Caudal

ÔĽŅ
Caudal

Queue (animal)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Queue.
Queue d'un paon m√Ęle ouverte

La queue est un appendice que possèdent la plupart des vertébrés. Elle s'attache au niveau des hanches des animaux, et est le prolongement de la colonne vertébrale.

Sommaire

Anatomie

La queue est le prolongement de la colonne vertébrale, et est généralement composée de vertèbres plus ou moins mobiles et parfois soudées entre elles.

Chez les invertébrés

Ici, par exemple, la queue est un moyen de défense (scorpion)

Le terme queue désigne également l'appendice de certains arthropodes, comme par exemple les scorpions.

Chez les vertébrés

Oiseaux

On parle fr√©quemment de queue chez les oiseaux pour d√©signer l'ensemble des plumes du post√©rieur de ces animaux appel√©es rectrices. Ces plumes sont en g√©n√©ral mobiles, et aident aux manŇďuvres de vol.

Poissons/mammifères marins

Article d√©taill√© : Nageoire caudale.

Reptiles

La queue des reptiles est généralement bien développée, et a plusieurs usages selon l'espèce. Chez les crocodiliens, elle sert principalement d'organe de propulsion dans l'eau, et est aplatie verticalement. Les iguanes et les varans l'utilisent pour se défendre (à la manière d'un fouet), mais aussi pour grimper et nager.

Fonctionnalités

La plupart des vertébrés possèdent une queue plus ou moins développée. Malgré tout certains animaux n'en possèdent pas comme l'homme, le gorille, le capybara ou encore certains mammifères marins.

La taille, la mobilité et la force de la queue varient selon les espèces.

Chez certaines espèces la queue est préhensile et permet de s'accrocher aux branches pour aider aux déplacements (chez certains singes et certains geckos). Chez d'autres espèces la queue participe à l'équilibre du corps (les félins et les kangourous par exemple) ou à la motricité (chez les crocodiles, la queue aide à la nage).

Chez certains reptiles (en particulier les lézards), la queue peut être séparée du corps volontairement (autotomie) comme mécanisme de défense. Des muscles spécialisés permettent de séparer les vertèbres selon des lignes de découpe pré-déterminées. La queue continue d'être agitée de spasmes, occupant le prédateur pendant que le reptile prend la fuite. La queue peut en général repousser, mais cette capacité peut être partielle ou limitée.

Chez d'autres animaux et plus particulièrement chez les oiseaux, elle est un ornement de séduction sexuel comme chez le paon et chez d'autre espèces un simple caractère sexuel secondaire comme chez les tortues marines.

Chez certains animaux comme les poissons et les mammifères marins, elle est appelée nageoire caudale (ou plalette pour les mammifères) et leur permet de se propulser dans l'eau.

Queue humaine

Les embryons humains poss√®dent une queue qui fait environ un sixi√®me de leur taille. Pendant le d√©veloppement de l'embryon en fŇďtus, la queue se r√©sorbe dans le corps en croissance. Ce d√©veloppement d'une queue est en fait chez l'homme une structure r√©siduelle. Dans des cas assez rares un enfant na√ģt porteur d'une ¬ę queue molle ¬Ľ, qui ne contient aucune vert√®bre, mais seulement des vaisseaux sanguins, des muscles, et des nerfs, bien qu'un tr√®s petit nombre de cas document√©s fassent √©tat de queues contenant du cartilage ou jusqu'√† cinq vert√®bres. Les techniques modernes permettent aux m√©decins d'√©liminer cette queue √† la naissance. La plus longue queue humaine attest√©e a appartenu √† gar√ßon de douze ans qui vivait dans l'ancienne Indochine fran√ßaise ; elle mesurait 229 millim√®tres. Un nomm√© Chandre Oram[1] [2], n√© en Inde, est c√©l√®bre pour sa queue qui faisait 330 millim√®tres, mais on pense qu'il ne s'agissait pas d'une vraie queue mais d'un cas de spina bifida. Sara Herandi, du sexe f√©minin, pr√©sente un cas analogue bien que d'un degr√© moindre (approximativement 130 millim√®tres), mais ce qui √©tait le plus √©trange dans son cas √©tait que sa queue √©tait couverte de poils, ce qui la faisait ressembler √† une queue d'√©cureuil.

