Breviaire d'Alaric

ÔĽŅ
Breviaire d'Alaric

Bréviaire d'Alaric

Manuscrit du Bréviaire d'Alaric conservé à l'Université de Clermont-Ferrand, Xe siècle

Le Br√©viaire d'Alaric (latin : breviarium alarici ou breviarium alaricianum, c'est-√†-dire abr√©g√© d'Alaric) est un recueil de droit romain promulgu√© par le roi wisigoth Alaric II, en 506. Cette d√©nomination n'appara√ģt qu'au XVIe si√®cle pour remplacer lex romana visigothorum. Il s'agit principalement d'une compilation et d'une interpr√©tation du Code de Th√©odose (438), destin√©e aux sujets gallo-romains et romano-hispaniques des Wisigoths.

Sommaire

Une portée controversée

Une interprétation wisigothique et rénovée du droit

Ce document marque une √©tape importante dans l'histoire du droit, puisqu'il offre une interpr√©tation contemporaine ‚Äď √† l'initiative d'un souverain barbare et dans un contexte de personnalit√© des lois ‚Äď du droit romain qui √©tait en vigueur dans l'empire au Ve si√®cle.

Cette interpretatio, plac√©e en marge de r√©sum√©s ou d'extraits des textes juridiques et constitutionnels romains, constitue un commentaire officiel, qui se fonde principalement sur la pratique du droit au d√©but du VIe si√®cle. Par ce biais, au contraire du roi des Francs et √† l'instar des rois burgondes, le roi wisigoth ne se contente pas de laisser en application le droit th√©odosien, mais il le modifie. C'est dans cet esprit que le Br√©viaire est d'abord compos√© par des juristes, √† Aire, alors capitale du royaume. Il est ensuite approuv√© par les notables gallo-romains, eccl√©siastiques et la√Įques, avant d'√™tre promulgu√© par le roi Alaric II.

Une opération de séduction politique

Certains historiens pensent aujourd'hui que le Br√©viaire d'Alaric serait une pure op√©ration de propagande destin√©e √† obtenir l'adh√©sion des population gallo-romaines, alors qu'Alaric II ne pouvait pas se targuer, comme Clovis, de s'√™tre converti au catholicisme, mais restait arien. Ce point de vue mod√®re l'intention √©crite dans le Commonitorium qui introduit les lois : ¬ę corriger tout ce qui est injuste dans les lois. ¬Ľ

Postérité du Bréviaire d'Alaric

Apr√®s la conqu√™te d'une partie du territoire des Wisigoths par le roi des Francs et la victoire de Vouill√©, Clovis, le Br√©viaire d'Alaric fut rendu applicable par ce dernier √† tous ses sujets en Gaule. Le succ√®s du Br√©viaire appara√ģt dans le nombre important de manuscrits qui nous sont parvenus et dans les Canons conciliaires et trait√©s de juristes qui y font r√©f√©rence. Il y demeura le texte de lois romaines le plus r√©pandu jusqu'au XIe si√®cle, au moment de la renaissance bolognaise du droit, quand furent d√©couvertes en occident les Compilations de Justinien.

Composition

Le Br√©viaire est compos√© :

  • d'extraits ou r√©sum√©s du Code Th√©odosien et des Novelles de Th√©odose II, Valentinien III, Marcien, Majorien et S√©v√®re ;
  • d'extraits ou r√©sum√©s des Ňďuvres des principaux jurisconsultes romains du IIe si√®cle, notamment le Liber Gai et des extraits des Sentences de Paul ;
  • d'extraits de deux recueils non officiels de constitutions imp√©riales, le code Gr√©gorien et le code Hermog√©nien.
  • Des Interpretationes provenant d'une Ňďuvre tardive perdue compos√©e en Gaule au Ve si√®cle.

Voir aussi

Editions

  • HAENEL (Gustav), √©d., Lex romana Wisigothorum, Berlin-Leipzig, 1847-1849 (reproduit par Scientia, Aalen, 1962).

Livres et articles

  • Dum√©zil, B. et Rouche, M. (dir.), Le Br√©viaire d'Alaric. Aux origines du Code civil, Paris, PUPS, 2008.
  • Gaudemet, Jean, "Br√©viaire d'Alaric", Dictionnaire de l'Antiquit√©, dir. Jean Leclant, Presses Universitaires de France, 2005.
  • Lambertini, E., La codificazione di Alarico II, G. Giappichelli, Turin, 1991.
  • D'Ors, A., "Alarico II", IURA, 41, 1990, pp. 163-168.
  • Gaudemet, Jean, Le Br√©viaire d'Alaric et les Epitome, IRMAE, I, 2, b, aa., 1965.

Sur Internet

Article générique

  • Portail du droit Portail du droit
  • Portail du Moyen √āge ancien Portail du Moyen √āge ancien
Ce document provient de ¬ę Br%C3%A9viaire d%27Alaric ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Breviaire d'Alaric de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Br√©viaire d'Alaric ‚ÄĒ Manuscrit du Br√©viaire d Alaric conserv√© √† l Universit√© de Clermont Ferrand, Xe si√®cle Le Br√©viaire d Alaric (latin : breviarium alarici ou breviarium alaricianum, c est √† dire abr√©g√© d Alaric) est un recueil de droit romain promulgu√© par le ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Breviaire ‚ÄĒ Br√©viaire Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Br√©viaire (livre) ‚ÄĒ Br√©viaire Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Alaric II ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Alaric. ¬ę Alaricus Rex Gothorum ¬Ľ. Anneau sigillaire d Alaric II. Vienne, Kunsthistorisches Museum. Alaric II est roi des Wisi ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Br√©viaire ‚ÄĒ Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom. Sur les autres projets Wikimedia : ¬ę Br√©viaire ¬Ľ, sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Religieux √Ä l instar de ce que le missel est ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Loi gombette ‚ÄĒ La loi Gombette ou loi des Burgondes (lex Burgundionum) est un code de lois civiles et p√©nales promulgu√© au d√©but du VI√®me si√®cle par le roi des Burgondes Gondebaud, puis augment√© par ses successeurs Sigismond et Godomar III, fixant les usages √†… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Clovis Ier ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Clovis (homonymie). Clovis Ier Illustration repr√©sen ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Droit des royaumes barbares ‚ÄĒ  Pour le droit romano germanique comme syst√®me juridique, voir droits de tradition civiliste ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Loi barbare ‚ÄĒ Droit des royaumes barbares  Pour le droit romano germanique comme syst√®me juridique, voir droits de tradition civiliste. Suite aux grandes invasions, des royaumes dits ¬ę barbares ¬Ľ se constituent dans l ¬ę Occident chr√©tien ¬Ľ. Les… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Visigoth ‚ÄĒ Wisigoths Migrations Les Wisigoths (en allemand Westgoten, ou Goths de l Ouest, ou encore Tervinges) √©taient un peuple germanique d origine scandinave, issu de la Su√®de m√©ridionale et incorpor√© tardivement dans l Occident romain. Apr√®s la chute… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.