Championnat NCAA De Football Américain

ÔĽŅ
Championnat NCAA De Football Américain

Championnat NCAA de football américain

NCAA Division I-A national football bowl subdivision
Ncaafootball.jpg
Création 1869
Organisateur(s) NCAA
Catégorie Division 1
Lieu √Čtats-Unis √Čtats-Unis
Participants 120
Statut des participants Universitaires
Tenant du titre Floridagators.jpg Florida Gators
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la comp√©tition √† venir, voir :
Championnat NCAA de football américain 2009

Le Championnat NCAA de football américain réunit l'élite universitaire américaine de football américain. Elle comprend plusieurs divisions (Football Bowl Subdivision I-A, Football Championship Subdivision I-AA, Div II, Div III). La participation d'une équipe à une division dépend d'abord du statut de son université. Cependant les meilleures équipes sont en Football Bowl Subdivision I-A, sorte de première division composée de 120 équipes réparties en 11 conférences et 3 indépendants (l'Army, la Navy et Notre Dame). L'élite regroupe à la fois des Universités mais également des Colleges ainsi que les trois académies militaires américaines: l'Air Force, l'Army et la Navy.

Toute conférence ayant au moins 12 équipes a la possibilité, si elle le souhaite, de répartir ses équipes en deux poules (appelé division), et ainsi organiser un match pour la titre de champion de la conférence entre les deux meilleurs universités de la saison régulière.

Les universit√©s composent elles m√™mes leur propre calendrier, en effet, le calendrier est √©l√©ment tr√®s important car il intervient directement dans le classement final de fin de saison. Ainsi, des groupes d'experts classent alors les √©quipes en d√©but de saison en fonction de la difficult√© de leur calendrier. Une √©quipe peut gagner tous ces matchs mais √™tre mal class√©e, car leur calendrier aura √©t√© jug√© faible. D'o√Ļ le savant m√©lange entre un calendrier pas trop difficile afin d'avoir assez de victoires mais consistant pour pouvoir √™tre bien class√© en fin de saison r√©guli√®re.

La saison r√©guli√®re (de fin ao√Ľt √† mi-d√©cembre), pendant laquelle chaque programme (nom utilis√© par les am√©ricains pour d√©sign√© les √©quipes) dispute 12 matchs, dont au moins 6 sont obligatoirement des membres de leur conf√©rence, pour le reste les organisations sont libres: elles peuvent m√™me faire des rencontres contre des universit√©s de division inf√©rieur. A ces 12 matchs, parfois on additionne le match de champion de la conf√©rence, cependant toutes les conf√©rences n'en organisent pas.

Apr√®s la courte saison r√©guli√®re, les polls (journalistes sp√©cialis√©s et d'entra√ģneurs) font le classement des 25 meilleurs universit√©s : en fonction du nombre de victoire, mais √©galement de la difficult√© du calendrier. Toute √©quipe int√©grant le Top 25, elle est class√© (ranked en anglais) au niveau national. C'est un grand honneur et permet d'avoir acc√®s aux bowls les mieux r√©mun√©r√©s. Les deux premiers de ce classement s'affrontent pour le titre de champion universitaire de l'ann√©e lors du National Championship Game. Les autres sont r√©partis dans les diff√©rents bowls, en fonction de leur classement, des accords entre leurs conf√©rences respectives et les organisateurs (sponsors) des bowls.

A partir de la fin décembre et jusqu'au début du mois de janvier se disputent les bowls . Ce sont des finales qui voient s'opposer les vainqueurs respectifs de chaque conférence mais aussi les équipes les mieux classées au pays. Pour être éligible pour un bowl, il faut au moins 6 victoires durant la saison régulière. On distingue des conférences majeurs et des conférences mineurs, les majeurs ont chaque année des places (bids en anglais) réservées aux équipes de leurs conférences dans les bowls majeurs (les plus prestigieux) que sont:

Les bowls mineurs vont aux conférences mineurs la plupart du temps. Il est assez rare qu'une équipe issue d'une conférence mineur accède à un bowl majeur. Boise State Broncos en est l'exemple, en 2006, l'université accède au Fiesta Bowl et le remporte face aux Oklahoma Sooners l'une des plus prestigieuse université de football américain. Ce système est sujet à de multiples controverses, pratiquement chaque année des choix sont contestés, de plus en plus de gens sont favorable à un système de playoff, surtout après que le président Barack Obama, s'y est dit favorable. Mais pour l'instant, les enjeux financiers sont trop importants, si changement il y a, ce n'est pas pour tout de suite.

