Characene


Characene

Characène

Expansion approximative du royaume de Characène en 51 avant J.-C..

La Characène ou Mésène, était un royaume situé à l'embouchure du Tigre et de l'Euphrate, sur le Golfe Arabo-persique. Créé à la fin du IIe siècle avant J.-C., ce royaume fut vassal de l'Empire Parthe. Sa capitale était Spasinou Charax, « la forteresse d'Hyspaosinès ». Au Ier et au IIe siècle après J.-C. il joua un rôle important dans le commerce de la Syrie avec l'Inde.

Le royaume de Characène fut fondé vers 127 avant J.-C. Par Aspasinè, nommé Hyspaosinès par les auteurs classiques, un ancien satrape d'Antiochos IV Épiphane. Survivant à la dissolution de l'Empire Séleucide, la Characène devint vassale de l'Empire Parthe jusqu'à sa chute au début du IIIe siècle. Les rois sassanides mirent un terme à la dynastie royale locale et la remplacèrent par des gouverneurs..

Bien que vassal des Parthes, le royaume eut toujours une politique pro-romaine, et accueillit favorablement l'invasion romaine de Trajan en 116. L'empereur lui-même séjourna à Spasinou Charax, et assista en personne au départ des vaisseaux pour l'Inde, regrettant d'être trop vieux pour entreprendre le voyage, comme l'avait fait Alexandre de Macédoine. Par la suite le royaume semble avoir échappé assez longtemps à la reprise en main de la Mésopotamie par les Parthes, ce n'est qu'en 150 qu'il revint dans la zone d'influence directe de l'empire des Arsacides après la défaite du roi Meredate (ou Méherdate) face à Vologèse IV. Ce dernier préleva sans doute un important butin à Spasinou Charax dont une statuette d'Hercule retrouvée à Séleucie du Tigre et portant l'inscription qui a révélé cet épisode.

Les rois de Characène sont surtout connus par leurs monnaies, essentiellement des tétradrachmes à légendes en grec et, plus tard, en araméen. Ces monnaies portent des dates selon l'ère séleucide, ce qui permet d'en fixer la chronologie.

Rois de Characène

Hyspaosinès (209-124 avant J.-C.), fondateur de la Characène.
  • Hyspaosinès vers127-124 avant J.-C.
  • Apodakos vers110/09-104/03 avant J.-C.
  • Tiraios I 95/94-90/89 avant J.-C.
  • Tiraios II 79/78-49/48 avant J.-C.
  • Artabazos 49/48-48/47 avant J.-C.
  • Attambelos I 47/46-25/24 avant J.-C.
  • Theonesios I vers 19/18
  • Attambelos II vers 17/16 avant J.-C. - 8/9 après J.-C.
  • Abinerglos I 10/11; 22/23
  • Orabazes I vers 19
  • Attambelos III vers 37/38-44/45
  • Theonesios II vers 46/47
  • Theonesios III vers 52/53
  • Attambelos IV 54/55-64/65
  • Attambelos V 64/65-73/74
  • Orabazes II vers 73-80
  • Pakoros (II) 80-101/02
  • Attambelos VI vers 101/02-105/06
  • Theonesios IV vers 110/11-112/113
  • Attambelos VII 113/14-117
  • Meredates vers131-150/51
  • Orabazes II vers 150/51-165
  • Abinerglos II (?) vers 165-180
  • Attambelos VIII vers 180-195
  • Maga (?) vers 195-210
  • Abinerglos III vers 210-222

Bibliographie

  • G.W. Bowersock, « La Mésène (Maisan) Antonine », Studies on the Eastern Roman Empire, Goldbach, 1994.
  • (en) D.S. Potter, "The inscriptions on the bronze Herakles from Mesene : Vologeses IV's war with Rome and the Date of Tacitus'Annales", Zeitschrift für Papyrologie und Epigraphik, 88, 1991, pp. 277-290.
  • (en) Sheldon A. Nodelman, A Preliminary History of Charakene, Berytus 13 (1959/60), p. 83-121, XXVII et suiv.,
  • (de) Schuol, Monika: Die Charakene. Ein mesopotamisches Königreich in hellenistisch-parthischer Zeit (= Oriens et occidens 1), Stuttgart 2000, ISBN 3-515-07709-X
Ce document provient de « Charac%C3%A8ne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Characene de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Characene — Mesene redirects here. For the genus of metalmark butterflies, see Mesene (butterfly). Approximate extent of Characene in 51 BC. Characene, also known as Mesene (Babylonian Judeo Aramaic: חבל ימא Ḥevel Yama Sealand [1]), was …   Wikipedia

  • Characène — 30° 53′ 41″ N 47° 34′ 41″ E / 30.894692, 47.578031 …   Wikipédia en Français

  • Mésène — Characène Expansion approximative du royaume de Characène en 51 avant J. C.. La Characène ou Mésène, était un royaume situé à l embouchure du Tigre et de l Euphrate, sur le Golfe Arabo persique. Créé à la fin du IIe siècle avant J. C., ce royaume …   Wikipédia en Français

  • Mesopotamia, history of — ▪ historical region, Asia Introduction  history of the region in southwestern Asia where the world s earliest civilization developed. The name comes from a Greek word meaning “between rivers,” referring to the land between the Tigris and… …   Universalium

  • Parthie — Empire parthe Ashkâniân 247 av. J. C. – 224 ap. J. C. Carte de l Empire parthe en 60 av. J. C. Informations générales …   Wikipédia en Français

  • Charax Spasinu — Charax Spasinu, or Charax Pasinu, Charax Spasinou (Ancient Greek: Σπασίνου Χάραξ), Alexandria (Greek: Ἀλεξάνδρεια), and Antiochia in Susiana (Greek: Ἀντιόχεια τῆς Σουσιανῆς) was an ancient port at the head of the Persian Gulf, and the capital of… …   Wikipedia

  • Charakene — Lage Charakenes um 51 v. Chr. Die Charakene (auch Mesene), am Persischen Golf gelegen, war ein kleiner Vasallenstaat innerhalb des Partherreiches, dessen Hauptstadt Charax Spasinu ein wichtiger Handelsplatz auf dem Weg von Indien ins… …   Deutsch Wikipedia

  • Hyspaosines — (also: Aspasine born c. 209 BC, died 124 BC) is the first king (before 127 124 BC) of Characene. He is mainly known from coins, but also appears in texts of cuneiform script (in the astronomical diaries ). Pliny the Elder mentions that he was the …   Wikipedia

  • Izatès II — Titre Rois d Adiabène 34 – v. 57 Prédécesseur Monobaze Ier d Adiabène Successeur Monobaze II d Adiabène …   Wikipédia en Français

  • Ananias of Adiabene — was a Jewish merchant and mendicant proselytizer, probably of Hellenistic origin, who, in the opening years of the common era, was prominent at the court of Abinergaos I, king of Characene. He was instrumental in the conversion to Judaism of… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.