Charles Carroll de Carrollton

ÔĽŅ
Charles Carroll de Carrollton
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charles Carroll et Carroll.
Charles Carroll de Carrollton (1737-1832)

Charles Caroll, dit Charles Carroll de Carollton, n√© le 19 septembre 1737, mort le 14 novembre 1832, fut d√©l√©gu√© au Congr√®s continental et plus tard s√©nateur du Maryland. Il fut le seul catholique signataire de la d√©claration d'ind√©pendance des √Čtats-Unis et celui ayant v√©cu le plus longtemps.

Sommaire

Biographie

Charles na√ģt le 19 septembre 1737 √† Annapolis (Maryland), fils de Charles Carroll d'Annapolis (1702-1781) et Elisabeth Carroll (n√©e Elisabeth Brooke) (1709-1761). Il serait all√© √† l'√©cole pr√©paratoire des J√©suites √† Bohemia (comt√© de Cecil), ce qui n'est pas confirm√© par des documents de l'√©poque. Il l'a probablement fr√©quent√©e avant d'√™tre envoy√© en Europe, o√Ļ il est inscrit au Coll√®ge de Saint-Omer en France avant d'√™tre dipl√īm√© du Coll√®ge Louis-le-Grand en 1755. Il poursuit ses √©tudes en Europe et √©tudie le droit √† Londres avant de retourner √† Annapolis en 1765.

Son p√®re lui donne le Manoir Carrollton, d'o√Ļ lui vient son titre de ¬ę Charles Carroll de Carrolton ¬Ľ.

Signataire de la Déclaration d'indépendance

Charles devient un partisan de l'ind√©pendance du Maryland. En 1772, il s'engage dans un d√©bat √©pistolaire de lettres de presse anonymes o√Ļ il d√©fend le droit des colonies de d√©finir leurs propres taxes. En tant que Catholique, en vertu de l‚ÄôAct of Uniformity et du Test Act, il lui est interdit de voter, de participer √† la politique et de pratiquer le droit.

Il est de notori√©t√© publique que le Premier Amendement de la Constitution, qui garanti la libert√© religieuse, a √©t√© √©crit par ses pairs, reconnaissants envers son soutien financier √† la R√©volution et conscients de l'injustice que repr√©sentait la privation de ses droits civiques en raison de sa foi catholique. En outre, en √©crivant dans la Maryland Gazette, sous le pseudonyme ¬ę le Premier Citoyen ¬Ľ, il devient un porte-parole marquant de la cause catholique, s'opposant au Gouverneur, qui a augment√© les √©moluments dus aux repr√©sentants du pouvoir public et au clerg√© protestant. Carroll participe √©galement √† divers comit√©s de correspondance.

De 1774 √† 1776, Carroll devient membre de la Convention d'Annapolis. Avec Benjamin Franklin, Samuel Chase et son cousin John Carroll, il est charg√© d'obtenir l'aide du Canada en f√©vrier 1774 dans la lutte pour l'ind√©pendance. En 1775, il devient membre du Comit√© de s√©curit√© d'Annapolis. Au d√©but de l'ann√©e 1776, alors qui n'est pas encore membre du Congr√®s, celui-ci lui demande de participer √† une nouvelle mission au Canada. Lorsque le Maryland prend la d√©cision de soutenir la r√©volution ouverte, il est √©lu au Congr√®s Continental le 4 juillet 1776 o√Ļ il si√®ge jusqu'en 1778. Il arrive trop tard pour voter en faveur de celle-ci mais signe tout de m√™me la D√©claration d'ind√©pendance. Il devient le 4 juillet 1826 le dernier signataire vivant de la D√©claration d'Ind√©pendance.

Sénateur

Charles Carroll retourne au Maryland en 1778 afin de participer √† l'√©laboration d'une constitution et √† la formation d'un gouvernement d'√Čtat. Il est r√©√©lu au Congr√®s Continental, mais il d√©cline. Il est √©lu au S√©nat du Maryland en 1781 o√Ļ il si√®ge jusqu'en 1800.

√Ä la cr√©ation du Gouvernement des √Čtats-Unis, la l√©gislature du Maryland l'√©lit au Premier S√©nat am√©ricain. En 1792, le Maryland vote une loi interdisant de servir simultan√©ment √† la l√©gislature d'un √Čtat et du Pays. Pr√©f√©rant le premier, il quitte le S√©nat am√©ricain le 30 novembre 1792.

