Charles Dufresny


Charles Dufresny
Charles Dufresny
CharlesDufresny.jpg
Activités dramaturge, journaliste et chansonnier
Naissance 1657
Décès 6 octobre 1724

Charles Dufresny ou Du Fresny, sieur de La Rivière, né en 1657 à Paris où il est mort le 6 octobre 1724, est un dramaturge, journaliste et chansonnier français.

Il se faisait passer pour un descendant de la « Belle jardinière d’Anet », une maîtresse d’Henri IV. C’est dans ses Amusemens sérieux et comiques (1699, 1707) que Montesquieu a pris son inspiration pour ses Lettres persanes. Louis XIV, dont il était garçon de la chambre et le protégé, le nomma dessinateur des jardins royaux, que lui mérita le talent avec lequel il dessinait des jardins. C’est lui qui introduisit en France le goût des jardins anglais. Louis XIV lui accorda en outre le privilège d’une manufacture de glaces. Mais Dufresny vendit sa charge et son privilège car, disait-il, « on bannit de ces lieux privilégiés, non seulement la subordination et le respect, mais encore toutes sortes d’égards, de compassion, et d’humanité ; les cœurs y sont tellement durs et impitoyables, que ce qui fait la douleur de l’un y fait la joie de l’autre. » (Amusements sérieux et comiques, 1707). Il reçut également le privilège du Mercure Galant dont il fut directeur de 1710 à 1713 et de 1721 à 1724.

La musique était aussi un de ses talents. Avec l’amour des arts, il avait celui des lettres et du théâtre, et son esprit brillait se répandait dans ses conversations comme dans ses œuvres. Il alla vivre à Paris où il se mit à écrire des comédies en collaboration avec son ami Regnard. Il paraît qu’il lui vendit la comédie Attendez-moi sous l’orme, ou du moins le sujet de cette comédie, puis lorsque Regnard fit représenter le Joueur, il l’accusa de lui en avoir volé l’idée, et se brouilla avec lui. Dès lors, il composa seul.

À la différence de Regnard qui mourut dans son château, Dufresny fut un véritable bohème insouciant qui gaspilla près d’un million si bien que, se trouvant trop pauvre pour payer Angélique, sa blanchisseuse, il en aurait été réduit à l’épouser pour s’acquitter de ce qu’il lui devait. Cette aventure, que Lesage a fait entrer dans son Diable boiteux est devenue le sujet de plusieurs vaudevilles et comédies. Le régent essaya de refaire la fortune de Dufresny en lui faisant don de 200 000 livres, qu’il perdit dans le système de Law. Le désordre de sa vie privée se retrouve dans quelques incidents de sa vie littéraire.

Pour la Comédie-Italienne de Paris (1692-1697) et pour la Comédie-Française (1692-1721), les pièces de Dufresny ne manquent pas d’originalité et de verve. Leur style en est vif, concis, peut-être jusqu’à l’excès. L’esprit y pétille. Mais cet esprit est toujours le sien et La Harpe a remarqué que tous ses personnages, même ses paysans, n’en ont point d’autre.

Parmi ses comédies, on compte :

  • L'Opéra de campagne (1692)
  • Le Négligent (1692)
  • Les fées, ou Contes de ma mère l’oye (1697)
  • Le Chevalier joueur (1697)
  • La Malade sans maladie (1699)
  • La Noce interrompue (1699)
  • L'Esprit de contradiction (1700)
  • Le Double Veuvage (1701)
  • Le Faux Honnête-Homme (1703)
  • Le Jaloux honteux (1708)
  • La Joueuse (1709)
  • La Coquette de village, ou Le lot supposé (1715)
  • Le Dédit (1719)
  • La Réconciliation normande (1719)
  • Le Mariage fait et rompu, ou l’hôtesse de Marseille (1721)
  • Le Faux Sincère (1731)


Il est également l’auteur de nouvelles : Le Puits de la vérité, histoire gauloise (1698), Amusements sérieux et comiques (Paris, 1699, in-12, Seconde édition augmentée, 1707), peinture de mœurs oú Montesquieu prit l’idée de ses Lettres persanes. Une large partie de ses Œuvres a été réunie en six volumes (1731, 1747, 1779). Auger a publié ses Œuvres choisies (1801, 2 vol. in-18) et la dernière édition de son Théâtre remonte à 1881.