Jusqu'en 1997, la NCAA ne d√©cerne pas de titre officiel de champion national. Ce r√īle incombait aux polls. Parfois (voir liste ci-apr√®s) les diff√©rents polls ne s'accordent pas sur le nom du champion. Depuis 1998, la NCAA a mis en place un titre officiel de champion national (Bowl Championship Series), mais fid√®les aux habitudes prises depuis 1869, les polls ne cess√®rent pas leurs classement. Ils furent m√™me en partie int√©gr√©s au mode de s√©lection des finalistes. Ainsi, il existe √©galement des d√©bats sur les v√©ritables champions des derni√®res ann√©es. Afin de couper court √† ce probl√®me, la NCAA met en place √† l'occasion de la saison 2006 une finale nationale en dehors des bowls classiques en esp√©rant que le champion de cette finale fera l'unanimit√©. Malgr√© ce processus, les polls poursuivent leurs activit√©s de classement en 2006.

Les étudiants-athlètes

Si le championnat NCAA de football américain est très relevé, il ne s'agit pas d'un championnat professionnel, en effet il est interdit de rémunérer les étudiants-athlètes. Il n'y a pas de rémunération direct, mais l'écrasante majorité des étudiants accéde à l'université par des bourses (scholarship en anglais), leur payant toute une année d'études, sachant que dans certaines universités les frais d'inscription dépasse les 50 000 dollars par an. La plupart des joueurs n'auraient jamais eu les moyens de payer, donc arriver à ces grandes universités, et sans doute pas non plus les résultats scolaires nécessaires. C'est l'une des principales critiques à ce système, qui permet aux moins fortunés d'accéder à l'université, mais le plus souvent dans le seul espoir d'être remarqué et drafté par la NFL, les études étant au second plan. En moyenne moins de la moitié des ses étudiants vont au bout de leur études (certaines universités comme Stanford insistent pour que leurs athlètes aient un niveau scolaire suffisant, pour la même raison les universités de Yale, Columbia ou Harvard n'ont pas d'équipe de football américain en première division), mais les enjeux économiques sont trop importants. Finalement tout le monde y trouve son compte, les étudiants et les universités. Chaque université dispose donc de 85 scholarships (à l'exception des académies militaires, l'Air Force,l'Army et la Navy qui ne sont pas limités en nombres) par an pour le football américain à répartir entre ses étudiants, chaque sport ayant droit à un certain nombre de scholarships. Enfin, un athlète intégrant un programme sans scholarship est appelé un walk-on.

