Cathédrale Sainte-Sophie de Novgorod

ÔĽŅ
Cathédrale Sainte-Sophie de Novgorod
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sainte-Sophie.
Cathédrale Sainte-Sophie de Novgorod.
Vue de la cathédrale Sainte-Sophie
Photo de 1900 par AeJse Trasarebre

La cathédrale Sainte-Sophie de Novgorod a été construite entre 1045 et 1050 dans la forteresse (detinets) de Novgorod. C'est l'une des premières constructions en pierre dans la Russie du Nord, elle est contemporaine de Notre-Dame de Paris, mais aussi des cathédrales de Reims, d'Amiens, de Bamberg... Elle atteint une hauteur de 38 mètres.

Elle √©tait plus haute originellement, mais pendant les neuf derniers si√®cles le niveau du sol s'est √©lev√© de pr√®s de deux m√®tres, escamotant ainsi la base de la cath√©drale. Elle a √©t√© b√Ętie par Vladimir (prince de Novgorod de 1036 √† sa mort en 1052), le fils de Iaroslav le Sage, en remplacement d'une √©glise primitive en bois. Jusque dans les ann√©es 1130, elle a √©t√© le principal lieu de culte de la cit√© et a abrit√© les d√©pouilles des princes de Novgorod. Pour les habitants de Novgorod, Sainte-Sophie est devenue synonyme, tout comme leur ville, d'ind√©pendance et de pouvoir d√©mocratique et populaire.

Cette √©glise √† cinq coupoles parait plus simple et moins impressionnante que son prototype, l'√©glise Sainte-Sophie de Kiev. L'ext√©rieur de la cath√©drale est frappant par sa splendeur √©pique qui √©voque le souvenir du pass√© glorieux de Novgorod et de sa force invincible. Au XIe si√®cle, tout cela semblait plus impressionnant que maintenant. Sa fa√ßade montre une √©norme mosa√Įque de pierres et de pav√©s √©normes grossi√®rement taill√©es. √Ä certains endroits, plus particuli√®rement sur les absides, le mur est couvert par du mortier, poli jusqu'√† devenir velout√©, dessin√© de fa√ßon √† imiter une assise de briques et de blocs de pierre blanche, et l√©g√®rement color√©. Ainsi, la fa√ßade n'√©tait pas blanche, comme elle l'est aujourd'hui, mais multicolore. Le jeu des pierres, des peintures d√©coratives et des mat√©riaux de construction utilis√©s met en valeur l'impression de simplicit√© aust√®re et introduit un effet pittoresque.

Les deux galeries sculpt√©es s'√©tendent le long des c√īt√©s sud, ouest et nord du b√Ętiment, avec une tour-escalier construite au coin nord-est. La cath√©drale a trois entr√©es : au sud, √† l'ouest, et au nord. L'entr√©e ouest √©tait l'entr√©e principale, utilis√©e lors de processions et de c√©r√©monies. Le portail √† l'entr√©e est connu sous le nom du Portail Sigtuna (milieu du XIIe si√®cle) ; selon la l√©gende il fut ramen√© de la ville su√©doise de Sigtuna en 1187, comme butin de guerre. L'autre nom de la porte est d√©riv√© de la ville de Magdebourg, o√Ļ elle a √©t√© fabriqu√©e. Les deux sorties sont d√©cor√©es de sc√®nes bibliques et √©vang√©liques en bronze coul√© en relief. Dans le coin gauche, en bas, on trouve les portraits des artisans qui ont cr√©√© ce magnifique specimen de travail m√©di√©val du bronze en Europe. Une inscription en alphabet latin donne leurs noms, Riquin et Weissmut. Le petit personnage central, √† en juger par l'inscription en slavon, est la repr√©sentation de l'artisan russe qui a assembl√© le portail, Avraam.

