Blockbuster


Blockbuster
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blockbuster (homonymie).

Blockbuster (en anglais, littéralement « qui fait exploser le quartier ») était à l'origine un terme du jargon théâtral américain qui qualifiait une pièce remportant un important succès. Un blockbuster serait donc une pièce qui mènerait tous les autres théâtres du voisinage à la banqueroute. Le terme blockbuster a probablement été tiré du vocabulaire militaire : blockbuster étant le nom de la plus puissante bombe utilisée par l'armée anglaise et américaine durant la Seconde Guerre mondiale. Le terme blockbuster est réutilisé au cinéma pour qualifier les films à gros budgets et à gros revenus, ce sont des productions exceptionnelles sur le plan financier, matériel et humain.

Sommaire

Histoire

Dans les années 1950, le cinéma américain est en difficulté à cause de la télévision qui gagne du terrain et la fréquentation des salles commençant à chuter. Hollywood répond à ce problème par des spectacles toujours plus incroyables, une esthétique toujours plus spectaculaire, utilisant les nouvelles technologies de l’époque. On réinvestit le Technicolor (qui nait en 1916), la stéréophonie (à partir de 1958), les formats géants Cinérama, la Vistavision, le Technirama, le SuperPanavision 70, le Dynarama, le Warnerscope ou le Cinémascope. Ces nouveaux formats et procédés sont fortement utilisés et développés pour faire revenir les foules dans les salles. Ce sont des écrans larges aux effets spéciaux, toutes sortes d’innovations techniques qui servent à faire vivre « physiquement » au spectateur ce qui se passe sur l’écran. Cette façon d'opérer est très efficace. Les opération de marketing sont de plus en plus grandes et inventives. Cette pénurie de spectateur donne un élan de créativité au monde du cinéma, notamment en ce qui concerne la communication autour des films. Les affiches sont plus travaillées, on mentionne en lettres capitales en quel format il est diffusé entre autres. Cette rivalité entre studios de productions et télévision s'est perpétuée au fil des années et la culture du blockbuster s'est développée.

Dans le milieu du cinéma, le terme blockbuster s'appliquait d'abord à des films réalisant des gros succès au box office (Autant en emporte le vent, Ben-Hur) puis a désigné par extension une super-production à gros budget qui, par sa distribution, ses effets spéciaux ou la campagne de publicité accompagnant sa sortie, attire l'attention des médias et du public, même si le film s'avère être un échec financier. Le premier blockbuster cinématographique communément admis est Les Dents de la mer de Steven Spielberg : sorti en 1975, il lance « l'ère des blockbusters »[1].

Le nom du réalisateur ou des acteurs présents dans le casting suffit parfois à qualifier le film de blockbuster. C'est une façon d'indiquer à quelle échelle le coût peut être estimé. Dans ces genres de films, la qualité du scénario est relativement peu élevée. Ce sont des films populaires qui attirent les foules par leur casting ou le format de diffusion. Leur réalisation présente des risques supérieurs, compte tenu de la faiblesse du contenu mais rapporte en général plus car le public suit quand même : de gros studios ont déjà fait faillite en raison de l'échec d'un blockbuster, d'autres ont été sauvés. L'un des exemples d'un tel sauvetage est la réalisation d'Un Américain à Paris par MGM. La scène de danse finale a coûté un million de dollars, une fortune à l'époque, mais le film a sauvé le studio de la banqueroute. En revanche, l'échec au box-office du film L'Île aux pirates a causé la faillite du studio Carolco. Les studios d'Hollywood produisent la plus grande partie des blockbusters.

Aujourd'hui, il en sort des dizaines chaque année. Toujours avec les mêmes procédés de communications. Tout est surtout relié autour de l'argent. Les campagnes de publicité s'étendent sur internet avec toutes sortes de nouvelle forme de campagne. Bandes annonces, fausses publicités, ou encore grande bannière publicitaire sur les sites les plus visités.

Plus grand succès au box office à travers le monde (cinéma US)

1.Avatar (2009)

2.Titanic (1997)

3.Le seigneur des anneaux: le retour du roi (2003)

4.Pirates des Caraïbes: Le secret du coffre maudit (2006)

5.Toy Story 3 (2010)

6.Alice au pays des merveilles (2010)

7.The Dark Knight: Le chevalier noir (2008)

8.Harry Potter à l'école des sorciers (2001)

9.Pirates des Caraïbes : Jusqu'au bout du monde (2007)

10.Harry Potter et les Reliques de la Mort (2010)

11.Harry Potter et l'Ordre du phénix (2007)

12.Harry Potter et le Prince de sang-mêlé (2009)

