Berke


Berke

Berké

Berké ou Berke (mongol Berx : difficile) (après 1205-1266), fils de Djötchi, petit-fils de Gengis Khan et frère de Batu, Orda et Chayban.

Il est le quatrième khan de la Horde Bleue de 1257 à 1266, succédant à son éphémère neveu Ulaqtchi. Son petit-neveu Mengü Temür lui succéde. Il est aussi le premier khan de la Horde d'Or à se convertir à l'Islam. Il se range du côté d’Ariq-bögè contre Kubilai Khan et entre en guerre avec le djaghataïde Alghu (1262-1265). Après son échec, il perd le Khârezm, Otrar et les territoires à l’est de l’Aral. En 1262, il conclut une alliance avec le sultan mamelouk Baybars, d’origine Kiptchak, et déclare la guerre à Houlagou Khan, le Ilkhan d'Iran, à qui il reproche le massacre des musulmans à Bagdad en 1258. Houlagou intervient dans le Caucase mais est battu par Nogaï sur les bords du Terek en janvier 1263. Les accords commerciaux conclus avec Byzance autorisent le trafic d'esclaves turc vers l'Égypte par les Détroits. Au printemps 1266 Nogaï passe à nouveau le passage de Derbent et la Koura, menace l'Azerbaïdjan mais est battu sur l'Aqsou par l'Ilkhan Abaqa. Berké franchit à son tour le Caucase et marche contre l’Iran pour le soutenir. Il meurt au passage de la Koura, probablement en janvier 1267. Son petit-neveu Mengü Temür lui succède.

Voir aussi

Liens externes

Précédé par Berké Suivi par
Ulaqtchi
Khan de la Horde Bleue et la Horde d'Or
1205-1266
Mengü Temür
  • Portail de la Russie Portail de la Russie
  • Portail du monde mongol Portail du monde mongol
Ce document provient de « Berk%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Berke de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Berke — Khan (Lang mn|Бэрх) was the Khan of the Kipchak or Golden Horde [ The name Golden is believed to have come from the steppe color system for the cardinal directions : black north, blue east, red south, white west, and yellow (or gold) center.] who …   Wikipedia

  • Berke — steht für: einen mongolisch türkischen Vornamen, siehe Berke (Name) als Familienname: Dietrich Berke (1938–2010), deutscher Musikwissenschaftler Hubert Berke (1908–1979), deutscher Maler und Grafiker Paul Berke Müller (1928–1984), Leiter des… …   Deutsch Wikipedia

  • berke — berke·le·ian·ism; berke·ley; berke·ley·ism; berke·ley·ite; berke·li·um; berke·le·ian; berke·ley·an·ism; …   English syllables

  • Berké — ou Berke (mongol Berx : difficile) (après 1205 1266), fils de Djötchi, petit fils de Gengis Khan et frère de Batu, Orda et Chayban. Il est le quatrième khan de la Horde Bleue de 1257 à 1266, succédant à son éphémère neveu Ulaqtchi. Son petit …   Wikipédia en Français

  • berke|li|um — «BUR klee uhm, bur KEE lee uhm», noun. a radioactive, metallic, chemical element produced artificially from americium, curium, or plutonium. ╂[< Berkeley, California, site of the University of California, where it was discovered in 1949] …   Useful english dictionary

  • Berke — ▪ Mongol ruler also called  Barakah   died 1267       Mongol ruler of the Golden Horde (1257–67), great grandson of Genghis Khan.       The first Mongol ruler to embrace Islām, Berke succeeded to the khanate soon after the death of his brother… …   Universalium

  • Berke — 1. Wohnstättenname zu mnd. berke »Birke«. 2. Herkunftsname zu den Ortsnamen Berka (Thüringen, Niedersachsen), Berkatal (Hessen) oder Rheinberg (Nordrhein Westfalen), a. 1301 als Berke belegt …   Wörterbuch der deutschen familiennamen

  • Berke —    Illustrator of highly detailed, decorative femdom scenes with elaborate costumes and settings, reminiscent of the work of Felicien Rops …   Dictionary of erotic artists: painters, sculptors, printmakers, graphic designers and illustrators

  • Berke — Bẹrke,   Hubert, Maler, Grafiker, Bildhauer und Illustrator, * Buer (heute zu Gelsenkirchen) 22. 1. 1908, ✝ Köln 29. 11. 1979; 1932/33 Schüler von P. Klee in Düsseldorf, Mitglied der Gruppe Zen. Seine abstrakte Malerei wirkt durch rhythmisch… …   Universal-Lexikon

  • berke — döğme, sürmek için kullanılan deynek, kamçı I, 427bkz: berge …   Divan-i Luqat-i it-Türk Dizini


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.