Cannabidiol

ÔĽŅ
Cannabidiol

Cannabino√Įde

Les cannabino√Įdes sont un groupe de substances chimiques qui activent les r√©cepteurs cannabino√Įdes pr√©sents dans le corps.

Il existe trois types de cannabino√Įdes :

  • les cannabino√Įdes v√©g√©taux (phytocannabino√Įdes), pr√©sents dans le cannabis ou produits de la d√©gradation du t√©trahydrocannabinol ;
  • les cannabino√Įdes endog√®nes s√©cr√©t√©s par des organismes (humain ou animal) ;
  • les cannabino√Įdes synth√©tiques, √©labor√©s en laboratoires.

Sommaire

R√©cepteurs de cannabino√Įdes

Il existe actuellement deux types de r√©cepteurs de cannabino√Įdes d√©couverts au d√©but des ann√©es 1990 :

  • CB1 : se trouve dans l'hippocampe, le cortex associatif, le cervelet et les ganglions de la base ;
  • CB2 : se trouve dans certaines parties du syst√®me immunitaire, dont la rate.

Les récepteurs CB1 semblent être responsables des effets euphoriques et anticonvulsifs du cannabis. Les récepteurs CB2 semblent être responsables de l'effet anti-inflammatoire, et possiblement d'autres effets thérapeutiques du cannabis.

Les études effectuées jusqu’ici semblent confirmer que ces récepteurs peuvent agir sur certains processus neurophysiologiques au niveau du cerveau.

Les chercheurs pensent qu'il existerait encore au moins deux autres types de récepteurs.

Cannabino√Įdes v√©g√©taux

Historique

Ces cannabino√Įdes ont √©t√© d√©couverts la premi√®re fois dans les ann√©es 1940, quand CBD et CBN ont √©t√© identifi√©s. La structure de THC a √©t√© d√©termin√©e la premi√®re fois en 1964. √Ä cause de la similitude et de la facilit√© mol√©culaire de la conversion synth√©tique, on a cru √† l'origine que le CBD √©tait un pr√©curseur normal du THC. Cependant, on sait maintenant que le CBD et le THC sont produits ind√©pendamment dans le cannabis.

Propriétés

Les cannabino√Įdes v√©g√©taux sont presque insolubles dans l'eau mais solubles dans les lipides, les alcools, et d'autres dissolvants organiques non polaires. Tous les cannabino√Įdes v√©g√©taux sont d√©riv√©s de leurs 2 acides carboxyliques respectifs (2-COOH) par d√©carboxylation, c'est-√†-dire catalys√©s par la chaleur, la lumi√®re, ou les conditions alcalines. Ils sont produits naturellement par le cannabis, et sont concentr√©s dans une r√©sine visqueuse qui est produite en structures glandulaires connues sous le nom de trichomes.

Liste non-exhaustive

Il y a plus de soixante cannabino√Įdes v√©g√©taux connus. Le t√©trahydrocannabinol (THC), le cannabidiol (CBD) et le cannabinol (CBN) sont les plus r√©pandus et ont √©t√© les plus √©tudi√©s. Par hybridation, on a pu isoler des esp√®ces produisant en plus grande quantit√© l'un ou l'autre de ces cannabino√Įdes. Par exemple, le chanvre cultiv√©, principalement destin√© √† la production de fibres, contient de faibles quantit√©s de THC mais plus de CBD et d'autres cannabino√Įdes non psychoactifs. Ainsi le chanvre industriel peut aussi √™tre consid√©r√© comme potentiellement th√©rapeutique.

Parmi les autres moins connus, on peut citer :

  • CBC ou Cannabichromene ;
  • CBL ou Cannabicyclol ;
  • CBV ou Cannabivarol ;
  • THCV ou T√©trahydrocannabivarine ;
  • CBDV ou Cannabidivarine ;
  • CBCV ou Cannabichromevarine ;
  • CBGV ou Cannabigerovarine ;
  • CBGM ou Cannabigerol.

THC ou tétrahydrocannabinol

Article d√©taill√© : t√©trahydrocannabinol.

CBD ou cannabidiol

Le CBD n'est pas psychoactif. Il atténue les effets secondaires du THC (fatique,ivresse,anxiété,maux de ventre). Médicalement, il soulage les convulsions, l'inflammation, l'anxiété et les nausées. Il a aussi des propriétés anti-psychotiques [1] particulièrement importantes dans le cadre du traitement de la Schizophrénie[1]. Le CBD a une plus grande affinité pour le récepteur CB2 que pour le récepteur CB1. Les CB2 étant notamment situés sur les cellules immnitaires T, le CBD agit au coeur du système immunitaire. Il se forme par oxydation du CNB qui lui se forme par oxydation du THC. Le CBD est particulièrement anti-oxydant. Le CBD pourrait avoir une certaine efficacité sur la protection neuronale contre le prion dans certains modèles animaux[2].

CBN ou cannabinol

Article d√©taill√© : cannabinol.

