Bonn

ÔĽŅ
Bonn
Page d‚Äôaide sur l‚Äôhomonymie Pour l‚Äôarticle homophone, voir Bonne.
Bonn
Image illustrative de l'article Bonn
Blason de Bonn
Germany location map.svg
Bonn
Administration
Toponyme officiel Bonn
Pays Drapeau d'Allemagne Allemagne
Land Flag of North Rhine-Westphalia (state).svg Rh√©nanie-du-Nord-Westphalie
District
(Regierungsbezirk)
Cologne
Arrondissement
(Landkreis)
Bonn (ville-arrondissement)
Code communal
(Gemeindeschl√ľssel)
05 3 14 000
Code postal de 53000 à 53359
Indicatif téléphonique +49-228
Immatriculation BN
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
4 : Bad Godesberg, Beuel, Bonn, Hardtberg
Site web www.bonn.de
Politique
Bourgmestre
(B√ľrgermeister)
J√ľrgen Nimptsch
Partis au pouvoir SPD
Géographie
Coordonn√©es 50¬į 44‚Ä≤ N 7¬į 06‚Ä≤ E / 50.73, 7.150¬į 44‚Ä≤ Nord
       7¬į 06‚Ä≤ Est
/ 50.73, 7.1
  
Altitude (NN) de 45,6 √† 194,8 m
Superficie 141,22 km2
Démographie
Population 317 949 hab. (31 d√©cembre 2008)
Densit√© 2.222 hab./km2

Bonn est une ville d'Allemagne situ√©e sur le Rhin dans le sud du Land de Rh√©nanie-du-Nord-Westphalie, √† 25 km au sud de Cologne et 54 km au nord de Coblence.

Entre 1949 et 1990, la ville √©tait la capitale de la R√©publique f√©d√©rale d'Allemagne, puis entre 1990 et 1999 le si√®ge de son gouvernement. Depuis elle a un statut de ville f√©d√©rale qui est unique dans le pays. Encore, presque la moiti√© des minist√®res poss√®dent leurs si√®ges pricipaux √† Bonn. √Čgalement, la ville est connue pour √™tre le lieu de naissance de Ludwig van Beethoven.

Sommaire

Histoire

Les Romains construisirent un pont sur le Rhin vers l'an 10 av. J.-C., en territoire √Čburon, pr√®s d'un endroit appel√© Bonna[1]. Apr√®s la bataille que les Romains livr√®rent en l'an 9 de l'√®re chr√©tienne, ils transform√®rent le camp en un fort pour accueillir 7 000 l√©gionnaires. Cet √©tablissement eut le rang de colonie romaine, sous le nom de Colonia Julia Bonna dans la province de Germanie sup√©rieure, dont elle suivit l'histoire.

De 1288 à 1803, la ville a été la résidence des Archevêques et Princes électeurs de Cologne.

En 1346, Aix-la-Chapelle étant occupée par Louis de Bavière, ennemi de la papauté, c'est à Bonn que le nouvel empereur Charles IV est couronné.

De 1794 à 1814, la ville fut sous domination française (intégrée à partir de 1797 dans le département de Rhin-et-Moselle).

À partir de 1814, elle fut rattachée à la Prusse.

Bonn, capitale fédérale

Le siège de la Chancellerie fédérale de 1976 à 1999, actuellement occupé le Ministère fédéral de la Coopération économique.

Lorsqu'en juillet 1948 les alliés occidentaux de la Trizone décidèrent de doter l'Allemagne occidentale de structures politiques démocratiques, la question de la ville devant accueillir les parlementaires constituants se posa rapidement, Berlin en raison de son statut quadripartite et de par sa situation enclavée ne pouvant donc remplir efficacement cette mission.

La Villa Hammerschmidt, si√®ge Pr√©sidence f√©d√©rale de 1949 √† 1994, qui est actuellement la seconde r√©sidence du chef de l'√Čtat

Cassel, Stuttgart, Francfort-sur-le-Main et Bonn furent alors les quatre villes pressenties pour devenir les h√ītes des travaux parlementaires. Cassel, trop proche de la Zone d'occupation sovi√©tique, retira sa candidature. Stuttgart, dont les finances n'√©taient pas excellentes, ne fut pas non plus retenue. Seules Francfort-sur-le-Main et Bonn rest√®rent candidates.

Si le passé prestigieux de Francfort, située en Zone d'occupation américaine, pouvait faire la différence, Bonn avait par contre la faveur des Britanniques, puisque la ville se situait dans leur propre zone.

M√™me les partis allemands se divis√®rent sur la question : Francfort avait la faveur du SPD, tandis que Bonn recevait le soutien de la coalition CDU/CSU.