Palmarès

Saison Champion Source Record Bowl Entra√ģneur
1869 Princeton (NCF) 1-1-0
1870 Princeton (NCF) 1-0
1871 pas de champion
1872 Princeton (NCF) 1-0
1873 Princeton (NCF) 1-0
1874 Yale (NCF) 3-0
1875 Harvard (NCF) 4-0
Princeton (autres sources) 2-0
1876 Yale (NCF) 3-0
1877 Yale (NCF) 3-0-1
1878 Princeton (NCF) 6-0-0
1879 Princeton (NCF) 4-0-1
1880 Princeton (NCF) 4-0-1
Yale (NCF) 4-0-1
1881 Yale (NCF) 5-0-1
1882 Yale (NCF) 8-0-0
1883 Yale (H) 8-0-0 Ray Tomkins (Captiaine)
1884 Yale (H) 9-0-0 Eugene L. Richards (Capitaine)
1885 Princeton (H) 9-0-0 Charles DeCamp (Capitaine)
1886 Yale (H) 9-0-1 Robert N. Corwin (Capitaine)
1887 Yale (H) 9-0-0 Harry W. Beecher (Capitaine)
1888 Yale (H) 13-0-0 Walter Camp
1889 Princeton (H) 10-0-0 Edgar Poe (Captiaine)
1890 Harvard (H) 11-0-0 G.A. Stewart/G.C. Adams
1891 Yale (H) 13-0-0 Walter Camp
1892 Yale (H) 13-0-0 Walter Camp
1893 Princeton (H) 11-0-0 Tom Trenchard (Capitaine)
1894 Yale (H) 16-0-0 William C. Rhodes
1895 Pennsylvania (H) 14-0-0 George Woodruff
1896 Princeton (H) 10-0-1 Garrett Cochran
1897 Pennsylvania (H) 15-0-0 George Woodruff
1898 Harvard (H) 11-0-0 W. Cameron Forbes
1899 Harvard (H) 10-0-1 Benjamin H. Dibblee
1900 Yale (H) 12-0-0 Malcolm McBride
1901 Michigan (H) 11-0-0 gagne le Rose Bowl Fielding Yost
1902 Michigan (H) 11-0-0 Fielding Yost
1903 Princeton (H) 11-0-0 Art Hillebrand
1904 Pennsylvania (H) 12-0-0 Carl Williams
1905 Chicago (H) 11-0-0 Amos Alonzo Stagg
1906 Princeton (H) 9-0-1 Bill Roper
1907 Yale (H) 9-0-1 Bill Knox
1908 Pennsylvania (H) 11-0-1 Sol Metzger
LSU (NCF) 10-0-0 Edgar R. Wingard
1909 Yale (H) 10-0-0 Howard Jones
1910 Harvard (H) 8-0-1 Percy Houghton
1911 Princeton (H) 8-0-2 Bill Roper
1912 Harvard (H) 9-0-0 Percy Houghton
1913 Harvard (H) 9-0-0 Percy Houghton
1914 Army (H) 9-0-0 Charley Daly
1915 Cornell (H) 9-0-0 Al Sharpe
1916 Pittsburgh (H) 8-0-0 Pop Warner
1917 Georgia Tech (H) 9-0-0 John Heisman
1918 Pittsburgh (H) 4-1-0 Pop Warner
1919 Harvard (H) 9-0-1 gagne le Rose Bowl Bob Fisher
1920 California (H) 9-0-0 gagne le Rose Bowl Andy Smith
1921 Cornell (H) 8-0-0 Gil Dobie
1922 Cornell (H) 8-0-0 Gil Dobie
1923 Illinois (H) 8-0-0 Robert Zuppke
1924 Notre Dame (H)(D)(CFRA)(NCF) 10-0-0 gagne le Rose Bowl Knute Rockne
1925 Alabama (H)(CFRA)(NCF) 10-0-0 gagne le Rose Bowl Wallace Wade
Dartmouth (D) 8-0-0 Jesse Hawley
1926 Stanford (H)(D)(NCF) 10-0-1 match nul au Rose Bowl Pop Warner
