Bobby Jones (Golfeur)


Bobby Jones (Golfeur)

Bobby Jones (golfeur)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bobby Jones.
Pix.gif Bobby Jones Golf pictogram.svg
BobbyJonesAge14.jpg
Fiche d'identité
Nom complet Robert Tyre Jones Jr.
Date de naissance 17 mars 1902
Lieu de naissance Atlanta, États-Unis
Nationalité États-Unis États-Unis
Date de décès 18 décembre 1971
Surnom Bobby Jones
Carrière
Victoires pro 23
Tournois majeurs
Open américain Vainqueur
1923, 1926, 1929, 1930
Open britannique Vainqueur
1926, 1927, 1930

Robert Tyre Jones Jr., dit Bobby Jones, né le 17 mars 1902 à Atlanta et décédé le 18 décembre 1971 à Atlanta, était un joueur de golf américain.

Surnommé le « Mozart du golf », il remporta quatre fois l'US Open (1923, 1926, 1929 et 1930), trois fois le British Open (1926, 1927 et 1930), cinq fois le championnat amateur des États-Unis (1924, 1925, 1927, 1928 et 1930) et une fois le championnat amateur de Grande-Bretagne (1930).

Il ne disputa que 53 tournois lors de sa carrière (1916-1930) et en remporta 23.

Il refusa le statut de joueur professionnel préférant se consacrer à ses études d'ingénieur. Il s'aligna ainsi sur le circuit amateurs et professionnel. En 1930, il boucle le grand chelem en gagnant l'US Open et le British Open chez les pros et les amateurs. Après cet exploit inédit, il préféra mettre un terme définitif à son étonnante carrière. Il reste dans les mémoires comme le golfeur le plus adulé de l'histoire.

Il initie la création du tournoi des maîtres (Masters) en 1934 avec la construction du prestigieux parcours Augusta National.

Avec Benjamin Franklin (1759), il est le deuxième américain à avoir reçu le prix honorifique du "Freedom of St-Andrews", ville berceau du golf. C'était en octobre 1958.

Sommaire

Enfance

Bobby Jones est né à Atlanta en Georgie. Il fut l'enfant prodige qui gagna son premier tournoi à seulement 6 ans et qui participa à son premier U.S. Amateur Championship à 14 ans. La même année, en 1916, il remporta le championnat amateur de Géorgie sur le parcours du Capital City Club à Brookhaven pour son premier titre important. Il devint plus tard un membre actif [1] du club. Il fut entrainé par le professionnel du club Stewart Maiden, natif de Carnoustie en Écosse, qui fut un très bon joueur. Bobby Jones jouait fréquemment avec son père, Col. Robert P. Jones, un joueur lui-même habile. Le jeune Bobby Jones se battait quelques fois contre sa propre humeur colérique qu'il arriva à guérir plus tard en gagnant en expérience. Bobby Jones visita les Etats-Unis durant la Première Guerre mondiale entre 1917 et 18, jouant des matches d'exhibition. Il se qualifia pour son premier U.S. Open en 1920, à l'âge de 18 ans. Il gagna trois fois le Southern Amateur en 1917, 1920, et 1922.

Premiers majeurs

Adulte, il acquis sa renommée en 1923 quand il gagna son premier US Open. De cette victoire au New York Inwood Country Club à sa victoire en 1930 à l'US Amateur, il gagna 13 tournois majeurs (à la manière dont ils étaient comptés à l'époque) en 20 participations. Bobby Jones fut le premier joueur à gagner le British Open et l'US Open la même année (1926) et le premier à faire le Grand chelem en gagnant les 4 tournois majeurs en 1930. Il représenta les Etats-Unis à cinq reprises lors de la Walker Cup, gagnant 9 de ses 10 matches. Il gagna aussi deux autres tournois professionnels : le Southern Open en 1927 et le Southeastern Open en 1930. Il fut membre de l'Atlanta Athletic Club devenu aujourd'hui lEast Lake Golf et du Capital City Club à Atlanta.

Il est considéré comme l'un des 5 grands sportifs américains des années 20 avec le joueur de baseball Babe Ruth, le boxeur Jack Dempsey, le footballeur Red Grange et le tennisman Bill Tilden. Jones est immortalisé à Augusta dans les jardins du golf et a sa une voie express à son nom aussi connue sous l'appellation Interstate 520 (1980 - 16,64 km).

Esprit sportif

Jones ne fut pas seulement un golfeur accompli mais il illustra les principes de l'esprti sportif (fair-play). Tôt dans sa carrière d'amateur, il disputa le play-off de l'US Open 1925 au Worcester Country Club. Pendant le match, sa balle reposa dans le rough en bordure du fairway. Alors qu'il se préparait à effectuer son coup, son club fit bouger imperceptiblement la balle. Il fut immédiatement en colère contre lui, se tourna vers l'arbitre et s'infligea une pénalité. Les arbitres discutèrent entre eux, questionnèrent les spectateurs pour savoir si quelqu'un avait vu la balle de Jones bouger. La décision fut que personne n'avait vu l'incident et la décision fut laissée à Jones. Le joueur s'infligea 2 coups de pénalité sans savoir qu'il perdrait le championnat d'un coup. Lorsqu'il fut loué pour ce comportement, Jones répondit : "vous pourriez aussi bien louer un homme pour ne pas avoir volé une banque". La distinction de l'esprit sportif de l'USGA est appelé la Bob Jones Award en son honneur.

St Andrews, Écosse

Voir aussi

Filmographie

Notes et références

  • Portail du golf Portail du golf
  • Portail de la Floride Portail de la Floride
Ce document provient de « Bobby Jones (golfeur) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bobby Jones (Golfeur) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bobby jones (golfeur) — Pour les articles homonymes, voir Bobby Jones. Bobby Jones …   Wikipédia en Français

  • Bobby Jones (golfeur) — Pour les articles homonymes, voir Bobby Jones. Bobby Jones …   Wikipédia en Français

  • Bobby Jones —  Cette page d’homonymie répertorie différentes personnes partageant un même nom. Le nom Bobby Jones est porté par les personnes suivantes : Bobby Jones (1900 1970), un joueur de rugby à XV international gallois ; Bobby Jones (1902… …   Wikipédia en Français

  • Golfeur — Golf Pour les articles homonymes, voir Golf (homonymie). Golf Fédération internationale Roya …   Wikipédia en Français

  • Bobby Locke — Bobby Locke …   Wikipédia en Français

  • Bobby — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bobby est en anglais un des diminutifs du prénom Robert. Sommaire 1 Personnalités 2 …   Wikipédia en Français

  • Tom Watson (golfeur) — Tom Watson Tom Watson …   Wikipédia en Français

  • Tom watson (golfeur) — Tom Watson Tom Watson …   Wikipédia en Français

  • Angel Cabrera (golfeur) — Ángel Cabrera (golfeur) Pour les articles homonymes, voir Ángel Cabrera. Pour les articles homonymes, voir Cabrera …   Wikipédia en Français

  • Ángel cabrera (golfeur) — Pour les articles homonymes, voir Ángel Cabrera. Pour les articles homonymes, voir Cabrera …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.