Cathédrale Saint-Matthieu de Washington

ÔĽŅ
Cathédrale Saint-Matthieu de Washington
Page d'aide sur l'homonymie Cette cath√©drale ne doit pas √™tre confondue avec une autre cath√©drale de Washington.
Cathédrale Saint-Matthieu de Washington
Image illustrative de l'article Cathédrale Saint-Matthieu de Washington
Présentation
Nom local Cathedral of St. Matthew the Apostle
Culte Catholique
Type Cathédrale
Début de la construction 1893
Fin des travaux 1913
Style(s) dominant(s) néo-byzantin, néo-roman
Protection National Register of Historic Places (1974)
Géographie
Pays Drapeau des √Čtats-Unis √Čtats-Unis
Région District de Columbia
Ville Washington
Coordonn√©es 38¬į 54‚Ä≤ 22‚Ä≥ N 77¬į 02‚Ä≤ 24‚Ä≥ W / 38.906111, -77.0438¬į 54‚Ä≤ 22‚Ä≥ Nord
       77¬į 02‚Ä≤ 24‚Ä≥ Ouest
/ 38.906111, -77.04
  

G√©olocalisation sur la carte : √Čtats-Unis

(Voir situation sur carte : √Čtats-Unis)
Cathédrale Saint-Matthieu de Washington

La cath√©drale Saint-Matthieu est l'un des principaux lieux de culte catholique de la ville de Washington, capitale f√©d√©rale des √Čtats-Unis, dans le district de Columbia. √Čglise-m√®re de l'archidioc√®se catholique de Washington, elle est inscrite sur la liste du National Register of Historic Places depuis le 24 janvier 1974[1].

Elle se situe au 1725 Rhode Island Avenue NW et est desservie par la station de metrorail Farragut North.

Sommaire

Histoire

L'accroissement de la petite communaut√© catholique de la ville d√©termine la construction d'une nouvelle √©glise paroissiale en 1840, laquelle est √©tablie sur un terrain situ√© √† l'intersection de H Street NW et de 15th Street NW. Plac√© sous la protection de l'ap√ītre Matthieu, consid√©r√© par l'√©glise catholique comme le protecteur des membres de la fonction publique, le sanctuaire ne tarde cependant pas √† se r√©v√©ler inadapt√© aux besoins du culte, rendant n√©cessaire la construction d'une nouvelle √©glise apte √† contenir un plus grand nombre de fid√®les. La t√Ęche de dessiner les plans de celle-ci est confi√©e √† l'architecte C.Grant Lafarge, qui imagine un √©difice s'inspirant de l'architecture pal√©ochr√©tienne. En 1893, le chantier de la nouvelle √©glise peut enfin commencer apr√®s une b√©n√©diction solennelle. √Ä peine deux ans plus tard, alors que le gros-Ňďuvre n'est pas encore achev√©, la premi√®re messe est c√©l√©br√©e le 2 juin 1895[2].

Les travaux se poursuivent jusqu'en 1913, date à laquelle l'église est officiellement consacrée. Elle prend le titre de co-cathédrale après la création de l'archidiocèse de Baltimore-Washington en 1939, et devient la cathédrale de l'archidiocèse de Washington lors de sa création le 12 octobre 1965[3].

Plusieurs c√©r√©monies importantes s'y sont d√©roul√©es, parmi lesquelles la messe fun√®bre du second pr√©sident de la R√©publique des Philippines, Manuel Luis Quez√≥n, d√©c√©d√© dans l'√Čtat de New-York le 1er ao√Ľt 1944, mais √©galement la messe de requiem du s√©nateur Joseph McCarthy, c√©l√©br√©e en pr√©sence de plusieurs dizaines de membres du s√©nat, de personnalit√©s officielles et de dignitaires du clerg√©.

Le 25 novembre 1963, c'est dans la cath√©drale Saint-Matthieu qu'eut lieu la messe solennelle de requiem du pr√©sident John Fitzgerald Kennedy[4], en pr√©sence de nombreux chefs d'√©tat et de membres du corps diplomatique. Une dalle de marbre incrust√©e dans le sol √† l'entr√©e du chŇďur comm√©more cet √©v√©nement.

En 1979, le pape Jean-Paul II vint c√©l√©brer une messe dans la cath√©drale √† l'issue d'une visite apostolique aux √Čtats-Unis[5].

Une fois par an, une ¬ę messe rouge ¬Ľ (red mass en anglais) ou ¬ę messe de l'Esprit-Saint ¬Ľ est c√©l√©br√©e dans la cath√©drale. Dans la tradition catholique, cette c√©l√©bration liturgique a pour but de demander la protection de l'Esprit-Saint sur les personnes charg√©es de rendre la justice, qu'ils soient juges, procureurs, avocats, ou membres du personnel du minist√®re de la justice par exemple.

Architecture

L'ext√©rieur de la cath√©drale et son d√īme

Dessin√© par l'architecte Christopher Grant LaFarge, le sanctuaire appara√ģt comme une tentative de fusion de plusieurs courants architecturaux, parmi lesquels le n√©o-byzantin et le n√©o-roman pr√©dominent. Bas√©e sur un plan en forme de croix latine, elle peut accueillir jusqu'√† 2000 personnes (800 places assises). Le vaisseau principal est couvert d'une vo√Ľte √† caissons en berceau qui s'inspire de l'art de la Renaissance italienne. De part et d'autre de la nef, trois arcades en plein cintre donnent acc√®s √† des chapelles lat√©rales. Une s√©rie de puissants arcs doubleaux supporte le d√īme qui s'√©l√®ve √† la crois√©e du transept. Haut de 190 pieds (environ 58 m√®tres), il passe d'une base circulaire √† un plan octogonal[6].