Métabolisme

Une fois dans le corps, la plupart des cannabino√Įdes sont m√©tabolis√©s dans le foie, bien qu'une partie soit stock√©e en graisse. Le Delta-9-THC est m√©tabolis√© en 11-hydroxy-delta-9-THC, qui est alors m√©tabolis√© en 11-nor-9-carboxy-delta-9-THC. Quelques m√©tabolites du cannabis peuvent √™tre d√©tect√©s dans le corps et les urines apr√®s plusieurs semaines d'abstinence.

Cannabino√Įdes endog√®nes

Les cannabino√Įdes endog√®nes ou endocannabino√Įdes sont s√©cr√©t√©s par des organismes (humain ou animal).

Suite √† la d√©couverte des r√©cepteurs de cannabino√Įdes, les scientifiques ont commenc√© √† effectuer des recherches pour isoler les compos√©s qui activaient ces r√©cepteurs. Le premier de ces compos√©s fut isol√© en 1992 et fut nomm√© anandamide (le nom vient du sanskrit Ananda, d√©esse de l'√©ternelle suavit√©).

L'anandamine a un mode d'action très proche de celui du THC même si sa structure chimique est différente, il possède une grande affinité pour CB1.

Au stade actuel des recherches, cinq endocannabino√Įdes sont identifi√©s : trois sont apparent√©s √† l'anandamide, les deux autres sont le 2-arachidonoyl glyc√©rol (2-AG), et le 2-AG √©ther. Mais les chercheurs pensent qu'il en existe environ une dizaine.

Les derni√®res recherches visent √† isoler les endocannabino√Įdes comme essentiels dans le fonctionnement de l'organisme du fait de leur nombre beaucoup plus important que n'importe quel autre r√©cepteur, ce qui permettrait d'expliquer l'implication du cannabis dans un nombre si grand et si vari√© d'applications th√©rapeutiques. Ils stimuleraient la lib√©ration d'autres neurotransmetteurs.

L'effet des endocannabino√Įdes est sans comparaison avec celui du cannabis. En effet, les endocannabino√Įdes sont lib√©r√©s en petites quantit√©s dans des endroits bien d√©finis, et sont rapidement √©limin√©s. A l'inverse, la consommation de cannabis induit une concentration massive de THC, m√™me si le THC se fixe sur les m√™mes r√©cepteurs, sa concentration ne permet pas une √©limination rapide et modifie notablement l'effet.

Ces endocannabino√Įdes ont toutes les caract√©ristiques des neurotransmetteurs, seule diff√©rence, contrairement aux neurotransmetteurs qui sont synth√©tis√©s en continu par les cellules nerveuses dans le cytoplasme puis stock√©s sous forme de v√©sicules. Les endocannabino√Įdes sont synth√©tis√©s "√† la demande", donc apr√®s stimulation. De plus en raison de leur nature lipidique ils ne sont pas stock√©s sous forme de v√©sicule mais diffusent librement juste apr√®s leur production. En effet, les endocannabino√Įdes ne peuvent √™tre produits en continu car ils sont rapidement inactiv√©s par hydrolyse enzymatique.

Les endocannabinoides peuvent √™tre hydrop√©roxid√©s par deux types d'enzymes, les lipo-oxyg√©nases et cycloxyg√©nases. L'hydroxyeicosat√©trano√Įc (HETE) est le produit obtenue apr√®s catalyse du 2-AG par la lipo-oxyg√©nase, ce produit est un activateur des PPARs.

Cannabino√Įdes synth√©tiques

Historiquement, les premi√®res synth√®ses en laboratoire des cannabino√Įdes ont √©t√© bas√©es sur la structure des cannabino√Įdes v√©g√©taux mais de nouveaux compos√©s apparaissent maintenant, bas√©s sur la structure des endocannabino√Įdes.

Les cannabino√Įdes synth√©tiques sont particuli√®rement utiles pour les exp√©rimentations visant √† d√©terminer le rapport entre la structure mol√©culaire et l'activit√© du cannabino√Įde.

On peut citer notamment le Dronabinol(nom commercial Marinol) ou le Nabilone. Le Namisol est à l'Etude (dronabinol sous forme de comprimés) [2].

En juillet 2006, le cannabig√©rol est pr√©sent√© par Yehoshua Maor, chercheur br√©silien √† l'Universit√© H√©braique de J√©rusalem (Isra√ęl). Le cannabig√©rol est pr√©sent√© comme un m√©dicament contre l'hypertension avec des effets secondaires l√©gers, de plus il a un l√©ger effet anti-inflammatoire.[3]

Cannabino√Įdes naturels (phytocannabino√Įdes)

En opposition avec les cannabino√Įdes synth√©tiques, les phytocannabino√Įdes sont synth√©tis√©s par la plante. De ce fait, il est difficile de pouvoir garantir la composition finale de chaque √©chantillon v√©g√©tal. N√©anmoins, depuis 2003, certains producteurs hollandais sont en mesure de r√©pondre √† des normes pharmaceutiques strictes en mati√®re de mesure de composition (THC, CBD) et aussi en contr√īle relatifs aux m√©taux lourds, pesticides, bact√©ries, moisissures. Les produits distribu√©s depuis en pharmacie hollandaise sont au nombre de trois, produites par la Soci√©t√© Bedrocan:

- Bedrocan(18% dronabinol)

- Bediol (11%)

- Bedrobinol (6% + 7,5% CBD).