Alabama (H)(CFRA)(NCF) 9-0-1 match nul au Rose Bowl Wallace Wade
1927 Illinois (H)(D)(NCF) 7-0-1 Bob Zuppke
Yale (CFRA) 10-0-0 T.A. Dwight "Tad" Jones
1928 Georgia Tech (H)(CFRA)(NCF) 10-0-0 gagne le Rose Bowl Bill Alexander
USC (D) 9-0-1 Howard Jones
1929 Notre Dame (H)(D)(CFRA)(NCF) 9-0-0 Knute Rockne
1930 Notre Dame (H)(D)(NCF) 10-0-0 Knute Rockne
Alabama (CFRA) 10-0-0 Gagne le Rose Wallace Wade
1931 USC (H)(D)(CFRA)(NCF) 10-1-0 gagne le Rose Bowl Howard Jones
1932 USC (H)(CFRA)(NCF) 10-0-0 Gagne le Rose Bowl Howard Jones
Michigan (D) 8-0-0 Harry Kipke
1933 Michigan (H)(D)(CFRA)(NCF) 7-0-1 Harry Kipke
Princeton (Autres sources) 9-0-0 Fritz Crisler
1934 Minnesota (H)(D)(CFRA)(NCF) 8-0-0 Bernie Bierman
Alabama (autres sources) 10-0-0 gagne le Rose Bowl Frank Thomas
1935 Minnesota (UP)(H)(CFRA)(NCF) 8-0-0 Bernie Bierman
SMU (D) 12-1-0 perd le Rose Bowl Matty Bell
Princeton (Autres sources) 9-0-0 Fritz Crisler
1936 Minnesota (AP)(H)(D)(NCF) 7-1-0 Bernie Bierman
Pittsburgh (CFRA) 8-1-1 gagne le Rose Bowl Jock Sutherland
1937 Pittsburgh (AP)(D)(CFRA)(NCF) 9-0-1 Jock Sutherland
California (H) 10-0-1 gagne le Rose Bowl Leonard Allison
1938 TCU (AP)(H)(NCF) 11-0-0 gagne le Sugar Bowl Dutch Meyer
Notre Dame (D) 8-1-0 Elmer Layden
Tennessee (CFRA) 11-0-0 gagne l'Orange Bowl Robert Neyland
1939 Texas A&M (AP)(H)(CFRA)(NCF) 11-0-0 gagne le Sugar Bowl Homer Norton
USC (D) 8-0-2 gagne le Rose Bowl Howard Jones
1940 Minnesota (AP)(D)(CFRA)(NCF) 8-0-0 Bernie Bierman
Stanford (H) 10-0-0 gagne le Rose Bowl Clark Shaughnessy
1941 Minnesota (AP)(H)(CFRA)(NCF) 8-0-0 Bernie Bierman
1942 Ohio State (AP)(CFRA)(NCF) 9-1-0 Paul Brown
Wisconsin (H) 8-1-1 Harry Stuhldreher
Georgia (Other) 10-1-0 gagne le Rose Bowl Wallace Butts
1943 Notre Dame (AP)(H)(CFRA)(NCF) 9-1-0 Frank Leahy
1944 Army (AP)(H)(CFRA)(NCF) 9-0-0 Earl Blaik
Ohio State (NCF) 9-0-0 Carroll Widdoes
1945 Army (AP)(H)(CFRA)(NCF) 9-0-0 Earl Blaik
Alabama (NCF) 10-0-0 gagne le Rose Bowl Frank Thomas
1946 Notre Dame (AP)(H)(NCF) 8-0-1 Frank Leahy
Army (H)(CFRA) 9-0-1 Earl Blaik
1947 Notre Dame (AP)(H) 9-0-0 Frank Leahy
Michigan (H)(CFRA)(NCF) 10-0-0 gagne le Rose Bowl Fritz Crisler
1948 Michigan (AP)(H)(CFRA)(NCF) 9-0-0 Bennie Oosterbaan
1949 Notre Dame (AP)(H)(NCF) 10-0-0 Frank Leahy
Oklahoma (CFRA) 11-0-0 gagne le Sugar Bowl Bud Wilkinson
1950 Oklahoma (AP)(UP)(H) 10-1-0 perd le Sugar Bowl Bud Wilkinson