L'int√©rieur de l'√©difice est remarquable par son ornementation, qui constitue un m√©lange savant d'influences antiques et classiques. Des panneaux de marbre en provenance de plusieurs continents (Am√©rique, Europe et Afrique) couvrent une partie des murs, qui accueillent √©galement des fresques √©voquant des √©pisodes bibliques. Dans le chŇďur, le ma√ģtre-autel est en marbre blanc incrust√© de pierres semi-pr√©cieuses formant un r√©seau de motifs floraux. √Ä proximit√© de celui-ci se trouve la cath√®dre ou tr√īne √©piscopal, orn√©e des armoiries de Mgr Michael J. Curley, premier archev√™que catholique de Washington.

Derri√®re l'autel, l'abside est orn√©e d'une grande mosa√Įque (35 pieds de haut pour 13 de large, soit 11 m√®tres sur 4) repr√©sentant l'ap√ītre Matthieu tenant un livre √† la main. Sur la couverture de celui-ci est inscrit cet extrait de l'√©vangile de Matthieu : ¬ę Jesus saw a man sitting in the custom house named Matthew and He said to him 'Follow Me' And he arose and followed Him ¬Ľ (J√©sus aper√ßut un homme appel√© Matthieu, assis au bureau des imp√īts, et il lui dit ' viens √† ma suite'. Et se levant, il le suivit - Matthieu 9:9). Cette mosa√Įque monumentale est l'Ňďuvre de l'artiste new-yorkais Edwin Blashfield.

Plaque indiquant l'inscription de la cathédrale sur la liste du NRHP

La décoration intérieure fut refaite dans son ensemble à partir de l'année 2000, le chantier s'achevant officiellement le 21 septembre 2003, jour de la Saint-Matthieu.

Plusieurs chapelles se distinguent par la richesse de leur ornementation : ainsi de la chapelle du Saint-Sacrement, aux vo√Ľtes couvertes de fresques repr√©sentant des anges, Ňďuvre de l'artiste Vincent Aderente[7] ; de la chapelle Saint-Fran√ßois d'Assise, o√Ļ l'on peut remarquer des fresques murales de Thomas S. La Farge - le neveu de l'architecte - √©voquant la vie de Saint-Fran√ßois, ainsi qu'une repr√©sentation de la crucifixion[8], ou encore de la chapelle Saint-Antoine de Padoue, o√Ļ l'on peut remarquer une copie d'un buste du pape Jean-Paul II par le sculpteur Gordon Kray (l'original a √©t√© d√©rob√© et n'a jamais √©t√© retrouv√©)[9].

Liens internes

Liens externes

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cathédrale Saint-Matthieu de Washington de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cathedrale de Washington ‚ÄĒ Cath√©drale de Washington Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom. La cath√©drale Nationale de Washington de l √Čglise √©piscopalienne am√©ricaine La cath√©drale Saint Matthieu de Washington de l… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cath√©drale de Washington ‚ÄĒ Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom. La cath√©drale Nationale de Washington de l √Čglise √©piscopalienne am√©ricaine La cath√©drale Saint Matthieu de Washington de l √Čglise catholique romaine La… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Washington (District de Columbia) ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Washington et DC. Washington, D.C ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Liste des archev√™ques de Washington ‚ÄĒ (Archidioecesis Vashingtonensis) L archev√™ch√© de Washington est cr√©√© le 22 juillet 1939, par scission de celui de Baltimore. L archev√™que de Baltimore en place √† cette date, Micha√ęl Curley, occupe simultan√©ment de cette date jusqu √† son d√©c√®s en… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Liste des cath√©drales de Washington ‚ÄĒ Plusieurs confessions chr√©tiennes ont une cath√©drale √† Washington, D.C. aux √Čtats Unis. On trouve : la cath√©drale nationale de l‚Äô√Čglise √©piscopalienne am√©ricaine ; la cath√©drale Saint Matthieu de l‚Äô√Čglise catholique romaine ; la… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Richard Cushing ‚ÄĒ Richard James Cushing Richard James Cushing (24 ao√Ľt 1895 2 novembre 1970) fut un pr√©lat am√©ricain de l √Čglise catholique romaine, archev√™que de Boston, deuxi√®me plus grand dioc√®se aux √Čtats Unis de 1944 au 8 septembre 1970,… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Richard James Cushing ‚ÄĒ Biographie Naissance 24 ao√Ľt 1895 √† Boston Ordination sacerdotale 26 mai 1921 par le card. O Connell D√©c√®s 2 novembre 1 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Liste von Kathedralen in Nordamerika ‚ÄĒ Inhaltsverzeichnis 1 Gr√∂nland 2 Kanada 3 Mexiko 4 Vereinigte Staaten 5 Siehe auch ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Miniature arm√©nienne ‚ÄĒ Toros Roslin, Le passage de la mer Rouge, 1266, rituel Machtots (Patriarcat arm√©nien de J√©rusalem, Ms. 2027). La miniature arm√©nienne est l expression particuli√®re de la miniature en Grande Arm√©nie, en Petite Arm√©nie et dans la diaspora… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Servais-Th√©odore Pinckaers ‚ÄĒ Servais Pinckaers, o.p. Servais Pinckaers, o.p. Naissance 30 octobre 1925 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.