Cazaubon

ÔĽŅ
Cazaubon

43¬į 56‚Ä≤ 08‚Ä≥ N 0¬į 04‚Ä≤ 14‚Ä≥ W / 43.9356, -0.0706

Cazaubon
Porte et église de Barbotan
Porte et église de Barbotan
Armoiries
Administration
Pays France
Région Midi-Pyrénées
Département Gers
Arrondissement Condom
Canton Cazaubon (chef-lieu)
Code commune 32096
Code postal 32150
Maire
Mandat en cours
Claude Sainrapt
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Grand-Armagnac
Site web http://www.mairie-cazaubon.fr
Démographie
Population 1 651 hab. (2008)
Densité 30 hab./km²
Géographie
Coordonn√©es 43¬į 56‚Ä≤ 08‚Ä≥ Nord
       0¬į 04‚Ä≤ 14‚Ä≥ Ouest
/ 43.9356, -0.0706
Altitudes mini. 92 m ‚ÄĒ maxi. 183 m
Superficie 55,64 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Cazaubon (Casaubon en gascon) est une commune française située dans le département du Gers et la région Midi-Pyrénées.

Sommaire

Géographie

Situ√© aux portes des Landes et au cŇďur du Bas Armagnac, cru le plus cot√© du spiritueux local, ce village a su garder un certain charme, notamment gr√Ęce √† ses traditions.

La commune comprend la station thermale de Barbotan-les-Thermes.

Hydrographie

Situé dans le bassin versant de l'Adour, le territoire de la commune est traversé[1] par la Douze, un affluent de la Midouze, et par ses tributaires (rive droite), l'Estampon (et par l'affluent de celui-ci, le fossé Bernet), le Bergon, le Maignan, le ruisseau de las Naouhounts et l'Uby, et les affluents de ce dernier, les ruisseaux de Saint-Cricq, de la Carpoulère, de Barbotan et de Cabé.

Toponymie

Les Gallo-Romains auraient d√©couvert les bienfaits de l'eau, et auraient donn√© au lieu le nom de leur divinit√© des eaux thermales (Borvo) d'o√Ļ le nom de Barbotan-les-Thermes sur la commune de Cazaubon.

Le nom de la station, autre explication, pourrait venir de la famille Barbotan qui s'implanta dans le pays vers 1220.

Histoire

Le 27 juin 1991, l'incendie de l'établissement thermal de Barbotan-les-Thermes fit 21 morts.

Administration

La mairie de Cazaubon
Liste des maires successifs
P√©riode Identit√© √Čtiquette Qualit√©
mars 2001 2014 Claude Sainrapt[2] UMP Maire
Toutes les données ne sont pas encore connues.


Barbotan-les-Thermes est un hameau situé sur la commune de Cazaubon

Démographie

√Čvolution d√©mographique

L'√©volution du nombre d'habitants est connue √† travers les recensements de la population effectu√©s √† Cazaubon depuis 1793. D‚Äôapr√®s le recensement Insee de 2007, Cazaubon compte 1 622 habitants (soit une augmentation de 5 % par rapport √† 1999).

Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 2 266 1 179 2 371 2 407 2 456 - 2 657 2 600 2 728
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 2 691 2 800 2 798 2 666 2 757 2 839 2 845 2 591 2 617
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 2 520 2 427 2 231 1 877 1 953 1 841 1 778 1 856 1 756
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 -
Population 1 701 1 691 1 638 1 635 1 605 1 546 1 612 1 651 -
Notes, sources, ... Sources : base Cassini de l'EHESS pour les nombres retenus jusque 1962[3], base Insee √† partir de 1968 (population sans doubles comptes puis population municipale √† partir de 2006)[4],[5]

Pyramide des √Ęges

La r√©partition de la population de la commune par tranches d'√Ęge est, en 2007, la suivante :

  • 49,8 % d‚Äôhommes (0 √† 14 ans = 13,1 %, 15 √† 29 ans = 13,5 %, 30 √† 44 ans = 19,1 %, 45 √† 59 ans = 22,8 %, plus de 60 ans = 31,5 %) ;
  • 50,2 % de femmes (0 √† 14 ans = 12,8 %, 15 √† 29 ans = 11,5 %, 30 √† 44 ans = 17,4 %, 45 √† 59 ans = 23,6 %, plus de 60 ans = 34,6 %).

