Bernard Germain Étienne de Laville-sur-Illon, comte de Lacépède


Bernard Germain Étienne de Laville-sur-Illon, comte de Lacépède

Bernard Germain de Lacépède

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lacépède (homonymie).
Bernard Germain Étienne de Laville-sur-Illon, comte de Lacépède

Bernard Germain Étienne de Laville-sur-Illon, comte de Lacépède (parfois appelé de la Cépède), né le 26 décembre 1756 à Agen et mort le 6 octobre 1825 à Épinay-sur-Seine (Seine), est un zoologiste et un homme politique français.

Sommaire

Biographie

Famille

Sa famille est d’une vieille noblesse d’Agen. Orphelin de mère très tôt, c’est son père, Jean-Joseph Médard, comte de La Ville, qui se charge de son éducation. Il hérite du nom de Lacépède d’un oncle qui lui lègue sa fortune à condition de conserver son patronyme.

Musicien

D'une nature peu sociable, il se consacre tout d'abord à l'étude de la philosophie et de la musique. Joueur de violoncelle, il entretient d’ailleurs une correspondance avec Gluck (1714-1787) et lui soumet un opéra, Omphale ; Gluck lui en fera compliment. Il se rend à Paris, à dix-neuf ans, en 1777 et fait paraître en 1785 une Poétique de la Musique.

Naturaliste

Il se lie d'amitié avec Buffon (1707-1788) qui l'encourage à étudier l'histoire naturelle. Ambiteux, voulant se faire connaître soit par la musique, soit par la science, il fait paraître en 1781 un Essai sur l’électricité naturelle et artificielle et en 1784 une Physique générale et particulière.

Il collabore alors à l’Histoire Naturelle de Buffon et publie de nombreux ouvrages dans ce domaine, notamment sur la faune marine. Il fait paraître, en 1788-1789, son Histoire naturelle des quadrupèdes ovipares et des serpens. Il s'agit du premier ouvrage d'envergure sur les amphibiens et les reptiles destiné à un large public. Mais ses illustrations sont médiocres et son livre n'améliore pas la taxinomie de ces animaux. Le travail de Josephus Nicolaus Laurenti (1735-1805), pourtant plus ancien (1768), est bien supérieur. Malgré ces défauts, l'œuvre de Lacépède contribue à favoriser l'étude de ces animaux.

Il fuit Paris en proie aux excès de la Terreur et il est alors remplacé au Jardin du roi devenu le Muséum national d'histoire naturelle par Étienne Geoffroy Saint-Hilaire (1772-1844)[1]. Il se réfugie en Normandie dans le village de Leuville.

En 1795, il devient Secrétaire Perpétuel de l'Académie des sciences. Il est reçu à l’Académie de Rouen le 3 août 1803.

Entre 1798 et 1803 il fait paraître un important ouvrage sur les poissons intitulé Histoire naturelle des poissons. Lacépède s'inspire largement des notes et des collections laissées par Philibert Commerson (1727-1773). Il écrit Histoire des cétacés en 1804. Son impact sur l'ichtyologie est immense. Ainsi, Constantine Samuel Rafinesque (1783-1840) s'appuie sur ses clés analytiques lorsqu'il décrit de nouveaux genres.

Il devient conservateur du Cabinet de curiosités du Jardin du Roi.

Lors de la transformation du Jardin en Muséum National d'Histoire Naturelle, Lacépède est absent de Paris car il craint pour sa vie du fait d'être noble et d'avoir exercé des activités politiques. Il n'est donc pas intégré au Muséum. Ce n'est que lorsque la chaire des vertébrés est scindée en deux, qu'il reçoit la nouvelle chaire d'ichtyologie et d'herpétologie. Mais il abandonne peu à peu l'histoire naturelle, ses activités politiques l'occupant de plus en plus. Officieusement, il abandonne tout enseignement au Muséum dès 1803 et est remplacé par André Marie Constant Duméril (1774-1860).

Homme politique

Lacépède commence sa carrière d'homme politique en étant député de Paris à l'Assemblée législative (1791-1792). Il en sera Vice-président le 17 novembre 1791, puis Président du 28 novembre au 9 décembre 1791. Ayant fui les excès de la Terreur, il revient à Paris après la Chute de Robespierre le 9 thermidor an II. Après le 18 brumaire, il est désigné pour faire partie du Sénat conservateur dès sa création le 24 décembre 1799, et sera nommé Secrétaire de cette assemblée lors de la première session le lendemain.

Il devient le 14 août 1803 le premier grand chancelier de la Légion d'honneur, poste qu'il perdra le 6 avril 1814 après la Restauration

Il sera désigné par la suite Président du Sénat conservateur à deux reprises (du 1er juillet 1807 au 1er juillet 1808 puis du 1er juillet 1811 au 1er juillet 1813).

