Charles-Philippe Lariviere


Charles-Philippe Lariviere

Charles-Philippe Larivière

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Larivière.

Charles-Philippe Larivière (1798-1876) était un peintre académique français.

Repères biographiques

Né le 28 septembre 1798 à Paris, ce talentueux élève de Paulin Guérin, Girodet-Trioson et Antoine-Jean Gros fut admis à l'école des Beaux-Arts en 1813. Il obtint le second Prix de Rome en 1819 puis une médaille d'encouragement en 1820. En 1824, un tableau représentant La mort d'Alcibiade lui permit de remporter le Grand Prix de Rome, grâce auquel il séjourna dans la Ville Éternelle jusqu'en 1830.

Réceptif à la sensibilité de l'école romantique mais formé à la discipline de la peinture classique, cet artiste officiel reconnu se spécialisa dans la peinture d'Histoire. Il exposa pour la première fois au Salon en 1827 et y fut médaillé à deux reprises en 1831 et 1855. Il bénéficia d'importantes commandes publiques et reçut la Légion d'honneur en 1836. Il obtint aussi l'ordre tunisien du Nicham Iftikar.

On lui doit de nombreux tableaux de batailles et événements publics, des portraits de personnalités, ainsi que des toiles d'inspiration religieuse. Il est l'auteur de trois des œuvres de la Galerie des batailles du château de Versailles. Parmi les portraits historiques qu'il a signés pour la collection de tableaux du Musée d’Histoire de France à Versailles, on peut notamment citer ceux des maréchaux Rochambeau, Bugeaud et Saint-Arnaud. Son portrait en pied du général Dode de La Brunerie orne l'escalier d'honneur du Pavillon du Roi, au Château de Vincennes.

Il a aussi décoré une chapelle à Saint-Eustache et, comme Ingres, réalisé des cartons de vitraux à l'intention de la Chapelle royale de Dreux. Il fut également lithographe.

Il mourut à Paris le 29 février 1876. Sa famille légua son fond d’atelier au musée de Picardie.

Le dernier tableau de Larivière rentré dans les collections publiques françaises, Le Tasse convalescent au couvent de Saint-Onufre, a été acquis en 2001 par le musée de Grenoble.

Généalogie

Charles-Philippe Larivière est le petit-fils du peintre Charles Lepeintre et l'oncle par alliance du peintre Albert Maignan.

Son frère Louis-Eugène Larivière (vers 1801-1823) fut aussi peintre. De cet artiste, Albert Maignan légua au Louvre un portait d'Eugénie-Paméla Larivière (vers 1804-1824), sœur de Charles-Philippe et de Louis-Eugène.

Références

  • Isabelle Loddé : Charles-Philippe Larivière, peintre : sa vie, son œuvre (1798-1876), thèse soutenue à l’université de Paris IV-Sorbonne le 18 novembre 2005, sous la direction de Bruno Foucart.
  • Gustave Vapereau : Dictionnaire universel des contemporains (Paris, 1880).

Commons-logo.svg

  • Portail de la peinture Portail de la peinture
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail de la France au XIXe siècle Portail de la France au XIXe siècle
Ce document provient de « Charles-Philippe Larivi%C3%A8re ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charles-Philippe Lariviere de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charles-Philippe Larivière — (* 28. September 1798 in Paris; † 29. Februar 1876 in Paris) war ein französischer akademischer Maler und Grafiker, der vor allem für seine Darstellung historischer Ereignisse bekannt ist. Inhaltsverzeichnis 1 Leben und Werk 2 Auszeichnungen …   Deutsch Wikipedia

  • Charles-Philippe Larivière — Pour les articles homonymes, voir Larivière. La bataille des dunes par Charles Philippe Larivière, Galerie des batailles du château de Versailles …   Wikipédia en Français

  • Charles-Philippe Larivière — Battle of the Dunes by Charles Philippe Larivière, Galerie des batailles, château de Versailles …   Wikipedia

  • Lariviere — Larivière Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Personnalités Charles Philippe Larivière (1798 1876) est un peintre français. Localités Larivière (Territoire de Belfort) Larrivière (Landes) Ce …   Wikipédia en Français

  • Charles Lepeintre — Charles Lepeintre, The future Philippe Égalité with his wife and son at the Palais Royal, 1774 Charles Lepeintre (1785–1803) was a French painter. His grandson was the painter Charles Philippe Larivière. External links …   Wikipedia

  • Larivière — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Personnalités André Larivière (1948 ), militant écologiste et antinucléaire québécois. Charles Philippe Larivière (1798 1876), un peintre français. Henry… …   Wikipédia en Français

  • Charles-LeMoyne — Hôpital Charles LeMoyne Logo L’Hôpital Charles LeMoyne est un centre régional de soins de courte durée offrant des soins hospitaliers et ambulatoires généraux, spécialisés et surspécialisés. Affilié à l’Université de Sherbrooke, il est chargé… …   Wikipédia en Français

  • Henry-Larivière — Pour les articles homonymes, voir Larivière. Pierre François Joachim Henry Larivière ou La Rivière, dit Henry Larivière, né à Falaise (Calvados), le 6 décembre 1761 et mort à Paris le 3 novembre 1838, est un homme politique français,… …   Wikipédia en Français

  • Henry-Lariviere — Henry Larivière Pierre François Joachim Henry Larivière ou La Rivière, dit Henry Larivière, né à Falaise, le 6 décembre 1761, mort à Paris, le 3 novembre 1838, député du Calvados à la Convention nationale. Sommaire 1 Sous la Révolution 2 Sous le… …   Wikipédia en Français

  • Henry-larivière — Pierre François Joachim Henry Larivière ou La Rivière, dit Henry Larivière, né à Falaise, le 6 décembre 1761, mort à Paris, le 3 novembre 1838, député du Calvados à la Convention nationale. Sommaire 1 Sous la Révolution 2 Sous le Directoire …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.