Le Ministre de l'Intérieur de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Walter Menzel, proposa que les travaux préparatoires de l'assemblée se tiennent d'abord dans la ville natale de Beethoven. C'est toute la force de persuation de Konrad Adenauer, alors maire de Cologne, ville voisine de Bonn, qui enlèvera auprès de ses collègues la décision finale en faveur de cette dernière, même si on chercha jusqu'aux derniers instants des solutions alternatives à Karlsruhe ou à Celle.

Le palais Schaumburg, siège de la Chancellerie fédérale de 1949 à 1976.

Les trois principales raisons officielles de ce choix furent :

  1. que la p√©nurie de bureaux et de logements d'une ville d√©vast√©e comme Francfort (comparativement Bonn avait moins souffert des destructions), aurait pos√© des probl√®mes structurels si la ville avait, par la suite, √©t√© d√©sign√©e comme ¬ę capitale provisoire ¬Ľ ;
  2. que l'installation du nouveau r√©gime d√©mocratique allemand √† Francfort aurait pu causer des probl√®mes d'ind√©pendance du pouvoir par le fait que la ville abritait √©galement le QG des forces militaires am√©ricaines en Allemagne ;
  3. que la Belgique acceptait d'évacuer Bonn qui faisait partie de la zone belge d'occupation, les Allemands revendiquant le droit de siéger hors de la présence d'une armée appartenant aux pays vainqueurs, à faute de voir le nouveau pouvoir allemand entaché de la suspicion de ne pas être capable de représenter librement la nouvelle Allemagne.

C'est ainsi que du 1er septembre 1948 au 14 ao√Ľt 1949, la ville accueillit le Conseil parlementaire charg√© de r√©diger la Loi fondamentale de la future R√©publique f√©d√©rale d‚ÄôAllemagne.

À l'issue des élections du 1er Bundestag allemand en 1949, Bonn sera désignée comme capitale provisoire de la République fédérale entre 1949 et 1990.

Suite à la réunification allemande, Berlin recouvra son statut de capitale de l'Allemagne réunifiée, et l'essentiel des institutions politiques furent amenées à déménager.

Cependant, pour des raisons plus financières que politiques (le fédéralisme notamment), de nombreux ministères, ambassades et autres institutions politiques sont restés à Bonn qui est aujourd'hui l'unique ville d'Allemagne à avoir obtenu un statut de "ville fédérale" (Bundesstadt).

La Rheinische Friedrich-Wilhelms-Universität (l'Université de Bonn) est l'une des plus prestigieuses d'Allemagne. Elle est le premier employeur de la ville.

Politique

Le maire de Bonn est le social-d√©mocrate J√ľrgen Nimptsch.

√Čconomie

L'ancienne capitale f√©d√©rale abrite les si√®ges des soci√©t√©s anciennement publiques, comme Deutsche Postbank (banque), Deutsche Post la SA de fret a√©rien DHL (transport de courrier), Deutsche Telekom et sa filiale cellulaire T-Mobile (t√©l√©communications), ou d'√©tablissements ind√©pendants, comme Haribo (confiserie) et SolarWorld (panneaux photovolta√Įques).

Personnes célèbres

La statue de Beethoven à Bonn
  • Le musicien Ludwig van Beethoven (1770-1827) est originaire de Bonn. On peut visiter sa maison natale, la Beethoven Haus, qui a √©t√© am√©nag√©e en mus√©e. Celui-ci, vide de tout mobilier, contient dans des vitrines ses cornets acoustiques ainsi que ses pianos, pos√©s tels qu'ils l'√©taient de son vivant (pas dans cette maison). On y voit aussi ses partitions et ses objets de tous les jours tels que ses lunettes ou ses plumes pour √©crire. Des panneaux accroch√©s au mur montrent comment il est devenu sourd. La ville de Bonn c√©l√®bre Beethoven de multiples mani√®res, en particulier √† l'occasion d'un festival. Un nouvel espace multim√©dia propose une approche interactive de l'univers musical de Beethoven.
  • Karl Marx a commenc√© ses √©tudes de droit √† la Rheinische Friedrich-Wilhelms-Universit√§t de Bonn en 1835.
  • Friedrich Nietzsche a commenc√© ses √©tudes de philologie classique et de th√©ologie √† la Rheinische Friedrich-Wilhelms-Universit√§t Bonn en 1864.
  • L'entrepreneur Hans Riegel (1893-1945), fondateur de la soci√©t√© Haribo (= Hans Riegel Bonn) est originaire de Bonn, o√Ļ il a pass√© toute sa vie.
  • August Macke (1887-1914) v√©cut √† Bonn de 1910 √† 1914.
  • Natalie Horler, du groupe Cascada, est n√©e et habite √† Bonn ; le studio d'enregistrement du groupe se situe aussi √† Bonn.

Culture

Quelques endroits connus √† Bonn. De gauche √† droite : un centre commercial; place du march√© et ancien h√ītel de ville ; √©glise ; gare principale.

