

La chapelle gothique.

La chapelle Saint-Louis est un chef-d'œuvre de style gothique flamboyant.

C'est un acte de Louis IX (1221-1270), daté de 1238, qui nous apprend avec certitude qu'une chapelle vient alors d'être construite auprès du château royal ; par cet acte le roi y instaure un service religieux régulier. Il s'agit d'une Sainte Chapelle, destinée à abriter une relique de la Sainte Épine ou de la Vraie Croix. Par son plan et son architecture, elle est la préfiguration de la grande Sainte-Chapelle que saint Louis fera bâtir dans l'enceinte du Palais de la Cité à Paris de 1240 à 1248. Il confie ces deux chantiers à son architecte favori, Pierre de Montreuil, qui adapte à Paris des formules architecturales inventées à Saint-Germain : une nef à vaisseau unique, terminée par un chevet à pans, de très hautes verrières découpant la quasi totalité des murs et des contreforts adossés à l'extérieur, entre les travées.

À Saint-Germain, les ogives de la voûte retombent sur des colonnettes qui descendent jusqu'au sol, entre les baies. Le soubassement nu est placé en retrait derrière une arcature basse isolée. Le volume de l'édifice est donc libéré de tout support intérieur. Le mur ouest est orné d'une grande rose de style gothique rayonnant. Cette appellation renvoie aux rayons des fines rosaces laissant filtrer, par leurs vitraux, la lumière qui, de Dieu, pénètre jusqu'aux clercs puis aux fidèles. Le percement maximum des murs est permis par la technique de la pierre armée. Des éléments de métal sont intégrés à la structure des murs afin d'assurer la stabilité des pierres. C'est dans la chapelle royale de Saint-Germain que Baudoin II, empereur de Constantinople, remet à saint Louis, en 1238 les reliques de la Couronne d'épines du Christ. Ces reliques sont destinées à la Sainte-Chapelle de Paris qui, elle, ne sera consacrée qu'en avril 1248.

La chapelle conserve aujourd'hui une collection lapidaire dont plusieurs plaques gravées, des panneaux de sarcophages provenant de Rosny-sur-Seine, et des fragments de sarcophages provenant de Chelles.

Musée des Antiquités nationales

Article détaillé : Musée d'archéologie nationale.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Commons-logo.svg

Galerie


  • Portail de l’Île-de-France Portail de l’Île-de-France
  • Portail des Yvelines Portail des Yvelines
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail des châteaux de France Portail des châteaux de France

48°53′53″N 2°5′46″E / 48.89806, 2.09611

Ce document provient de « Ch%C3%A2teau de Saint-Germain-en-Laye ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chateau de Saint-Germain-en-Laye de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Château de Saint-Germain-en-Laye — Vue de la façade sur le jardin de Lenôtre. Période ou style Médiéval, Renaissance Type Château fort et de plaisance Architecte …   Wikipédia en Français

  • Château De Saint-Germain-en-Laye — Vue de la façade sur le jardin de Lenôtre. Présentation Période ou style Médiéval, Renaissance …   Wikipédia en Français

  • Château de saint-germain-en-laye — Vue de la façade sur le jardin de Lenôtre. Présentation Période ou style Médiéval, Renaissance …   Wikipédia en Français

  • Château de Saint-Germain-en-Laye — The Château de Saint Germain en Laye …   Wikipedia

  • Saint-Germain en Laye — Pour les articles homonymes, voir Saint Germain. 48°53′50″N 2°05′30″E / …   Wikipédia en Français

  • Saint-germain-en-laye — Pour les articles homonymes, voir Saint Germain. 48°53′50″N 2°05′30″E / …   Wikipédia en Français

  • Saint Germain-en-Laye — Pour les articles homonymes, voir Saint Germain. 48°53′50″N 2°05′30″E / …   Wikipédia en Français

  • Saint Germain En Laye — Pour les articles homonymes, voir Saint Germain. 48°53′50″N 2°05′30″E / …   Wikipédia en Français

  • Saint Germain en Laye — Pour les articles homonymes, voir Saint Germain. 48°53′50″N 2°05′30″E / …   Wikipédia en Français

  • Saint germain en laye — Pour les articles homonymes, voir Saint Germain. 48°53′50″N 2°05′30″E / …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.