32e régiment de dragons

ÔĽŅ
32e régiment de dragons
32e Régiment de Dragons
Pays Drapeau de France France
Branche armée de terre
Type Régiment de Dragons
R√īle Cavalerie
Ancienne dénomination 13e Régiment de Cuirassiers
Inscriptions sur l’emblème Lérida 1810
Sagonte 1811
Col d'Ordal 1813
Notre-Dame-de-Lorette 1914
La Marne 1918
Guerres Première Guerre mondiale

le 32e régiment de dragons (32e RD) est une unité de cavalerie l’armée française actuellement dissoute.

Sommaire

Création et différentes dénominations

Chefs de corps

  • 01/07/1913 - 20/10/1914: modifier] Etendard

    Il porte, cousues en lettres d'or dans ses plis, les inscriptions suivantes[1]:

    Historique des garnisons, combats et batailles

    Ancien Régime

    Guerres de la Révolution et de l’Empire

    De 1815 à 1848

    Second Empire

    De 1871 à 1914

    Première Guerre mondiale

    • Carsernement : Chartres, Versailles, 11ebrigade de dragons. √Ä la 1redivision de cavalerie d'ao√Ľt 1914 √† novembre 1918.

    1914

    Op√©rations du corps de cavalerie Sordet. Belgique, Bouillon, Paliseul, Rochefort, sud de Li√®ge‚Ķ Bataille de la Marne : Betz, Nanteuil-le-Haudouin‚Ķ

    Artois : secteur de Lens‚ĶBataille des Flandres.

    Entre-deux-guerres

    Seconde Guerre mondiale

    De 1945 à nos jours

    Faits d'armes faisant particulièrement honneur au régiment

    Traditions et uniformes

    Insigne

    Devise

    Personnages célèbres ayant servi au 32e Régiment de Dragons

    Liens internes

    Liens externes

    Sources et bibliographie

    • Mus√©e des Blind√©s ou Association des Amis du Mus√©e des Blind√©s 1043, route de Fontevraud, 49400 Saumur.

    Sources et références

    1. ‚ÜĎ D√©cision n¬į12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et √©tendards des corps de troupe de l'arm√©e de terre, du service de sant√© des arm√©es et du service des essences des arm√©es, Bulletin officiel des arm√©es, n¬į27, 9 novembre 2007

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 32e régiment de dragons de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Regiment de cavalerie francais ‚ÄĒ R√©giment de cavalerie fran√ßais L‚Äôarme cavalerie est actuellement l‚Äôarme blind√©e cavalerie de l arm√©e fran√ßaise. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 R√©giments de carabiniers 2.2 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • R√©giment de cavalerie fran√ßais ‚ÄĒ L arm√©e fran√ßaise comporte plusieurs r√©giments de cavalerie : dans l Arm√©e de Terre, tous les r√©giments relevant de l‚Äôarme cavalerie, qui est actuellement l‚Äôarme blind√©e cavalerie (commun√©ment appel√©e ABC) ; dans la Gendarmerie… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • 32e division d'infanterie (France) ‚ÄĒ 32e Division de Infanterie Pays  France Branche Arm√©e de Terre Type Division de Infanterie R√īle Infanterie Guerres ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • R√©giment Territorial ‚ÄĒ R√©giment d infanterie territoriale Pendant la Grande Guerre, le r√©giment d‚Äôinfanterie territoriale, ou RIT, √©tait une formation militaire compos√©e des hommes √Ęg√©s de 34 √† 49 ans, consid√©r√©s comme trop √Ęg√©s et plus assez entra√ģn√©s pour int√©grer un ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • R√©giment Territorial d‚ÄôInfanterie ‚ÄĒ R√©giment d infanterie territoriale Pendant la Grande Guerre, le r√©giment d‚Äôinfanterie territoriale, ou RIT, √©tait une formation militaire compos√©e des hommes √Ęg√©s de 34 √† 49 ans, consid√©r√©s comme trop √Ęg√©s et plus assez entra√ģn√©s pour int√©grer un ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • R√©giment Territoriale d‚ÄôInfanterie ‚ÄĒ R√©giment d infanterie territoriale Pendant la Grande Guerre, le r√©giment d‚Äôinfanterie territoriale, ou RIT, √©tait une formation militaire compos√©e des hommes √Ęg√©s de 34 √† 49 ans, consid√©r√©s comme trop √Ęg√©s et plus assez entra√ģn√©s pour int√©grer un ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • R√©giment d'Infanterie Territoriale ‚ÄĒ Pendant la Grande Guerre, le r√©giment d‚Äôinfanterie territoriale, ou RIT, √©tait une formation militaire compos√©e des hommes √Ęg√©s de 34 √† 49 ans, consid√©r√©s comme trop √Ęg√©s et plus assez entra√ģn√©s pour int√©grer un r√©giment de premi√®re ligne… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • R√©giment d‚ÄôInfanterie Territoriale ‚ÄĒ R√©giment d infanterie territoriale Pendant la Grande Guerre, le r√©giment d‚Äôinfanterie territoriale, ou RIT, √©tait une formation militaire compos√©e des hommes √Ęg√©s de 34 √† 49 ans, consid√©r√©s comme trop √Ęg√©s et plus assez entra√ģn√©s pour int√©grer un ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • R√©giment d‚Äôinfanterie territoriale ‚ÄĒ R√©giment d infanterie territoriale Pendant la Grande Guerre, le r√©giment d‚Äôinfanterie territoriale, ou RIT, √©tait une formation militaire compos√©e des hommes √Ęg√©s de 34 √† 49 ans, consid√©r√©s comme trop √Ęg√©s et plus assez entra√ģn√©s pour int√©grer un ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • R√©giment territorial ‚ÄĒ R√©giment d infanterie territoriale Pendant la Grande Guerre, le r√©giment d‚Äôinfanterie territoriale, ou RIT, √©tait une formation militaire compos√©e des hommes √Ęg√©s de 34 √† 49 ans, consid√©r√©s comme trop √Ęg√©s et plus assez entra√ģn√©s pour int√©grer un ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.