Cappella della Regina Teodolinda

ÔĽŅ
Cappella della Regina Teodolinda

45¬į35‚Ä≤1.18‚Ä≥N 9¬į16‚Ä≤34.00‚Ä≥E / 45.5836611, 9.2761111

Repas de mariage de Théodelinde

Cappella della Regina Teodolinda en français Chapelle de la reine Théodelinde est une chapelle située à gauche de l' abside centrale dans la cathédrale de Monza.

Elle est décorée d'un cycle de fresques attribuée aux Zavattari, une famille d'artistes italiens du quattrocento, ayant tenu un atelier à Milan. Ces fresques constituent le plus grand exemple de cycle de peinture du style gothique international tardif Lombard. Les fresques relatent des épisodes de la Historia Langobardorum de Paolo Diacono et d'une légende médiévale de Bonincontro Morigia, chroniqueur monzese du Trecento. Ces fresques sont composées de 45 scènes divisées en 5 panneaux superposés, avec la représentation de 800 personnages pour un total d'environ 500 m2.

Dans une vitrine surélevée est conservée la Couronne de fer de Lombardie.

Sommaire

Histoire

La chapelle a √©t√© construite au cours du XIVe si√®cle dans le D√īme de Monza.

Les fresques sur lesquelles on trouve l'embl√™me des Visconti ¬ęFI MA¬Ľ ont √©t√© probablement command√©es par Filippo Maria Visconti.

La d√©coration a √©t√© r√©alis√©e en deux √©tapes, la premi√®re entre 1441 et 1444 et la seconde entre 1444 et 1446 et le travail semble √™tre l'Ňďuvre de quatre mains diff√©rentes.

Description

R√™ve et d√©part de th√©odelinde partenza di Teodolinda,D√īme de Monza.

Le lieu prot√©g√© par un garde-corps est une vo√Ľte polygonale gothique √† ogives.

Le fronton de l'arche d'entr√©e de la chapelle ainsi que la vo√Ľte sont d√©cor√©es d'images de saints et √©vangelistes, Ňďuvres d'un peintre anonyme du XVe si√®cle.

Au centre de la chapelle un autel n√©ogothique Ňďuvre de Luca Beltrami (1888) supporte une caisse metallique renforc√©e contenant l'√©crin de la Corona Ferrea, le diad√®me servant √† couronner les rois lombards, rois d'Italie et Empereurs du Saint-Empire romain germanique.

Derrière l'autel contre la paroi du fond se trouve le sarcophage dans lequel en 1308, le corps de la reine Théodelinde fut transporté de sa sepolture initiale de la Basilique lonbarde de San Giovanni Battista de Monza.


La décoration dela chapelle avec les fresques de l Histoire de la reine Théodelinde est tirée des épisodes de Historia Langobardorum de Paolo Diacono et d'une légende de la fin du XIVe siècle du chroniqueur médiéval monzese Bonincontro Morigia, qui raconte l'histoire d'un rêve de la reine Théodelinde sur la fondation de la cathédrale.

Les sc√®nes des fresques sont au nombre de 45, r√©parties sur cinq niveaux et ont une surface de 500 m 2. C'est probablement √† Franceschino, le p√®re, que l'on la conception de la totalit√© du cycle et il r√©alisa les sc√®nes 1 √† 12. Le second ma√ģtre, surement son fils Giovanni, r√©alisa celles de 13 √† 34, ensuite son fr√®re Gregorio de 35 √† 41 et enfin Ambrogio (le plus jeune fr√®re) les quatre sc√®nes finales (42 √† 45).


Liste des scènes

   Sc√®nes 1 √† 23 : Description des pr√©paratifs et du mariage entre Th√©odelinde et Authari jusqu'√† la mort du roi.