13.le Seigneur des anneaux : Les Deux Tours (2002)

14.Star Wars: Episode I - La Menace fantôme (1999)

15.Shrek 2 (2004)

16.Jurassic Park (1993)

17.Harry Potter et la Coupe de Feu (2005)

18.Spider-Man 3 (2007)

19.L'Age de Glace 3

20.Harry Potter et la Chambre de Secrets (2002)

21.Le Seigneur de Anneaux : La Communauté de l'Anneau

22.Le Monde de Nemo (2003)

23.Star Wars, épisode III : La Revanche des Sith (2005)

24.Transformers 2 : La Revanche (2009)

25.Inception (2010)

Dérivés

Concernant les jeux vidéo, les blockbusters sont les suites ou extensions des jeux vidéo, par exemple Call of Duty: Modern Warfare 2 qui n'est autre que la suite de Call of Duty 4: Modern Warfare. Les blockbusters sont censé faire carton plein et donc rapporter un maximum de bénéfices. Beaucoup de joueurs sont contre les blockbusters et trouvent cette stratégie, qui est celle de vendre le plus possible, non-originale et manquant de créativité. D'autres sont très impatients de voir les blockbusters des jeux sur lesquels ils ont passé plusieurs heures et veulent connaître la suite de l'histoire. Il y a d'ailleurs de nombreux débats entre les joueurs à propos des blockbusters.

Notes et références

  • Dictionnaire général du Cinéma. Du cinémascope à internet, André Roy, 2007, Fides éditions.
  • Le cinéma hollywoodien, Pierre Berthomieu, Armand Colin, Paris, 2005
  • Les clés des plus grands succès cinématographiques, Richard Michaels Stefanik, Dixit, Paris, 2003
  • La fin du siècle du cinéma Américain, Thibault Isabel, La Méduse, Lille, 2006
  • Le cinéma des années Reagan : un modèle hollywoodien, Frdéric Gimello-Mesplomb, Nouveau monde éditions, 2007 (préface de Michel Cieutat)
  • Histoire du cinéma hollywoodien, Brigitte Gauthier, Hachette, 1995

Voir aussi

Références

  1. Tom Shone, Blockbuster, Ed. Simon & Shuster UK., 2004, p. 27-40

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Blockbuster de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Blockbuster — can refer to: * Blockbuster (entertainment), a term for a successful entertainment production, especially a film * Blockbuster (2004 book), a non fiction book by Tom Shone about Hollywood blockbusters * Blockbuster Inc., a DVD and video game… …   Wikipedia

  • blockbuster — block‧bust‧er [ˈblɒkˌbʌstə ǁ ˈblɑːkˌbʌstər] noun [countable] informal a very successful film or book, usually one that is full of action or adventure but is not very serious: • the latest Hollywood blockbuster * * * blockbuster UK US… …   Financial and business terms

  • blockbuster — index bomb Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • blockbuster — also block buster, big bomb (4,000 pounds or larger, according to some sources), 1942, from BLOCK (Cf. block) (n.) in the built up city square sense. Entertainment sense is attested from 1957. U.S. sense of real estate broker who sells a house to …   Etymology dictionary

  • blockbuster — s. m. Livro, filme, exposição ou outro objeto cultural que atinge grande popularidade ou sucesso. • Plural: blockbusters.   ‣ Etimologia: palavra inglesa …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • blockbuster — /blokˈbaster, ingl. ˈblHkˌbʌstə(r)/ [lett. «grande bomba per la demolizione di vaste aree», comp. di block «caseggiato» e buster «che demolisce»] s. m. inv. film di successo □ bestseller (ingl.) …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • blockbuster — (izg. blȍkbaster) m DEFINICIJA 1. film ili knjiga koji zbog popularnosti postižu i dobar financijski rezultat 2. ekspr. netko ili nešto od izuzetne važnosti, vrlo istaknuto ETIMOLOGIJA engl …   Hrvatski jezični portal

  • blockbuster — ► NOUN informal ▪ a film or book that is a great commercial success. DERIVATIVES blockbusting adjective …   English terms dictionary

  • blockbuster — [bläk′bus΄tər] n. Informal 1. a large, aerial bomb that can demolish a large area ☆ 2. a particularly powerful, forceful, or effective person or thing; specif., an expensive or pretentious film, novel, etc. intended to have wide popular appeal ☆… …   English World dictionary

  • Blockbuster — Ein Blockbuster, auch Event Movie, Mainstream Film oder A Movie, seltener A Film, als rhetorische Analogie zum B Movie, bezeichnet in der medialen Berichterstattung kommerziell sehr erfolgreiche Kinoproduktionen. Die hier im übertragenen Sinne… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.