Caffa


Caffa

Théodosie

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Théodosie (homonymie).
Théodosie
Феодосія
Feodos s.gif Feodos h.gif
Ukraine location map.svg
Théodosie
Pays Flag of Ukraine.svg Ukraine
Subdivision Flag of Crimea.svg Crimée
Maire Volodymyr Chaïderov
Fondation VIe siècle av. J.-C.
Première mention
Statut Ville depuis 1787
Ancien(s) nom(s) Caffa
Keve
Population Diminution 70 875 hab. (2008)
Densité 2 072 hab./km2
Altitude 50 m
Superficie 34,2 km2
Indicatif téléphonique +380 6562
Code postal 98100 — 98175
Site officiel [2]
[[Image:|290px|]]
Liste des villes d'Ukraine (carte)

Théodosie ou Feodossia (en ukrainien : Феодосія ; en russe : Феодосия) est une ville de la république autonome de Crimée, en Ukraine. Théodosie s'est appelée Caffa lorsqu'elle fut colonie génoise et Keve à l'époque ottomane. Sa population s'élevait à 71 700 habitants en 2006.

Sommaire

Géographie

Théodosie est un port de commerce de la côte méridionale de la péninsule de Crimée. Il occupe une position stratégique à proximité du détroit de Kertch, qui relie la mer Noire à la mer d'Azov, mer qui gouverne l'accès au Don et par là à la mer Caspienne via le canal de la Volga. Théodosie se situe à proximité immédiate des contreforts russes du Caucase maritime.

Histoire

Au cours de son histoire, Théodosie a été successivement occupées par les Grecs, les Tatars, les Génois (sous le nom de Caffa ou Kaffa), les Ottomans (sous le nom de Keve), les Polonais, les Cosaques et enfin les Russes.

La fondation de la ville par les Grecs remonte au VIe siècle av. J.-C. et est contemporaine de Chersonèsos, ancienne cité proche de Sébastopol. Selon une légende, du temps des Grecs, Théodosie était alimentée en eau potable par un ingénieux système capable de capter la rosée. Ce système aurait été reconstitué avec succès au début du XIXe siècle par le savant Friedrich Zibold, mais son impossibilité concrète a été récemment démontrée par le chercheur français Daniel Beysens [1].

Théodosie devint plus tard une colonie génoise et prit le nom de Caffa. Elle devint le centre de la zone d'influence génoise au nord de la mer Noire. Les Génois se sont établis à cet endroit dès 1281, mais durent le quitter brièvement en raison de raids tatars, avant de revenir dès 1312. En 1346, l'épidémie européenne de peste noire éclate à Caffa. Notons à ce propos que les Tatars ont été les premiers à utiliser la peste comme arme biologique cette même année : durant le siège de Caffa, ils jetèrent les corps de leurs soldats morts de la peste par dessus le mur de la ville.

La ville devint un centre de commerce important – le port pouvait accueillir pas moins de deux cents navires – et compte, à la fin du XVe siècle, environ 70 000 habitants, génois à 80 pour cent [2], ce qui en fait une ville relativement importante. Une grande partie du commerce en mer Noire passe par Caffa, les Génois essayant à plusieurs reprises de monopoliser ce commerce, avec de considérables succès. En 1475, les Génois durent quitter Caffa ainsi que d'autres colonies et comptoirs du bord de la mer Noire devant l'avancée des Ottomans, perdant ainsi le contrôle de la mer Noire.

En 1622, au cours de l'incursion en mer Noire des Cosaques au service de la Pologne, la ville est mise à sac.

Durant la Seconde Guerre mondiale, après la prise de la ville par l'armée allemande, le 3 novembre 1941, la population juive de Théodosie fut appelée à se faire enregistrer par le Sonderkommando 10b de l'Einsatzgruppe D, commandé par Otto Ohlendorf. Le 1er décembre 1941, les Juifs et Krymchaks de la ville furent regoupés dans un ghetto. Trois jours plus tard, le 4 décembre 1941, une grande partie de la population juive, ainsi que des Krymchaks, Tsiganes et « communistes » furent assassinés par le Sonderkommando 10b. Sur les 3 248 Juifs vivant à Théodosie avant l'invasion allemande de l'Union soviétique, 2 000 à 2 500 avaient été tués à la fin de 1941.

