Cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé de Saint-Pétersbourg

ÔĽŅ
Cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé de Saint-Pétersbourg
Page d'aide sur l'homonymie Cette cath√©drale ne doit pas √™tre confondue avec une autre cath√©drale de Saint-P√©tersbourg.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir √Čglise Saint-Sauveur.
Cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé
Image illustrative de l'article Cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé de Saint-Pétersbourg
La cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé
Présentation
Nom local –°–ĺ–Ī–ĺ—Ä –í–ĺ—Ā–ļ—Ä–Ķ—Ā–Ķ–Ĺ–ł—Ź –•—Ä–ł—Ā—ā–ĺ–≤–į
Culte Orthodoxie
Début de la construction 1883
Fin des travaux 1907
Style(s) dominant(s) Médiéval russe
Site web cathedral.ru/saviour
Géographie
Pays Drapeau de Russie Russie
Ville Saint-Pétersbourg
Coordonn√©es 59¬į 56‚Ä≤ 24‚Ä≥ N 30¬į 19‚Ä≤ 43‚Ä≥ E / 59.94, 30.32861159¬į 56‚Ä≤ 24‚Ä≥ Nord
       30¬į 19‚Ä≤ 43‚Ä≥ Est
/ 59.94, 30.328611
  

G√©olocalisation sur la carte : Saint-P√©tersbourg

(Voir situation sur carte : Saint-P√©tersbourg)
Cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé

La cath√©drale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Vers√© (en russe : –•—Ä–į–ľ –°–Ņ–į—Ā–į –Ĺ–į –ö—Ä–ĺ–≤–ł) est l'une des principales √©glises russes orthodoxes de Saint-P√©tersbourg en Russie. Elle est √©galement appel√©e cath√©drale sur-le-Sang-Vers√© ou encore cath√©drale de la R√©surrection du Christ (–°–ĺ–Ī–ĺ—Ä –í–ĺ—Ā–ļ—Ä–Ķ—Ā–Ķ–Ĺ–ł—Ź –•—Ä–ł—Ā—ā–ĺ–≤–į), qui est son nom officiel. Ce nom fait r√©f√©rence au sang vers√© lors de l'assassinat de l'empereur Alexandre II qui fut mortellement bless√© √† cet endroit le 13 mars 1881. Ce n'est pas une cath√©drale dioc√©saine (si√®ge de l'√©parchie), mais une √©glise coll√©giale, ce qui est traduit de fa√ßon incompl√®te en fran√ßais par cath√©drale.

Sommaire

Construction et caractéristiques

Fresques et mosa√Įques √† l'int√©rieur

La construction commença en 1883 sous le règne d'Alexandre III, en tant que mémorial en l'honneur de son père Alexandre II. Les travaux avancèrent lentement et furent finalement achevés en 1907 sous le règne de Nicolas II. C'est la famille impériale, aidée par de nombreux mécènes qui finança la construction.

La cath√©drale, situ√©e le long du canal Gribo√Įedov, ne peut √©chapper √† l'Ňďil du visiteur. √Ä ce niveau, il y a un remblai sur les deux rives du canal. Au moment o√Ļ le convoi de l'empereur passa le long du remblai, une grenade lanc√©e par un activiste de Narodna√Įa Volia explosa. Le tsar, secou√© mais n√©anmoins sain et sauf, sortit de la voiture pour porter secours aux bless√©s. Un autre conspirateur saisit sa chance et fit √©clater une autre bombe, se tuant lui-m√™me et blessant mortellement le tsar. Alexandre II, qui saignait abondamment, fut transport√© jusqu'au Palais d'Hiver o√Ļ il tr√©passa une heure plus tard.

