Bretons Continentaux


Bretons Continentaux

Bretons (peuple)

Page d'aide sur l'homonymie Cet article traite des Bretons sur le continent européen. Voir aussi l’article consacré aux Bretons insulaires
Bretons
Breizhiz
Bretoned
Bretons mosaique.jpg
Populations significatives par régions
Gwenn ha du.svg Bretagne [1]
France France
Canada Canada
États-Unis États-Unis
Population totale
4 365 500[réf. nécessaire]
Région d'origine
île de Grande-Bretagne, Gwenn ha du.svg Bretagne
Langue(s)
breton, français, gallo
Religion(s)
catholicisme
Groupe(s) ethnique(s) relié(s)
Celtes : (Cornouaillais, Écossais, Irlandais, Gallois), Anglais, Peuples indo-européens.

Les Bretons sont un peuple celtique de Bretagne, originaire de l’île de Bretagne (actuelle Grande-Bretagne).

Sommaire

Histoire

Des Bretons insulaires aux Bretons continentaux

On nomme Bretons insulaires, les Bretons, qui, à l'époque, vivaient dans l'île de Bretagne.

À partir du IIIe siècle, les Romains font progressivement appel à des contingents de Bretons insulaires pour protéger les côtes gauloises et particulièrement celles de l’Armorique des raids des pirates irlandais, frisons et saxons.

Au Ve siècle, les Angles, les Jutes et les Saxons, des peuples germaniques venus du continent, contraignent les Bretons insulaires, peuple celte de la famille brittonique, à s’installer dans l’ouest (Pays de Galles) et le sud (Cornouailles) de l'île. Des raids de Gaëls, venus d’Irlande, déclenchent une importante émigration vers l’Armorique, où ils s’installent cette fois-ci massivement. La péninsule armoriquaine prit ultérieurement le nom de Bretagne à cause de cette massive émigration.

Il convient de noter que des petits groupes sont restés et d'autres se sont essaimé dans tout l’ouest de la France et que certains se sont installés jusqu'en actuelle Île-de-France.

Suite à cela, on rebaptisa donc les Bretons insulaires, Bretons continentaux. Il faut toujours se rappeler que ce sont le même peuple, il n'y a pas d'ambiguïté là-dessus.


Article détaillé : Émigration bretonne en Armorique.


L’installation en Armorique entraîne la création de nouveaux royaumes : Bro-Waroch, Cornouaille, Domnonée, Pays de Léon, Poher, Porhoët, etc.

Avec le temps, les Bretons se sont un peu plus romanisés que les autres peuples celtiques, mais leur culture et leur sentiment d'appartenance sont toujours bien présents.

Éthnonyme

Si pendant l'antiquité le terme désigne des populations celtiques de l’île de Bretagne, il est aujourd'hui utilisé pour les habitants de la Bretagne « continentale ».

  • « [...] Le nom (Brittons) est employé par Jules César pour désigner l'ensemble des peuples qui habitaient l'île de Bretagne. La forme « Bretons » est une variante du même nom [Britanni] qui est employée actuellement pour les populations celtiques d'origine insulaire qui s'installèrent en Armorique après la chute de l'Empire romain » Venceslas Kruta[2].
  • « l'ethnonyme [Brittons] est utilisé pour désigner les habitants de la Grande-Bretagne de langue celtique à la fin de l'Antiquité et au début du Moyen-Âge. Cette désignation, globale, présente l'avantage de distinguer les Bretons insulaires des Bretons de la Bretagne dite armoricaine, également de langue brittonique. » Françoise Le Roux et Christian-J. Guyonvarc'h[3].

Usage actuel du terme

Aujourd'hui, le terme « Breton » désigne, non seulement les natifs et les résidents de la région administrative et historique, mais aussi toute personne qui revendique l’identité culturelle ou ses importantes orignines bretonnes.

