Cathedrale Notre-Dame de Bayeux

ÔĽŅ
Cathedrale Notre-Dame de Bayeux

Cathédrale Notre-Dame de Bayeux

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cathédrale Notre-Dame et Notre-Dame.
Cathédrale
Notre-Dame de Bayeux
Vue générale de l'édifice
Vue générale de l'édifice

Latitude
Longitude
49¬į 16‚Ä≤ 32‚Ä≥ Nord
       0¬į 42‚Ä≤ 12‚Ä≥ Ouest
/ 49.275556, -0.703333
 
Pays France France
Région Basse-Normandie
Département Calvados
Ville Bayeux
Culte Catholique romain
Type Cathédrale
Rattaché à Diocèse de Bayeux-et-Lisieux (siège)
D√©but de la construction XIe si√®cle
Fin des travaux XVe si√®cle
Style(s) dominant(s) Roman
Gothique
Classé(e) Monument historique (1862)

La cath√©drale Notre-Dame de Bayeux est l'un des chefs-d'Ňďuvre de l'architecture romane et gothique normande. Situ√©e √† l'emplacement pr√©sum√© du forum de la cit√© gallo-romaine d'Augustodurum et rempla√ßant un √©difice d'√©poque m√©rovingienne, l'actuelle cath√©drale a √©t√© consacr√©e le 14 juillet 1077[1] et fait partie int√©grante d'un ensemble √©piscopal remarquablement pr√©serv√©[2]. C'est pour elle que fut r√©alis√©e la c√©l√®bre Tapisserie de Bayeux.

Sommaire

Histoire

Période romanes

Les √©l√©ments romans primitifs du XIe si√®cle encore visibles de nos jours sont form√©s de la crypte (1050-1060) et des tours du massif occidental (vers 1070-1090). La crypte est constitu√©e de trois vaisseaux vo√Ľt√©s d'ar√™tes retombant sur des chapiteaux principalement orn√©s de feuilles d'acanthes. Sont √©galement conserv√©s dans la crypte deux chapiteaux du XIe si√®cle provenant de la crois√©e du transept et mis au jours √† l'occasion des travaux de restauration de la tour centrale. Ils font partie des plus remarquables chapiteaux histori√©s normand d'√©poque ducale (1060-1070). Les autres √©l√©ments d√©coratifs notamment les fresques datent du XVe si√®cle.

Le massif occidental originel est d√©sormais sous-jacent aux adjonctions d'√©poque gothique. C'est au rez-de-chauss√©e des tours que l'on per√ßoit le mieux les particularit√©s de l'architecture romane normande primitive. Il convient ici de noter les diff√©rences entre le vo√Ľtement du rez-de-chauss√©e de la tour sud form√© d'un classique berceau renforc√© d'un arc doubleau et celui de la tour nord presque h√©misph√©rique et renforc√© de deux arcs doubleaux se croisant perpendiculairement.

D√®s le d√©but du XIIe si√®cle, √† la suite de l'incendie de l'√©difice en 1105 sont entrepris d'importants travaux qui toucheront progressivement toutes les parties de l'√©difice et qui se prolongeront jusqu'√† la fin du XVe si√®cle par le couronnement de la tour centrale.

Le chantier débute vers 1120-1130 par la reprise des parties basses de la nef typiques du roman normand. Appartiennent ce cycle le décor des grandes arcades en plein cintre constitué de motifs géométriques agrémentés de masques fantastiques. Au-dessus, la paroi murale est composée d'un vaste tapis de motifs géométriques avec, dans les écoinçons un ensemble de bas-reliefs historiés qui trouvent d'évidents parallèles dans les motifs des scriptoria contemporains du sud de l'Angleterre.

La cathédrale Notre-Dame de Bayeux.
Le chŇďur gothique.

Période gothique

Le chantier gothique d√©bute par les bas-c√īt√©s de la nef vers 1180 dans un style directement emprunt√© √† l'Ile de France. Les murs ext√©rieurs sont √©limin√©s un si√®cle plus tard pour l'√©dification progressive des chapelles lat√©rales (vers 1280-1350). Le chŇďur gothique r√©√©difi√© vers 1230 est remarquable pour ses √©l√©ments typiquement normands : arcs bris√©s tr√®s aigus, profusion des colonnes et colonnettes, richesse du d√©cor constitu√© de m√©daillons, rosaces ou quadrilobes ajour√©s dans les √©coin√ßons,un vaste triforium rempla√ßant les tribunes au d√©triment des fen√™tres hautes. Vers 1245-1255 on assiste √† la reprise des parties hautes de la nef, dans un parti-pris diff√©rent avec suppression du triforium au b√©n√©fice de vastes baies. Enfin, vers 1260 et 1280 est entrepris la recomposition du transept.

