Bload Bowl

Bload Bowl

Le Bload Bowl est un sport d'origine polynésienne. Il s'agit d'un mélange de tous les sports collectifs, avec du vocabulaire et des techniques empruntés principalement à trois d’entre eux : le water-polo, le basket-ball et le football américain. Détail important: ce sport est mixte.

Il se joue en eau peu profonde (il est permis de marcher dans l’eau contrairement au water-polo). Deux équipes de 2 à 15 joueurs disputent un match en 10 points, le but étant d’aller plaquer le ballon de l’autre côté de la piscine. Le contact est permis, mais pas la violence. Malgré la simplicité apparente du jeu, il existe un règlement assez complexe pour pallier toutes les situations.

Sommaire

Historique

Ce sport a été inventé à Tahiti par un groupe d’étudiants en 1993, à partir d’un jeu de société: le Blood Bowl. Transposé dans une piscine, le jeu, devenu sport, ne conservait plus que de vagues ressemblances (un esprit déjanté et un peu de vocabulaire) avec son lointain parent.

Après quelques années de pratique en groupe restreint, le Bload Bowl s’ouvrit à de nouveaux joueurs. En 1998-99, son développement naturel (plus de 200 joueurs) et l'envie de le faire découvrir au plus grand nombre ont incité les pionniers de ce sport à se constituer en association. C'est donc en 1999 que la Hamuta Bload Bowl Stars ou HBBS voit le jour (« Hamuta » est en effet le berceau de ce sport ; l’orthographe de Blood a été modifiée en Bload pour permettre le dépôt de la marque à l’INPI).

Jusqu’en 2000, les premiers pratiquants jouaient en petit nombre. Les matchs avaient lieu uniquement chez les particuliers qui avaient l’obligeance de prêter leur piscine ! Les premières rencontres en piscine publiques datent seulement de septembre 2002.

Depuis l’année universitaire 2000-2001, le Bload Bowl est reconnu officiellement à l’UPF (Université de Polynésie Française) et se pratique au sein de l’Association Sportive du Centre Universitaire de Polynésie Française. Le Bload Bowl est présent sur Internet depuis septembre 2003 avec son site http://www.bloadbowl.com, le site sportif le plus consulté de Polynésie. Avec plus de 240 inscrits dans les forums, il est aussi l’un des plus actifs.

Aujourd’hui, la Hamuta Bload Bowl Stars compte 80 adhérents et a fait découvrir le Bload Bowl à près de 700 personnes en Polynésie.

Règlement

Voici le règlement officiel du Bload Bowl:

  • Article 1 : Le Bload Bowl
Le Bload Bowl est un sport au nom déposé. Il ne peut se pratiquer officiellement qu’au sein de la Hamuta Bload Bowl Stars ou de toute autre association agréée par elle.


  • Article 2 : Terrain & Ballon
2.1 Le Bload Bowl se pratique dans une piscine, dont la longueur doit être comprise entre six et vingt mètres, la largeur entre quatre et quinze mètres, et la profondeur entre un mètre et trois mètres. Trente pour cent au moins de la surface de la piscine doivent être d’une profondeur inférieure ou égale à un mètre soixante ; trente pour cent au moins de la surface de la piscine doivent être d’une profondeur supérieure ou égale à un mètre quarante.
2.2 Une zone d’une largeur minimale de deux mètres doit être aménagée autour de la piscine pour permettre aux arbitres de circuler. L’accès à cette zone est interdit au public.
2.3 Le ballon doit avoir un diamètre compris entre 19 en 23 centimètres, et un poids compris entre 130 et 170 grammes. Il doit être imprimé, en couleur, d’images de dessins animés. Ce ballon est appelé le Toon.


  • Article 3 : Sécurité
3.1 Toute rencontre officielle doit se dérouler en présence d’un secouriste diplômé.
3.2 Les organisateurs doivent s’assurer qu’un poste téléphonique en état de fonctionnement est mis à leur disposition sur les lieux de la rencontre.


  • Article 4 : Composition des équipes
Les équipes sont composées de 2 à 15 joueurs.


  • Article 5 : But du jeu
L’équipe gagnante est la première arrivée à dix points, avec deux points d’écart au moins sur l’équipe adverse.