La population de la commune est relativement √Ęg√©e. Le taux de personnes d'un √Ęge sup√©rieur √† 60 ans (33,1 %) est en effet sup√©rieur au taux national (21,6 %) et au taux d√©partemental (30 %). √Ä l'instar des r√©partitions nationale et d√©partementale, la population f√©minine de la commune est sup√©rieure √† la population masculine. Le taux (50,2 %) est du m√™me ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

Pyramide des √Ęges √† Cazaubon en 2007 en pourcentage[6]
Hommes Classe d'√Ęge Femmes
0,7 
90 ans ou +
2,3 
9,0 
75 √† 89 ans
12,5 
21,8 
60 √† 74 ans
19,8 
22,8 
45 √† 59 ans
23,6 
19,1 
30 √† 44 ans
17,4 
13,5 
15 √† 29 ans
11,5 
13,1 
0 √† 14 ans
12,8 
Pyramide des √Ęges du d√©partement du Gers en 2007 en pourcentage[7]
Hommes Classe d'√Ęge Femmes
0,7 
90 ans ou +
1,8 
10,1 
75 √† 89 ans
13,2 
17,0 
60 √† 74 ans
17,2 
22,6 
45 √† 59 ans
21,8 
19,3 
30 √† 44 ans
18,7 
13,9 
15 √† 29 ans
12,4 
16,3 
0 √† 14 ans
14,9 

√Čconomie

Viticulture

Le canton de Cazaubon se situe dans la r√©gion viticole du Bas-Armagnac. A l'ouest du Gers et adoss√©e aux for√™ts landaises, la r√©gion s'appelle aussi l'Armagnac noir √† cause de ses bosquets de ch√™nes. Le sol de boulb√®ne recouvre un sous-sol de sables blonds et d'argile, restes de d√©p√īts de l'√Ęge tertiaire. Les vins r√©colt√©s sont de degr√© faible et de forte acidit√©. Cultiv√©e sur les coteaux et les collines, la vigne donne des raisins parfum√©s gr√Ęce √† la douceur du climat et √† l'humidit√©. Ces vins sont parfaits pour la distillation et produisent des eaux-de-vie d'armagnac de qualit√©.

Les thermes

Barbotan les Thermes est une station thermale dont les eaux et les boues ont pour particularité de soigner les affections rhumatismales et phlébologiques, les douleurs ostéo-articulaires et les arthrites.

Barbotan est l'une des trois stations thermales qui restent dans le Gers avec Castera-Verduzan et Aurensan. Barbotan représente 90% des curistes.

Les sources, peut-√™tre en fonction de leur faible d√©bit, furent l'objet d'un int√©r√™t particulier dans la Gascogne gersoise. Depuis la Renaissance, m√©decins, scientifiques, investisseurs ont multipli√© les √©quipements et les h√©bergements. Le XIX√®me si√®cle fut l'√Ęge d'or du thermalisme et une quinzaine de sources √©tait exploit√©e. Pour Barbotant, comme pour les autres centres gersois, tout a √©t√© mis en Ňďuvre pour concurrencer les thermes des Pyr√©n√©es : recours √† un style architectural n√©o-classique (fronton, p√©ristyle...) pour signifier l'anciennet√© des sources, ouverture d'un casino, cr√©ation de zones de p√™ches au lac d'Uby, am√©nagement de parcs propices √† la promenade, proposition d'un large √©ventail de soin.

Les eaux qui √©mergent √† 38 ¬įC et sont utilis√©es √† 36 ¬įC pour les soins sont bicarbonat√©es calciques, silicat√©es, magn√©siennes et sulfur√©es et d√©gagent du CO2 libre.

Les boues, d'une temp√©rature de 38 √† 42 ¬įC sont form√©es de compos√©s sp√©cifiques humiques et siliceux.

Barbotan-les-Thermes
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Lieux et monuments

  • Les ar√®nes se remplissent √† chaque manifestation locale, principalement en √©t√©.
  • Le parc Adrien Barth√©l√©my et ses splendides lotus roses.
  • Des vestiges gallo-romains ont √©t√© d√©couverts √† Barbotan en 1828.
  • Le lac d'Uby avec ses 80 hectares et ses activit√©s de p√™che, de natation, de planche √† voile.
  • Ruines de l'√©glise de Saint-Christau, dans les environs de Barbotan.

Le Vieux Cazaubon

Le Vieux Cazaubon, avec ses arcades et ses maisons √† colombage, date du XIIIe si√®cle et a √©t√© class√© comme bastide[8]. Il abrite la mairie, l'ancienne √©glise Saint-Jean-Baptiste, un ancien couvent, et l'√©glise paroissiale Saint-Martin qui, devenue trop petite, a √©t√© doubl√©e d'une nouvelle √©glise achev√©e en 1870. Deux portes de ville subsistent encore : la porte du Hourrat (trou en gascon), c√īt√© ouest, et la porte d'Uzan (ou du Juzan, signifiant du bas), c√īt√© sud.

