Carmelo Torres


Carmelo Torres
Carmelo Torres
Image illustrative de l'article Carmelo Torres
Carmelo Torres avec le matador Manolo Martinez, Xico, Veracruz, 1981, photo de Cat Fletcher
Présentation
Nom de naissance Carmelo Torres Fregoso
Naissance 16 juillet 1927 (1927-07-16) (84 ans)
La Barca
Nationalité Mexicain

Carmelo Torres Fregoso (1927-2003) est le nom légal et artistique de Bernardo del Carmen Fregoso Cázares, qui fut tour à tour matador, industriel, fondé de pouvoir, journaliste, écrivain et producteur de télévision mexicain.

Sommaire

Présentation

Il serait né à La Barca, état de Jalisco au Mexique, le 16 juillet 1927, mais sa date de naissance prête à discussion, certains de ses biographes la fixant en 1924.

Carmelo Torrès a vécu au Venezuela à partir de 1952.

Il débute sa carrière de matador à Barranquilla en Colombie en 1949 et la termine à Nezahualcóyotl, au Mexique, en 1986.

Il fut considéré en son temps comme le matador ayant eu la plus longue carrière (37 années d'activité ininterrompue).

Frère du compositeur célèbre Teddy Fregoso et oncle de Nathaniel, chanteur du groupe Rock The Blood Arm, il décède le 29 janvier 2003 à Caracas, au Venezuela, des suites d'une complication liée à la maladie de Parkinson, causée apparemment par une ancienne lésion cérébrale occasionnée par son activité tauromachique

Industriel

Il a été le fondateur de la société « Persianas Lucy » (1952-1982).

Il fut aussi directeur pour Levolor-Lorentzen en Amérique du Sud (1969-1982).

Il fut l’introducteur du concept de mini persiennes sur le marché sud-américain avec la « Magic Wand » (la baguette magique).

Représentant de Toreros

De 1960 à 1982, il a été l'apoderado c’est-à-dire le fondé de pouvoir de nombre de figures de la tauromachie, avec lesquelles il a, en outre, partagé l'affiche : Luis Miguel Dominguín, Manolo Martínez, Eloy Cavazos, Palomo Linares, César Girón, Gélinotte Blanc, Miguel Épineuse, Pepe Cáceres, Ernesto San Román.

Il fut également le représentant des ganaderias mexicaines au Venezuela : Les Martínez, Javier Garfias, Mimiahuapan, San Martín et la Gloire.

Ce travail et son amitié avec les présidents mexicain José López Portillo et vénézuélien Rafael Caldera et Carlos Andres Perez lui valurent l’appellation de « diplomate du toréador ».

Autres talents

En 1959, Miguel Aceves Mejia interpréta le rôle du toréador Carmelo Torres dans le film « Balle perdue ».

En 1966, l’année du championnat du monde de football en Angleterre, Carmelo Torres, entreprit, avec tout son matériel de toréador, un premier tour du monde qu’il termina en Espagne. Durant tout ce voyage, le slogan publicitaire choisi par « Digame » fut « Carmelo Torres, un tour du monde pour toréer en Espagne.

En 1991, il édita, en collaboration avec les « Estudios Televisivos Internacionales », « Audacia », sa troisième œuvre mais la deuxième à être publiée.

Auparavant, le docteur Pepe Cabello avait publié « Redondel de Ilusiones » fondé sur les chroniques qu’il avait écrites, sous le pseudonyme de Cartof, parues dans « El Universal » de Caracas.

Ce n’était pas la première fois qu’il écrivait sous un pseudonyme. Au Mexique, il avait utilisé celui de « Granero » relevant avec humour : « le taureau « Pocapena » a tué Granero et moi je n’ai pas beaucoup de peine à être chroniqueur ». Sa première œuvre inédite s’intitule « Illusion brisée », un roman qu’il n’eut jamais le temps de terminer.

