Carissimi

Giacomo Carissimi

Giacomo Carissimi

Giacomo Carissimi (baptisé le 18 avril 1605 et mort à Rome le 12 janvier 1674[1]) fut un compositeur italien, l'un des plus éminents de la période baroque et un des principaux représentants de l'École romaine.

Biographie

Il existe beaucoup de zones d'ombre dans sa vie dont on ne connaît que les grandes lignes.

Son père, Amico (1548-1633) exerce la profession de tonnelier. Il se marie avec Livia (1565-1622) le 14 mai 1595. Ils ont 7 enfants. Giacomo est le plus jeune. La date de sa naissance, à Marini près de Rome, n'est pas connue : elle se situe en 1605 ou, au plus tôt, en 1604[2]. Il étudia le chant et l'orgue à la cathédrale de Tivoli, travailla à Assise avant de s'installer à Rome.

Giacomo Carissimi s'établit à Assise, où il exerce la fonction de maître de chapelle à la cathédrale San-Ruffino entre 1628 et 1629[1].

Il fut maître de chapelle à l'église du Collegio germanico à Rome de 1629 à sa mort. Il fut invité à Venise et à Vienne (Autriche) mais il déclina les postes proposés. Il eut de nombreux élèves dont Marc-Antoine Charpentier et Alessandro Scarlatti.

Choisi pour maître de la chapelle pontificale en 1649, il introduisit dans les églises l'accompagnement de la musique instrumentale, et fut le premier qui employa la cantate pour des sujets religieux. Il rencontre en 1656 la reine Christine de Suède en exil et composa de nombreuses pièces profanes en son honneur.

La plupart de ses œuvres romaines ne sont connues que par des copies, les autographes ayant été dispersés ou détruits après la dissolution de l'ordre des jésuites en 1773.

Il reste pour ses héritiers le plus grand compositeur du XVIIe siècle (« le plus grand compositeur que l'Italie ait produit » d'après Pierre Bonnet en 1715)

On a de lui des messes, des oratorios, des motets et des cantates. On remarque surtout ses cantates le Sacrifice de Jephté et le Jugement de Salomon, son motet Turbabuntur impii.

Notes

  1. a  et b (fr) Jean-Marc Warszawski, « Giacomo Carissimi » sur musicologie.org, consulté le 10 avril 2009
  2. . Il est baptisé le 18 avril 1605 à Marino près de Rome

Source

« Giacomo Carissimi », dans Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang [sous la dir. de], Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878 [détail des éditions]  (Wikisource)

  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
  • Portail du XVIIe siècle Portail du XVIIe siècle
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Giacomo Carissimi ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Carissimi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CARISSIMI (G.) — CARISSIMI GIACOMO (1605 1674) Figure marquante de la musique du XVIIe siècle, Giacomo Carissimi a exercé son influence non seulement en Italie, mais dans l’Europe entière. Parmi ses élèves, on compte Bassani, Cesti, Bononcini, Scarlatti… …   Encyclopédie Universelle

  • Carissimi — ist der Familienname folgender Personen: Giacomo Carissimi (1605–1674), italienischer Komponist Marta Carissimi (* 1987), italienische Fußballspielerin Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit …   Deutsch Wikipedia

  • Carissĭmi — Carissĭmi, Giov. Giacomo, geb. in Padua od. Venedig, wurde 1649 Kapellmeister der päpstlichen Kapelle, hatte vielen Einfluß auf Verbesserung der Musik u. soll Erfinder der Cantate sein. Unter seinen Oratorien sind die ausgezeichnetsten: Jephtas u …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Carissimi — Carissimi, Giacomo, berühmter ital. Komponist, geb. gegen 1604 in Marino bei Rom, gest. 12. Jan. 1674 in Rom, wurde 1620 Kapellmeister in Assisi und übernahm 1628 die gleiche Stellung an der Apollinariskirche in Rom. C. war hochangesehen als… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Carissimi — Carissĭmi, Giacomo, ital. Komponist, geb. um 1604 zu Marino, seit 1628 Kapellmeister zu Rom, gest. das. 1674, musikal. Reformator, Schöpfer des Oratoriums; Oratorien »Jephtha«, »Jonas« etc …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Carissimi — Carissimi, Giovanni Giacomo, berühmter ital. Componist des 17. Jahrh., geb. 1600 zu Padua, nach Andern zu Venedig, seit 1649 Kapellmeister an der Kirche St. Apollinare zu Rom, st. über 90 J. alt. Sein hauptsächlichstes Verdienst besteht in der… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Carissimi — Carissimi, Giacomo …   Enciclopedia Universal

  • Carissimi — (Giacomo) (1605 1674) organiste et compositeur italien; maître de la cantate profane; il créa l oratorio (Jephté, 1656) …   Encyclopédie Universelle

  • Carissimi — Carịssimi,   Giacomo, italienischer Komponist, getauft Marino (bei Rom) 18. 4. 1605, ✝ Rom 12. 1. 1674; wurde 1628 Kapellmeister an San Rufino in Assisi, 1630 an Sant Apollinare (der Kirche des Collegium Germanicum Hungaricum) in Rom. Carissimi… …   Universal-Lexikon

  • Carissimi, Giacomo — • Detailing his work in and composition for the Roman Catholic Church Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006 …   Catholic encyclopedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.