Patinage de vitesse sur piste courte


Patinage de vitesse sur piste courte
Patinage de vitesse sur piste courte
Short-track
Short track speed skating pictogram.svg
Fédération internationale ISU
Sport olympique depuis 1992
NK2006 ACTIE DAG 20106 2.jpg

Championnats des Pays-Bas 2006
Départ d'une course
Épreuve de coupe du monde

Le patinage de vitesse sur piste courte[1] (patinage de vitesse sur courte piste au Canada et short-track en France), est un sport similaire au patinage de vitesse longue piste, se pratiquant sur glace dans une patinoire standard sur une piste en forme d'anneau de 111,12 mètres de circonférence, où 2 à 8 patineurs s'affrontent. Les vitesses de ce sport peuvent atteindre les 55 à 60 km/h. C'est ce qui donne la principale caractéristique de ce sport : réussir à maintenir une vitesse élevée tout en patinant sur une piste très serrée.

Sommaire

Lames

Les patins du short track peuvent être confondus avec des patins de patinage de vitesse. Or, ils sont très différents. Les virages sont quatre fois plus serrés qu'au patinage de vitesse. Les lames du patinage de vitesse subissent divers réglages pour aider les patineurs dans leur virage. Elles sont spécifiques à ce sport.

Vu que les patineurs atteignent des vitesses élevées et qu’il est difficile de garder le contrôle, des réglages s’imposent sur la lame du patineur. Au fil du temps, quatre modifications se sont développées et qui sont aujourd’hui indispensables. Tout d’abord, les lames des patineurs sont surélevées comparé aux lames du patinage de vitesse longue piste. Deuxièmement, la lame est décentrée vers la gauche, ce qui permet au patineur de se pencher davantage pour s'opposer à la force centrifuge (c'est le même principe qu'en cyclisme dans les virages). Troisièmement, la lame n’est pas parfaitement droite : on la « courbe », c'est-à-dire que l’on traite littéralement la lame pour qu’elle suive naturellement un parcours courbe (De son point de vue au-dessus de la lame, elle n'est pas un segment de droite mais un arc léger vers la gauche). Dans le jargon des patineurs, cette modification s'appelle une "banane". Quatrièmement, grâce à une machine spécialisée, on gruge la lame pour qu'elle prenne la forme d'un arc léger, plus haut au centre de la lame, plus bas sur les extrémités, pour avoir une meilleure stabilité dans les virages et une meilleure poussée dans les lignes droites, qu'on appelle dans le jargon un berceau. Ces quatre modifications font en sorte que les patineurs ont plus de facilité à contrôler leurs virages. Et même avec ces innovations, il reste difficile de contrôler ces virages extrêmement serrés.

Finalement, les patins « claps » du patinage de vitesse n'ont pas fait leur entrée dans le short-track pour des raisons pratiques et sécuritaires.

Histoire

Le patinage de vitesse sur courte piste n’a environ que 100 ans et provient de l’Amérique du Nord, tandis que le patinage de vitesse remonte au XIIIe siècle en Hollande.

Le patinage de vitesse sur courte piste a commencé en 1905 au Canada et aux États-Unis, et la première compétition reconnue a eu lieu en 1909. Dans les années 1920 et 1930, le sport devient populaire en Grande-Bretagne, au Japon, en France, en Belgique et en Australie.

Même si l’Union internationale de patinage incorpore le patinage de vitesse sur piste courte à son association en 1967, ce n’est qu’en 1976 que les compétitions officielles de l’ISU débutent.

En fait, ce sport est resté longtemps dans l'ombre de son aîné qui a été reconnu comme sport international puis sport olympique. Les pistes de short-track sont similaires à une patinoire de hockey sur glace, ainsi, pour s'entraîner, les patineurs de vitesse ont pris l'habitude de les emprunter car elles sont pour la plupart couvertes, ce qui n'était pas le cas des grandes patinoires ; par conséquent, certains n'hésitaient pas à prendre part à des compétitions de short-track.

Avec le temps, de plus en plus de pistes ont été couvertes, et la plupart des patineurs ont dû se spécialiser dans l'une ou l'autre discipline pour être concurrentiels, surtout depuis que le short-track s'organise, avec notamment la mise en place de championnats du monde depuis 1981 (à Meudon-la-Forêt) puis en 1988. Ce sport a été inclus dans le programme olympique d'abord comme sport de démonstration à Calgary, puis sport olympique à Albertville en 1992.

Cette discipline gagne de plus en plus d'admirateurs et de popularité après chaque olympiade.

Règles

  • Patinoire : la longueur de l'anneau de vitesse doit être de 111,12 mètres sur une piste de glace avec deux côtés de 60 m et des extrémités de 30 m. Les courbes doivent être dans une forme symétrique.
  • Patins : Les lames doivent avoir une longueur comprise entre 13 et 19 pouces.

LORS DES COMPÉTITIONS

  • Les lames des patineurs ne doivent pas passer à l'intérieur des plots délimitant le virage.
  • Les patineurs dépassant un adversaire ne doivent en aucun cas le toucher ou le pousser.
  • Le patineur doit être muni de tout son équipement de protection.
  • Un patineur ne peut pas faire deux faux départs dans la même course.
  • Un patineur ne peut pas être anti-sportif (être violent ou même crier ou frapper).
  • Si une de ces règles n'est pas respectée, le patineur se verra infliger un "Penalty". Voir un carton jaune ou rouge en fonction de la gravité de l'incident.
  • Deux "Penalty" sur une même distance entrainent un carton jaune et l'exclusion du patineur pour la distance en cours.
  • Deux cartons jaune sur une même compétition entrainent un carton rouge et l'exclusion de la compétition.
  • Un patineur ayant deux cartons rouges sur une période de 12 mois sera exclu des compétitions ISU temporairement.

Compétitions

Patinage de vitesse sur piste courte dans le monde

Les pays dominants sont la Corée du Sud, le Canada et la Chine.

Le patinage de vitesse courte-piste au Québec

Dans le cas du Canada, les patineurs dominants viennent surtout du Québec du fait que les provinces de l'Ouest canadien sont plus tournées vers le patinage de vitesse longue-piste. Environ 4 500 jeunes participent chaque année à ces compétitions, partout à travers le Québec.

Patineurs de patinage de vitesse sur piste courte

Hommes

Femmes

Liens externes


CLUBS Français:

Notes

  1. Mouvement olympique, Patinage de vitesse sur piste courte, page consultée le 9 février 2010


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Patinage de vitesse sur piste courte de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.