Cathédrale Saint-Léonce de Fréjus

ÔĽŅ
Cathédrale Saint-Léonce de Fréjus
Cathédrale Saint-Léonce de Fréjus
Image illustrative de l'article Cathédrale Saint-Léonce de Fréjus
Présentation
Culte Catholique romain[1]
Type Cathédrale
Rattaché à Diocèse de Fréjus-Toulon
D√©but de la construction Ve si√®cle
Fin des travaux XVIe si√®cle
Style(s) dominant(s) Gothique
Protection Logo monument classe.svg Monument historique (1862)
Géographie
Pays France
R√©gion Provence-Alpes-C√īte d'Azur
Département Var
Ville Fréjus
Coordonn√©es 43¬į 25‚Ä≤ 59‚Ä≥ N 6¬į 44‚Ä≤ 12‚Ä≥ E / 43.433174, 6.73675143¬į 25‚Ä≤ 59‚Ä≥ Nord
       6¬į 44‚Ä≤ 12‚Ä≥ Est
/ 43.433174, 6.736751
  

La Cath√©drale Saint-L√©once dans le centre historique de Fr√©jus est class√©e Monument Historique depuis 1862. C'est un b√Ętiment √† l'origine m√©di√©val mais r√©sultant de plusieurs √©poques :

La Cathédrale faisait partie de la Cité épiscopale de Fréjus.

Sommaire

Description de la cathédrale

Intérieur

Les nefs

La cath√©drale poss√®de deux nefs accol√©es suite √† des modifications successives pendant des si√®cles :

  • la nef Notre-Dame ‚ÄĒ c'est en partie l'ancienne √©glise pal√©ochr√©tienne romane ‚ÄĒ poss√®de 3 vo√Ľtes sur crois√©es d'ogives.
  • la nef Saint-√Čtienne du XIe si√®cle et XIIe si√®cle a six vo√Ľtes en berceau. Elle √©tait r√©serv√©e √† l'origine √† l'√©v√™que.

L'abside

Elle est semi-circulaire vo√Ľt√©e et dans un style dit ¬ę cul-de-four ¬Ľ. Elle contient les tombes des √©v√™ques Guillaume de Rouffilhac (1361-1364) et Louis de Bouillac (1385-1405).

L'entrée

Le linteau datant du 1er avril 1530, √† l'origine de Jacques Durandi, a √©t√© restaur√© au cours du XVIe si√®cle. Les portes ext√©rieures du XVIe si√®cle sont surmont√©es de fen√™tres √† crois√©es, avec de remarquables vantaux en bois sculpt√©s Renaissance.

Le mobilier

Rétable de Jacques Durandi
Statues

Extérieur

Le clocher

Au XIIe si√®cle, un premier clocher-porche se trouvait √† l'entr√©e dans la premi√®re trav√©e de la nef Notre-Dame.

Le clocher actuel date du XIIIe si√®cle. La tour du clocher est divis√©e en trois parties :

  • La toiture de forme conique est d√©cor√©e de jaune et de vert afin de donner l'illusion de l'or ;
  • Elle repose sur une construction octogonale du XVIe si√®cle ;
  • Et enfin le tout repose sur une base carr√©e plus ancienne au-dessus du narthex du c√īt√© du d√©ambulatoire sud.

Entrée

La porte d'entr√©e a de tr√®s beaux vantaux avec chacun huit panneaux sculpt√©s illustrant des sc√®nes de la vie de la Vierge, des images de Pierre et Paul. Il y a aussi des portraits de personnes voulant figurer sur ce portail, elles payaient pour y appara√ģtre. Leurs noms sont encore inconnus.

Baptistère

Au sud-ouest de la cath√©drale se trouve un baptist√®re pal√©ochr√©tien, le plus ancien de France apr√®s celui de Poitiers puisqu'il date du Ve si√®cle et c'est l'un des mieux conserv√©s :

  • r√©emploi de huit colonnes antiques d'angle corinthiennes en provenance sans doute d'un √©difice romain.
  • la salle est octogonale ainsi que la cuve ou piscine pour le bapt√™me par immersion comme cela se pratiquait √† l'√©poque.
  • les pans sont coup√©s avec des absidioles contenant des sarcophages et statues couch√©es.
  • la coupole est sur piliers

C'est l'un des rares témoignages de l'art paléochrétien qui nous soient parvenus (voir les baptistères de Poitiers, Aix-en-Provence, Riez, Marseille).

Clo√ģtre

Vue de l'int√©rieur du clo√ģtre.