  • Article 6 : Déroulement de la partie
6.1 Le joueur dont le Statut est le plus élevé prend place avec son équipe du côté descendant de la piscine. La première possession de balle revient à l’équipe adverse.
6.2 Les équipes changent de camp tous les deux points marqués.


  • Article 7 : Touchdown
7.1 Un point est marqué lors de chaque Touchdown réalisé.
7.2 Le Touchdown est accordé lorsqu’un joueur plaque le ballon contre le mur ou contre la margelle opposée à sa margelle de départ. Seront refusés tous les plaquages trop litigieux pour être constatés de visu par l’arbitre, en particulier ceux marqués du bout des doigts, ceux marqués sous l’eau, et ceux maintenus moins d’un dixième de seconde.


  • Article 8 : Dunk
Un point est également marqué lorsqu’un joueur plaque le ballon sur le haut de la margelle et que celui-ci rebondit à l’intérieur de la piscine. Si le ballon rebondit en dehors de la surface de la piscine, il est considéré « en touche ». Si toutefois un joueur parvient, sans sortir de la piscine, à récupérer le ballon avant qu’il ne sorte en touche, le Dunk est validé.


  • Article 9 : Fautes
9.1 Sont considérés comme fautes majeures :
-Les coups.
-Les morsures.
-Les clés articulaires.
-La saisie du short ou du maillot d’un adversaire.
-Le maintien ferme du cou entre les bras ou les jambes.
-Les étranglements.
-Toutes formes de pressions sur le cou avec l’avant-bras.
-La compression d’un adversaire entre les bras ou les jambes.
-Le maintien sous l’eau d’un adversaire sans ballon. Tout joueur participant à la mêlée où se trouve le ballon est considéré comme étant en possession du ballon.
-La projection hors de la piscine d’un adversaire.
-Les poussées exercées avec les pieds au niveau de la colonne vertébrale.
-La saisie des cheveux, des oreilles, des doigts, du cou, des orteils, des parties génitales.
-L’introduction d’un ou plusieurs doigts dans l’orifice naturel d’un adversaire.

Il est également interdit aux joueurs de quitter le terrain sans raison valable : l’arbitre aura toute latitude pour considérer comme « faute majeure » tout abandon temporaire ou définitif du terrain. Toute volonté de faire mal, ou toute forme de jeu dangereux, même involontaire et même non précisée dans le règlement, pourra être considérée comme une faute majeure par l’arbitre.

9.2 Sanctions :
Les fautes majeures sont toujours suivies d’une remise en jeu en faveur de l’équipe victime de la faute, sauf si un point de pénalité est accordé. Sur l’initiative de l’arbitre, les fautes majeures peuvent être sanctionnées par une exclusion temporaire ou définitive et/ou par un point de pénalité.
9.3 Sont considérés comme fautes mineures :
-Les griffures.
-Les insultes.
-Les crachats.
-Les para-fautes (baisers, caresses, chatouilles…)
Si le jeu est arrêté à la suite d’une faute mineure, le choix de l’équipe qui effectue la remise en jeu reste à la discrétion de l’arbitre. Les fautes mineures ne sont pas sanctionnées, sauf si elles sont jugées volontaires ou décisives dans l’action par l’arbitre. L’arbitre aura toute latitude pour considérer comme majeure une faute mineure en cas de récidive.
9.4 Tout joueur a le droit d’interrompre le cours du jeu en criant « Faute » ou « Stop », pour signaler une irrégularité. Il appartient néanmoins à l’arbitre de sanctionner les abus et de juger si la faute en question a, ou non, influé sur le cours du jeu.


  • Article 10 : Touches
10.1 Le ballon est déclaré en touche :
-lorsqu’il atteint un objet situé en dehors ou au-dessus de la piscine.
-lorsqu’il touche le sol en dehors de la piscine.
-lorsqu’un joueur tient le ballon dans une de ses mains, et que le coude du même bras touche le sol à l’extérieur de la piscine.
-lorsqu’un joueur en possession du ballon touche le sol à l’extérieur de la piscine avec une partie de son corps située sous le niveau de la ceinture. En revanche, un joueur peut s’appuyer sur le sol à l’extérieur de la piscine avec sa main libre, ou appuyer le haut de son corps sur le rebord.
10.2 Chaque touche est suivie d’une remise en jeu en faveur de l’équipe adverse.