Vieux Cazaubon
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir


Le ch√Ęteau m√©di√©val

Du ch√Ęteau m√©di√©val, il ne subsiste qu'une tour. Une l√©gende a fait de ce monument la "Tour du Crime": un seigneur de Barbotan se serait rendu coupable d'un meurtre √† la suite duquel son ch√Ęteau aurait √©t√© d√©moli, hors la tour, conserv√©e comme t√©moin de son forfait.


Le ch√Ęteau du B√©gu√©

Le ch√Ęteau du B√©gu√© vu de Barbotan

Le ch√Ęteau du B√©gu√©, situ√© √† la sortie du bourg vers Barbotan, a √©t√© transform√© en h√ītel.

.

L'église saint-Pierre de Barbotan

L'√©glise Saint-Pierre de Barbotan a la particularit√© d'√™tre aussi une ancienne porte de la ville datant du XVe et XVIe si√®cles.Elle est construite sur des pilotis car le sol est constitu√© de boues chaudes. Elle se compose d'une nef √† quatre trav√©es et d'un bas-cot√© de style roman. Elle est vout√©e et quelques cl√©s de vo√Ľte sont de la m√™me √©poque, notamment celles de la sacristie. La fen√™tre du sanctuaire est couronn√©e par des arcs romans support√©s par des colonnettes avec des chapiteaux et des bases du XIII√®me si√®cle.

L'√©difice fut compl√©tement remani√© apr√®s la guerre de Cent Ans: les vo√Ľtes ont √©t√© refaites et les charpentes reposent directement sur les murs avec chevrons d√©bordants.

Le porche extérieur à ogive abrite une porte de style Renaissance. Le dessus a été transformé en forme de pyramide pour servir de clocher et en 1899, il reçut son horloge. Le fronton porte les armes de Cazaubon.

Elle est inscrite monument historique depuis 1926[9]. Le portail sculpt√© de l'√©glise de style Renaissance et datant du XVIe si√®cle est aussi inscrit monument historique depuis 1925[10].

L'église de Barbotan
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cazaubon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cazaubon ‚ÄĒ Saltar a navegaci√≥n, b√ļsqueda Cazaubon Casaubon Pa√≠s ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Cazaubon ‚ÄĒ is a commune in the Gers department in southwestern France. ee also*Communes of the Gers departmentReferences Based on the article in the French Wikipedia ‚Ķ   Wikipedia

  • Cazaubon ‚ÄĒ (spr. Ka√üobong), Stadt an der Douze im Arrondissement Condom des franz√∂sischen Departements Gers; gro√üe Brennereien, in denen der als Armagnac bekannte Franzbranntwein fabricirt wird; 2470 Ew ‚Ķ   Pierer's Universal-Lexikon

  • Cazaubon ‚ÄĒ (spr. kasob√≥ng), Stadt im franz. Dep. Gers, (1901) 2520 E.; Fabrikation des besten Franzbranntweins (Armagnac) ‚Ķ   Kleines Konversations-Lexikon

  • Cazaubon ‚ÄĒ (frz. Cassobong), Stadt im Depart. Gers, 3000 E.; Bereitung des Camagnac, des besten Franzbranntweines ‚Ķ   Herders Conversations-Lexikon

  • Cazaubon ‚ÄĒ Port√© en Gascogne, le nom est form√© de l adjectif bon pr√©c√©d√© du mot cazau (demeure rurale). Autrement dit, la bonne ferme ‚Ķ   Noms de famille

  • Cazaubon ‚ÄĒ Original name in latin Cazaubon Name in other language Cazaubon State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 43.93431 latitude 0.06814 altitude 143 Population 1628 Date 2012 01 18 ‚Ķ   Cities with a population over 1000 database

  • Canton De Cazaubon ‚ÄĒ Administration Pays France R√©gion Midi Pyr√©n√©es D√©partement Gers Arrondissement Arrondissement de Condom Code cantonal 32 04 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Canton de cazaubon ‚ÄĒ Administration Pays France R√©gion Midi Pyr√©n√©es D√©partement Gers Arrondissement Arrondissement de Condom Code cantonal 32 04 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Canton de Cazaubon ‚ÄĒ Administration Pays France R√©gion Midi Pyr√©n√©es D√©partement Gers Arrondissement Arrondissement de Condom ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.