Mine Mir

62°31′45.92″N 113°59′36.74″E / 62.5294222, 113.9935389

La mine Mir
Flanc de la mine avec la ville de Mirny en arrière plan

La mine Mir (en russe Кимберлитовая алмазная трубка «Мир», Kimberlitovaya Almaznaya Trubka « Mir » soit mine de kimberlite et de diamant « Paix »), aussi appelée mine Mirny, est une mine de diamant à ciel ouvert russe située à Mirny en république de Sakha, en Sibérie orientale. La partie à ciel ouvert de la mine, actuellement désaffectée, forme un immense trou de 525 mètres de profondeur et de 1200 mètres de diamètre[1]. Elle constitue la seconde plus grande excavation au monde après la mine de cuivre de Bingham Canyon aux États-Unis.

Sommaire

Historique

Le gisement fut découvert le 13 juin 1955 par les géologues soviétiques Youri Khabardin, Ekaterina Elagina et Viktor Avdeenko lors de la grande expédition Amakinsky dans la République socialiste soviétique autonome iakoute. Ils trouvèrent des traces de kimberlite, une roche volcanique généralement associée au diamant. Cette découverte fut la premier succès dans la recherche de kimberlite en Russie après des tentatives infructueuses dans les années 1940 et 1950. Pour cette découverte, Khabardin reçut en 1957 le Prix Lénine, qui était l'une des plus hautes distinctions de l'Union soviétique[2]-[3].

Le développement de la mine débuta en 1957 dans des conditions climatiques extrêmement dures. 7 mois de l'année, le sol était gelé mais se transformait en boue en été. Pour cette raison, la principale usine associée à la mine due être construite à 20 km de là, sur un sol plus adapté. L'hiver les mineurs utilisaient des réacteurs d'avion pour dégeler le sol et le creuser ou utilisait de la dynamite pour pouvoir accéder aux couches de kimberlite. L'intégralité de la mine devait être couverte la nuit pour empêcher les machines de geler[4]-[5]

Dans les années 1960, la mine produisait 10 000 000 carats (2000 kg) de diamant dont un relativement haut pourcentage, 20 %, était de qualité gemme[4]. Les couches hautes (jusqu'à 340 mètres de profondeur) avaient une haute densité de diamant de 4 carats (0,80 g) par tonne extraite avec un fort ratio de gemme. Puis le champ diminua à 2 carats (0,40 g) par tonne et la production ralentit à 2 000 000 carats (400 kg) par an près du fond de la fosse. Le plus gros diamant de la mine fut trouvé le 23 décembre 1980, son poids était de 342,5 carats (68 g) et fut nommée « 26efête communiste du Congrès de l'Union soviétique ». Les opérations minières furent interrompues dans les années 1990 à une profondeur de 340 mètres après que le fond fut inondé mais elles reprirent plus tard[6]-[7].

La mine Mir fut la première et la plus grande mine de diamant en Union soviétique[8].

Après 44 années, l'exploitation en surface fut finalement arrêtée en juin 2001[7]. Après l'effondrement de l'Union soviétique dans les années 1990, la mine fut opérée par la compagnie de diamants de Sahka, qui reporta des profits annuels de plus 600 millions de dollars tirés de la vente des diamants extraits[9]-[1]

Actuellement, la mine est exploitée par la compagnie Alrosa, la plus grande société de production de diamants en Russie, et emploie 3600 personnes. Il était prévu de longue date que la récupération des diamants par des méthodes classiques par la surface allait s'épuiser. Par conséquent, en 1970, commença la construction d'un réseau de tunnels souterrains pour récupérer les diamants. La production par cette méthode commença en 1999 et est estimé pouvoir durer encore 27 ans. Cette estimation est fondée sur des explorations approfondies jusqu'à 1220 mètres. Afin de stabiliser le trou principal abandonné, son fond a été recouvert par une couche de résidus rocheux, épaisse de 45 mètres.

Voir aussi

  • Oudatchnaïa, un autre gisement russe de diamants en république de Sahka.

Références

  1. a et b Mirninsky GOK (en Russian). Consulté le 2009-08-08. English version
  2. Первооткрывателю трубки "Мир" Екатерине Елагиной исполняется 80 лет (en Russian).
  3. Город Мирный, Official site of town Mirny. Consulté le 2009-08-08
  4. a et b A Brief History of the World’s Largest Open Pit Diamond Mine. Consulté le 2009-08-08
  5. (en) E. J. Epstein, The diamond invention, Hutchinson, 1982 (ISBN 0091476909) [lire en ligne], « 17 The Russians are coming » 
  6. Именные алмазы (list of named diamond). Consulté le 2009-08-08 English version
  7. a et b (en) Jessica Elzea Kogel, Society for Mining, Metallurgy, and Exploration (U.S.), SME, 2006 (ISBN 0873352335) [lire en ligne], p. 424 
  8. The Nature of Diamonds - Russia, American Museum of Natural History. Consulté le 2009-08-08
  9. (en) John Tichotsky, Routledge, 2000 (ISBN 9057024209) [lire en ligne], p. 337 

Source

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mine Mir de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mir mine — The Mir mine in Yakutia Location …   Wikipedia

  • Mir Mine — ( ru. Кимберлитовая алмазная трубка Мир ; English: kimberlite diamond pipe Peace ) is an abandoned open pit diamond mine located in Mirny, Eastern Siberia. The mine is 525 m deep and has a diameter of 1200 m. [ru icon… …   Wikipedia

  • Mir (disambiguation) — Mir is a Soviet, later Russian space station. Mir or MIR may also refer to: Contents 1 Soviet or Russian context 2 Places 3 …   Wikipedia

  • Mine — Sf std. (16. Jh.) Entlehnung. Zunächst bezeugt in der Bedeutung Pulvergang, Sprenggrube , danach als Erzgang, Erzgrube . Entlehnt aus frz. mine, das auf ein keltisches Wort zurückgeht (vgl. mir. méin, kymr. mwyn Roherz ). Von Pulvergang hängt die …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Mir —   Sigles d’une seule lettre   Sigles de deux lettres > Sigles de trois lettres   Sigles de quatre lettres   Sigles de cinq lettres   Sigles de six lettres   Sigles de sept… …   Wikipédia en Français

  • mine — mine1 /muyn/, pron. 1. a form of the possessive case of I used as a predicate adjective: The yellow sweater is mine. 2. something that belongs to me: Mine is the red car. 3. Archaic. my (used before a word beginning with a vowel or a silent h, or …   Universalium

  • Limpet mine — A limpet mine is a type of naval mine attached to a target by magnets; they are so named because of their superficial similarity to the limpet, a type of mollusk. A swimmer or diver may attach the mine, which is usually designed with hollow… …   Wikipedia

  • The Boy Is Mine — Brandy featuring Monica Veröffentlichung 1998 Länge 4:54 Genre(s) R B, Pop Autor(en) LaS …   Deutsch Wikipedia

  • Das kommt mir spanisch vor — Die Redewendung „Das kommt mir spanisch vor“ besagt, dass jemandem ein Sachverhalt unverständlich oder seltsam erscheint. Möglicherweise stammt sie aus der Zeit, als Karl V., der seit 1516 spanischer König war, 1519 deutscher Kaiser wurde. Das… …   Deutsch Wikipedia

  • Make Mine Music — La Boîte à musique La Boîte à musique Titre original Make Mine Music Réalisation Jack Kinney, Clyde Geronimi, Hamilton Luske, Joshua Meador, Robert Cormack Scénario Voir fiche technique Musique Ken Darby, Oliver Wallace, Edward H. Plumb …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.