Cathédrale Saint-Bénigne de Dijon

ÔĽŅ
Cathédrale Saint-Bénigne de Dijon
Cathédrale Saint-Bénigne de Dijon
Image illustrative de l'article Cathédrale Saint-Bénigne de Dijon
Présentation
Culte Catholique romain
Type Cathédrale
Rattaché à Archidiocèse de Dijon (siège)
Début de la construction 1280
Fin des travaux XIVe si√®cle
Style(s) dominant(s) Roman (crypte)
Gothique
Protection  Class√© MH (1846, 1862)
Géographie
Pays Drapeau de France France
Région Bourgogne
D√©partement C√īte-d'Or
Ville Dijon
Coordonn√©es 47¬į 19‚Ä≤ 17‚Ä≥ N 5¬į 02‚Ä≤ 04‚Ä≥ E / 47.321501, 5.03452247¬į 19‚Ä≤ 17‚Ä≥ Nord
       5¬į 02‚Ä≤ 04‚Ä≥ Est
/ 47.321501, 5.034522
  

G√©olocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Cathédrale Saint-Bénigne de Dijon

La cath√©drale Saint-B√©nigne est l'√©glise cath√©drale de la ville de Dijon en Bourgogne et d√©di√©e √† saint B√©nigne de Dijon. Commenc√© en 1280, l'√©difice gothique actuel couvert de vo√Ľtes d'ogives fut achev√© dans la premi√®re moiti√© du XIVe si√®cle lorsqu'on dressa la fa√ßade. Apr√®s avoir subi diverses restaurations et plusieurs remaniements au XIXe si√®cle, la cath√©drale Saint-B√©nigne est parvenue √† nous non sans grands dommages. L'actuelle crypte de la cath√©drale est en fait l'√©tage inf√©rieur de la rotonde, d√©truite en 1792.

La crypte de la cath√©drale fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis 1846. La cath√©drale en elle-m√™me fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1862[1].

Sommaire

Histoire de l'abbaye

Plan de la crypte de la cathédrale Saint-Bénigne, d'après Viollet-le-Duc

Isaac, √©v√™que de Langres, fut le v√©ritable fondateur de l‚Äôabbaye Saint-B√©nigne de Dijon. Par une charte de 871, il cr√©e le monast√®re sous la direction du chor√©v√™que Bertilon, au-dessus d'une crypte datant du VIe si√®cle. La r√®gle de saint Beno√ģt y est adopt√©e. On constitue les biens temporels n√©cessaires pour la subsistance des moines.

Isaac fit restaurer la basilique. La chapelle Sainte-Marie est une trace encore visible de cette campagne de restauration; la chapelle terminale de l‚Äô√©glise souterraine est signal√©e d√®s 938. Elle poss√®de une salle presque carr√©e (4,70 m x 4,25 m x 3,70 m de hauteur) vo√Ľt√©e en plein cintre. Trois baies juxtapos√©es sont ouvertes dans l‚Äôaxe de la pi√®ce; les baies actuelles ont √©t√© restaur√©es en 1890. La chapelle est sans d√©coration. Sur la paroi nord, des pierres anciennes avec entrelacs carolingiens ont √©t√© ench√Ęss√©es au XIXe si√®cle, tout comme la dalle tombale dans le mur sud, il s'agit de la dalle du moine Turpericus, de l‚Äô√©poque m√©rovingienne. La basilique restaur√©e par Isaac est totalement ras√©e en l‚Äôan 1000.

Reconstruction de l'édifice

Toiture traditionnelle bourguignonne en tuile vernissée de Bourgogne.

