Bibliotheque du Saulchoir

ÔĽŅ
Bibliotheque du Saulchoir

Bibliothèque du Saulchoir

La bibliothèque du Saulchoir est la bibliothèque de la province dominicaine de France.

Fond√©e en 1865 √† Flavigny (C√īte-d'Or), elle est aujourd'hui situ√©e √† Paris, 43 bis rue de la Glaci√®re, et abrite les collections r√©unies par les dominicains fran√ßais depuis le r√©tablissement de l'Ordre des Pr√™cheurs en France, au milieu du XIXe si√®cle.

Spécialisée en sciences humaines et religieuses, elle dispose aujourd'hui d'un fonds de plus de 250 000 ouvrages et un millier de périodiques.

Son directeur actuel est le P√®re J√©r√īme Rousse-Lacordaire.

Histoire de la Bibliothèque du Saulchoir

L'Ordre des fr√®res Pr√™cheurs, fond√© par Saint Dominique, fut confirm√© en 1216 par le pape Honorius III. Consacr√© √† la pr√©dication de la Parole de Dieu, cet ordre a pour mission d'approfondir les expressions de la foi chr√©tienne dans un dialogue continu avec les autres pens√©es religieuses et philosophiques. D√®s le XIIIe si√®cle, les fr√®res Albert le Grand et Thomas d'Aquin ont enseign√© la th√©ologie √† l'Universit√© de Paris. L'entr√©e d'Aristote dans les programmes d'√©tudes provoquait alors une ouverture des mentalit√©s dans la vie intellectuelle et ouvrait de nouveaux domaines de recherche. Il fallait des livres pour travailler, et d√®s le d√©but, les couvents de l'Ordre port√®rent une grande attention aux biblioth√®ques qui devaient couvrir tout le champ de la recherche scientifique. √Ä Paris, les riches biblioth√®ques des trois couvents dominicains (Saint-Jacques, dans le quartier latin, Saint-Dominique, sur le Faubourg Saint-Germain, l'Annonciation) alimentaient le travail th√©ologique et les publications des fr√®res. La R√©volution fran√ßaise mit fin √† ces activit√©s, comme les autres congr√©gations religieuses, l'Ordre dominicain fut interdit en France et les livres des biblioth√®ques, confisqu√©s et vers√©s aux d√©pots litt√©raires, vinrent enrichir la Biblioth√®que Nationale et celles de l'Universit√©. En 1838, l'abb√© Henri Lacordaire annon√ßa son intention de r√©tablir en France l'Ordre des fr√®res Pr√™cheurs et, l'ann√©e suivante, prenait √† Rome l'habit de S. Dominique. Sa premi√®re fondation fut le couvent de Nancy, pour la raison que l'ancien cur√© de la cath√©drale l√©guait sa biblioth√®que de 12.000 volumes √† l'Ordre renouvel√©. Ce fait est hautement significatif de l'importance attach√©e aux biblioth√®ques dans les couvents dominicains. Le couvent d'√©tudes de la Province de France fut install√© √† Flavigny-sur-Ozerain en C√īte d'Or en 1865, o√Ļ il restera jusqu'en 1880. La biblioth√®que put alors s'augmenter r√©guli√®rement. √Ä partir de 1880, de nouveaux troubles allaient commencer. Le gouvernement fran√ßais ayant d√©cid√© l'expulsion des religieux, les fr√®res se r√©sign√®rent √† l'exil, les uns en Espagne, les autres en Autriche, emportant avec eux ce qu'ils pouvaient de leurs livres. Cet √©tat de fait dura jusqu'en 1895, date √† laquelle les fr√®res furent autoris√©s √† se r√©installer au couvent de Flavigny. Dans l'intervalle, la biblioth√®que ne s'√©tait √©videmment pas d√©velopp√©e. Ce retour ne devait √™tre que provisoire, car une loi du 1er juillet 1901 supprimait de nouveau en France les congr√©gations religieuses. Les expulsions eurent lieu en 1903, et le couvent d'√©tudes d√Ľt se r√©fugier en Belgique dans une ancienne abbaye cistercienne, appel√©e "Le Saulchoir" (lieu plant√© de saules). Les livres y furent donc transport√©s, et depuis ce moment, l'accroissement des fonds fut r√©gulier. En 1907, les professeurs