Un sanctuaire provisoire fut √©rig√© sur le lieu de l'attentat pendant que le projet d'un m√©morial permanent √©tait √©tudi√©. Il fut d√©cid√© que la portion de route o√Ļ l'assassinat avait eu lieu serait ceinte par les murs d'une √©glise coll√©giale. Ce tron√ßon du remblai fut donc rallong√© jusque dans le canal afin de laisser de l'espace pour le sanctuaire au sein du b√Ętiment et pour qu'un m√©morial puisse figurer le lieu exact de l'assassinat. √Ä l'int√©rieur de l'√©difice, un sanctuaire tr√®s √©labor√© fut construit √† l'emplacement pr√©cis de l'assassinat, orn√© de topaze et de lapis-lazuli, ainsi que d'autres pierres semi-pr√©cieuses. Entour√©s d'une si riche d√©coration, les simples graviers sur lesquels le sang du tsar coula qui sont expos√©s √† l'√©tage du sanctuaire offrent un contraste saisissant.

Architecture

Détails de la façade

Du point de vue architectural, la cath√©drale est diff√©rente des autres structures de Saint-P√©tersbourg. L‚Äôarchitecture de la ville est domin√©e par les styles baroque et n√©oclassique mais Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Vers√© renvoie plut√īt √† l‚Äôarchitecture russe m√©di√©vale. En effet, elle fut b√Ętie √† l‚Äô√©poque du nationalisme romantique. Elle ressemble √† dessein aux √©glises de Iaroslavl du XVIIe si√®cle ainsi qu‚Äô√† la c√©l√®bre cath√©drale Saint-Basile de Moscou. L‚Äô√©glise contient plus de 7 500 m2 de mosa√Įques, plus que toutes les autres √©glises du monde, √† en croire les restaurateurs. Ce record pourrait √™tre surpass√© par la basilique-cath√©drale de Saint-Louis qui abrite 7 700 m2 de mosa√Įques.

L‚Äôint√©rieur fut con√ßu par les artistes russes les plus reconnus de l‚Äô√©poque, parmi lesuqels Viktor Vasnetsov, Mikhail Nesterov et Mikhail Vroubel. Cependant, l‚Äôarchitecte en chef Alfred Alexandrovitch Parland √©tait relativement peu connu, d'origine allemande de la Baltique et sujet russe, natif de la capitale. Il n‚Äôest pas surprenant que la construction ait co√Ľt√© bien plus que le budget initialement pr√©vu. En effet, celle-ci fut estim√©e √† 3,6 millions de roubles tandis que le co√Ľt final s‚Äô√©leva √† pas moins de 4,6 millions de roubles. Les murs et plafonds √† l‚Äôint√©rieur de la cath√©drale sont int√©gralement recouverts de mosa√Įques enchev√™tr√©es avec des bordures minutieusement dessin√©es. La majorit√© des repr√©sentations figurent des sc√®nes bibliques.

La Révolution russe de 1917

√Ä la suite de la r√©volution russe, la cath√©drale fut pill√©e et mise √† sac, ce qui a gravement endommag√© son int√©rieur. Le gouvernement sovi√©tique ferma la cath√©drale au d√©but des ann√©es 1930. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, lorsque les victimes de la famine √©taient nombreuses √† cause du si√®ge de Leningrad par l'arm√©e allemande, la cath√©drale servit d'entrep√īt √† l√©gumes, d'o√Ļ le nom sardonique de Sauveur sur patates. Elle fut significativement endommag√©e. Apr√®s la guerre, elle fit office d'entrep√īt pour l'op√©ra voisin.

Temps actuels

En juillet 1970, la gestion de la cath√©drale fut transf√©r√©e √† la Cath√©drale Saint-Isaac (qui √©tait alors le mus√©e de l'ath√©isme tr√®s rentable de la ville) et les collectes de la cath√©drale furent employ√©es √† la restaurer. Elle ouvrit √† nouveau ses portes en ao√Ľt 1997, apr√®s vingt-sept ann√©es de travaux de restauration. Cependant, elle n'a pas √©t√© consacr√©e √† nouveau et ne sert pas de lieu de culte √† plein temps. C'est actuellement un Mus√©e de la mosa√Įque. M√™me avant la r√©volution, cette √©glise coll√©giale n'√©tait pas un lieu public d'adoration puisqu'elle √©tait exclusivement d√©di√©e √† la m√©moire du tsar assassin√©. La cath√©drale est d√©sormais l'un des passages oblig√©s pour les touristes en visite √† Saint-P√©tersbourg.