  1. Authari, roi des Lombards envoie des √©missaires √† Childebert, roi des Francs, afin de demander la main de sa sŇďur Inganda (lunettone)
  2. Childebert re√ßoit les √©missaires, mais il a d√©j√† promis sa sŇďur au fils du roi d'Espagne.(lunettone)
  3. Retour en Italie des émissaires lombards (début de la deuxième bande du haut, par la gauche)
  4. Authari charge les émissaires de se rendre à la cour de Garibald duc des Bavarii, afin de demander la main de Théodelinde
  5. Départ des émissaires pour la Bavière
  6. Garibald reçoit les émissaires lombards et accepte leur demande.
  7. Retour des émissaires en Italie
  8. Authari reçoit ses émissaires accompagnés par une délégation des Bavarii
  9. Authari se rend incognito en Bavière.
  10. Th√©odelinde re√ßoit la d√©l√©gation et offre √† Authari le ver de bienvenu sans le reconna√ģtre.
  11. Authari retourne en Italie
  12. Fête à la cour lombarde
  13. Le roi des Francs Childebert entre en guerre contre les Lonbards et défait le duc de Bavière, (début de la troisième bande par la gauche)
  14. Garibald, Théodelinde et son frère s'enfuient en Italie.
  15. Arrivée de Théodelinde sur la terre lombarde.
  16. Les émissaires informent Authari de l'arrivée de Théodelinde
  17. Authari à cheval va à la rencontre de Théodelinde
  18. Rencontre entre Théodelinde et Authari près de Vérone
  19. Mariage du couple le 15 mai 590
  20. Entrée du couple à Vérone
  21. Rejouissances pour le mariage à Vérone
  22. Authari conquiert Reggio de Calabre
  23. Authari meurt empoisonn√© √† Pavie (5 septembre 590), (d√©but de la quatri√®me bande, par la gauche)
    Sc√®nes 24 √† 30 : Pr√©liminaires et mariage entre la reine et le deuxi√®me mari Agilulf.
  24. Théodelinde est confirmée reinde des Lombards et obtient le droit de choisir son second mari. Son choix se porte sur Agilulf, duc de Turin
  25. Agilulf reçoit un message de Théodelinde
  26. Agilulf et Théodelinde se rencontrent à Lomello
  27. Agilulf renie l'Arianisme, se convertit au catholicisme et prend le nom de Paul
  28. Couronnement d'Agilulf en tant que roi des Lombards
  29. Mariage de Théodelinde et Agilulf
  30. Banquet de noces di nozze
    Sc√®nes 31 √† 41 : Naissance et d√©veloppement de la Cath√©drale de Monza, mort d'Agilulf et de Th√©odelinde
  31. Le couple royal part à la chasse
  32. Scène divisée en deux paries:
    1. Th√©odelinde r√™ve que la colombe de le Saint-Esprit lui montrera le lieu o√Ļ elle devra construire son √©glise.
    2. Départ de la reine à la recherche du lieu
  33. Apparition de le Saint-Esprit sous la forme de colombe
  34. Pose de la premi√®re pierre du D√īme de Monza (d√©but de la cinqui√®me bande, celle plus basse, par la gauche)
  35. Théodelinde fait transformer les idoles payens dans le trésor chrétien de la nouvelle église.
  36. Donations de Th√©odelinde au D√īme
  37. Adaloald, le jour de son couronnement donne à l'église d'autres trésors.
  38. Mort d'Agilulf
  39. Pape Gr√©goire Ier confie au diacre Jean des dons pour le D√īme de Monza, dont des reliques et codes.
  40. Le diacre Jean remet les dons à l'évêque de Monza en présence de Théodelinde.
  41. Mort de la reine Théodelinde
    Sc√®nes 41 √† 45 : D√©barquement malheureux de l'Empereur Constantin IV et son retour √† Byzance
  42. L' Empereur Constantin IV part afin de chasser les Lombards d'Italie.
  43. Arrivée en Italie de l'empereur Costant
  44. Un hérmite predit à l'empereur l'impossibilité de défaire les lombards
  45. L'empereur Costant quitte l'Italie sans combattre.

Le rythme du récit est variable. Il peut être très rapide ou très lent en mettant l'accent sur certains épisodes historiques d'une importance particulière ainsi que sur les protagonistes et les donneurs d'ordre.

On compte 28 scènes nuptiales ou de préparation de mariage qui font penser à l'affaire Blanche Marie Visconti et le passage de pouvoir entre les Visconti et les Sforza. La similitude avec la reine Lombarde qui choisit le nouveau roi en l'épousant semble légitimer la prise du pouvoir par Francesco Sforza (1441) par la voie du mariage.

De nombreuses scènes de la vie, comme les danses, les banquets, les fêtes, la chasse, avec une description méticuleuse des vêtements, coiffures, armes et armures, offrent un extraordinaire aperçu de la vie à la cour du Milan au XVe siècle.

Technique

La technique picturale est complexe et precieuse avec fresque, tempera à sec, décorations en relief, dorures à feuille et à pastille comme dans une grande miniature monumentale.

Style

Les scènes representent des faits historiques dans un milieu idéal, avec des personnages en costume d'époque contre un ciel en or.

Lo style des peintures montre une adhésion tardive aux manières de Michelino da Besozzo, avec des lignes élégantes et des couleurs tenues. Une grande attention est portée aux détails tandis que les figures apparaissent atones et sans poids.

Bibliographie

  • Pierluigi De Vecchi et Elda Cerchiari, I tempi dell'arte, volume 2, Bompiani, Milan 1999.

Sources

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cappella della Regina Teodolinda de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ambrogio Zavattari ‚ÄĒ Pour les autres membres de la famille, voir : Zavattari. Histoire de la reine ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Franceschino Zavattari ‚ÄĒ Pour les autres membres de la famille, voir : Zavattari. Sc√®ne de la vie de la reine Th√© ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Giovanni Zavattari ‚ÄĒ Pour les autres membres de la famille, voir : Zavattari. Histoire de la reine ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Gregorio Zavattari ‚ÄĒ Pour les autres membres de la famille, voir : Zavattari. Vierge √† l Enfant, sanctuaire de Corbetta. Gregorio Zavattari (actif 1441 1481) est un peintre italien n√© en Lombardie ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Bonincontro Morigia ‚ÄĒ (Monza, XIVe si√®cle) est un historien et un homme politique italien de la fin du Moyen √āge, actif √† Monza. Sommaire 1 Biographie 2 Ouvrages 3 Sources ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.