Sources et Bibliographie

  • Léon Fleuriot, Les origines de la Bretagne, Bibliothèque historique Payot, 1980, Paris, (ISBN 2-228-12711-6)
  • Christian Y. M. Kerboul, Les royaumes brittoniques au Très Haut Moyen Âge, Éditions du Pontig/Coop Breizh, Sautron - Spézet, 1997,
    (ISBN 2-84346-030-1)
  • Morvan Lebesque, Comment peut-on être Breton ? Essai sur la démocratie française, Éditions du Seuil, coll. « Points », Paris, 1983,
    (ISBN 2-02-006697-1)
  • Myles Dillon, Nora Kershaw Chadwick, Christian-J. Guyonvarc'h et Françoise Le Roux, Les Royaumes celtiques, Éditions Armeline, Crozon, 2001, (ISBN 2-910878-13-9).

Articles connexes

Notes

  1. Population légale 2006 - Insee
  2. Les Celtes, Histoire et dictionnaire, page 497, éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins »,(ISBN 2-7028-6261-6)
  3. Les Druides, page 371, éditions Ouest-France Université, coll. « De mémoire d’homme : l’histoire », (ISBN 2-85882-920-9)
  • Portail de la Bretagne Portail de la Bretagne
  • Portail du monde celtique Portail du monde celtique
Ce document provient de « Bretons (peuple) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bretons Continentaux de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bretons continentaux — Bretons (peuple)  Cet article traite des Bretons sur le continent européen. Voir aussi l’article consacré aux Bretons insulaires Bretons Breizhiz Bretoned …   Wikipédia en Français

  • Bretons (peuple) —  Cet article traite des Bretons sur le continent européen. Voir aussi l’article consacré aux Bretons insulaires Bretons Breizhiz Bretoned …   Wikipédia en Français

  • Bretons Insulaires —  Cet article traite des anciens Bretons habitant de l île de Bretagne ou Grande Bretagne avant l invasion saxonne. Pour les habitants de la Bretagne, voir Bretons. Le nom Bretons (en latin Britanni) désigne d abord les habitants de l île de… …   Wikipédia en Français

  • Bretons — Pour les articles homonymes, voir Breton (homonymie).  Cet article traite des Bretons sur le continent européen. Voir aussi l’article consacré aux Bretons insulaires Bretons Breizhiz Bre …   Wikipédia en Français

  • Bretons insulaires —  Cet article traite des anciens Bretons habitant de l île de Bretagne ou Grande Bretagne avant l invasion saxonne. Pour les habitants de la Bretagne, voir Bretons. Le nom Bretons (en latin Britanni) désigne d abord les habitants de l île de… …   Wikipédia en Français

  • Brittons — Bretons insulaires  Cet article traite des anciens Bretons habitant de l île de Bretagne ou Grande Bretagne avant l invasion saxonne. Pour les habitants de la Bretagne, voir Bretons. Le nom Bretons (en latin Britanni) désigne d abord les… …   Wikipédia en Français

  • Armorique Au Haut Moyen Âge — Cet article traite de l Histoire de l Armorique et évoque la transition, à compter du Ve siècle, de la confédération armoricaine qui s était battue contre César, qui soumet les tribus celtes autochtones et les intègre dans la civilisation… …   Wikipédia en Français

  • Armorique au Haut Moyen Age — Armorique au Haut Moyen Âge Cet article traite de l Histoire de l Armorique et évoque la transition, à compter du Ve siècle, de la confédération armoricaine qui s était battue contre César, qui soumet les tribus celtes autochtones et les… …   Wikipédia en Français

  • Armorique au Haut Moyen Âge — Cet article traite de l Histoire de l Armorique et évoque la transition, à compter du Ve siècle, de la confédération armoricaine qui s était battue contre César, qui soumet les tribus celtes autochtones et les intègre dans la civilisation… …   Wikipédia en Français

  • Armorique au haut moyen âge — Cet article traite de l Histoire de l Armorique et évoque la transition, à compter du Ve siècle, de la confédération armoricaine qui s était battue contre César, qui soumet les tribus celtes autochtones et les intègre dans la civilisation… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.