Notes et références

Annexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé de Saint-Pétersbourg de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cath√©drale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Vers√© ‚ÄĒ de Saint P√©tersbourg La cath√©drale La Cath√©drale Saint Sauveur sur le Sang Vers√© (en russe : –•—Ä–į–ľ –°–Ņ–į—Ā–į –Ĺ–į –ö—Ä–ĺ–≤–ł) est l une des principales √©glises russes orthodoxes de Saint P√©tersbourg en Russie. Elle est √©galement ap ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • √Čglise Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Vers√© ‚ÄĒ Cath√©drale Saint Sauveur sur le Sang Vers√© de Saint P√©tersbourg La cath√©drale La Cath√©drale Saint Sauveur sur le Sang Vers√© (en russe : –•—Ä–į–ľ –°–Ņ–į—Ā–į –Ĺ–į –ö—Ä–ĺ–≤–ł) est l une des principales √©glises russes orthodoxes de Saint P√©tersbourg en Russie.… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Liste des cath√©drales de Saint-P√©tersbourg ‚ÄĒ Plusieurs confessions chr√©tiennes ont une cath√©drale √† Saint P√©tersbourg : la cath√©drale Notre Dame de Kazan ; la cath√©drale Pierre et Paul ; la cath√©drale Saint Isaac ; la cath√©drale Saint Nicolas des Marins ; la… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Saint-Sauveur (homonymie) ‚ÄĒ Saint Sauveur Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom. Toutes ces localit√©s et √©difices religieux sont nomm√©s en l honneur de J√©sus de Nazareth. Sommaire 1 Communes fran√ßaises 2 Commun ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Saint-sauveur ‚ÄĒ Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom. Toutes ces localit√©s et √©difices religieux sont nomm√©s en l honneur de J√©sus de Nazareth. Sommaire 1 Communes fran√ßaises 2 Commun ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Saint-Sauveur ‚ÄĒ Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom. Toutes ces localit√©s et √©difices religieux sont nomm√©s en l honneur de J√©sus de Nazareth. Sommaire 1 Communes fran√ßaises 2 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Saint-Calice ‚ÄĒ Le Saint Calice d√©signe la coupe utilis√©e par J√©sus Christ et ses douze disciples au cours de la C√®ne, repas qu ils firent pour comm√©morer ensemble la P√Ęque juive, √† la veille du jour o√Ļ J√©sus allait √™tre livr√© aux Romains, qui le crucifi√®rent.… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Saint calice ‚ÄĒ Le Saint Calice d√©signe la coupe utilis√©e par J√©sus Christ et ses douze disciples au cours de la C√®ne, repas qu ils firent pour comm√©morer ensemble la P√Ęque juive, √† la veille du jour o√Ļ J√©sus allait √™tre livr√© aux Romains, qui le crucifi√®rent.… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Saint vase ‚ÄĒ Saint Calice Le Saint Calice d√©signe la coupe utilis√©e par J√©sus Christ et ses douze disciples au cours de la C√®ne, repas qu ils firent pour comm√©morer ensemble la P√Ęque juive, √† la veille du jour o√Ļ J√©sus allait √™tre livr√© aux Romains, qui le… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Saint Calice ‚ÄĒ Le Saint Calice d√©signe la coupe utilis√©e par J√©sus Christ et ses douze disciples au cours de la C√®ne, repas qu ils firent pour comm√©morer ensemble la P√Ęque juive, √† la veille du jour o√Ļ J√©sus allait √™tre livr√© aux Romains, qui le crucifi√®rent.… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.