Catherine Laboure


Catherine Laboure

Catherine Labouré

Cercueil de sainte Catherine Labouré
Des ex-votos dans la Chapelle de la Médaille Miraculeuse, rue du Bac, Paris
Autel de la Chapelle de la Médaille Miraculeuse
Autel de la Chapelle de la Médaille Miraculeuse
Saint Vincent de Paul

Catherine Labouré (2 mai 180631 décembre 1876) est une sainte de l'Église catholique qui fut témoin des apparitions de la Vierge Marie rue du Bac à Paris, et à l'origine de la diffusion de la médaille miraculeuse, portée aujourd'hui par des millions de catholiques.

Née à Fain-lès-Moutiers en Bourgogne, 8e des 10 enfants du fermier Pierre Labouré, elle perdit sa mère Louise Gontard en 1815 à l'âge de 9 ans et fut prise en charge par sa tante.

Elle entra dans la congrégation des Filles de la Charité, fondée par saint Vincent de Paul. Très pieuse, sujette à des visions ou des prémonitions (elle aurait choisi les filles de la Charité à la suite d'un rêve sur Saint-Vincent), elle développa une affection particulière pour la Vierge Marie, ayant perdu sa mère très jeune.

Catherine raconta que la nuit du 19 juillet 1830, jour de la fête de Saint-Vincent-de-Paul, elle fut réveillée par un petit enfant qui lui dit: « Ma sœur, tout le monde dort bien ; venez à la chapelle ; la Sainte Vierge vous attend. ». Croyant rêver, Catherine se lève, s'habille et suit l'enfant. Arrivée à la chapelle, Catherine entend bientôt le froufrou d'une robe de soie. La sainte Vierge est là, resplendissante, et lui parle pendant deux heures, lui confiant que Dieu a une difficile mission pour elle.

Le 27 novembre 1830, Catherine rapporta que la sainte Vierge revint lors de la méditation du soir. La Vierge se tenait debout sur un globe, piétinant un serpent et portant des anneaux de différentes couleurs d'où jaillissaient des rayons de lumière sur le globe. Tout autour apparaissaient les mots « Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous », et la Vierge dit : « C'est l'image des grâces que je répands sur les personnes qui me les demandent », et pour expliquer les anneaux qui ne projettent pas de rayons, elle ajouta: « C'est l'image des grâces que l'on oublie de me demander ». Puis le tableau parut se retourner. C'est le revers de la médaille : un grand M, initiale de Marie, surmonté d'une croix. Au-dessous, deux cœurs : celui de Jésus, couronné d'épines, et celui de Marie, percé par le glaive, douze étoiles entourant ce tableau.

Les deux faces d'une médaille miraculeuse.

Catherine entendit alors Marie lui demander de porter ces images à son confesseur, en lui disant de les frapper sur des médailles car « tous ceux qui le porteront recevront mes grâces » .

Après deux ans d'enquête et d'observation de la conduite de Catherine, le prêtre informa l'archevêque de Paris sans lui révéler l'identité de Catherine. La requête fut approuvée et les médailles furent frappées et devinrent extrêmement populaires. La doctrine de l'Immaculée Conception n'était pas encore officielle, mais la médaille avec les mots « conçue sans péché » influença le pape Pie IX (élu en 1846) qui fit proclamer, le 8 décembre 1854, le dogme de l'Immaculée Conception.

Catherine mourut 46 ans après les apparitions sans jamais avoir révélé son secret à d'autres qu'à son directeur spirituel.

Exhumé en 1933, son corps fut retrouvé parfaitement conservé, et gît maintenant dans un cercueil de verre dans la Chapelle de la médaille miraculeuse au 140 de la rue du Bac, à Paris. Le corps de sainte Louise de Marillac, première supérieures des filles de la Charité, repose aussi rue du Bac à deux pas de la chapelle des lazaristes où est exposé le corps de saint Vincent de Paul.

Catherine a été canonisée le 27 juillet 1947 par le pape Pie XII. Elle est fêtée le 25 novembre.

Liens internes

Liens externes

  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
  • Portail de Paris Portail de Paris
Ce document provient de « Catherine Labour%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Catherine Laboure de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Catherine Labouré — Saltar a navegación, búsqueda Santa Catalina Labouré Ataúd de vidrio de Santa Catherine Labouré Vidente y Promotora de la Medalla Milagrosa …   Wikipedia Español

  • Catherine Labouré — (* 2. Mai 1806 in Fain lès Moutiers, Burgund als Zoe Labouré; † 31. Dezember 1876 in Paris) war eine römisch katholische Ordensfrau, die angab, in einer Marienerscheinung den Auftrag zur Herstellung der Wundertätigen Medaillen erhalten zu haben.… …   Deutsch Wikipedia

  • Catherine Labouré — Infobox Saint name=Catherine Labouré birth date=birth date |1806|5|2|mf=y death date=death date and age|1876|12|31|1806|5|2|mf=y feast day=27 November venerated in=Roman Catholicism imagesize= caption= birth place=Fain lès Moutiers, Burgundy,… …   Wikipedia

  • Catherine Labouré — 48° 51′ 03″ N 2° 19′ 26″ E / 48.85097, 2.32377 …   Wikipédia en Français

  • Sainte Catherine Labouré — Catherine Labouré Cercueil de sainte Catherine Labouré …   Wikipédia en Français

  • Jardin Catherine-Labouré — Géographie Pays France Ville Paris Quartier 7e arrondissement Superficie 7 000 m² …   Wikipédia en Français

  • Labouré — Catherine Labouré (* 2. Mai 1806 in Fain lès Moutiers, Burgund als Zoe Labouré; † 31. Dezember 1876 in Paris) war eine römisch katholische Ordensfrau, die angab, in einer Marienerscheinung den Auftrag zur Herstellung der Wundertätigen Medaillen… …   Deutsch Wikipedia

  • Catherine (Vorname) — Catherine (französisch Cathérine) ist ein französischer und englischer weiblicher, im Französischen auch männlicher Vorname. Herkunft und Bedeutung Als weiblicher Name ist Catherine die französische Entsprechung zu deutsch Katharina –… …   Deutsch Wikipedia

  • Labouré College — Infobox University name = Labouré College native name = image size = caption = latin name = motto = established = 1892 closed = type = Private affiliation = Roman Catholic endowment = rector = officer in charge = chairman = chancellor = president …   Wikipedia

  • Catherine — (PR Cathel, Cathy, Katel, Kateline, Kathel, Kathia, Katy, Ketty) (Catalina) • Catherine d Alexandrie (25 novembre), fille du roi d Alexandrie, remarquablement belle et instruite, elle eut la vision de l Enfant Jésus, porté par la Vierge, la… …   Dictionnaire des saints


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.