Mort et postérité

Carrol posant la cornerstone du Baltimore and Ohio Railroad le 4 juillet 1828 - B&O Railroad Museum

Carroll se retire de la vie publique en 1801. Apr√®s l'√©lection de Thomas Jefferson √† la Pr√©sidence des √Čtats-Unis, il s'inqui√®te de la politique du pays et est oppos√© √† la Guerre de 1812. Le 4 juillet 1826, apr√®s la mort de Jefferson et de Adams, il devient le seul signataire de la D√©claration d'ind√©pendance encore vivant. En 1827, il sort de sa retraite pour aider √† la cr√©ation du Baltimore and Ohio Railroad. Sa derni√®re apparition publique se d√©roule le 4 juillet 1828, lorsqu'il pose la premi√®re pierre (cornerstone) du chemin de fer. En mai 1832, il est invit√© √† participer √† la premi√®re Convention D√©mocratique, mais il d√©cline la proposition √† cause de son √©tat de sant√©.

Charles Carroll de Carollton meurt le 14 novembre 1832 √† Baltimore √† l'√Ęge tr√®s honorable pour l'√©poque de 95 ans. Il est enterr√© dans la chapelle de son Manoir Doughoregan √† Ellicott City (Maryland).

Carroll a financ√© la construction de l'actuel Homewood House, une propri√©t√© de 570 000 m¬≤ au nord de Baltimore, en tant que cadeau de noce √† son fils Charles Junior et sa fianc√©e Harriet Chew. Charles Junior a surveill√© la conception et la construction de la maison, qui a commenc√© en 1801 et qui s'acheva en 1808. Des recherches montrent qu'il y a incorpor√© des suggestions de sa femme. La construction dura 5 ans et co√Ľta 40 000 $, soit quatre fois que pr√©vu. Cette maison n'a jamais convenu aux esp√©rances du couple et l'oisivet√© et l'alcoolisme de Charles Junior ont conduit √† leur s√©paration.

Homewood a été offert à l'Université Johns-Hopkins en 1876 et devient plus tard le campus principal. Aujourd'hui, l'université exploite la Maison Homewood comme musée et son architecture au Style fédéral a inspiré l'architecture de l'Université Johns-Hopkins.

Sa propriété de Brooklandwood, comté de Baltimore, est inscrite au National Register of Historic Places en 1972.

Sa m√©moire est √©voqu√©e dans la troisi√®me strophe de l'hymne de l'√Čtat du Maryland Maryland, My Maryland' :

Thou wilt not cower in the dust,
Maryland!
Thy beaming sword shall never rust,
Maryland!
Remember Carroll's sacred trust,
Remember Howard's warlike thrust,-
And all thy slumberers with the just,
Maryland! My Maryland!
Tu ne peux ramper dans la poussière,
Maryland!
Ta brillante épée ne rouillera jamais,
Maryland!
Souviens-toi de la confiance sacrée de Carroll,
Souviens-toi de l'initiative guerrière de Howard,-
Et de tous ceux des tiens qui reposent avec les justes,
Maryland! Mon Maryland!

Monuments et mémoriaux

Statue de Bronze du Hall of Columns du Capitole des √Čtats-Unis

Des Comt√©s de Carroll ont √©t√© nomm√©s en son honneur en l'Arkansas, G√©orgie, Illinois, Indiana, Iowa, Maryland, Mississippi, Missouri, New Hampishire, Ohio et en Virginie, ainsi que la Paroisse Caroll, Est et Ouest, en Louisiane. Comt√© de Carroll (Kentucky) et son chef-lieu Carrollton ont √©galement √©t√© nomm√©s en son hommage. Aussi nomm√©s pour lui, les Voisinages de Jardins Carroll √† Brooklyn et de Greater Carrollwood de Tampa (Floride) ; aussi bien que la ville de New Carrollton (Maryland) o√Ļ se trouve la Charles Carroll Middle School. En 1903, l'√Čtat du Maryland ajoute une statue de bronze au National Statuary Hall Collection du Capitole des √Čtats-Unis. Elle est situ√©e dans la Halle des Colonnes (Hall of Columns). En 1906, l'Universit√© de Notre Dame construit l'actuelle R√©sidence Carroll, une r√©sidence universitaire nomm√©e d'apr√®s Charles Carroll de Carollton.