du couvent d'√©tudes d√©cid√®rent de fonder la Revue des Sciences philosophiques et th√©ologiques, revue trimestrielle qui comprenait deux sections : des articles et des bulletins ou recensions de livres et de revues. Ces livres et revues devaient revenir int√©gralement √† la biblioth√®que pour √™tre mis √† la disposition des professeurs et des √©tudiants. Naturellement ce r√©glement favorisait l'accroissement rapide des collections. Peu apr√®s, en 1924, un autre p√©riodique fut fond√©, le Bulletin thomiste, qui analysait les publications relatives √† la th√©ologie thomiste. Lui aussi devait enrichir la biblioth√®que dans un secteur particuli√®rement sensible. En 1927, la collection des livres personnnels du P√®re Pierre Mandonnet, professeur √† l'Universit√© de Fribourg en Suisse, passa √† la biblioth√®que du Saulchoir, c'√©tait un fonds de grande qualit√© pour l'histoire de l'√Čglise et les livres rares. En 1937, parut un ouvrage du P√®re Marie-Dominique Chenu, intitul√© " Le Saulchoir, une √©cole de th√©ologie ". Comme son titre l'indique, c'√©tait la proposition d'un programme d'√©tudes pour les sciences th√©ologiques, qui int√©grait √† la r√©flexion dogmatique les acquis de l'ex√©g√®se, de l'histoire, de la sociologie, des sciences exactes, auxquelles s'ajoutera bient√īt la psychanalyse. En 1939, le retour en France put avoir lieu, et Le Sauchoir vint √† √Čtiolles, pr√®s d'√Čvry, o√Ļ la biblioth√®que fut install√©e. On pouvait alors l'√©valuer √† 65.000 volumes. √Ä partir de ce moment-l√†, malgr√© la guerre, les √©tudes dominicaines et la biblioth√®que qui en √©tait l'instrument, conna√ģtront une certaine stabiblit√© et un d√©veloppement soutenu. Sous la direction du P√®re Andr√© Duval, biblioth√©caire de 1943 √† 1962, la biblioth√®que du Saulchoir mieux organis√©e, est non seulement r√©serv√©e aux fr√®res du couvent, mais ouverte aux lecteurs de l'ext√©rieur. La recherche active et les publications nombreuses dans les sciences th√©ologiques et philosophiques contribuent √©norm√©ment √† la qualification des diverses sections des collections de livres. Entre autres, on travaillait √† la pr√©paration du concile Vatican II. En 1963, ces activit√©s amen√®rent √† la fondation d'une Association des Amis de la Biblioth√®que du Saulchoir dont le premier pr√©sident a √©t√© Jean Porcher, conservateur en chef √† la Biblioth√®que Nationale. Cette association apporte un soutien moral et financier √† la biblioth√®que. Les retomb√©es de mai 68 touch√®rent cruellement les dominicains fran√ßais qui durent se r√©soudre √† quitter le couvent d'√Čtiolles et √† se replier sur Paris dans le p√©rim√®tre du couvent Saint-Jacques. La biblioth√®que du Saulchoir y fut install√©e dans des locaux sp√©cialement am√©nag√©s, comportant en particulier une salle de lecture qui fut ouverte au public en 1974. Elle re√ßoit maintenant un nombre important d'√©tudiants des diverses universit√©s parisiennes. Elle figure en bonne place dans l'√©quipement culturel du XIIIe arrondissement de Paris. La biblioth√®que du Sauchoir a 150 ans d'√Ęge. Elle est principalement constitu√©e par les acquisitions des fr√®res dominicains en vue de leur enseignement, de leurs recherches et de leurs publications. La diversit√© de ses fonds continue de s'accro√ģtre en fonction des besoins de ses nouveaux lecteurs. On peut estimer qu'aujourd'hui ses magasins renferment environ 250 000 livres et un millier de p√©riodiques. La bibilioth√®que porta les noms successifs de BIBLIOTH√ąQUE DU COUVENT D'√ČTUDES, puis BIBLIOTH√ąQUE DES FACULT√ČS DOMINICAINES et enfin BIBLIOTH√ąQUE DU SAULCHOIR.

