Catégorie groupoïde


Catégorie groupoïde
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec la structure de magma en algèbre, parfois aussi dénommée « groupoïde Â».

En mathématiques, et plus particulièrement en théorie des catégories et en topologie algébrique, la notion de groupoïde généralise à la fois les notions de groupe, de relation d'équivalence sur un ensemble, et de l'action d'un groupe sur un ensemble. Elle a été initialement développée par Heinrich Brandt (en) en 1927[1].

Les groupoïdes sont souvent utilisés pour représenter certaines informations sur des objets topologiques ou géométriques comme les variétés.

Sommaire

Définitions

Définition au sens des catégories

Un groupoïde est une catégorie dans laquelle tout morphisme est un isomorphisme.

Définition algébrique

Un groupoïde G est un ensemble muni de deux opérations : une loi de composition partiellement définie * et une application (partout définie) . − 1, qui satisfont les trois conditions sur les éléments f, g et h de G :

  • Chaque fois que f * g et g * h sont définis simultanément, alors (f * g) * h et f * (g * h) sont aussi définis, et sont égaux, on les note fgh ou f * g * h. Réciproquement, si (f * g) * h ou f * (g * h) sont définis, il en est de même de f * g et g * h.
  • f − 1 * f et f * f − 1 sont toujours définis (mais éventuellement différents).
  • Chaque fois que f * g est défini, alors f * g * g − 1 = f, et f − 1 * f * g = g. (Ces expressions sont bien définies d'après les axiomes précédents).

On montre alors que

  • Si x * f = u * f alors x = u. Il suffit en effet de composer à droite par f − 1.
  • Si f * y = f * v alors y = v. Il suffit en effet de composer à gauche par f − 1.
  • (f − 1) − 1 = f. En effet, f − 1 * (f − 1) − 1 * f − 1 * f = f − 1 * ((f − 1) − 1 * f − 1 * f) = f − 1 * f = (f − 1 * f * f − 1) * f = f − 1 * f * f − 1 * f et il suffit de simplifier à droite par f puis pas f − 1, et à gauche par f − 1 pour obtenir le résultat.
  • Si f * g est défini, il en est de même de g − 1 * f − 1, et g − 1 * f − 1 = (f * g) − 1. En effet, f = f * g * g − 1 donc f * f − 1 = f * g * g − 1 * f − 1 ce qui suffit à assurer l'existence de g − 1 * f − 1. Par ailleurs, f − 1 * f * g * (f * g) − 1 = f − 1 = f − 1 * f * f − 1 = f − 1 * f * g * g − 1 * f − 1 et il suffit de simplifier à gauche f − 1, f et g.

Lien entre les deux notions

À un groupoïde au sens des catégories, on peut associer le groupoïde au sens algébrique des (iso)morphismes de cette catégorie.

Réciproquement, si G est un groupoïde au sens algébrique, on peut lui associer un groupoïde au sens des catégories de la façon suivante. Les objets de la catégorie associée sont les x = f − 1 * f lorsque f varie (on remarque que ces éléments vérifient : x − 1 = x = xn). L'ensemble des morphismes x→y, noté G(f − 1 * f,g − 1 * g) = G(x,y), est l'ensemble des h tels que y * h * x est défini (cet ensemble pouvant être vide).

Exemples

  • Les groupes sont des groupoïdes (avec un seul objet x et pour ensemble de flèches (morphismes) G(x,x) = G).
  • Le groupoïde de Poincaré est un groupoïde.
  • Toute réunion disjointe \bigsqcup_{i\in I} G_i de groupes est un groupoïde, dont l'ensemble des objets est l'ensemble I des indices.
  • À partir d'une action de groupe on peut définir un groupoïde en posant G(x,y)= l'ensemble des éléments du groupe qui envoient x sur y.

Propriétés

Les (petits) groupoïdes forment eux-mêmes une catégorie, les morphismes étant les foncteurs entre groupoïdes.

Soit G un groupoïde, on définit la relation d'équivalence x\equiv{}\,y si G(x,y) est non vide, elle définit un groupoïde quotient noté π0(G). π0 définit un foncteur (composantes connexes) de la catégorie des groupoïdes vers la catégorie des ensembles.

Soient G un groupoïde et x un objet de G (on dit aussi un point de G). La loi de composition entre les flèches de G(x,x) restreinte à ce sous-groupoïde est une loi de groupe. On note π1(G,x) ce groupe.

Notes et références

  1. ↑ (de) H. Brandt, « Ãœber eine Verallgemeinerung des Gruppenbegriffes Â», dans Mathematische Annalen, vol. 96, 1927, p. 360-366 [texte intégral] 

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Catégorie groupoïde de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Categorie groupoide — Catégorie groupoïde Pour les articles homonymes, voir Groupoïde. En mathématiques – plus particulièrement en théorie des catégories et en topologie algébrique – la notion de groupoïde généralise à la fois les notions de groupe, de relation d… …   Wikipédia en Français

  • Catégorie Groupoïde — Pour les articles homonymes, voir Groupoïde. En mathématiques – plus particulièrement en théorie des catégories et en topologie algébrique – la notion de groupoïde généralise à la fois les notions de groupe, de relation d équivalence sur un… …   Wikipédia en Français

  • Groupoide — Groupoïde Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. En mathématiques, le terme groupoïde peut désigner des concepts distincts : synonyme de magma, un groupoïde est une structure… …   Wikipédia en Français

  • Catégorie des groupes — Groupe (mathématiques) Pour les articles homonymes, voir Groupe.  Cet article concerne une introduction au concept de groupe. Pour un approfondissement, voir théorie des groupes …   Wikipédia en Français

  • Groupoïde — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. En mathématiques, le terme groupoïde peut désigner des concepts distincts : synonyme de magma, un groupoïde est une structure algébrique ; un… …   Wikipédia en Français

  • Projet:Mathématiques/Liste des articles de mathématiques — Cette page n est plus mise à jour depuis l arrêt de DumZiBoT. Pour demander sa remise en service, faire une requête sur WP:RBOT Cette page recense les articles relatifs aux mathématiques, qui sont liés aux portails de mathématiques, géométrie ou… …   Wikipédia en Français

  • Liste des articles de mathematiques — Projet:Mathématiques/Liste des articles de mathématiques Cette page recense les articles relatifs aux mathématiques, qui sont liés aux portails de mathématiques, géométrie ou probabilités et statistiques via l un des trois bandeaux suivants  …   Wikipédia en Français

  • Groupe fondamental — Pour les articles homonymes, voir Groupe de Poincaré. En mathématiques, et plus spécifiquement en topologie algébrique, le groupe fondamental, ou groupe de Poincaré, est un invariant topologique. Le groupe fondamental d un espace topologique… …   Wikipédia en Français

  • Groupe (mathématique) — Groupe (mathématiques) Pour les articles homonymes, voir Groupe.  Cet article concerne une introduction au concept de groupe. Pour un approfondissement, voir théorie des groupes …   Wikipédia en Français

  • Structure de groupe — Groupe (mathématiques) Pour les articles homonymes, voir Groupe.  Cet article concerne une introduction au concept de groupe. Pour un approfondissement, voir théorie des groupes …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.