  • Article 11 : Mise en jeu
11.1 Une mise en jeu est effectuée en début de partie et après chaque arrêt du jeu : Touchdown, Faute ou Sortie en touche.
11.2 Avant la mise en jeu, aucun joueur ne peut s’éloigner de plus de trois mètres de sa margelle de départ.
11.3 L’équipe en possession du ballon désigne un « Quaterback » parmi ses joueurs. Celui-ci doit conserver en mains le ballon, qui doit être visible, et toucher son mur de départ avec un pied jusqu’à la mise en jeu.
11.4 Le Quaterback propose la mise en jeu au capitaine adverse par ces mots rituels : « Ready to fight ? ». Le capitaine adverse peut demander trente secondes supplémentaires. Lorsque la mise en jeu est acceptée, le Quaterback doit l’annoncer en prononçant de manière audible le mot rituel : « Fight ».
11.5 L’arbitre peut exceptionnellement décider une mise en jeu sous forme d’entre-deux, en cas d’incertitude sur l’auteur de la touche ou de fautes simultanées commises par des adversaires. Dans ce cas, tous les joueurs doivent toucher du pied leur mur de départ ; l’arbitre lance le ballon au centre de la piscine, et les joueurs ne peuvent s’élancer pour le récupérer qu’une fois qu’il a touché l’eau.


  • Article 12 : Litiges
12.1 En cas de litige, la décision finale incombe toujours à l’arbitre principal ; les éventuels arbitres adjoints n’ont qu’un rôle consultatif.
12.2 En cas d’absence d’arbitre, la décision finale incombe aux Senseïs présents sur le terrain ; si aucun Senseï n’est présent, c’est à la Star à la plus grande ancienneté, ou, à défaut, à l’Ex-Star ou au Vétéran à la plus grande ancienneté, qu’incombe la décision finale.
12.3 Si, en dépit de l’article 12.2, aucun terrain d’entente n’est trouvé, le litige peut être soumis au bureau directeur de la HBBS.


  • Article 13 : Objets admis sur le terrain
13.1 Les tenues autorisées sont :
-Le short ou le slip de bain pour les hommes.
-Le maillot « une pièce » et éventuellement le short pour les femmes.
-Les éventuels bonnets ou brassards de reconnaissance.
-Les éventuels protège-dents.
-Les éventuels élastiques pour les joueurs aux cheveux longs.

Les combinaisons sont autorisées en cas de température d’eau à moins de 22°C et sous réserve de l’accord de l’arbitre.

13.2 En dehors des tenues des joueurs, le seul objet toléré sur le terrain est le ballon. Tous les accessoires tels que les bijoux, montres, pinces à cheveux, lunettes de natation… sont notamment prohibés.


  • Article 14 : Modifications du règlement

La HBBS se réserve le droit de modifier le règlement lors de certaines rencontres. Les arbitres et les capitaines des deux équipes devront toutefois être informés avant le début du match des modifications survenues.

Les joueurs

Chaque nouveau joueur obtient un nom de Bload Bowler qui reflète ses aptitudes ou son caractère.

Tous les joueurs sont de plus caractérisés par un Statut, qui dépend de leur niveau et de leur ancienneté. Il existe 5 Statuts au Bload Bowl:

-Pons: du nom du plus fameux d'entre eux, ces joueurs sont d’une époustouflante nullité. Ils se distinguent par des actions d’éclat, comme passer la balle à un adversaire, blesser un partenaire ou encore marquer contre leur camp...
-Bleus: tous les nouveaux joueurs commencent avec ce statut. Ils comptent moins d'une vingtaine de matchs à leur actif.
-Espoirs: ce statut est réservé aux Bleus particulièrement prometteurs mais qui n'ont pas encore assez de matchs à leur actif pour prétendre à un statut plus élevé.
-Vétérans: ce sont des joueurs expérimentés qui totalisent plus d'une vingtaine de matchs ou jouent depuis plus de 2 saisons.
-Stars: les Stars font partie des 5 meilleurs joueurs en activité. Réunis, ils forment la Dream Team.
-Ex-Stars: ils furent des joueurs d'exception mais ont dû abandonner le Bload Bowl, ou sont retombés à un niveau inférieur.
-Senseïs: ils sont les maîtres du Bload Bowl. Ils ont participé de manière radicale à la conception ou à l'évolution du sport. Ils sont, ou étaient, des joueurs d'exception. Le statut de Senseï est inaliénable. Ils ne sont que 3 dans le monde.