Liens externes

Site de la bibliothèque du Saulchoir

  • Portail des sciences de l‚Äôinformation et des biblioth√®ques Portail des sciences de l‚Äôinformation et des biblioth√®ques
Ce document provient de ¬ę Biblioth%C3%A8que du Saulchoir ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bibliotheque du Saulchoir de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Biblioth√®que Du Saulchoir ‚ÄĒ La biblioth√®que du Saulchoir est la biblioth√®que de la province dominicaine de France. Fond√©e en 1865 √† Flavigny (C√īte d Or), elle est aujourd hui situ√©e √† Paris, 43 bis rue de la Glaci√®re, et abrite les collections r√©unies par les dominicains… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Biblioth√®que du saulchoir ‚ÄĒ La biblioth√®que du Saulchoir est la biblioth√®que de la province dominicaine de France. Fond√©e en 1865 √† Flavigny (C√īte d Or), elle est aujourd hui situ√©e √† Paris, 43 bis rue de la Glaci√®re, et abrite les collections r√©unies par les dominicains… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Biblioth√®que du Saulchoir ‚ÄĒ La biblioth√®que du Saulchoir est la biblioth√®que de la province dominicaine de France. Fond√©e en 1865 √† Flavigny (C√īte d Or), elle est aujourd hui situ√©e au Saulchoir de Paris, 43 bis rue de la Glaci√®re, et abrite les collections r√©unies par les… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Biblioth√®que th√©matique ‚ÄĒ Biblioth√®que sp√©cialis√©e Une biblioth√®que sp√©cialis√©e est une biblioth√®que dont tous les ouvrages et autres documents concernent un m√™me champ de la connaissance ou un m√™me genre artistique ou litt√©raire ; biblioth√®ques municipales ou… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Saulchoir ‚ÄĒ Le Saulchoir Le Saulchoir est le lieu d √©tudes de la province dominicaine de France depuis 1904. Si le nom n a pas vari√©, le lieu qu il d√©signe a chang√© en fonction des √©poques. Sommaire 1 Histoire 2 Activit√©s 3 Personnalit√©s ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Biblioth√®que sp√©cialis√©e ‚ÄĒ Une biblioth√®que sp√©cialis√©e est une biblioth√®que dont tous les ouvrages et autres documents concernent un m√™me champ de la connaissance ou un m√™me genre artistique ou litt√©raire ; biblioth√®ques municipales ou universitaires ou encore… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Le Saulchoir ‚ÄĒ est le lieu d √©tudes de la province dominicaine de France depuis 1904. Si le nom n a pas vari√©, le lieu qu il d√©signe a chang√© en fonction des √©poques. Sommaire 1 Histoire 2 Activit√©s 3 Personnalit√©s ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Abbaye du Saulchoir ‚ÄĒ Fa√ßade de l ancien palais abbatial du Saulchoir, √† Kain L‚Äôancienne abbaye du Saulchoir, situ√©e √† Kain, au nord de la ville de Tournai en Belgique, √©tait un monast√®re de moniales cisterciennes. Fond√©e en 1233 √† proximit√© du Melles, sous le n ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Ordre des Pr√™cheurs ‚ÄĒ ¬ę Dominicain ¬Ľ redirige ici. Pour les autres significations, voir Dominicain (homonymie). Saint Dominique de Guzm√°n L‚Äôordre des Pr√™cheurs (O.P. Ordo Pr√¶dicatorum), pl ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Dominicain ‚ÄĒ Ordre des pr√™cheurs ¬ę Dominicain ¬Ľ redirige ici. Pour les autres significations, voir Dominicain (homonymie). L‚Äôordre des Pr√™cheurs (O. P. Ordo Pr√¶dicatorum), plus connu sous le nom d‚ÄôOrdre dominicain est n√© sous l‚Äôimpulsion de… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.