Tennessee (CFRA)(NCF) 11-1-0 gagne le Cotton Bowl Robert Neyland
1951 Tennessee (AP)(UP) 10-1-0 perd le Sugar Bowl Robert Neyland
Michigan State (H) 9-0-0 Biggie Munn
Maryland (CFRA)(NCF) 10-0-0 gagne le Sugar Bowl Jim Tatum
1952 Michigan State (AP)(UP)(H)(CFRA)(NCF) 9-0-0 Biggie Munn
Georgia Tech (INS) 12-0-0 gagne le Sugar Bowl Bobby Dodd
1953 Maryland (AP)(UP)(INS) 10-1-0 perd l'Orange Bowl Jim Tatum
Notre Dame (H)(NCF) 9-0-1 Frank Leahy
Oklahoma (CFRA) 9-1-1 gagne l'Orange Bowl Bud Wilkinson
1954 Ohio State (AP)(INS) 10-0-0 gagne le Rose Bowl Woody Hayes
UCLA (UP)(FWAA) 9-0-0 Red Sanders
1955 Oklahoma (AP)(UP)(INS)(FWAA) 11-0-0 gagne l'Orange Bowl Bud Wilkinson
1956 Oklahoma (AP)(UP)(INS)(FWAA) 10-0-0 Bud Wilkinson
1957 Auburn (AP) 10-0-0 Shug Jordan
Ohio State (UP)(INS)(FWAA) 9-1-0 gagne le Rose Bowl Woody Hayes
1958 LSU (AP)(UPI) 11-0-0 gagne le Sugar Bowl Paul Dietzel
Iowa (FWAA) 8-1-1 perd le Rose Bowl Forest Evashevski
1959 Syracuse (AP)(UPI)(FWAA) 11-0-0 gagne le Cotton Bowl Ben Schwartzwalder
1960 Minnesota (AP)(UPI) 8-2-0 perd le Rose Bowl Murray Warmath
Mississippi (FWAA) 10-0-1 gagne le Sugar Bowl John Vaught
1961 Alabama (AP)(UPI) 11-0-0 gagne le Sugar Bowl Paul "Bear" Bryant
Ohio State (FWAA) 8-0-1 Woody Hayes
1962 USC (AP)(UPI)(FWAA) 11-0-0 gagne le Rose Bowl John McKay
1963 Texas (AP)(UPI)(FWAA) 11-0-0 gagne le Cotton Bowl Darrell Royal
1964 Alabama (AP)(UPI) 10-1-0 perd l'Orange Bowl Paul "Bear" Bryant
Arkansas (FWAA) 11-0-0 gagne le Cotton Bowl Frank Broyles
1965 Alabama (AP)(FWAA) 9-1-1 gagne l'Orange Bowl Paul "Bear" Bryant
Michigan State (UPI)(FWAA) 10-1-0 perd le Rose Bowl Duffy Daugherty
1966 Notre Dame (AP)(UPI)(FWAA) 9-0-1 Ara Parseghian
Michigan State (Autres sources) 9-0-1 Duffy Daugherty
1967 USC (AP)(UPI)(FWAA) 10-1-0 gagne le Rose Bowl John McKay
1968 Ohio State (AP)(UPI)(FWAA) 10-0-0 gagne le Rose Bowl Woody Hayes
1969 Texas (AP)(UPI)(FWAA) 11-0-0 gagne le Cotton Bowl Darrell Royal
1970 Nebraska (AP)(FWAA) 11-0-1 gagne l'Orange Bowl Bob Devaney
Texas (UPI) 10-1-0 perd le Cotton Bowl Darrell Royal
1971 Nebraska (AP)(UPI)(FWAA) 13-0-0 gagne l'Orange Bowl Bob Devaney
1972 USC (AP)(UPI)(FWAA) 12-0-0 gagne le Rose Bowl John McKay
1973 Notre Dame (AP)(FWAA) 11-0-0 gagne le Sugar Bowl Ara Parseghian
Alabama (UPI) 11-1-0 perd le Sugar Bowl Paul "Bear" Bryant
1974 Oklahoma (AP) 11-0-0 Barry Switzer
USC (UPI)(FWAA) 10-1-1 gagne le Rose Bowl John McKay