Parmi les √©l√©ments gothiques remarquables de la cath√©drale de Bayeux figurent √©galement la Salle du chapitre avec son labyrinthe pav√© et la Salle du Tr√©sor qui conserve un mobilier remarquable (coffret d'ivoire du XIe si√®cle, chasuble dite de Saint Regnobert du XIIe si√®cle, armoire reliquaire du XIIIe si√®cle, si√®ge √©piscopal du XIVe si√®cle) dont l'acc√®s est possible sous certaines conditions [2].

Le chantier gothique ne se limite pas aux espaces intérieurs de la cathédrale comme le prouve son aspect extérieur notamment sa façade occidentale[3], le portail du transept sud dit "du doyen" et naturellement sa tour centrale[4].

Jouxtant l'√©difice sur son flanc nord, se d√©ploie un espace d√©volu au clerg√© de la cath√©drale, au centre duquel s'√©l√®ve la biblioth√®que du chapitre, √©difice du milieu du XVe si√®cle qui rassemble encore de nos jours nombre d'ouvrages pr√©cieux dans un √©tonnant am√©nagement n√©ogothique datant d'√©poque restauration[5].

Pendant les guerres de religion, la cathédrale fut pillée par des huguenots en 1562-1563 menés par le petit noble François de Bricqueville.

Les chapelles

La chapelle de Saint Exupere abrite la tombe de Jean-Baptiste Hue de Launay ( ?? - 8 avril 1722), n√© √† Coutances, vicaire g√©n√©ral du dioc√®se de Bayeux, archidiacre de Caen.[6]

Images de l'extérieur de la cathédrale Notre-Dame de Bayeux

Images de l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame de Bayeux

Images de la crypte de la cathédrale Notre-Dame de Bayeux

Voir aussi

Notes & références

  1. ‚ÜĎ Source : mairie de Bayeux / Unesco [1][doc]
  2. ‚ÜĎ Le Palais √©piscopal sur le site de la Mairie de Bayeux
  3. ‚ÜĎ Le parvis de la cath√©drale sur le site de la Mairie de Bayeux
  4. ‚ÜĎ Le doyen du chapitre sur le site de la Mairie de Bayeux
  5. ‚ÜĎ L'esplanade Flachat sur le site de la Mairie de Bayeux
  6. ‚ÜĎ Plaque de pr√©sentation de la chapelle dans la cath√©drale de Bayeux

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail de l‚Äôarchitecture chr√©tienne Portail de l‚Äôarchitecture chr√©tienne
  • Portail de la Normandie Portail de la Normandie
Ce document provient de ¬ę Cath%C3%A9drale Notre-Dame de Bayeux ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cathedrale Notre-Dame de Bayeux de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cath√©drale Notre-Dame De Bayeux ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Cath√©drale Notre Dame et Notre Dame. Cath√©drale Notre Dame de Bayeux ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cath√©drale notre-dame de bayeux ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Cath√©drale Notre Dame et Notre Dame. Cath√©drale Notre Dame de Bayeux ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cath√©drale Notre-Dame de Bayeux ‚ÄĒ  Cette cath√©drale n‚Äôest pas la seule cath√©drale Notre Dame. Cath√©drale Notre Dame de Bayeux ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cath√©drale Notre-Dame de Rouen ‚ÄĒ  Cette primatiale n‚Äôest pas la seule cath√©drale Notre Dame. Cath√©drale Notre Dame de Rouen ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cath√©drale Notre-Dame du Havre ‚ÄĒ  Cette cath√©drale n‚Äôest pas la seule cath√©drale Notre Dame. Cath√©drale Notre Dame du Havre Fa√ßade principale de la cath√©drale, et fa√ßade ouest de la tour ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cath√©drale Notre-Dame de S√©es ‚ÄĒ  Cette cath√©drale n‚Äôest pas la seule cath√©drale Notre Dame. Cath√©drale Notre Dame de S√©es ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cath√©drale Notre-Dame d'√Čvreux ‚ÄĒ  Cette cath√©drale n‚Äôest pas la seule cath√©drale Notre Dame. Cath√©drale Notre Dame d √Čvreux ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cath√©drale Notre-Dame de Coutances ‚ÄĒ  Cette cath√©drale n‚Äôest pas la seule cath√©drale Notre Dame. Cath√©drale Notre Dame de Coutances ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cath√©drale Notre-Dame d'Amiens ‚ÄĒ  Cette cath√©drale n‚Äôest pas la seule cath√©drale Notre Dame. Cath√©drale Notre Dame d‚ÄôAmiens ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cath√©drale Notre-Dame de Paris ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Notre Dame de Paris, Notre Dame et Cath√©drale Notre Dame. Cath√©drale Notre Dame de Paris La fa√ßade de la cath√©drale ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.