L‚Äô√©v√™que de Langres, Brunon, demande √† Mayeul, l'abb√© de Cluny, d‚Äôenvoyer des moines d‚Äô√©lite √† Saint-B√©nigne. Douze moines arrivent √† Dijon le 24 novembre 989. En 990, Guillaume de Volpiano, abb√© de Cluny, est nomm√© abb√©. Les b√Ętiments menacent de tomber en ruine. Le 14 f√©vrier 1002, la premi√®re pierre des nouveaux b√Ętiments est pos√©e. Guillaume dirige lui-m√™me les ouvriers venus d‚ÄôItalie. Il s‚Äôagit de construire trois sanctuaires, sur l‚Äôemplacement des constructions du IXe si√®cle, compos√©s d'une √©glise souterraine, de l'abri du tombeau de saint B√©nigne, d'une √©glise au niveau du sol pour le culte, d'une rotonde au chevet des deux √©glises de trois √©tages. Ces trois constructions couvraient une longueur de cent m√®tres et une largeur de vingt-cinq m√®tres. L‚Äô√©tage inf√©rieur de la rotonde est le seul vestige actuel de cet ensemble.

L'orgue de la cathédrale

Orgue de la cathédrale

Construit de 1740 √† 1745 par les fr√®res Riepp, originaires d'Ottobeuren en Souabe, l'orgue de l'abbaye b√©n√©dictine Saint-B√©nigne √©tait le plus important alors r√©alis√© en province, avec son jeu de montre de 32 pieds au clavier de Grand Orgue. Karl-Joseph Riepp construisait dans le style fran√ßais ; on lui doit aussi l'orgue de Dole et les orgues de l'abbaye d'Ottobeuren o√Ļ il a r√©alis√© plus tard une synth√®se des styles fran√ßais et allemand. En 1787, Jean Richard, de Troyes, reconstruisit l'instrument : l'√©tendue des claviers passe de 51 √† 54 notes, les sommiers sont chang√©s, le plein-jeu est augment√© de deux rangs et le chŇďur d'anches est refait √† neuf.

Apr√®s les restaurations de 1846-1848 par Daublaine Callinet et celles de 1860 par Joseph Merklin, l'orgue a conserv√© la majeure partie de son mat√©riel sonore, bien que les jeux de tierces aient disparu au profit de jeux de fonds et que le 32 pieds ait √©t√© transf√©r√© √† la p√©dale. Ce n'est qu'en 1953 qu'une grande restauration, effectu√©e sous le contr√īle de la commission des orgues historiques (F√©lix Raugel) par les √©tablissements Roethinger, transforme l'instrument qui est √©quip√© d'une transmission √©lectropneumatique, recompos√© sur trois claviers et p√©dalier, et r√©harmonis√© dans le style n√©oclassique par Robert Boisseau.

La restauration effectu√©e de 1987 √† 1996 par Gerhard Schmid a regroup√© dans les buffets anciens l'orgue tel qu'il √©tait compos√© √† la fin du XVIIIe si√®cle avec en plus un plan de r√©cit expressif, situ√© derri√®re le grand buffet, et qui regroupe les jeux du XIXe si√®cle et ceux de Roethinger. L'instrument qui a retrouv√© son 32 pieds manuel comporte cinq claviers et compte 73 jeux. La transmission est m√©canique pour les notes et le tirage des jeux qui est doubl√© par un tirage de jeux √©lectrique associ√© √† un combinateur. La Composition du grand orgue restaur√© est la suivante:

I Positif G0A0‚Äďg3
Bourdon (au c) 16′
Montre 8′ R/R
Bourdon 8′ R/R
Second (au c) 8′
Prestant 4′ R/R
Fl√Ľte 4‚Ä≤ R/R
Nasard 22/3′
Doublette 2′ D/M
Tierce 13/5′
Larigot 11/3′
Carillon III
Fourniture IV R/R
Cymbale III R/R
Trompette 8′ R/R
Cromorne 8′ R/R
Voix humaine 8′
Clairon 4′ R/R
Cornet (b‚Äďg3) R/R
II Grand Orgue et Bombarde G0A0‚Äďg3
Montre (F‚Äďg3) 24 R/R
Montre 16′ R/R
Bourdon 16′ R/R
Montre 8′ R/R
Bourdon 8′ R/R
Fl√Ľte 8‚Ä≤ R/R
Gros Nasard 51/3′ R/R
PRestant 4′ R/R
Grande tierce 31/5′
Nasard 22/3′ R/R
Doublette 2′
Quarte de Nasard 2′
Tierce 13/5′
Grande fourniture III R/R
Fourniture IV
Cymbale
Cornet V (b‚Äďg3) R/R
Bombarde 16′ R/R
1ere Trompette 8′ R/R
2eme Trompette 8′
3eme Trompette 8′
Clairon 4′ R/R
Grand Cornet VI (d#‚Äďg3)
III R√©cit expressif C‚Äďg3
Gambe 16′ D/M
Fl√Ľte harmonique 8‚Ä≤
Bourdon 8′ D/M
Salicional 8′ D/M
Gambe 8′ D/M
Voix céleste 8′ D/M
Octave 4′
Gambe 4′ D/M
Octavin 2′
Piccolo 1′
Sesquialtera II
Plein Jeu V
Fourniture III
Basson-Hautbois 8′ D/M
Voix Humaine 8′ D/M
Bombarde 16′
Trompette 8′
Clairon 4′
Trémolo
IV R√©cit d#‚Äďg3
Bourdon-Fl√Ľte II 8‚Ä≤
Cornet V
Hautbois 8′


