Celeri


Celeri

Céleri

Comment lire une taxobox
Apium graveolens
 Céleri
Céleri
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidae
Ordre Apiales
Famille Apiaceae
Genre Apium
Nom binominal
Apium graveolens
L., 1753
Classification phylogénétique
Ordre Apiales
Famille Apiaceae
 Ache des marais

Ache des marais

Wikispecies-logo.svg Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Le céleri (Apium graveolens L.) ou ache des marais, est une plante herbacée bisannuelle de la famille des Apiacées, cultivée comme plante potagère pour ses feuilles et sa racine tubérisée consommées comme légumes.

À l'état sauvage, il pousse au bord des ruisseaux et dans les endroits humides.

Nom commun : céleri, aussi écrit cèleri, ache odorante, ache des marais, persil des marais, persil odorant, céleri d'Italie, céleri-branche, céleri-rave, céleri-navet; de : Staudensellerie, Stielsellerie, en : celery, es : apio, apio bastardo. Dans l'Antiquité, connue sous le nom de « Selenon », ou « plante de la lune ». À rapprocher de Séléné, la déesse grecque de la Lune.

On distingue quatre grandes variétés dans cette espèce, dont trois sont couramment cultivées :

  • Apium graveolens var. graveolens : l'ache des marais ;
  • Apium graveolens var. dulce : le céleri-branche ou céleri à côtes ;
  • Apium graveolens var. rapaceum, le céleri-rave ;
  • Apium graveolens var. secalinum : le céleri à couper.

Sommaire

Étymologie

Le terme « céleri » est à l'origine un mot emprunté à un dialecte italien, le lombard, seleri qui dériverait du latin selinon, mot désignant à l'origine la plante en grec.

Description

Caractéristiques

données d'après : Julve, Ph., 1998 ff. - Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 23 avril 2004.

Utilisation

Alimentaire

Le céleri (rave et feuille) est utilisé en cuisine à la fois comme condiment et comme légume.

Ses feuilles tendres, finement ciselées, peuvent servir à relever diverses préparations, notamment soupes et sauces. Leur goût, plus fort que celui du persil, rappelle la livèche.

Les côtes du céleri-branche se consomment cuites le plus souvent sautées à la sauce blanche ou à la crème ou bien en gratin (légume similaire aux côtes de blettes). Elles peuvent également se consommer crues, coupées finement, dans des salades.

La racine du céleri-rave, à saveur un peu piquante, se consomme crue, râpée en rémoulade, ou cuite, par exemple en gratin, en soupe, en purée ou sautée.

Les graines sont utilisées pour parfumer le poisson et le chou-fleur, et peuvent, infusées dans de l'eau de vie, donner une liqueur.

Le céleri est l'un des rares aliments à « calories négatives » : il fait perdre des calories en le mangeant puisque sa digestion consomme plus de calories que l'aliment en donne[1][réf. insuffisante][2]. Le céleri est un allergène pour certaines personnes.

Médicinale

Les propriétés alimentaires du céleri sont bien connues, mais il existe aussi des vertus médicinales : les feuilles et les racines sont dépuratives, diurétiques, carminatives, stomachiques, toniques, et fortement stimulantes. La plante est également censée être aphrodisiaque.

Un aspect rarement évoqué est sa propriété photo-sensibilisante en particulier pour les radiations UV. Il est ainsi très dangereux de s'exposer au soleil après avoir mangé du céleri. Le risque est de graves brulures. La dangerosité est fonction à la dose consommée et de l'indice UV du moment. Le céleri contient en effet du psoralène qui est utilisé pour des traitements dermatologiques comme la puvathérapie.[réf. nécessaire]

Référence

  1. « Supposedly, it takes more calories to eat and digest celery than there is in the celery. »[1]
  2. Robert Matthews: Q & A

Voir aussi

Liens externes

Wiktprintable without text.svg

Voir « céleri » sur le Wiktionnaire.

Céleri à couper
Coupe d'une branche de céleri
Céleri tel qu'on le trouve généralement sur les marchés
  • Portail de la botanique Portail de la botanique
  • Portail des plantes utiles Portail des plantes utiles
Ce document provient de « C%C3%A9leri ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Celeri de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • céleri — [ sɛlri ] n. m. • seleris 1651; lombard seleri, lat. selinon, mot gr. « ache » ♦ Plante alimentaire (ombelliféracées) dont les côtes (branches de céleri, céleri en branches) ou la racine charnue (céleri rave) sont consommées cuites ou crues. ♢ La …   Encyclopédie Universelle

  • Cèleri — Céleri Apium graveolens …   Wikipédia en Français

  • céleri — CÉLERI. s. mas. Plante potagère dont on fait des salades. Quelquesuns l appellent Persil de Macédoine. Une salade de céleri. Faire blanchir du céleri …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • celeri — elem. viteză, acceleraţie . (< fr. céléri , cf. lat. celer, ris, rapid) Trimis de raduborza, 15.09.2007. Sursa: MDN …   Dicționar Român

  • celeri — s. m. Aipo hortense …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • celeri — CELERI, sorte d herbe qui se mange en salade …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Céleri — Apium graveolens …   Wikipédia en Français

  • CÉLERI — s. m. Plante potagère dont on fait des salades, et qu on mange aussi cuite. Une salade de céleri. Faire blanchir du céleri …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CÉLERI — n. m. Plante potagère aromatique dont on fait des salades et qu’on mange aussi cuite. Une salade de céleri. Faire blanchir du céleri …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • céleri — (sé le ri) s. m. Variété de l apium graveolens, L. qui a perdu son âcreté par la culture, et dont on mange les tiges non développées et les supports étiolés des feuilles. Faire blanchir du céleri. ÉTYMOLOGIE    Picard, cerri ; ital. sedano,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.