1975 Oklahoma (AP)(UPI)(FWAA) 11-1-0 gagne l'Orange Bowl Barry Switzer
1976 Pittsburgh (AP)(UPI)(FWAA) 12-0-0 gagne le Sugar Bowl Johnny Majors
1977 Notre Dame (AP)(UPI)(FWAA) 11-1-0 gagne le Cotton Bowl Dan Devine
1978 Alabama (AP)(FWAA) 11-1-0 gagne le Sugar Bowl Paul "Bear" Bryant
USC (UPI) 12-1-0 gagne le Rose Bowl John Robinson
1979 Alabama (AP)(UPI)(FWAA) 12-0-0 gagne Sugar Bowl Paul "Bear" Bryant
1980 Georgia (AP)(UPI)(FWAA) 12-0-0 gagne Sugar Bowl Vince Dooley
1981 Clemson (AP)(UPI)(FWAA) 12-0-0 gagne l'Orange Bowl Danny Ford
1982 Penn State (AP)(UPI)(FWAA) 11-1-0 gagne le Sugar Bowl Joe Paterno
1983 Miami (FL) (AP)(UPI)(FWAA) 11-1-0 gagne l'Orange Bowl Howard Schnellenberger
1984 BYU (AP)(UPI)(FWAA) 13-0-0 gagne l'Holiday Bowl Lavell Edwards
1985 Oklahoma (AP)(UPI)(FWAA) 11-1-0 gagne l'Orange Bowl Barry Switzer
1986 Penn State (AP)(UPI)(FWAA) 12-0-0 gagne le Fiesta Bowl Joe Paterno
1987 Miami (FL) (AP)(UPI)(FWAA) 12-0-0 gagne l'Orange Bowl Jimmy Johnson
1988 Notre Dame (AP)(UPI)(FWAA) 12-0-0 gagne le Fiesta Bowl Lou Holtz
1989 Miami (FL) (AP)(UPI)(FWAA) 11-1-0 gagne le Sugar Bowl Dennis Erickson
1990 Colorado (AP)(FWAA) 11-1-1 gagne l'Orange Bowl Bill McCartney
Georgia Tech (UPI) 11-0-1 gagne le Citrus Bowl Bobby Ross
1991 Miami (FL) (AP) 12-0-0 gagne l'Orange Bowl Dennis Erickson
Washington (CNN)(FWAA) 12-0-0 gagne le Rose Bowl Don James
1992 Alabama (AP)(CNN)(FWAA) 13-0-0 gagne le Sugar Bowl Gene Stallings
1993 Florida State (AP)(CNN)(FWAA) 12-1-0 gagne l'Orange Bowl Bobby Bowden
1994 Nebraska (AP)(CNN)(FWAA) 13-0-0 gagne l'Orange Bowl Tom Osborne
1995 Nebraska (AP)(CNN)(FWAA) 12-0-0 gagne le Fiesta Bowl Tom Osborne
1996 Florida (AP)(CNN)(FWAA) 12-1 gagne le Sugar Bowl Steve Spurrier
1997 Michigan (AP)(FWAA) 12-0 gagne le Rose Bowl Lloyd Carr
Nebraska (ESPN) 13-0 gagne l'Orange Bowl Tom Osborne
1998 Tennessee (BCS)(AP)(FWAA) 13-0 gagne le Fiesta Bowl Phillip Fulmer
1999 Florida State (BCS)(AP)(FWAA) 12-0 gagne le Sugar Bowl Bobby Bowden
2000 Oklahoma (BCS)(AP)(FWAA) 13-0 gagne l'Orange Bowl Bob Stoops
2001 Miami (FL) (BCS)(AP)(FWAA) 12-0 gagne le Rose Bowl Larry Coker
2002 Ohio State (BCS)(AP)(FWAA) 14-0 gagne le Fiesta Bowl Jim Tressel
2003 LSU (BCS) 13-1 gagne le Sugar Bowl Nick Saban
USC (AP) 12-1 gagne le Rose Bowl Pete Carroll
2004 USC (BCS)(AP) 13-0 gagne l'Orange Bowl Pete Carroll
2005 Texas (BCS)(AP) 13-0 gagne le Rose Bowl Mack Brown