Il est titulaire de la Sénatorerie de Paris, est fait pair de France une première fois en 1814, une seconde fois lors des Cent-Jours, une troisième fois en 1819.

Liste sélective des œuvres

  • Essai sur l'électricité naturelle et artificielle (1781).
  • Physique générale et particulière (1782-1784).
  • Théorie des comètes, pour servir au système de l'électricité universelle (1784).
  • La poétique de la musique (1785).
  • Histoire naturelle des quadrupèdes ovipares et des serpens (1788-1789).
  • Vues sur l'enseignement public (1790).
  • Histoire naturelle des poissons (1797-1798).
  • Tableau des divisions, sous-divisions, ordres et genres des mammifères (1798).
  • La Ménagerie du Muséum national d'histoire naturelle (1801).
  • Histoire naturelle des cétacées (1809).
  • Ellival et Caroline (1816).
  • Charles d'Ellival et Alphonsine de Florentino (1817).
  • Vue générale des progrès de plusieurs branches des sciences naturelles, depuis la mort de Buffon... (1818)

Publications posthumes :

  • Histoire générale, physique et civile de l'Europe, depuis les dernières années du Ve siècle jusque vers le milieu du XVIIIe (1826).
  • Histoire naturelle de l'homme, précédée de son éloge historique par M. le Baron G. Cuvier (1827).
  • "Œuvres du comte de Lacépède, comprenant l'histoire naturelle des quadrupèdes ovipares, des serpents, des poissons et des cétacés" (Paris, Pillot, 1830 à 1833, 12 volumes avec 400 gravures sur acier).

Notes

  1. Stéphane Schmitt (2006). Aux origines de la biologie moderne. L’anatomie comparée d’Aristote à la théorie de l’évolution, Belin (Paris), collection Belin Sup Histoire des Sciences - Biologie : 464 p. (ISBN 2-7011-3511-7)

Sources

  • Éric Sartori (2003). L’Empire des Sciences. Napoléon et ses savants, Ellipses édition marketing S.A. : 334 p. (ISBN 2-7298-1333-0)
  • Nouvelle biographie générale depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, Jean Chrétien Ferninand De Hoefer, 1859, sur googlebooks

Commons-logo.svg

  • Portail de l’histoire de la zoologie et de la botanique Portail de l’histoire de la zoologie et de la botanique
  • Portail de la Révolution française Portail de la Révolution française
  • Portail du Premier Empire Portail du Premier Empire
  • Portail de la zoologie Portail de la zoologie
Ce document provient de « Bernard Germain de Lac%C3%A9p%C3%A8de ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bernard Germain Étienne de Laville-sur-Illon, comte de Lacépède de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bernard Germain Etienne de Laville Lacépède — Bernard Germain Étienne Médard de La Ville sur Illon, comte de La Cépède Bernard Germain Étienne Médard de La Ville sur Illon, comte de La Cépède (* 26. Dezember 1756 in Agen in Guyenne; † 6. Oktober 1825 in Épinay sur Seine) war ein franzö …   Deutsch Wikipedia

  • Bernard-Germain-Étienne de Lacépède — Bernard Germain de Lacépède Pour les articles homonymes, voir Lacépède (homonymie). Bernard Germain Étienne de Laville sur Illon, comte de Lacépède …   Wikipédia en Français

  • Bernard Germain De Lacépède — Pour les articles homonymes, voir Lacépède (homonymie). Bernard Germain Étienne de Laville sur Illon, comte de Lacépède …   Wikipédia en Français

  • Bernard Germain de Lacépède — Pour les articles homonymes, voir Lacépède (homonymie). Bernard Germain de Lacépède Bernard Germain Étienne de Laville sur Illon, comte de Lacépède …   Wikipédia en Français

  • Bernard Lacépède — Bernard Germain de Lacépède Pour les articles homonymes, voir Lacépède (homonymie). Bernard Germain Étienne de Laville sur Illon, comte de Lacépède …   Wikipédia en Français

  • Lacepède — Bernard Germain de Lacépède Pour les articles homonymes, voir Lacépède (homonymie). Bernard Germain Étienne de Laville sur Illon, comte de Lacépède …   Wikipédia en Français

  • Étienne Jacques Joseph Macdonald — Pour les articles homonymes, voir Macdonald. Étienne Jacques Joseph Alexandre Macdonald …   Wikipédia en Français

  • Ласепед, Бернар Жермен Этьен де ла Виль граф де — Бернар Жермен Этьен де ла Виль, граф де Ласепед фр. Bernard Germain Étienne de Laville sur Illon, comte de Lacépède (parfois appelé de la Cépède …   Википедия


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.