Parc mémoriel de Šumarice

Parc mémoriel de Šumarice
Les Ailes brisées, sculpture dans le parc mémoriel de Šumarice
Les Ailes brisées, sculpture dans le parc mémoriel de Šumarice
Présentation
Nom local Меморијални парк Шумарице
Memorijalni park Šumarice
Type Parc
Architecte Mihajlo Mitrović
Radivoje Tomić
Date de construction 1953
Destination actuelle Mémorial
Protection Site historique d'importance exceptionnelle
Monument culturel d'importance exceptionnelle
Géographie
Pays Drapeau de Serbie Serbie
District Šumadija
Localité Kragujevac
Coordonnées 44° 01′ 24″ N 20° 54′ 02″ E / 44.02327099, 20.900670644° 01′ 24″ Nord
       20° 54′ 02″ Est
/ 44.02327099, 20.9006706
  

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Parc mémoriel de Šumarice

Le Parc mémoriel de Šumarice (en serbe cyrillique : Меморијални парк Шумарице ; en sarbe latin : Memorijalni park Šumarice), encore appelé Parc mémorial du 21 octobre (Спомен парк 21. октобар ou Spomen park 21. oktobar), est situé à proximité de Kragujevac, au centre de la Serbie. Il a été établi sur le site du massacre par les nazis de 2 300 à 5 000 civils, principalement des Serbes et des Roms, des femmes et des enfants[1],[2] ; ce massacre, connu sous le nom de massacre de Kragujevac a eu lieu le 21 octobre 1941. Le parc a été créé en 1953[3] ; il couvre une superficie de 344 ha et a été dessiné par les architectes Mihajlo Mitrović et Radivoje Tomić[3]. Il est inscrit sur la liste des sites historiques d'importance exceptionnelle et sur la liste des monuments culturels d'importance exceptionnelle de la République de Serbie[4].

Sommaire

Monuments

Le Monument de la douleur et du mépris, timbre de la République démocratique d'Allemagne, 1967

Le parc abrite 12 sculptures monumentales, dont la plus célèbre est le Monument des élèves et des professeurs exécutés (en serbe cyrillique : Споменик стрељаним ђацима и професорима), connue sous le nom des Ailes brisées ; cette œuvre en pierre et en béton, réalisée en 1963 par le sculpteur Miodrag Živković, est devenue un des symboles de la ville de Kragujevac[5]. Le Monument de la douleur et du mépris (Споменик бола и пркоса), en marbre, a été sculpté par Ante Gržetić en 1959 ; Gržetić a également réalisé le Monument de la Résistance et de la Liberté (Споменик отпора и слободе), une œuvre en bronze et en béton qui date de 1966. Fleur de cristal (1968) et Le Dormeur de pierre (1969) sont deux sculptures en béton dues respectivement à Nebojša Delja et au couple Jelica et Gradimir Bosnić. Le sculpteur Jovan Soldatović est présent dans le parc avec deux œuvres en bronze de 1979 : Suđaje et L'Homme sans illusion (Човек без илузија). Le Monument Cent pour un (Sto za jednog) rappelle la règle appliquée par les nazis pour contrer ses adversaires : cent Serbes ou Juifs pour tout soldat allemand tué ; c'est une grande structure en bronze due à Nandor Glid et érigée en 1980. Le Monument d'hommage du peuple croate, qui se présente comme une série de disques d'acier, a été réalisée en 1981 par Vojin Bakić. Les trois dernières sculptures datent de la première moitié des années 1990 : Contre le mal est une sculpture de Miguel Romo, le Monument aux peuples serbes et juifs est une création de Milorad Zobić et le Monument à l'amitié une œuvre d'Anton Sojku[5].

Musée

Article détaillé : Musée mémorial du 21 octobre.

Le Musée mémorial du 21 octobre est situé à l'intérieur du parc de Šumarice. Il abrite une bibliothèque, ainsi que des documents afférents au massacre de Kragujevac, dont une importante collection de photographies[6]. Deux collections y sont également présentées, l'une consacrée à la série Kragujevac 1941 de Petar Lubarda[7], l'autre consacrée aux sculptures de Dragan Panić[8]. Il organise également des expositions temporaires dans le cadre de manifestations appelées Ponts des Balkans (Мостови Балкана/Mostovi Balkana)[9].

Notes et références

  1. (en) Sarah O'Keeffe, « The Kragujevac Massacre and Stjepan Filipovich's Valiant Last Stand » sur http://guskova.ru. Consulté le 13 avril 2011
  2. (en) Carl K. Savich, « German Occupation of Serbia and the Kragujevac Massacre » sur http://www.antiwar.com, 18 octobre 2003. Consulté le 13 avril 2011
  3. a et b (en) Welcome to the memorial park sur http://www.spomenpark.com, Site du Musée mémorial du 21 octobre. Consulté le 30 juin 2009
  4. (sr) Spomen park "Kragujevački oktobar" u Šumaricama sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs. Consulté le 9 avril 2011
  5. a et b (en) Monuments sur http://www.spomenpark.com, Site du Musée mémorial du 21 octobre. Consulté le 29 juin 2009
  6. (en) Photo archive sur http://www.spomenpark.com, Site du Musée mémorial du 21 octobre. Consulté le 30 juin 2009
  7. (en) Petar Lubarda Kragujevac 1941 sur http://www.spomenpark.com, Site du Musée mémorial du 21 octobre. Consulté le 30 juin 2009
  8. (en) Sculptures of Dragan Panic sur http://www.spomenpark.com, Site du Musée mémorial du 21 octobre. Consulté le 30 juin 2009
  9. (en) City Gallery The Balkan Brides sur http://www.spomenpark.com, Site du Musée mémorial du 21 octobre. Consulté le 30 juin 2009

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Parc mémoriel de Šumarice de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.