Les humains poss√®dent un os caudal ‚Äď le coccyx ‚Äď fix√© au bassin, l√† o√Ļ d'autres mammif√®res ont une queue. Cet os caudal est constitu√© de vert√®bres soud√©es, quatre habituellement, √† l'extr√©mit√© de la colonne vert√©brale. Il ne d√©passe pas √† l'ext√©rieur, mais a une fonction anatomique : c'est un point d'attache pour des muscles comme le gluteus maximus.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Ce document provient de ¬ę Queue (animal) ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Caudal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Caudal ‚ÄĒ Saltar a navegaci√≥n, b√ļsqueda Caudal puede referirse a: De la raiz latina capitńĀlis (esp. capital ) Caudal: en din√°mica de fluidos, caudal es la cantidad de fluido que pasa por el r√≠o en una unidad de tiempo. Caudal: en ecolog√≠a, se denomina… ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • caudal ‚ÄĒ CAUD√ĀL, ńā, caudali, e, adj. Din regiunea cozii, de la coadńÉ. [pr.: ca u ] ‚Äď Din fr. caudal, it. caudale. Trimis de valeriu, 11.08.2004. Sursa: DEX 98 ÔĽŅ caud√°l adj. m. (sil. ca u ), pl. caud√°li; ‚Ķ   Dic»õionar Rom√Ęn

  • caudal ‚ÄĒ caudal, ale, aux [ kodal, o ] adj. ‚ÄĘ 1792; du lat. cauda ¬ę queue ¬Ľ ‚ô¶ Relatif √† la queue ou √† la partie terminale, post√©rieure, du corps d un animal. Appendice caudal. La nageoire caudale des poissons, des c√©tac√©s. ‚óŹ caudal, caudale, caudaux… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • caudal ‚ÄĒ adjetivo 1. De la cola: regeneraci√≥n caudal. aleta caudal. sustantivo masculino 1. Cantidad de agua que lleva un r√≠o: El Amazonas es un r√≠o de gran caudal. 2. Bienes o dinero que tiene una persona: El abuelo reu ‚Ķ   Diccionario Salamanca de la Lengua Espa√Īola

  • Caudal ‚ÄĒ steht f√ľr: Caudal (Fluss), einen Fluss in Spanien Caudal (Comarca), eine Comarca (Verwaltungseinheit) in Asturien, Spanien caudal bedeutet in der Anatomie zum Schwanz hin, siehe Anatomische Lage und Richtungsbezeichnungen ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Caudal ‚ÄĒ Cau dal, a. [L. Cauda tail. Cf. {Coward}.] Of the nature of, or pertaining to, a tail; having a tail like appendage. [1913 Webster] The male widow bird, remarkable for his caudal plumes. Darwin. [1913 Webster] {Caudal fin} (Zo[ o]l.), the… ‚Ķ   The Collaborative International Dictionary of English

  • caudal ‚ÄĒ perteneciente o relativo a la cola Diccionario ilustrado de T√©rminos M√©dicos.. Alvaro Galiano. 2010. caudal Que representa una posici√≥n situada en el extremo distal de la columna ‚Ķ   Diccionario m√©dico

  • caudal ‚ÄĒ adj. 2 g. 1.¬†Relativo √† cauda. 2.¬†Da cauda. 3.¬†Torrencial. 4.¬†Caudaloso. ‚ÄĘ s. 2 g. 5.¬†Torrente, cachoeira. 6.¬†Volume da corrente. 7.¬†√°guia caudal:¬†√°guia de penas ruivas ‚Ķ   Dicion√°rio da L√≠ngua Portuguesa

  • caudal ‚ÄĒ caudal, ale (k√ī dal, da l ) adj. Terme de zoologie. Qui appartient √† la queue. Nageoire caudale, nageoire plac√©e √† la queue des poissons, et, par ellipse, substantivement, la caudale. √ČTYMOLOGIE ¬†¬†¬†Cauda (voy. queue) ‚Ķ   Dictionnaire de la Langue Fran√ßaise d'√Čmile Littr√©

  • Caudal ‚ÄĒ Ce nom est essentiellement port√© en Bretagne, et il semble √™tre une forme contract√©e de Cadoudal, vieux nom de personne breton signifiant vaillant au combat (variante : Caoudal). Le nom existe aussi dans le Midi, mais il y est tr√®s rare et… ‚Ķ   Noms de famille

  • caudal ‚ÄĒ 1660s, from Mod.L. caudalis, from L. cauda tail of an animal, of unknown origin ‚Ķ   Etymology dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.