Musées

  • La Beethovenhaus, maison natale de Ludwig van Beethoven
  • La Haus der Geschichte der Bundesrepublik (Maison de l'histoire de la R√©publique f√©d√©rale) offre une pr√©sentation ludique de l'histoire allemande contemporaine. De nombreux moyens audiovisuels ont √©t√© mis en Ňďuvre
  • Le Zoologisches Forschungsinstitut Museum Alexander Koenig (Mus√©e Alexander Koenig de l'institut de recherche zoologique)
  • Le Kunstmuseum Bonn (Mus√©e d'art de Bonn) a √©t√© construit par l'architecte Axel Schultes et a √©t√© inaugur√© en 1992
  • Le Rheinisches Landesmuseum (Mus√©e r√©gional rh√©nan)
  • Le Deutsches Museum Bonn (Mus√©e allemand de Bonn)

Festivals et événements

Jumelages

La ville de Bonn est jumel√©e avec les villes suivantes :

Le district de Bonn intra-muros est jumel√© avec :

Celui de Bonn-Bad Godesberg avec :

Des projets de jumelages existent avec les villes de :

Références

  1. ‚ÜĎ Nom probablement d'origine celtique, puisque signifiant village en gaulois. Fran√ßois Savatier ¬ę Bonn la romaine ¬Ľ dans Pour la Science (ISSN 0153-4092) d√©cembre 2006, no 350, p. 22.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bonn de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bonn ‚ÄĒ Bandera ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • BONN ‚ÄĒ (in medieval Hebrew literature ◊Ď◊ē◊†◊ź), city in west central Germany on the Rhine river and capital of West Germany from 1949 to 1990. During the First Crusade in 1096 the Jews in Bonn were martyred. A Jewish community again existed there in the… ‚Ķ   Encyclopedia of Judaism

  • BONN ‚ÄĒ B Capitale du Land de Rh√©nanie du Nord Westphalie depuis 1946, Bonn a √©t√© la capitale provisoire de la r√©publique f√©d√©rale d‚ÄôAllemagne depuis 1949 jusqu‚Äô√† la r√©unification des deux Allemagnes. N√©e d‚Äôune agglom√©ration celte, situ√©e sur la rive… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • Bonn ‚ÄĒ Bonn, Stadt (Stadtkreis) im preu√ü. Regbez. K√∂ln, liegt in reizender Gegend am linken Ufer des Rheins, √ľber den hier eine 1898 vollendete sch√∂ne Br√ľcke nach dem gegen√ľberliegenden Beuel f√ľhrt, 50 m √ľ. M. ist Knotenpunkt der Staatsbahnlinie K√∂ln… ‚Ķ   Meyers Gro√ües Konversations-Lexikon

  • BonnŇďil ‚ÄĒ Saltar a navegaci√≥n, b√ļsqueda BonnŇďil Pa√≠s ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Bonn ‚ÄĒ Bonn, ciudad de Renania del Norte Westfalia y antigua capital de la Rep√ļblica Federal de Alemania (RFA). Posee una poblaci√≥n de 313.605 (30.12.2004), la 19 m√°s grande de Alemania. Est√° rodeada por el distrito de Rin Sieg, excepto por el sur que… ‚Ķ   Enciclopedia Universal

  • bonn ‚ÄĒ bonn; sor¬∑bonn¬∑ist; ‚Ķ   English syllables

  • BonnŇďil ‚ÄĒ is a commune in the Calvados d√©partement in the Basse Normandie region of France. Its postal code is 14700. The INSEE code is 14087 ‚Ķ   Wikipedia

  • Bonn [1] ‚ÄĒ Bonn, 1) Kreis im Regierungsbezirk K√∂ln der preu√üischen Rheinprovinz, sonst zum Erzstift K√∂ln geh√∂rig; hat fast 5 QM. u. 56,000 Ew.; meist am linken Rheinufer; 2) Hauptstadt darin am Rhein u. der K√∂ln Koblenzer Eisenbahn; der Verkehr √ľber den… ‚Ķ   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bonn [2] ‚ÄĒ Bonn, 1) Hermann, geb. um 1504 zu Quackelbr√ľgg in Westfalen, war erst Rector, wurde 1531 erster evangelisch lutherischer Superintendent in L√ľbeck u. f√ľhrte 1532 in Osnabr√ľck die Reformation ein; er st. 12. Fbr. 1548. Er ist der Gr√ľnder des… ‚Ķ   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bonn ‚ÄĒ Bonn, Stadt im preu√ü. Reg. Bez. K√∂ln, am l. Rheinufer, (1900) 50.736 E., Garnison, Land und Amtsgericht, Oberbergamt, Handelskammer, M√ľnster, kurf√ľrstl. Schlo√ü, jetzt Sitz der Universit√§t (1818 gegr√ľndet) mit landw. Akademie in Poppelsdorf,… ‚Ķ   Kleines Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.