Caracas


Caracas
Caracas
Santiago de León de Caracas
Blason de Caracas
Héraldique
Drapeau de Caracas
Drapeau

Différentes vues de Caracas.
Différentes vues de Caracas.
Administration
Pays Drapeau du Venezuela Venezuela
État État
Maire Antonio José Ledezma Díaz
2008-2012
Géographie
Coordonnées 10° 29′ 28″ Nord
       66° 54′ 07″ Ouest
/ 10.491, -66.902
Altitude 910 m
Superficie 193 000 ha = 1 930 km2
Démographie
Gentilé Caraqueño
Population 4 850 000 hab.
Densité 2 513 hab./km2
Localisation
Venezuela location map.svg
City locator 11.svg
Caracas
Internet
Site de la ville alcaldiametropolitana.gob.ve

Caracas est la capitale et la plus grande ville du Venezuela. Elle est située au nord du Venezuela, à proximité de la mer des Caraïbes dans une vallée entourée de montagnes de près de 2 130 m, entre 760 et 910 m au-dessus du niveau de la mer (cette montagne s'appelle l'Avila). Couvrant 433 km², la ville fait partie du District Capitale de Caracas dans la municipalité de Libertador (dont elle est le chef-lieu). Caracas compte trois millions d'habitants.

Son aire métropolitaine, Grand Caracas, est à cheval sur deux États car, avec les municipalités mitoyennes, la métropole s’étend également sur l’État de Miranda. Ainsi, l’agglomération comptait 4,850 millions d'habitants au premier janvier 2009[1]. Cette aire métropolitaine est également la plus grande du pays.

Sommaire

Présentation

Torres Gemelas de Parque Central

Située au creux d'une vallée, elle est entourée de bidonvilles (barrios) dont Petare, à l'est, sur les flancs de collines. Tout un versant est resté non constructible, on parle du « poumon vert » de Caracas.

Caracas est le centre financier et commercial du Venezuela.

Climat

Caracas bénéficie d'un climat tropical humide de mousson, quelque peu tempéré par l'altitude. Les précipitations annuelles varient entre 900 mm et 1 300 mm dans la ville proprement dite et atteignent 2 000 mm dans les cordillères voisines. Les températures ne connaissent pour ainsi dire pas de variations saisonnières, le mois le plus froid étant janvier (T moy=20,2 °C) et le plus chaud mai (T moy=23,2 °C). Par contre la saison sèche et la saison des pluies sont bien marquées. La saison des pluies, qui s'étend de mai à octobre, coïncide avec la remontée en latitude de la zone de convergence intertropicale.

Relevé météorologique de Caracas (altitude : 835 m ; latitude : 10°30’N)
mois jan. fév. mar. avr. mai jui. jui. aoû. sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 16,0 16,3 17,2 18,6 19,6 19,4 18,9 18,7 18,7 18,5 18,1 16,8 18,1
Température moyenne (°C) 20,2 20,8 21,7 22,7 23,2 22,6 22,2 22,3 22,7 22,4 22,0 20,7 22,0
Température maximale moyenne (°C) 26,6 27,6 28,6 29,0 28,8 27,8 27,4 27,7 28,3 28,1 27,6 26,6 27,8
Précipitations (mm) 16 13 12 59 80 139 121 124 114 123 73 42 916
Source : Le climat à Caracas (en °C et mm, moyennes mensuelles) climate-charts.com


Histoire

Les quartiers Est de Caracas et la montagne Avila en arrière plan
  • Le 12 mars 1812, un tremblement de terre détruit la ville.
  • Durant la première partie du XXe siècle, dû à l'économie florissante grâce au pétrole, Caracas devint un centre économique des plus importants en Amérique latine, ainsi qu'une plaque tournante entre l'Europe et l'Amérique du Sud. À une certaine époque, le Concorde venait chaque semaine à son aéroport, donnant ainsi une importance géographique et économique à la ville.
  • Le 17 octobre 2004, une des deux tours Parque Central de 56 étages prend feu du 34e au 44e étage.
Caracas East en arrière plan
  • Dès le 24 octobre 2007, le nom officiel de la capitale devra être suivi de l'expression « berceau de Bolivar et reine du Guaraira Repano[2].
  • Caracas est l'une des villes les moins sûres d'Amérique latine, avec 105 homicides pour 100 000 habitants en 2006[3], 140 en 2009[4].