Famille

Article d√©taill√© : Famille O'Carroll.

Les Carroll sont les descendant des chefs √ď Cearbhaill de √Čile (Seigneur de √Čile) dans le Comt√© de Tipperary. Le grand-p√®re paternel de Charles Carroll de Charrollton, Charles Carroll, aussi connu sous le nom de Charles Caroll le Colon (1661-1720), √©tait un Irlandais originaire de Littemourna, commis au bureau du Seigneur de Powis. Autour de l'ann√©e 1688, il √©migre aux √Čtats-Unis √† cause de discriminations religieuses, arrive √† Saint Mary City, o√Ļ il √©tablit l'une des familles les plus influentes dans la vie politique am√©ricaine. Charles le Colon est le fils de Daniel O'Carrol de Litterluna (1629-1688) et un cousin √©loign√© de Roger (ou Roderick), lui-m√™me fils de Sir Maolroona O'Carroll, Seigneur de Ely, Chef du Clan.

Le fils unique de Charles le Colon, nommé lui-aussi Charles Carroll, est né en 1702. Pour se distinguer de son père, il se nomme Charles Carroll d'Annapolis et ne doit pas être confondu avec son fils Charles Carroll de Carrollton, sujet de cet article.

Charles Carroll (de Carrollton), fils unique de Charles Carroll d'Annapolis et de Elizabeth Brooke (1709-1761), se marie avec Mary Darnall (1748-1782), aussi connue sous le nom de Molly, le 5 juin 1768. Ils ont 7 enfants, avant la mort de Molly en 1782, mais seuls 3 survivront : Mary, Charles Junior et Kitty. Mary se marie avec Richard Caton. Charles Junior (parfois appel√© Charles Caroll de Homewood du nom de sa propri√©t√©) √©pouse Harriet Chaw et vit √† Philadelphie. Harriet (1775-1861) est la fille de Benjamin Chew, Chief Justice de Pennsylvanie, et sa sŇďur se marie avec John Eager Howard, ayant si√©g√© au S√©nat avec Charles Carroll de Carrollton. Charles Junior √©tait un alcoolique qui consommait r√©guli√®rement plus de deux litres de cognac par jour. Son comportement irr√©gulier entraina sa s√©paration avec Harriet. Charles et Harriet ont eu 6 enfants, dont : Charles Carroll V (1801-1862), Elizabeth Henrietta (1802-1842) qui se marie avec le Docteur Aaron Tucker, Mary Sophia (1804-1886) et Harriet Juliana (1808-1881).

Une des filles de Mary Carroll √©pouse l'homme d'√Čtat britannique Richard Wellesley, premier Marquis de Wellesley, qui √©tait le fr√®re du fameux Arthur Wellesley de Wellington. Elizabeth Patterson-Bonaparte fut la belle-sŇďur de Mary.

Aujourd'hui, les descendants de Carroll possèdent encore le Manoir Doughoregan (en:Doughoregan Manor), la plus grande propriété du Comté de Howard (Maryland), avec 4 km² de terre.

Signature de Carroll

Signature de Carroll

Dans les ann√©es 1940, la chronique ¬ę Strange As It Seems ¬Ľ du journaliste John Hix expose un int√©ress√© sur la signature de Charles Carroll. Tous les membres du Congr√®s ayant sign√© la d√©claration d'ind√©pendance des √Čtats-Unis deviennent en situation d'ill√©galit√©, coupables de s√©dition contre le Roi George III. Carroll, en raison de sa richesse, avait plus √† perdre que la plupart de ses compagnons. Certains des signataires tels Caesar Rodney ou Button Gwinnett, ayant des noms peu communs, risquaient d'√™tre facilement identifi√©s par le Roi ; alors que d'autres ayant des noms plus banaux pouvaient esp√©rer signer sans se faire arr√™ter.

Selon Hix, quand fut venu le tour de Carrol de signer la d√©claration, il s'est lev√©, est all√© au bureau de John Hancock o√Ļ reposait le document, a sign√© ¬ę Charles Carroll ¬Ľ puis est retourn√© s'assoir. √Ä ce moment-l√†, un autre membre du Congr√®s, d√©testant Carroll pour son catholicisme, aurait d√©clar√© qu'il ne risquait rien en signant le document, √©tant donn√© que de nombreux hommes devaient s'appeler Charles Carroll dans les colonies. Charles Carroll serait alors imm√©diatement retourn√© au bureau, aurait saisi la plume pour rajouter ¬ę de Carrollton ¬Ľ √† son nom.

