Chang Dsu Yao

Chang Dsu Yao

张祖堯, Zhang Zuyao en pinyin ou Chang Tsu-Yao en Wade-Giles, est un maître d'arts martiaux chinois né le 14 juin 1918 à Peixan et mort le 7 février 1992 à Taipei. Il enseigna notamment le meihuaquan et le taijiquan.

Son second prénom est 张成勳, Zhang Chengxun en pinyin ou Chang Ch'eng Hsün en Wade-Giles.

Biographie

À six ans, il commence à pratiquer le meihuaquan comme disciple de Liu Baojun. En 1938, il entre dans le Junxiao diliu fenxiao (军校第六分校), un Rameau de l’Académie Wampoa, en Kuei Lin. Il y fait la connaissance de maitres qui lui enseignent le bajiquan, le xingyi quan, le baguazhang, le liangyiquan et le shuaijiao. Il connait en particulier Chang Dongsheng et Zhang Qingpo.

Après l'obtention de son diplôme, il participe à la Seconde Guerre sino-japonaise et à la guerre civile chinoise.

En 1949 il se réfugie à Taïwan où il travaille pour l’armée et pour la police. Il y lie amitié avec Zheng Manqing et Liu Yunqiao, deux important maîtres. Retraité de l’armée en 1975, il s'installe en Italie où il ouvre une école d’arts martiaux.

Bibliographie

  • (it) Chang Dsu Yao, Roberto Fassi. L'enciclopedia del Kung Fu Shaolin, Volume 1°. Roma, Edizioni Mediterranee, 1986-1989 (Trois tomes). (ISBN 88-272-0016-9), (ISBN 88-272-0211-0), (ISBN 88-272-0356-7)
  • (it) Chang Dsu Yao, Roberto Fassi. Tai Chi Chuan. Milano, De Vecchi Editore, 1989. (ISBN 88-412-8026-3)
  • (it) Chang Dsu Yao, Roberto Fassi. Il Kung Fu, le tecniche fisiche e mentali per l'autodifesa. Milano, De Vecchi Editore, 1990. (ISBN 88-412-8033-6)
  • (it) Chang Dsu Yao, Roberto Fassi. Il Tai Chi Chuan, il segreto dell'energia vitale. Milano, De Vecchi Editore, 1996 (ris.). (ISBN 88-412-2013-9)
  • (it) Chang Dsu Yao, Roberto Fassi. Corso pratico di Tai Chi Chuan. Milano, De Vecchi Editore, 1993. (ISBN 88-412-1364-7) (ISBN 88-412-2019-8)
  • (it) Ignazio Cuturello, Giuseppe Ghezzi. Kung Fu Shaolin. Milano, De Vecchi Editore, 1996. (ISBN 88-412-2003-1)
  • (it) Giuseppe Ghezzi. Io e il Maestro. 2004.
  • {{zh}} Liu Pai Meihuaquan 刘派梅花拳, quanpu (registre genealogique) de l'ecole de Liu Baojun a Peixian
  • {{zh}} Peixian Wushu Zhi 沛县武术志, Peixian, 2000.
  • (it) Luigi Caforio. Il capostipite. Il figlio di Chang Dsu Yao ne racconta la storia e la formazione. Publié sur Samurai, mensil d'Arts Martiaux.

Lien externe

  • Portail arts martiaux et sports de combat Portail arts martiaux et sports de combat

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chang Dsu Yao de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chang Dsu Yao — 張祖堯 Chang Dsu Yao Born June 14, 1918(1918 06 14) Peixian Died February 7, 1992(1992 02 07) (aged …   Wikipedia

  • Zhang Zuyao — Chang Dsu Yao 张祖堯, Zhang Zuyao en pinyin ou Chang Tsu Yao en Wade Giles, était un maître d arts martiaux chinois né le 14 juin 1918 à Peixan et mort le 7 février 1992 à Taipei. Il enseigna notam …   Wikipédia en Français

  • 张祖堯 — Chang Dsu Yao 张祖堯, Zhang Zuyao en pinyin ou Chang Tsu Yao en Wade Giles, était un maître d arts martiaux chinois né le 14 juin 1918 à Peixan et mort le 7 février 1992 à Taipei. Il enseigna notam …   Wikipédia en Français

  • Meihuaquan — Part of the series on Chinese martial arts List of Chinese martial arts Terms Kung fu (功夫) Wushu (武術) Qigong (氣功) Historical places …   Wikipedia

  • Shaolin Monastery — Shaolin Temple redirects here. For other uses, see Shaolin Temple (disambiguation). Shaolin Monastery 少林寺 …   Wikipedia

  • T'ai Chi Ch'uan — Tai chi chuan Tai chi chuan …   Wikipédia en Français

  • Tai-Chi-Chuan — Tai chi chuan …   Wikipédia en Français

  • Tai-chi — chuan Tai chi chuan …   Wikipédia en Français

  • TaiJi Quan — Tai chi chuan Tai chi chuan …   Wikipédia en Français

  • Tai Chi Chuan — Tai chi chuan …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.