Places d'intérêts

Monuments et édifices publics

  • Capitolio Nacional
  • Casa Natal de Bolivar
  • Museo de Arte Colonial
  • Panteón Nacional
  • Parque Central
  • Plaza Bolívar
  • Palacio de Miraflores
  • Catedral de Caracas
  • Plaza Venezuela

Principaux musées

  • Galería de Arte Nacional (GAN).
  • Museo de Bellas Artes (MBA).
  • Museo de Arte Contemporáneo de Caracas
  • Museo Alejandro Otero (MAO)
  • Museo Jacobo Borges
  • Museo Sacro

Parcs

Pico oriental "La Silla de Caracas" en el Parque Nacional del Ávila
  • Parque Miranda (Parque del Este)
  • Parque del Oeste
  • Parque Nacional El Ávila
  • Zoológico de Caricuao
  • Parque El Pinar
  • Parque Los Caobos
  • Parque Los Chorros.
  • Jardín Botánico de Caracas
  • parque La Estancia

Théâtres

  • UQAM
  • Teatro Teresa Carreño
  • Teatro Municipal de Caracas
  • Teatro Nacional
  • Ateneo de Caracas
  • Cinemateca Nacional

Universités

Transports

Au niveau portuaire, la ville est desservie par le port maritime voisin de La Guaira.

Au niveau aérien, Caracas est desservie par l'aéroport international Maiquetía ~ Simón Bolívar son plus grand aéroport commercial situé à quelques kilomètres de la ville. Cependant, celle-ci possède trois autres petits aéroports regroupés dans l'agglomération.

Au niveau routier, de nombreuses lignes de bus, partant de différents terminaux permettent de desservir l'ensemble du pays.

De plus, Caracas compte un métro moderne construit en 1983.

Une ligne de chemins de fer de banlieue d'une quarantaine de kilomètres est en cours de construction entre Caracas et Cúa par l'IAFE

Presse

Plusieurs quotidiens y sont publiés, en voici quelques-uns :

  • El Nacional
  • El Universal
  • El Mundo
  • El Diario de Caracas
  • The Daily Journal
  • Ultimas Noticias
  • La Voce d'Italia
  • Correo del Orinoco
  • Lider
  • Meridiano

Sport

Jumelages

Notes et références

  1. (en) Thomas Brinkhoff : The Principal Agglomerations of the World
  2. Gerardo Reyes, « Le socialisme érigé en doctrine d'État », dans Nuevo Herald, article repris dans Courrier international n°887, 31-10 au 07-11-2007, p.21
  3. Selon le Centre pour la Paix de l'Université centrale du Venezuela ; nombre cité dans Marie Delcas, « La lutte contre l'insécurité grandissante est devenue la priorité des Vénézuéliens », dans Le Monde du 20/06/2007, [lire en ligne]
  4. http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2010/03/15/week-end-sanglant-a-caracas-67-tues_1319790_3222.html

Annexes

Article connexe

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Caracas de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Caracas — Saltar a navegación, búsqueda 10°30′N 66°54′O / 10.5, 66.9 …   Wikipedia Español

  • Caracas —   City   Santiago de León de Caracas Top: Plaza Venezuela; top left: Venezuelan Parliament (Capitolio); top right: Paseo de los Próc …   Wikipedia

  • CARACAS — CARACAS, capital of venezuela ; population, 4,000,000; estimated Jewish population, 15,700 (2003). There are few references to the arrival of Jews in Caracas during the colonial period, although the presence of some crypto jews was recorded in… …   Encyclopedia of Judaism

  • CARACAS — Fondée en 1567, quarante ans après Coro et Cumaná, la ville de Caracas (Santiago de León de los Caracas) a pris un retard significatif et a mis longtemps à s’affirmer. Siège d’une petite province de l’empire espagnol, à laquelle étaient… …   Encyclopédie Universelle

  • Caracas FC B — Saltar a navegación, búsqueda Caracas FC B Nombre completo Caracas Fútbol Club B Fundación 1984 Estadio Cocodrilos Sports Park Caracas, Venezuela …   Wikipedia Español

  • Caracas — • Located in the Republic of Venezuela, a metropolitan see with the Barquisimeto, Calabozo, Guayana, Merida, and Zulia as suffragans Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Caracas     Caracas …   Catholic encyclopedia

  • Carācas — (Carracas), 1) ehemals spanisches Generalcapitanat im Norden von Südamerika, umfaßte die Provinzen Caracas, Maracaibo, Tumana, Guyana u. Sta. Marguerita, 12,960 QM., 728,000 Ew. (worunter 291,200 Farbige u. 218,000 Neger); nahm nach dem… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • caracas — m. Cacao procedente de la costa de Caracas, en Venezuela …   Diccionario de la lengua española

  • Carācas [1] — Carācas (Bahia C.), Bai des Stillen Ozeans an der Küste der südamerikan. Republik Ecuador, unter 0°35 südl. Br., an der Mündung der Flüsse Chones und Tosagua, 10 m tief, bildet einen sichern Hafen …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Carācas [2] — Carācas, Hauptstadt der südamerikan. Republik Venezuela und des Bundesdistrikts, unter 10°31 nördl. Br., 67°3 westl. L., 603 m ü. M., am Rio Guaire und am Fuß des Monte Avila (2632 m), durch Eisenbahn mit seinem 10 km nördlich gelegenen Hafen La… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.