Charles Alphonse Pantaléon Pelletier


Charles Alphonse Pantaléon Pelletier

Charles-Alphonse-Pantaléon Pelletier

Charles-Alphonse-Pantaléon Pelletier.

Charles-Alphonse-Pantaléon Pelletier (Rivière-Ouelle, Québec, Canada, 22 janvier 1837 - Sillery, Québec, Canada, 29 avril 1911) est un homme politique canadien.

Après des études au collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière et à l'université Laval au termes desquelles il obtient un diplôme en droit, il est admis au Barreau en 1860. Il joint la milice en tant qu'officier volontaire puisque diplômé de l'École Militaire de Québec.[1]. Il combattra en 1866 les Féniens, Irlando-américains en faveur de la sécession de l'Irlande de l'Angleterre, en commandant le neuvième bataillon des Voltigeurs lors d'une incursion de ceux-ci. Lorsqu'il se retire de l'armée en 1867, il avait atteint le grade de lieutenant-colonel.[2]

Il débute alors une carrière politique. Il devient député de la circonscription de Kamouraska à la Chambre des communes de 1869 à 1877 pour le Parti libéral du Canada. Il est également élu député de la circonscription québécoise de Québec-Est en 1873 à l'Assemblée législative du Québec sous la bannière du Parti libéral du Québec. Il abandonne cependant ce dernier poste en 1874 lorsque la loi interdit le double mandat.[2] [1]

En 1877, il obtient le poste de sénateur et devient pour un an ministre de l'agriculture dans le gouvernement canadien sous Alexander MacKenzie. En 1880, il est l'un des fondateurs du journal L'Électeur, ancêtre du journal Le Soleil.[2] [1]

À partir de 1885, il redevient avocat et occupe le poste de conseiller juridique à la Cité de Québec, jusqu'en 1903. Il devient directeur du journal L'Électeur en 1904. Il quitte ses fonctions de sénateur cette même année, en ayant été président du Sénat, et devient juge à la Cour supérieure du Québec. Il est ensuite nommé en 1908 Lieutenant-gouverneur du Québec, poste qu'il occupera jusqu'à sa mort en 1911. Il occupait alors Spencer-Wood, maintenant le Bois-de-Coulonge, dans le quartier de Sillery à Québec. Une avenue de l'arrondissement Sainte-Foy–Sillery de la ville de Québec porte le nom d'Avenue Pantaléon-Pelletier.[2] [1]

Voir aussi

Liens externes

Références

  1. a , b , c  et d Lemieux, Louis-Guy, Mémoire urbaine - Avenue Pantaléon-Pelletier, journal Le Soleil (Québec), 5 mai 2007, p. M17.
  2. a , b , c  et d Ville de Québec, Pantaléon-Pelletier, avenue, consulté le 5 mai 2007.


Lieutenant-gouverneur du Québec Pavillon du lieutenant-gouverneur du Québec
Belleau | Caron | Saint-Just | Robitaille | Masson | Angers | Chapleau | Jetté | Pelletier | Langelier | Leblanc | Fitzpatrick | Brodeur | Pérodeau | Gouin | Carroll | Patenaude | Fiset | Fauteux | Gagnon | Comtois | Lapointe | Côté | Lamontagne | Asselin | Roux | Thibault | Duchesne
  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail du Canada Portail du Canada
Ce document provient de « Charles-Alphonse-Pantal%C3%A9on Pelletier ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charles Alphonse Pantaléon Pelletier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charles-Alphonse-Pantaleon Pelletier — Charles Alphonse Pantaléon Pelletier Charles Alphonse Pantaléon Pelletier. Charles Alphonse Pantaléon Pelletier (Rivière Ouelle, Québec, Canada, 22 janvier 1837 Sillery, Québec, Canada, 29 avril 1911) est un homme politique canadien …   Wikipédia en Français

  • Charles Alphonse Pantaléon Pelletier — The Hon. Sir Charles Alphonse Pantaléon Pelletier Charles Alphonse Pantaléon Pelletier as he appeared in July, 1891 Member of the Canadian Parliament for Kamouraska …   Wikipedia

  • Charles-Alphonse-Pantaléon Pelletier — Pour les articles homonymes, voir Pelletier (homonymie). Charles Alphonse Pantaléon Pelletier. Charles Alphonse Pantaléon Pelletier (Rivière …   Wikipédia en Français

  • Charles-Alphonse-Pantaléon Pelletier — C. A. P. Pelletier Sir Charles Alphonse Pantaléon Pelletier, KCMG, PC, QC (* 22. Januar 1837 in Rivière Ouelle, Québec; † 29. April 1911 in Sillery, Québec) war ein kanadischer Politiker …   Deutsch Wikipedia

  • Pelletier, Sir Charles Alphonse Pantaléon — (1837 )    Born at Rivière Ouelle, Quebec. Educated at Laval University; studied law, and called to the bar, of Lower Canada, 1860. Represented Kamouraska in House of Commons, 1869 1877. Appointed minister of agriculture in Mackenzie ministry,… …   The makers of Canada

  • Pantaléon Pelletier — Charles Alphonse Pantaléon Pelletier Charles Alphonse Pantaléon Pelletier. Charles Alphonse Pantaléon Pelletier (Rivière Ouelle, Québec, Canada, 22 janvier 1837 Sillery, Québec, Canada, 29 avril 1911) est un homme politique canadien …   Wikipédia en Français

  • Charles Pelletier — Charles Alphonse Pantaléon Pelletier Charles Alphonse Pantaléon Pelletier. Charles Alphonse Pantaléon Pelletier (Rivière Ouelle, Québec, Canada, 22 janvier 1837 Sillery, Québec, Canada, 29 avril 1911) est un homme politique canadien …   Wikipédia en Français

  • Pelletier — (fr.: Kürschner) ist der Familienname folgender Personen: Bronson Pelletier (* 1986), kanadischer Schauspieler Bruno Pelletier (* 1962), kanadischer Autor, Komponist, Musiker und Schauspieler Chantal Pelletier (* 1949), französische… …   Deutsch Wikipedia

  • Charles-Antoine-Ernest Gagnon — Member of the Legislative Assembly of Quebec for Kamouraska In office 1878–1890 Preceded by …   Wikipedia

  • Charles-François Roy — (September 14, 1835 – April 13, 1882) was a civil engineer, land surveyor and political figure in Quebec. He represented Kamouraska in the Legislative Assembly of Quebec from 1869 to 1877 and Kamouraska in the Canadian House of Commons from 1877… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.