Les joueurs sont également caractérisés par une Position qu'ils occupent sur le terrain. Ces Positions sont similaires à celles que l'on rencontre au football américain:

-Lanceur: ce joueur est chargé d'adresser des passes millimétrées à ses co-équipiers. Il doit être grand, mais aussi agile pour éviter les adversaires qui se ruent sur lui ! Les Lanceurs purs ont tendance à disparaître dans le jeu moderne, laissant place à des joueurs plus polyvalents.
-Receveur: grand habitué des margelles d'en-but, le Receveur doit savoir se faufiler rapidement dans les défenses adverses. Ses qualités: la discrétion, l'agilité et surtout l'adresse en réception.
-Bloqueur: pilier de la défense, il doit aussi ouvrir des brèches en attaque. Les bons Bloqueurs savent également arracher le ballon à leurs adversaires. Ils doivent être massifs, endurants et ne pas craindre l'engagement.
-Blitzer: il est en général le capitaine de son équipe, c'est le plus souvent à lui qu'est confié le ballon à l'engagement. Il doit savoir improviser et trouver les bonnes opportunités ; il doit être polyvalent: lancer le ballon ou tenter une percée.
-Basic: autrefois nommé "joueur de base", son nom ingrat prête parfois à confusion, mais le bon Basic est d'une polyvalence à toute épreuve, sait adapter son jeu à son équipe et à la situation. Il est humble, mais peut être décisif à tous les postes.

Le Bload Bowl est certainement l’un des sports les plus égalitaires : il a ceci de particulier que tous les gabarits y trouvent leur place, la seule condition étant de se sentir à l’aise dans l’eau : les tout petits sont souvent préférés aux gros musclés, car ils savent se faufiler dans les défenses, passer sous l’eau… De même, ce sport est mixte et de nombreuses filles ont déjà prouvé qu’elles valaient bien leurs partenaires masculins. Une bonne équipe est d’ailleurs toujours mixte et composée de gabarits très variés.

La HBBS est particulièrement attaché au fait que le Bload Bowl constitue un formidable instrument de socialisation, en montrant que chacun a sa place dans la société, le petit comme le grand, le faible comme le fort.

Le Bload Bowl va également au-delà de son statut de sport. Il possède en effet sa propre langue et philosophie. Il existe d’ailleurs un petit dictionnaire, disponible sur le site officiel du Bload Bowl, qui permet de découvrir tous les termes techniques utilisés dans cet univers si particulier: voir le Lexique.

Développement futur

Le Bload Bowl est encore un sport jeune en plein essor. Même s'il est déjà bien implanté localement en Polynésie Française, il aspire à un développement international.

Plusieurs matchs de démonstration ont déjà été disputés dans le monde entier et des projets de ligue sont en cours de réalisation.

Les freins majeurs au développement du Bload Bowl sont l'accès aux infrastructures (piscines privées ou publiques) et surtout le fait qu'il s'agisse d'un sport encore jeune et méconnu du grand public.

Pour en savoir plus sur le Bload Bowl

Vous pouvez visiter le site officiel du Bload Bowl.

Outre ce qui vous a été exposé dans cet article, vous y trouverez des galeries photos, des commentaires de match, des règles simplifiées, une boutique, de très originales fiches de joueurs, tous les contacts nécessaires et bien sûr le forum officiel.

  • Portail du sport Portail du sport
Ce document provient de « Bload Bowl ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bload Bowl de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bloodbowl — Blood Bowl Blood Bowl jeu de société [[Fichier:{{{image}}}|280px]] {{{licence}}} autre nom {{{autre1}}} …   Wikipédia en Français

  • Foot us — Football américain Pour les articles homonymes, voir Football (homonymie). Football américain Fédérations IFAF, NFL et NCAA Principales compétitions National Football League Championnat NCAA Coupe du monde IFAF …   Wikipédia en Français

  • Football Américain — Pour les articles homonymes, voir Football (homonymie). Football américain Fédérations IFAF, NFL et NCAA Principales compétitions National Football League Championnat NCAA Coupe du monde IFAF …   Wikipédia en Français

  • Water polo — Pour les articles homonymes, voir polo (homonymie). Water polo Fédération internationale …   Wikipédia en Français

  • Waterpolo — Water polo Pour les articles homonymes, voir polo (homonymie). Water polo Fédération internationale …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.