Bibliographie

Œuvres

  • Les Dominos, comédie inédite, en un acte, en vers libres publiée par Jean Vic. Paris, Hachette, 1917
  • Amusements sérieux et comiques, Éd. Vic, Jean, Paris, Bossard, 1921

Références

  • Jean Vic, Les idées de Charles Rivière Dufresny,2 volumes, Paris, Hachette, 1916-1917
  • Georges Jamati, La Querelle du Joueur ; Regnard et Dufresny, Paris, Messein, 1936
  • François Moureau, Dufresny, auteur dramatique : 1657-1724, Paris Klincksieck, 1979
  • François Moureau, Le Mercure galant de Dufresny (1710-1714), ou, Le journalisme à la mode, Oxford Voltaire Foundation at the Taylor Institution, 1982 ISBN 0-7294-0284-3

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charles Dufresny de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charles du Fresny — Charles Dufresny Charles Dufresny Activité(s) dramaturge, journaliste et chansonnier Naissance 1657 Décès 6 …   Wikipédia en Français

  • Charles Rivière Dufresny — Charles Dufresny Charles Dufresny, Sieur de la Rivière (1648 6 October 1724) was a French dramatist. Dufresny was born in Paris. The allegation that his grandfather was an illegitimate son of Henry IV procured him the liberal patronage of Louis… …   Wikipedia

  • Dufresny — may refer to: Charles Rivière Dufresny (1648–1724), French dramatist Adélaïde Dufrénoy (1765–1825), French painter This disambiguation page lists articles associated with the same title. If an internal link led …   Wikipedia

  • Dufresny — (spr. Düfrehni), Charles Rivière, geb. 1648 in Paris; war Aufseher der königlichen Gärten u. st. 1724; er schr. Lustspiele in seinem Théâtre français, Par. 1731, 6 Bde., 1747, 4 Bde. (mehrere für die. deutsche Bühne bearbeitet von Jünger,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Dufresny — (spr. düfräni), Charles Rivière, franz. Dichter, geb. 1654 in Paris, gest. daselbst 6. Okt. 1724, war ein Urenkel der unter dem Namen la belle jardinière bekannten Bäuerin von Anet, einer Maitresse Heinrichs IV., führte als königlicher… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Dufresny — (Düfräni), Charles Rivière, geb. 1648 zu Paris, gest. 1724, franz. Lustspieldichter, dessen Stücke noch gelesen werden (letzte Ausgabe 1810) …   Herders Conversations-Lexikon

  • Dufresny —   [dyfrɛ ni], Charles, Sieur de la Rivière [dəlari vjɛːr], französischer Schriftsteller, * Paris 1648, ✝ ebenda 6. 10. 1724; wirkte mit seinem Bericht »Les amusements sérieux et comiques d un Siamois à Paris« (1699) vorbildhaft auf die »Lettres… …   Universal-Lexikon

  • DUFRESNY, CHARLES RIVIÈRE —    French dramatist, a universal genius, devoted to both literature and the arts; held in high esteem by Louis XIV.; wrote a number of comedies, revealing a man of the world, instinct with wit, and careless of style (1648 1724) …   The Nuttall Encyclopaedia

  • Emploi (Théâtre) — Un emploi au théâtre est l « ensemble des rôles d une même catégorie requérant, du point de vue de l apparence physique, de la voix, du tempérament, de la sensibilité, des caractéristiques analogues et donc susceptibles d être joués par un… …   Wikipédia en Français

  • Emploi (théâtre) — Un emploi au théâtre est l « ensemble des rôles d une même catégorie requérant, du point de vue de l apparence physique, de la voix, du tempérament, de la sensibilité, des caractéristiques analogues et donc susceptibles d être joués par un… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.