Le 27 mai 2006, le cargo américain SS Advantage mouilla l'ancre à Théodosie pour y débarquer du matériel et du personnel technique en prévision de l'exercice Sea Breeze 2006 [3]. Le navire bénéficiaient pour cela de l'autorisation du président ukrainien Viktor Iouchtchenko, récemment élu suite à la Révolution orange. Celui-ci n'avait toujours pas réussi à former un gouvernement. Viktor Iouchtchenko n'avait pas demandé l'autorisation du parlement pour accueillir ces troupes étrangères sur le sol ukrainien, alors que la constitution ukrainienne exige un vote au parlement. Les ministères ukrainiens de la Défense et des Affaires étrangères ont néanmoins signalé que le SS Advantage était un navire commercial et qu'une autorisation du parlement n'était donc pas nécessaire[4]. De nombreux membres du parlement ont néanmoins vivement protesté. La population de Théodosie et les mouvements pro-russes participa à des manifestations massives dans le port, afin d'empêcher le débarquement du matériel et du personnel. Finalement, le matériel ne fut débarqué que le 30 mai et le personnel resta à bord. L'exercice Sea Breeze a finalement été annulé.

Population

Évolution démographique
1897 1911 1920 1926 1939 1959
27 200 38 000 34 500 27 000 45 000 46 000
1970 1979 1989 2001 2005 2008
65 000 76 402 83 912 74 669 72 412 70 875

Économie

Le port de Théodosie était en 2004 le septième port d'Ukraine avec un trafic de 5 334 700 tonnes, mais de seulement 1 365 000 tonnes l'année suivante [5].

Personnalités

Personnalités nées à Théodosie :

Bibliographie

  • Michel Balard, La Romanie génoise (XIIe-début du XVe siècle), 2 tomes, Rome-Gênes, 1978.
  • Charles Verlinden, L'esclavage dans l'Europe médiévale (t. 2 : Italie, colonies italiennes du Levant, Levant latin, Empire byzantin), Gand, 1977.

Liens externes

Notes et références

  1. Irina Mylymuk et Daniel Beysens, A la poursuite des fontaines aériennes ou Les incroyables aventures de Français en Ukraine, éd. book-e-book.com, « Zététique », 2005, 180 p. ISBN 2915312087
  2. Michel Balard, La Romanie génoise, Rome et Gênes, Ecole Française de Rome, 1978, 2 vol.
  3. Ukraine: U.S. Navy Stopover Sparks Anti-NATO Protests - RADIO FREE EUROPE / RADIO LIBERTY
  4. RFE/RL Newsline, 06-06-05
  5. Statistiques officielles [1]


Armoiries de Crimée Villes de la république autonome de Crimée Drapeau de la Crimée
Capitale administrative : Simferopol

Alouchta | Aloupka | Armiansk | Bakhtchyssaraï | Bilohirsk | Chtcholkine | Djankoï | Eupatoria | Feodossia | Kertch | Krasnoperekopsk | Saky | Soudak | Staryï Krym | Yalta
Communes urbaines :
Foros | Haspra | Hourzouf | Koktebel | Koreïz | Lenine | Livadia | Massandra | Nikita | Novyï Svet | Nyjnohirskyï | Partenit | Simeïz | Zouïa

  • Portail de l’Ukraine Portail de l’Ukraine
Ce document provient de « Th%C3%A9odosie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Caffa de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Caffa — bezeichnet: den antiken bzw. mittelalterlichen Namen der Stadt Feodossija ein katholisches Titularbistum auf der Krim, siehe Caffa (Titularbistum) Caffa ist außerdem der Familienname folgender Personen: Juan Pablo Caffa (* 1984), argentinischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Caffa — Caffa, gröbster façonirter Stoff mit glattem Grunde u. erhabenen Mustern; auch ostindische Tücher auf Kattunart gemalt …   Herders Conversations-Lexikon

  • CAFFA — urbs Tauricae Chersonesi, sub Turcis, cum portu et emporio Celeberrimo in ora Ponti Euxini, quamquam in Tartaria minore …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Caffa — Cotton cloth, plain weave, hand woven from Indian cotton, and sold in Bombay. It was hand painted, or block printed in Eastern designs …   Dictionary of the English textile terms

  • caffa — Caffa, voyez Capha …   Thresor de la langue françoyse

  • Caffa — Kefa …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • caffa — caf·fa …   English syllables

  • caffa — ˈkafə noun ( s) Etymology: Arabic dialect kaffa, kaffīyah (literary Arabic kūfīyah), from al Kufah Al Kufa, town in Iraq where it was made 1. : a rich silk cloth with printed or woven designs popular in the 16th century 2. : a painted cotton… …   Useful english dictionary

  • Caffa (Titularbistum) — Caffa ist ein Titularbistum der römisch katholischen Kirche. Es geht zurück auf einen Bischofssitz in der Stadt Caffa (heute Feodossija), die sich in der Region Taurien auf der Halbinsel Krim befindet. Titularbischöfe von Caffa Nr. Name Amt von… …   Deutsch Wikipedia

  • Caffa (zeug) — Caffa (Zeug), façonirtes Zeug, auf der einen Seite glatt; der durchgehende Flor bildet auf dieser Blumen, Zeichnungen etc. Aus Bengalen kommt eine Art Kattune unter diesem Namen, die schön gemustert sind …   Damen Conversations Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.