Il y a un autre portail de bronze dans la cath√©drale, appel√© le portail de Korsun. R√©alis√© au XIe si√®cle √† Kersonesos, une ville de l'actuelle Crim√©e, appartenant √† Byzance, il conduit par la galerie sud √† la chapelle de la Nativit√©. Selon la l√©gende, ce portail a √©t√© amen√© √† Novgorod par la volont√© du prince Iaroslav le Sage (978-1054).

L'int√©rieur de la cath√©drale est aussi majestueux que l'ext√©rieur. Il est divis√© par d'√©normes murs en cinq ailes, dont trois finissent en absides dans le chŇďur. Dans le coin sud-ouest, dans la tour, il y a une spirale √©norme, dans des constructions relativement petites et modestes datant du XIIe si√®cle au XVIe si√®cle.

Portée historique de la cathédrale Sainte-Sophie de Novgorod

On remarque que la cath√©drale Sainte-Sophie de Novgorod porte le m√™me nom que celle de Kiev, √† l'√©poque la cath√©drale principale de la terre russe. Le prince principal √©tait celui de Kiev. Dans une Russie d√©chir√©e par les guerres intestines, o√Ļ les princes se battaient √† l'aide d'alliances avec des puissances √©trang√®res pour obtenir Kiev, Novgorod prend du champ et devient de plus en plus ind√©pendante, suivant un mod√®le de d√©mocratie populaire slave mais aussi nordique qui finira en 1477, dompt√©e par la puissance de Vassili III, prince √† Moscou.

Mais en attendant, en construisant cette cathédrale Sainte-Sophie, Novgorod veut montrer son indépendance et l'existence d'un autre centre de la terre russe, centre libre et démocratique et, finalement, assez tranquille jusque dans les années 1200.

Sur les autres projets Wikimedia :

Source


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cathédrale Sainte-Sophie de Novgorod de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cathedrale Sainte-Sophie de Novgorod ‚ÄĒ Cath√©drale Sainte Sophie de Novgorod Pour les articles homonymes, voir Sainte Sophie et Novgorod (homonymie) ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cath√©drale Sainte-Sophie De Novgorod ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Sainte Sophie et Novgorod (homonymie) ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cath√©drale sainte-sophie de novgorod ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Sainte Sophie et Novgorod (homonymie) ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cathedrale Sainte-Sophie de Kiev ‚ÄĒ Cath√©drale Sainte Sophie de Kiev Pour les articles homonymes, voir Sainte Sophie. Kiev : cath√©drale Sainte Sophie et ensemble des b√Ętiments monastiques et laure de Kievo Petchersk 1 Patrimoine mondial de l‚ÄôUNESCO ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cath√©drale Sainte-Sophie ‚ÄĒ de Kiev Pour les articles homonymes, voir Sainte Sophie. Kiev : cath√©drale Sainte Sophie et ensemble des b√Ętiments monastiques et laure de Kievo Petchersk 1 Patrimoine mondial de l‚ÄôUNESCO ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cath√©drale Sainte-Sophie De Kiev ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Sainte Sophie. Kiev : cath√©drale Sainte Sophie et ensemble des b√Ętiments monastiques et laure de Kievo Petchersk 1 Patrimoine mondial de l‚ÄôUNESCO ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cath√©drale Sainte-Sophie de Ky√Įv ‚ÄĒ Cath√©drale Sainte Sophie de Kiev Pour les articles homonymes, voir Sainte Sophie. Kiev : cath√©drale Sainte Sophie et ensemble des b√Ętiments monastiques et laure de Kievo Petchersk 1 Patrimoine mondial de l‚ÄôUNESCO ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cath√©drale sainte-sophie de kiev ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Sainte Sophie. Kiev : cath√©drale Sainte Sophie et ensemble des b√Ętiments monastiques et laure de Kievo Petchersk 1 Patrimoine mondial de l‚ÄôUNESCO ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cath√©drale Sainte-Sophie de Kiev ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Sainte Sophie. Kiev : cath√©drale Sainte Sophie et ensemble des b√Ętiments monastiques et laure de Kievo Petchersk * ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cath√©drale Sainte-Sophie de Polotsk ‚ÄĒ Vue de la cath√©drale ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.