Le clo√ģtre roman √† deux √©tages date du XIIe si√®cle. Le clo√ģtre est class√© Monument Historique depuis 1875

L'acc√®s du clo√ģtre canonial se fait par la place qui se trouve sur le c√īt√© de la cath√©drale. Le clo√ģtre √©tant au nord-est de celle-ci. Auparavant, les religieux pouvaient y acc√©der plus facilement en sortant de la nef et en montant des escaliers sur la droite. La salle qui se trouve √† droite de l'entr√©e est r√©serv√©e au mus√©e arch√©ologique municipal.

Le vieux puits au centre a été restauré en 1922-1931 ainsi que le double escalier allant à l'étage.

Les plafonds des galeries sont en menuiseries du XIVe si√®cle, avec de jolies arcades retombant sur des colonnettes doubles. Elles sont peintes et d√©cor√©es de personnages, d'animaux, et un bestiaire fantastique √† travers plus de trois cents panneaux.

L'√©tage donnant sur le clo√ģtre, dont il reste une galerie, est accessible par un escalier √† double rampe. Les peintures sont des XIVe et XVe si√®cles. De petites colonnes corinthiennes datent du XIIIe si√®cle.

La porte d'une salle vo√Ľt√©e est ferm√©e avec une grille XVe si√®cle si√®cle.

De nos jours, des expositions temporaires se déroulent dans des salles restaurées en 1967 et situées au nord-est. Ce sont les salles du Vieux Fréjus.

Maison du pr√©v√īt

√Ä c√īt√© du clo√ģtre, se trouve la maison du pr√©v√īt datant d'apr√®s 1206.

Les Grandes Orgues

Orgue QUOIRIN

Histoire

  • 1600 : premier orgue connu
  • 1778 : orgue r√©par√© en 1806
  • 1810 : orgue BORME-GAZEL
  • 1855 : commande d'un orgue de chŇďur avec son buffet √† la Maison CAVAILL√Č-COLL.
  • 1856 : l'orgue de chŇďur devient un grand orgue.
  • 1857 : r√©ception de l'orgue CAVAILL√Č-COLL.
  • 1926 : restauration.
  • 1944 : la cath√©drale subit des bombardements. L'orgue est expos√© au vent et √† la poussi√®re.
  • 1952 : restauration de la cath√©drale. L'orgue est d√©plac√© et abandonn√© dans un coin. Des pi√®ces sont g√Ęt√©es ou disparaissent par manque d'entretien pendant des ann√©es.
  • 1962 : reconstruction d'un nouvel orgue.
  • 1967 : inauguration de l'orgue GONZALEZ.
  • 1986 : l'orgue est en mauvais √©tat, un projet de reconstruction est approuv√© par la Commission Nationale des Orgues. Pendant ce temps, un petit orgue de remplacement est achet√©. Il se trouve maintenant √† la Chapelle Saint-Fran√ßois de Paule.
  • 1991 : inauguration de l'orgue QUOIRIN.

Composition de l'orgue

3 claviers de 56 notes, 1 pédalier de 30 notes. Transmission mécanique.

Composition de l'instrument
1er clavier 2e clavier 3e clavier Pédalier
Bourdon 8 Principal 16 Principal 8 Bourdon 16
Octave 4 Principal 8 Voce umana 8 Fl√Ľte 8
Fl√Ľte 4 Bourdon 8 Fl√Ľte 4 Fl√Ľte 4
Nasard 2 2/3 Octave 4 Fl√Ľte 2 conique Basson 16
Doublette 2 XIIe 2 2/3 Fl√Ľte 1 Trompette 8
Fl√Ľte 2 XVe 2 Sesquialtera Clairon 4
Tierce 1 3/5 XIXe 1 1/3 Voix humaine 8 -
Plein Jeu XXIIe 1 - -
Cromorne 8 Ripieno 1 (2/3 & 1/2) - -
- Ripieno 2 (1/3 & 1/4) - -
- Trompette 8 - -
- Clairon 4 - -
- Cornet 5 rangs - -

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Discographie

Bibliographie

  • (fr) 2004, La cath√©drale Saint-L√©once et le groupe √©piscopal de Fr√©jus, Elisabeth Sauze, Michel Fixot, √Čditeur : Centre des monuments nationaux (1er juillet 2004) - Collection : Cathedrales de France, (ISBN 2858227241), (ISBN 978-2858227242)
  • (fr) 2002, Les Chapelles de Fr√©jus, Desirat, √Čditeur : Serre, (ISBN 286410217X), (ISBN 978-2864102175)
  • (fr) 2000, D√©couvre et colorie. Le clo√ģtre de la Cath√©drale de Fr√©jus, Colette Dumas, √Čditeur : √Čditions de la Nerthe, Collection : Patrimoine, (ISBN 2913483119), (ISBN 978-2913483118)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cathédrale Saint-Léonce de Fréjus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.