Certains dise cependant que Carroll utilisait d√©j√† le suffixe ¬ę de Carrollton ¬Ľ depuis au moins le 15 septembre 1765, √† l'occasion d'une lettre √©crite √† un ami d'Angleterre.

Carroll en fiction

Carrol est repr√©sent√© par l'acteur Terrence Currier dans le film Benjamin Gates et le Tr√©sor des Templiers. Il est d√©crit comme un signataire s'√©tant investi dans la d√©claration. Dans le film, il est dit aussi que Carroll √©tait un franc-ma√ßon. L'√©glise ne permettant pas √† ses membres d'√™tre francs-ma√ßons, il aurait alors rejoint la fraternit√© secr√®tement, ce qui est peu probable. Il est aussi dit, implicitement, que Carrol est mort √† Washington D.C. Avant sa mort, il aurait dit √† Thomas Gates : ¬ę Le secret se trouve avec Charlotte ¬Ľ. Une sc√®ne coup√©e (qui apparait dans les 'sc√®nes coup√©es' du DVD), montre le Pr√©sident Jackson sortir de la Maison Blanche pour trouver le corps de Carroll dans un chariot.

Notes et références

Voir aussi



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charles Carroll de Carrollton de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charles Carroll of Carrollton ‚ÄĒ ¬†¬†¬†¬†Charles Carroll of Carrollton ¬†¬†¬†¬†‚Ć Catholic Encyclopedia ‚Ėļ Charles Carroll of Carrollton ¬†¬†¬†¬†American statesman, b. at Annapolis, Maryland, 19 September 1737, d. at Doughoregan manor near Baltimore, Maryland, 14 November, 1832. ¬†¬†¬†¬†His… ‚Ķ   Catholic encyclopedia

  • Charles Carroll of Carrollton ‚ÄĒ Charles Carroll of Carrollton. Charles Carroll of Carrollton (* 19. September 1737 in Annapolis (Maryland), ‚Ć 14. November 1832 in Baltimore) war katholischer Politiker in Maryland und einer der Gr√ľnderv√§ter der USA. Er war der einzige… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Charles Carroll de Carrollton ‚ÄĒ Charles Carroll Retrato de Charles Carroll ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Charles Carroll of Carrollton ‚ÄĒ For other people named Charles Carroll, see Charles Carroll (disambiguation). Charles Carroll United States Senator from Maryland In office ‚Ķ   Wikipedia

  • Charles Carroll ‚ÄĒ of Carrollton Charles Carroll of Carrollton (* 19. September 1737 in Annapolis (Maryland); ‚Ć 14. November 1832 in Baltimore) war katholischer Politiker in Maryland und einer der Gr√ľnderv√§ter der USA. Er war der einzige katholische und der letzte… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Charles Carroll ‚ÄĒ may refer to: Charles Carroll (barrister) (1723‚Äď1783), Continental Congressman from Maryland Charles H. Carroll (1794‚Äď1865), U.S. Congressman for New York Charles Carroll Middle School, a middle school in New Carrollton, Maryland, named after the ‚Ķ   Wikipedia

  • Charles Carroll the Settler ‚ÄĒ For information about other persons with the name Charles Carroll, see Charles Carroll. Charles Carroll the Settler Charles Carroll the Settler Attorney General of the Maryland Colony ‚Ķ   Wikipedia

  • Charles Carroll (barrister) ‚ÄĒ For information about other persons with the name Charles Carroll, see Charles Carroll. Charles Carroll (March 22, 1723 ‚Äď March 23, 1783) was an American lawyer and statesman from Annapolis, Maryland. He was the builder of the Baltimore Colonial… ‚Ķ   Wikipedia

  • Charles Carroll of Annapolis ‚ÄĒ For information about other persons with the name Charles Carroll, see Charles Carroll. Charles Carroll of Annapolis Charles Carroll of Annapolis, painted by John Wollaston Born 1702 Annapolis, Maryland ‚Ķ   Wikipedia

  • Charles Carroll d'Annapolis ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Charles Carroll et Carroll. Charles Carroll d Annapolis Charles Carroll, dit Charles Carroll d Annapolis, n√© en 1702, mort ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.