Cayouche


Cayouche

Réginald Charles Gagnon, dit Cayouche (Moncton, 1948-), est un auteur-compositeur-interprète country acadien.

Sommaire

Jeunesse

Né à Moncton (Nouveau-Brunswick, Canada) en 1948, il déménage en compagnie de sa mère en banlieue de Boston (Massachusetts, États-Unis), alors qu'il n'avait que 13 ans.

De 1966 à 1969, il sera conscrit dans le corps de marine des États-Unis. Il participe à la Guerre du Vietnam, mais son rôle se limite à décharger des bateaux. Interrogé sur sa carrière militaire, il se défend d'avoir pris une part active au conflit. « J'ai tiré sur personne. Pourquoi l'aurais-je fait? Y m'ont rien fait, eux autres! », déclare-t-il à des journalistes montréalais en 2000[1],[2].

Après avoir terminé son service militaire, il retourne au Massachusetts, où il passe les 10 années suivantes. Il revient au Canada en 1979, qu'il sillonne en nomade pendant huit ans, « avec mon sac à dos et ma guitare ». Lorsqu'un journaliste lui fait valoir que son errance ressemble à celle de Jack Kerouac, Cayouche indique qu'il l'ignore, avouant son analphabétisme[1].

Le phénomène Cayouche

En 1994, l'artiste, qui vit maintenant dans une petite maison de Burnsville, un village situé près de Paquetville, auto-produit son premier album, intitulé Un Vieux Hippy, qu'il enregistre dans un studio de la région de Caraquet. Il forme une maison de production en compagnie de son ami, complice et gérant Jean-Marc Dufour.

Son premier disque, aux accents western qui rappellent la musique de Johnny Cash, de Paul Brunelle et de Willie Lamothe, ne fait pas l'unanimité chez les critiques, mais déclenche un engoûment immédiat du « p'tit monde » dont s'inspire l'artiste. Son premier album s'inspire d'ailleurs beaucoup de la vie quotidienne des Acadiens du Nouveau-Brunswick, comme le démontrent les titres à succès comme Export “A” ou encore La chaîne de mon tracteur [3].

Au cours des neuf années suivantes, il alterne des tournées dans les villes et villages qui parsèment le littoral acadien du Nouveau-Brunswick en plus d'enregistrer trois autres albums, qui connaîtront tous un grand succès :

La renommée de l'auteur-compositeur-interprète traverse les frontières du Nouveau-Brunswick. Il donne quelques spectacles au Québec et dans le Nord de l'Ontario, où il est bien accueilli, particulièrement dans des plus petites villes ou dans des endroits qui comptent une importante diaspora acadienne.

Selon une estimation publiée en 2006, Cayouche a vendu plus de 90 000 exemplaires de ses quatre albums, ce qui en fait un des artistes les plus vendus de l'histoire de la musique populaire en Acadie[4].

Retraite

En 2003, il annonce que son quatrième disque intitulé Last Call (dernier appel) sera son dernier, expliquant qu'il avait pris l'engagement de mettre un terme à sa carrière après 10 ans, dès le début de sa carrière. Il a annoncé qu'il profiterait de sa retraite pour enfourcher sa motocyclette et visiter des endroits « où personne ne me connaît. Le bonheur; une journée de 22 ou 23 degrés, sur mon bicycle en plein vent »[5].

Malgré sa retraite, pour de raison toujours encore inconnues, Cayouche fait toujours des tournées en 2009. Il est venu dernièrement au Saguenay dans la ville de St-Félicien le 13 juin 2009 à l'expo agricole sur la scène Bell. Plus récemment, en juin 2010, au Bas St-Laurent, le Festival Country de St-Antonin l'accueille sous le chapiteau. Il a également fait une prestation lors du festival sportif de St-Albert en 2009 et 2010, accompagné de sa caisse de "Alpine" et de deux musiciens.


Retour

Le 22 juin 2011, Cayouche sort un nouvel album intilulé Le rappel.

Discographie

Notes et références

  1. a et b Claude Côté, Cow-boy de l'Est, dans Voir, Montréal, 3 février 2000, p. 34.
  2. Jacques Beaumier, Cayouche: l'Acadie qui ne marche pas tout le temps, dans Vent'd'est, no 82, Bathurst, N.-B., janvier 1999, p.23.
  3. extrait
  4. Gilles Duval, Hommage au succès de Cayouche, dans L'Acadie nouvelle, vendredi 19 mai 2006, p. 3
  5. Édith Brideau, Cayouche se retire, dans L'Accent Acadien supplément culturel de L'Acadie nouvelle, Caraquet, vendredi 21 mars 2003, p. 3.

Voir aussi

Documentaire: Cayouche, le temps d'une bière (2009), de Maurice André Aubin. Productions Mozus.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cayouche de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cayouche — Infobox musical artist | Name = Cayouche Img capt = Img size = Landscape = Background = solo singer Birth name = Réginald Charles Gagnon Alias = Born = 1948 Died = Origin = flagicon|Canada Moncton, New Brunswick Instruments = Genre = Country… …   Wikipedia

  • Réginald Charles Gagnon — Cayouche Réginald Charles Gagnon, dit Cayouche (Moncton, 1948 ), est un auteur compositeur interprète country acadien. Sommaire 1 Jeunesse 2 Le phénomène Cayouche 3 Retraite …   Wikipédia en Français

  • Inédit — Album par Cayouche Sortie 1988 Genre Country Albums de Cayouche …   Wikipédia en Français

  • Last Call (album) — Last Call Album par Cayouche Sortie 2003 Genre Country acadien Albums de Cayouche …   Wikipédia en Français

  • Le Rappel (album) — Le Rappel Album par Cayouche Sortie 2011 Genre Country acadien Albums de Cayouche …   Wikipédia en Français

  • List of Acadians — This is a list of members of the Acadian people, and people of Acadian origins.Actors*Patricia McKenzie actress born in Les Îles de la Madeleine (Painchaud family)Education*Barbara Le BlancBarbara Rogers Bridges (mother was LeBlanc) Professor… …   Wikipedia

  • Acadie — Pour les articles homonymes, voir Acadie (homonymie). Cet article concerne la région nord américaine. Pour la région historique, voir Acadie (Nouvelle France). Pour les autres régions associées, voir Cadie …   Wikipédia en Français

  • Bootlegger — Pour le fabricant de jeux vidéo illégaux, voir Bootlegger (jeu vidéo). Bootlegger est un terme américain qui signifie « l’homme qui cache une bouteille dans sa botte » et concerne tout particulièrement le trafic d alcool (bière, rhum,… …   Wikipédia en Français

  • Caraquet — Cet article concerne la ville canadienne. Pour les autres significations, voir Caraquet (homonymie). Caraquet Caraquet vue des airs …   Wikipédia en Français

  • Caraquet (Nouveau-Brunswick) — Caraquet  Cet article concerne la ville canadienne. Pour les autres significations, voir Caraquet (homonymie). Caraquet Le port de Caraquet …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.