Bournonite

Bournonite
Catégorie II : sulfures et sulfosels[1]
Bournonite - Les Malines, Gard, France (XX 6x5cm)

Bournonite - Les Malines, Gard, France (XX 6x5cm)
Général
Numéro CAS 15293-58-0
Classe de Strunz 2.GA.50
Formule brute CuPbS3SbPbCuSbS3
Identification
Masse formulaire[2] 488,7 ± 0,1 uma
Cu 13 %, Pb 42,4 %, S 19,68 %, Sb 24,92 %,
Couleur gris acier à noire
Classe cristalline et groupe d'espace dipyramidale
Pn21m
Système cristallin orthorhombique
Réseau de Bravais Primitif P
Macle Très fréquent sur {010}, pouvant se répéter et former des roues ou engrenages typiques.
Clivage imparfait à {010}
Cassure conchoïdale à irrégulière
Habitus cristaux prismatiques, tabulaires ; agrégats massifs, grenus
Échelle de Mohs 2,5 à 3
Trait gris acier à noir
Éclat adamantin à mat
Propriétés optiques
Transparence opaque
Propriétés chimiques
Densité 5,8
Propriétés physiques
Magnétisme aucun
Radioactivité aucune
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

La bournonite est une espèce minérale composée de sulfure de plomb, de cuivre et d'antimoine de formule PbCuSbS3, cristallisant dans le système cristallin orthorhombique. Ses cristaux sont souvent maclés, de couleur gris acier à noire et opaques.

La bournonite contient environ 42 % de plomb, 13 % de cuivre, 25 % d'antimoine et 20 % de soufre.


Sommaire

Inventeur et étymologie

Décrite par Robert Jameson en 1805. Dédié au comte Jacques Louis de Bournon. Elle fut mentionnée pour la première fois par Philip Rashleigh en 1797 comme étant un minerai d'antimoine...

Topotype

Wheal Boys, Endellion, Cornouailles Angleterre.

Cristallographie

Gîtologie

Dans les veines hydrothermales formées à temprérature moyenne. Associé à d'autres sulfurs (Blende Tétraédrite), au quartz à l'hübnérite...

Gisements remarquables

  • Allemagne
Neudorf (aujourd'hui ressources minières épuisées) dans le massif du Harz (Land de Saxe-Anhalt)
  • Angleterre
Wheal Boys, St Endellion, en Cornouailles
  • France
Les Malines, Saint-Laurent-le-Minier, Gard[3]
Mine de La Mure, Isère, Rhône-Alpes[4]
Merlier, Isola, Alpes-Maritimes [5]
Ricoules (Rousseille; Brugerolle), Brioude, Haute-Loire[6]
  • Pérou
Mines de Huaron, San Jose de Huayllay District, Cerro de Pasco, Daniel Alcides Carrión Province, Pasco Department[7]
  • Roumanie
Cavnic proche de Baia Mare (Grande Mine).

Synonymie

  • Berthonite Buttgenbach (1923),
  • Endellionite Zippe (1859) d’après la localité Wheal Boys, Endellion, Cornouailles Angleterre.
  • Plomb sulfuré antimonifère René Just Haüy (1809),
  • Wölchite d’après la localité Wölch, près de St. Gertraud, Carinthie Autriche[8].

Galerie

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

  1. La classification des minéraux choisie est celle de Strunz.
  2. Masse molaire calculée d’après Atomic weights of the elements 2007 sur www.chem.qmul.ac.uk
  3. Charef, A., and Sheppard, S.M.F. (1988): The Malines Cambrian carbonate-shale-hosted Pb-Zn deposit, France
  4. Min.Rec.: 20:483.
  5. R. Pierrot, P. Picot, J. Féraud, J. Vernet : "Inventaire Minéralogique de la France N° 4 : Alpes-Maritimes", BRGM, 197
  6. référence, citation ou lien
  7. Rocks & Mins.: 22:321-322.
  8. « Index alphabétique de nomenclature minéralogique » BRGM

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bournonite de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bournonite — Bour non*ite, n. [Named after Count Bournon, a mineralogist.] (Min.) A mineral of a steel gray to black color and metallic luster, occurring crystallized, often in twin crystals shaped like cogwheels (wheel ore), also massive. It is a sulphide of …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Bournonite — is a sulfosalt mineral species, a sulfantimonite of lead and copper with the formula PbCuSbS3. It was first mentioned by Philip Rashleigh in 1797 as an ore of antimony, and was more completely described by the comte de Bournon in 1804, after whom …   Wikipedia

  • bournonite — [buʀnɔnit] n. f. ÉTYM. 1903, in Rev. gén. des sc., no 3, p. 164; de Bournon, minéralogiste français, 1751 1825. ❖ ♦ Minér. Sulfure naturel de plomb, d antimoine et de cuivre …   Encyclopédie Universelle

  • bournonite — burnonitas statusas T sritis chemija apibrėžtis Mineralas. formulė CuPbSbS₃ atitikmenys: angl. bournonite rus. бурнонит …   Chemijos terminų aiškinamasis žodynas

  • bournonite — /bawr neuh nuyt , bohr , boor /, n. Mineral. a sulfide of lead, antimony, and copper, PbCuSbS3, occurring in gray to black crystals or granular masses. Also called cogwheel ore. [1795 1805; named after Count J. L. de Bournon (d. 1825), French… …   Universalium

  • bournonite — noun A sulfosalt mineral, a sulfantimonite of lead and copper …   Wiktionary

  • bournonite — bour·non·ite …   English syllables

  • bournonite — /ˈbɔnənaɪt/ (say bawnuhnuyt) noun a mineral sulphide of lead, copper, and antimony; occurring in wheel shaped twins; wheel ore. {from the name of its discoverer, Count Bournon (d. 1825) + ite1} …   Australian English dictionary

  • bournonite — ˈbōrnəˌnīt, ˈbȯr , ˈbu̇r noun ( s) Etymology: Count J.L.deBournon died 1825 French mineralogist + English ite : a mineral PbCuSbS3 consisting of a steel gray or black metallic looking sulfide of antimony, lead, and copper occurring in… …   Useful english dictionary

  • Berthonite — Bournonite Bournonite Catégorie II : sulfures et sulfosels Bournonite Les Malines, Saint Laurent le Minier, Gard France (XX 6x5cm) …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.