Cathédrale de Lecce


Cathédrale de Lecce

Duomo de Lecce

40° 21′ 06″ N 18° 10′ 10″ E / 40.351777, 18.169386

Cathédrale de l'Assomption de Lecce
Vue générale de l'édifice
Vue générale de l'édifice

Nom local Duomo
Latitude
Longitude
48° 51′ 11″ Nord
       40° 21′ 06″ Est
/ 48.853056, 40.351777
 
Pays Italie Italie
Région Pouilles
Département Lecce
Ville Lecce
Culte Catholique romain
Type Cathédrale
Rattaché à Archidiocèse de Lecce (siège)
Début de la construction 1144
Fin des travaux 1682
Style(s) dominant(s) Baroque

Le duomo de Lecce, dans la région des Pouilles en Italie, est l'une des cathédrales les plus importantes d'Italie. Dédiée à l'Assomption de Sainte Marie, elle est le siège d'un archevêché. Le Duomo se distingue par son architecture baroque du XVIIe siècle, son campanile de 70 mètres de haut et par la place, baroque aussi, sur laquelle elle donne et qui est l'une des plus belles places d'Italie en même temps qu'un chef d'œuvre de composition monumentale.

Sommaire

Architecture

Le Duomo et le campanile

La piazza del Duomo de nuit : sur la gauche la façade nord de la cathédrale et sur la droite le palais épiscopal avec sa loggia.

Un premier édifice fut construit dès 1144 puis un autre en 1230 et fut finalement entièrement reconstruit en style baroque par l'architecte Giuseppe Zimbalo, à la demande de l'archevêque Luigi Pappacoda, de 1659 à 1670. Le Duomo possède deux façades baroques : la première, qui est la principale car elle donne à l'ouest, est assez sobre dans sa décoration par rapport à la seconde, sur le côté nord, qui fait face à la place et est richement décorée et ornée de statues. L'intérieur de la cathédrale dont le plan est en croix latine comporte douze autels baroques outre le maître autel, la plupart datant de la fin du XVIIe siècle. De nombreux tableaux de l'école de Lecce des XVIIe et XVIIIe siècles viennent enrichir le tout. Une crypte du XIIe siècle avec des ajouts baroques du XVIIe siècle se trouve sous la cathédrale. Entre 1661 et 1682, Zimbalo construit aussi le campanile de 70 mètres de haut - l'un des plus hauts d'Europe - qui flanque le Duomo. Il est divisé en cinq étages et se termine avec une loggia octagonale surmontée par une statue de Sant'Oronzo juchée sur le toit.

La Piazza del Duomo

La place de jour avec sur la gauche la façade nord, au centre le palais épiscopal et à droite le palais du Séminaire.
Les statues de l'un des propylées d'entrée.

C'est à cette époque aussi que l'ensemble architectural de la Piazza del Duomo (Place de la Cathédrale) est construit : une partie de cette place, qui est en fait une sorte de cour monumentale carré qui ne comporte qu'une ouverture au nord, est occupée par la cathédrale elle-même et son campanile. Le reste de la place est bordé du palais archiépiscopal, rebâti en style baroque 1649 et restructuré par l'architecte Emanuele Manieri en 1761, du palais du Séminaire, bâti par Giuseppe Cino entre 1694 et 1709, des "propylées" d'entrée, ornés de statues et œuvre d'Emanuele Manieri, qui constituent le seul accès à la place et par d'autres palais dont un bâti encore une fois par Manieri. Cette place, qui a été réalisée par les trois plus grands architectes de la ville (Giuseppe Zimbalo, Giuseppe Cino et Emanuele Manieri) est le chef d'œuvre du baroque de Lecce tant par sa dimension que par l'harmonie et la richesse de l'ensemble. Elle témoigne de la richesse de Lecce à partir de la renaissance jusqu'aux XVIIe et XVIIIe siècles et de l'originalité du style baroque qui y a été développé, notamment grâce à la teinte blonde caractéristique de la pierre de Lecce qui confère un aspect léger et lumineux aux édifices.

Liens externes

  • Portail de l’architecture chrétienne Portail de l’architecture chrétienne
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Duomo de Lecce ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cathédrale de Lecce de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lecce — La façade baroque de la Basilique de Santa Croce Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Liste des évêques et archevêques de Lecce — Cathédrale de Lecce L archdiocèse de Lecce est un archidiocèse métropolitain italien , qui existe comme diocèse depuis 1057. Lecce est archidiocèse depuis 1980 et devient métropolitain de l archidiocèse d Otranto …   Wikipédia en Français

  • Oronce de Lecce — Sant Oronzo de Lecce Oronce de Lecce[1] (Orontius en latin et Oronzo en italien), qui est vénéré comme saint par l Église catholique, fut un païen habitant de Rudiae, une ancienne localité dans les alentours d Aletium (maintena …   Wikipédia en Français

  • Dôme de Lecce — Cathédrale de l Assomption de Lecce Vue de nuit Présentation Nom local Duomo di Lecce Culte Catholique romain Type Cat …   Wikipédia en Français

  • Duomo De Lecce — 40° 21′ 06″ N 18° 10′ 10″ E / 40.351777, 18.169386 …   Wikipédia en Français

  • Duomo de Lecce — 40° 21′ 06″ N 18° 10′ 10″ E / 40.351777, 18.169386 …   Wikipédia en Français

  • Duomo de lecce — 40° 21′ 06″ N 18° 10′ 10″ E / 40.351777, 18.169386 …   Wikipédia en Français

  • OTRANTE (CATHÉDRALE D’) — OTRANTE CATHÉDRALE D’ On admet en général que, dans son état actuel, la cathédrale d’Otrante (ville des Pouilles) n’est pas antérieure à l’époque de Bohémond, prince normand de Tarente, qui l’aurait fait commencer vers 1080 1088, peut être à… …   Encyclopédie Universelle

  • Dôme (cathédrale) — Dôme (église) Pour les articles homonymes, voir Dôme. En Italie et en Allemagne, un dôme (de l italien duomo, du latin domus[1]) est le nom donné à l église principale de certaines villes, église qui a le plus souvent le rang de cathédrale selon… …   Wikipédia en Français

  • Giuseppe Zimbalo — la façade baroque de la Basilique Santa Croce par Zimbalo Piazza de …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.