Carmelo Torres avec une caméra, photo de César Obertein, collection Cat Fletcher

Télévision, littérature, et sport

Il fonde en 1979 avec son fils Cat Fletcher « Vidéo Système Taurin », la première entreprise audiovisuelle spécialisée dans la tauromachie au Venezuela. Ils deviennent les cadreurs officiels des grandes figures de la tauromachie de cette époque. L'entreprise est rebaptisée « Études Télévisuelles Internationales » (Mexique-Miami-Atlanta-Caracas) en 1982 pour s'adapter à leurs diverses productions.

  • Correspondant taurin de la Télévision vénézuélienne (1979-1980)
  • Correspondant taurin de Canal 13 XHDF, Mexique (1979-1982)
  • Co-producteur avec Felo Gimenez des programmes taurins pour Sports Venevisión (1981),
  • Producteur exécutif du « Sport dans la Ville du Mexique et sa Fonction dans le Développement Social de la Population » (Prix l'UNESCO (1982).
  • Collaborateur du programme « Taureaux et Toreros » XEIPN-TV, Onze TVS canal 11, Mexique, (1982-1985).
  • Producteur exécutif « les Taureaux dans le Monde » (2002).
  • Chroniqueur taurin pour le journal « l'Universel » (1970 - 1973) où il écrivait avec le pseudonyme de Cartof ( CAR melo TO rres F regoso),
  • Correspondant pour « Le Ruedo », Mexique (1969 - 1982)
  • Correspondant pour « Dígame », Espagne (1962-1971)
  • Co-Auteur (avec le Dr Pepe Cabello) du livre « Rond d'Illusions » (1974).
  • Auteur du livre Audace (1991).

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Carmelo Torres de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Carmelo Torres — Saltar a navegación, búsqueda Carmelo Torres Fregoso nombre legal y artístico de Bernardo del Carmen Fregoso Cázares (h. 1927 2003), matador de toros mexicano además de industrial, apoderado, periodista, autor de libros y productor de televisión …   Wikipedia Español

  • Carmelo Torres — Bernardo del Carmen Fregoso Cázares, who worked and lived under the name Carmelo Torres Fregoso (La Barca, Jalisco, Mexico, July 16, 1927 – Caracas, Venezuela, January 29, 2003) was a matador, businessman, journalist, author and TV producer. He… …   Wikipedia

  • Torrès — Torres Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Toponyme 1.1  Australie  Papouasie Nouvelle Guinée …   Wikipédia en Français

  • Carmelo (given name) — Infobox Given Name Revised name = Carmelo imagesize= caption= pronunciation= kär mā lō, kär mĕl ō gender = male meaning = garden region = Italy, Malta, Spanish and English speaking countries origin = Hebrew related names = Carmelita, Carmelito,… …   Wikipedia

  • Torres — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Toponyme 1.1  Australie …   Wikipédia en Français

  • Carmelo Arden-Quin — Carmelo Arden Quin, né le 16 mars 1913 à Rivera (Uruguay), décédé le le 28 septembre 2010[1] est un artiste uruguayen, figure majeure de l art concret. Biographie …   Wikipédia en Français

  • Carmelo Camet — Carmelo Félix Camet (October 29, 1904 ndash; July 22, 2007) was an Argentine fencer who competed in the Olympic games in 1928. He was the son of Francisco Carmelo Camet, a fencer at the 1900 Summer Olympics who is sometimes considered to be… …   Wikipedia

  • Carmelo de Arzadun — Saltar a navegación, búsqueda Carmelo de Arzadun Nacimiento 16 de julio de 1888  Uruguay, Salto Fallecimien …   Wikipedia Español

  • Joaquín Torres García — To help please go to Joaquín Torres García/TranslationInfobox Artist bgcolour = name = Joaquín Torres García imagesize = caption = birthname = birthdate = Birth date|1874|7|28 location = Montevideo deathdate = Death date | 1949| 8 | 8 deathplace …   Wikipedia

  • Joaquín Torres García/Translation — *Also see current English article for reference: Joaquín Torres GarcíaInfobox Artist bgcolour = name = Joaquín Torres García imagesize = caption = birthname = birthdate = Birth date|1874|7|28 location = Montevideo deathdate = Death date | 1949| 8 …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.