Le Bureau du Cannabis M√©dicinal (BMC), qui d√©pend directement du Minist√®re de la Sant√© et des Sports Hollandais, est en charge d'assurer le contr√īle de la distribution de ces nouveaux m√©dicaments. En 2008, 120 000 g de cannabis m√©dical ont ainsi √©t√© vendus au travers du r√©seau des pharmacies.

A coté de ces médicaments, le Sativex [3] (spray sublingual) a été développé essentiellement pour les malades de Sclérose en plaque. Il contient une quantité équivalente de THC et de CBD, et est fabriqué à partir d'extrait de plantes.

Le cannador est aussi à l'étude. Ce serait un médicament sous forme de gelule liquide, également à base d'extraits de plante.


Anti-cannabino√Įdes de synth√®se

Le plus connu est le rimonabant, médicament utilisé en 2007-2008 dans certaines formes d'obésité.

Bibliographie

  • St√©phane Horel et Jean-Pierre Lentin, Drogues et cerveau, √Čditions du Panama/Actuel, 2005.
  • F. Grotenhermen, Les cannabinoides et le systeme des endocannabinoides, Cannabinoids 2006;1(1):10-15 [4]
  • Michka (2009), Cannabis M√©dical: du Chanvre Indien au THC de Synth√®se, MamaEditions
  • T. Mikuriya, Gieringer, Rosenthal : Du Cannabis pour se Soigner : Guide Pratique (1998) - Edition l'Esprit Frappeur
  • F. Grotenhermen, Le Chanvre M√©dical: un Guide Pratique sur les Applications M√©dicales du Cannabis et du THC, (non encore √©dit√© en Fran√ßais / traduction de l'ouvrage original Hanf als Medizin, ein praktischer Ratgeber zur Anwendung von Cannabis und Dronabinol, Baden und Munchen, Fev 2004
  • A. Hazekamp, Extracting the Medicine (Thesis - 2007)[5]

Note

Articles connexes

  • Portail de la chimie Portail de la chimie
  • Portail de la m√©decine Portail de la m√©decine
  • Portail de la pharmacie Portail de la pharmacie
Ce document provient de ¬ę Cannabino%C3%AFde#CBD ou cannabidiol ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cannabidiol de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cannabidiol ‚ÄĒ Saltar a navegaci√≥n, b√ļsqueda El Cannabidiol (CBD) es un narc√≥tico o estupefaciente, una sustancia medicinal que provoca cansancio general y, en la mayor√≠a de los casos, inhibe la transmisi√≥n de se√Īales nerviosas asociadas al dolor. Es el… ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Cannabidiol ‚ÄĒ drugbox IUPAC name = 2 ((1 S ,6 S ) 3 methyl 6 (prop 1 en 2 yl) cyclohex 2 enyl) 5 pentylbenzene 1,3 diol width = 240 width2 = 240 CAS number = 13956 29 1 ATC prefix = no ATC suffix = entry PubChem = 644019 DrugBank = none C=21|H=30|O=2 molecular ‚Ķ   Wikipedia

  • Cannabidiol ‚ÄĒ Strukturformel Allgemeines Name Cannabidiol (CBD) Andere Namen ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • cannabidiol ‚ÄĒ can¬∑na¬∑bi¬∑di¬∑ol (kńÉn …ô bń≠ dńę Ļ√īl , Ňćl , ŇŹl ) n. A chemical constituent of cannabis, C21H28(OH)2. ¬† [cannabis + di 1 + ol1.] * * * ‚Ķ   Universalium

  • cannabidiol ‚ÄĒ noun A non psychoactive cannabinoid found in the hemp plant Cannabis sativa ‚Ķ   Wiktionary

  • cannabidiol ‚ÄĒ A constituent of Cannabis, related to cannabinol. * * * can¬∑na¬∑bi¬∑di¬∑ol .kan …ô b…ô dńę .oŐál, k…ô nab …ô , .Ňćl n a crystalline diphenol C21H28(OH)2 obtained from the hemp plant that is physiologically inactive but is rearranged by acids into THC * * * ‚Ķ   Medical dictionary

  • cannabidiol ‚ÄĒ ¬†¬†¬†A constituent of cannabis ‚Ķ   Forensic science glossary

  • cannabidiol ‚ÄĒ can¬∑na¬∑bi¬∑di¬∑ol ‚Ķ   English syllables

  • cannabidiol ‚ÄĒ /k√¶n…ôňąb…™di…íl/ (say kanuh bideeol) noun a component of marijuana. {cannabi(s) + di 1 + ol1} ‚Ķ   Australian English dictionary

  • cannabidiol ‚ÄĒ |kan…ôb…ôŐáňądńęňĆoŐál, ňĆŇćl noun ( s) Etymology: New Latin Cannabis (genus name of Cannabis sativa) + English diol : a crystalline diphenol C21H28(OH)2 that is obtained from the resin of the hemp plant and is physiologically inactive but is rearranged… ‚Ķ   Useful english dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.