Titres par clubs (1901-2005)

Notre Dame 13 1924, 1929, 1930, 1938, 1943, 1946, 1947, 1949, 1953, 1966, 1973, 1977, 1988
Alabama 11 1925, 1926, 1930, 1945, 1961, 1964, 1965, 1973, 1978, 1979, 1992
USC 11 1928, 1931, 1932, 1939, 1962, 1967, 1972, 1974, 1978, 2003, 2004
Oklahoma 9 1949, 1950, 1953, 1955, 1956, 1974, 1975, 1985, 2000
Michigan 7 1901, 1902, 1932, 1933, 1947, 1948, 1997
Ohio State 7 1942, 1944, 1954, 1957, 1961, 1968, 2002
Minnesota 6 1934, 1935, 1936, 1940, 1941, 1960
Miami (FL) 5 1983, 1987, 1989, 1991, 2001
Nebraska 5 1970, 1971, 1994, 1995, 1997
Tennessee 4 1938, 1950, 1951, 1998
Texas 4 1963, 1969, 1970, 2005
Georgia Tech 4 1917, 1928, 1952, 1990

Certaines universités contestent ce palmarès. Michigan revendique ainsi 11 titres nationaux.

Bowl Championship Series (1998-2005)

Saison Date Vainqueur Score Finaliste Lieu
1998 4 janvier 1999 1 Tennessee (12-0) 23-16 2 Florida State (11-1) Fiesta Bowl
1999 4 janvier 2000 1 Florida State (11-0) 46-29 2 Virginia Tech (11-0) Sugar Bowl
2000 3 janvier 2001 1 Oklahoma (12-0) 13-2 3 Florida State (11-1) Orange Bowl
2001 3 janvier 2002 1 Miami (11-0) 37-14 4 Nebraska (11-1) Rose Bowl
2002 3 janvier 2003 2 Ohio State (13-0) 31-24 (2-OT) 1 Miami (12-0) Fiesta Bowl
2003 4 janvier 2004 2 LSU (12-1) 21-14 3 Oklahoma (12-1) Sugar Bowl
2004 4 janvier 2005 1 USC (12-0) 55-19 2 Oklahoma (12-0) Orange Bowl
2005 4 janvier 2006 2 Texas (12-0) 41-38 1 USC (12-0) Rose Bowl

BCS National Championship (depuis 2006)

Saison Date Vainqueur Score Finaliste Lieu
2006 8 janvier 2007 Florida 41-14 Ohio State University of Phoenix Stadium, Glendale (Arizona)
2007 7 janvier 2008 LSU 38-24 Ohio State Louisiana Superdome, Nouvelle-Orléans (Louisiane)
2008 8 janvier 2009 Florida 24-14 Oklahoma Dolphin Stadium, Miami (Floride)

Lien interne

Lien externe


  • Portail du football am√©ricain Portail du football am√©ricain
Ce document provient de ¬ę Championnat NCAA de football am%C3%A9ricain ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Championnat NCAA De Football Américain de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Championnat NCAA de football americain ‚ÄĒ Championnat NCAA de football am√©ricain NCAA Division I A national football bowl subdivision Cr√©ation 1869 Organisateur( ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Championnat Ncaa De Football Am√©ricain ‚ÄĒ NCAA Division I A national football bowl subdivision Cr√©ation 1869 Organisateur( ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Championnat ncaa de football am√©ricain ‚ÄĒ NCAA Division I A national football bowl subdivision Cr√©ation 1869 Organisateur( ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Championnat NCAA de football am√©ricain ‚ÄĒ Infobox comp√©tition sportive NCAA Division I A national football bowl subdivision G√©n√©ralit√©s Cr√©ation 1869 Or ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Championnat NCAA De Football Am√©ricain 2007 ‚ÄĒ Le Championnat NCAA de football am√©ricain 2007 d√©bute fin ao√Ľt 2007 et s ach√®ve le 8 janvier 2008. La finale nationale se tient √† La Nouvelle Orl√©ans (Louisiane). Sommaire 1 Chocs de la saison 2 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Championnat NCAA de football americain 2007 ‚ÄĒ Championnat NCAA de football am√©ricain 2007 Le Championnat NCAA de football am√©ricain 2007 d√©bute fin ao√Ľt 2007 et s ach√®ve le 8 janvier 2008. La finale nationale se tient √† La Nouvelle Orl√©ans (Louisiane). Sommaire 1 Chocs de la saison 2 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Championnat Ncaa De Football Am√©ricain 2007 ‚ÄĒ Le Championnat NCAA de football am√©ricain 2007 d√©bute fin ao√Ľt 2007 et s ach√®ve le 8 janvier 2008. La finale nationale se tient √† La Nouvelle Orl√©ans (Louisiane). Sommaire 1 Chocs de la saison 2 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Championnat ncaa de football am√©ricain 2007 ‚ÄĒ Le Championnat NCAA de football am√©ricain 2007 d√©bute fin ao√Ľt 2007 et s ach√®ve le 8 janvier 2008. La finale nationale se tient √† La Nouvelle Orl√©ans (Louisiane). Sommaire 1 Chocs de la saison 2 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Championnat NCAA De Football Am√©ricain 2006 ‚ÄĒ Le Championnat NCAA de football am√©ricain 2006 d√©bute le 31 ao√Ľt 2006 et s ach√®ve le 8 janvier 2007. La finale nationale se tiendra √† Glendale (Arizona). Sommaire 1 Classement avant les Bowls ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Championnat NCAA de football americain 2006 ‚ÄĒ Championnat NCAA de football am√©ricain 2006 Le Championnat NCAA de football am√©ricain 2006 d√©bute le 31 ao√Ľt 2006 et s ach√®ve le 8 janvier 2007. La finale nationale se tiendra √† Glendale (Arizona). Sommaire 1 Classement avant les Bowls ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.