V Echo d#‚Äďg3
Fl√Ľte 8‚Ä≤
Cornet V
Trompette 8′


P√©dale G0A0‚Äďg3
Principal (G.O., C‚Äďf3) 32‚Ä≤
Fl√Ľte 16‚Ä≤
Fl√Ľte 8‚Ä≤
Fl√Ľte 4‚Ä≤
Bombarde 16′
Trompette 8′
Clairon 4′
  • Accouplements: Tirasse Positif, Tirasse Grand Orgue, Tirasse, Bombarde, Tirasse R√©cit expressif, Pos/G.O., Positif/G.O. √† tiroir, R√©c expr./G.O.
  • Accessoires: Appel Bombarde, Combinateur √©lectronique.
  • Tremblant doux.
R/R = Riepp/Richard
D/M = Ducroquet et Joseph Merklin.

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • Grodecki, Louis : Le si√®cle de l'an Mil, Gallimard. L'Univers des Formes, Paris (France), 1973.
  • Gu√©ritey, Pierre-Marie : Le Grand Orgue de la Cath√©drale Saint-B√©nigne de Dijon 1745‚Äď1995, EuroMuses/Les Amis de l'Orgue de la Cath√©drale, Dijon (France) 1996, ISBN 2-911373-00-6
  • Oursel, Raymond : Bourgogne romane, (7e √©dition), √Čdition Zodiaque, La Pierre-qui-Vire (France), 1979.

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cathédrale Saint-Bénigne de Dijon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cathedrale Saint-Benigne de Dijon ‚ÄĒ Cath√©drale Saint B√©nigne de Dijon Cath√©drale Saint B√©nigne de Dijon Vue g√©n√©rale de l √©difice Latitude Longitude ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Saint-B√©nigne de Dijon ‚ÄĒ Cath√©drale Saint B√©nigne de Dijon Cath√©drale Saint B√©nigne de Dijon Vue g√©n√©rale de l √©difice Latitude Longitude ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Abbaye de Saint-B√©nigne de Dijon ‚ÄĒ Cath√©drale Saint B√©nigne de Dijon Cath√©drale Saint B√©nigne de Dijon Vue g√©n√©rale de l √©difice Latitude Longitude ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cath√©drale Saint-Caprais d'Agen ‚ÄĒ Pr√©sentation Culte Catholique romain Type Cath√©dr ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cath√©drale Saint-Corentin de Quimper ‚ÄĒ Pr√©sentation Nom local Iliz Veur Kemper Culte Catholique romain Typ ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cath√©drale Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte de Nevers ‚ÄĒ Cath√©drale Saint Cyr et Sainte Julitte Pr√©sentation Culte Catholique romain Type Cath√©drale Rattach√© √† ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cath√©drale Saint-Front ‚ÄĒ Pr√©sentation Culte Catholique romain Type Cath√©drale Rattach√© √† ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cath√©drale Saint-Gatien de Tours ‚ÄĒ Pr√©sentation Culte Catholique romain Type Cath√©drale Rattach√© √† ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.